Tout en nuances - Tome 4 : Adel d'Erika Boyer

Aller en bas

Tout en nuances - Tome 4 : Adel d'Erika Boyer Empty Tout en nuances - Tome 4 : Adel d'Erika Boyer

Message  Agalactiae Lun 12 Juil 2021 - 18:10

Tout en nuances 
Tome 4 : Adel
d'Erika Boyer


Tout en nuances - Tome 4 : Adel d'Erika Boyer Tt10


Résumé :


Depuis la mort de sa muse, Adel ne touche plus à son précieux violon qui lui permettait jusque-là d’être entier. Il ne vit qu’à moitié, se refusant au bonheur qu’il pense ne pas mériter.

Mais Ezra chamboule tout. Cet homme prisonnier des attentes de sa famille n’attend qu’une chose pour être heureux : qu’Adel s’engage sincèrement dans leur relation, qu’il vive pleinement.

Peuvent-ils passer outre leurs craintes et les fantômes qui les hantent ? Est-il possible pour ces deux êtres de cesser de penser aux autres afin de vivre pour eux ?

Inspirés des plus grandes divinités gréco-romaines, les personnages de la saga Tout en nuances vous emmèneront dans un univers où la diversité est le maître-mot.


Trigger warning (attention, spoilers potentiels) : 
Spoiler:
#religion #deuil #clostrophobie #suicide #depression

Sortie le 11 juillet 2021 en auto-édition

Mon avis :


Avec ce qu'on savait d'eux dans les tomes précédents, il me tardait de découvrir l'histoire d'Adel et d'Ezra !
Adel s'interdit le bonheur depuis qu'il a perdu l'homme qui partageait sa vie. Depuis, il vit à moitié, et délaisse même une part de lui-même, à savoir son violon. L'arrivée dans sa vie d'Ezra va l'amener à se poser des questions... Ezra qui lui, cache certaines choses à sa famille et ne peut réaliser ses rêves.

J'ai été un peu étonnée au début de ma lecture, car je m'attendais à voir les débuts de la relation entre Adel et Ezra, du moins avant qu'ils ne forment un couple. Mais on comprend vite vers où Erika Boyer veut nous emmener. Ce roman est dans la lignée des autres romans de cette série, à savoir qu'il est aussi question de famille, de remise en question. Ce ne sont pas des romances à proprement parler, même s'il y a une histoire d'amour, mais plutôt de l'évolution psychologique des personnages les amenant à vivre pleinement, au sein et en dehors de leur couple.

Histoire de famille, car Adel et Ezra font partie de la belle et grande famille que forment les personnages qui donnent vie à cette série, famille qui vient bien sûr au-delà des liens du sang. Famille, car Ezra a tout un travail à faire sur lui pour pouvoir s'affirmer auprès de ses parents. La religion est mise aussi en avant, mais pas de la même façon que dans Alexa.
Que ce soit Adel ou Ezra, ils devront faire face à une certaine remise en question, mais il sera avant tout question de la confiance en soi, et surtout question du « soi », du « je », de l'amour que l'on se porte à soi-même. Il arrive des moments dans la vie où certains choix doivent être faits, pour nous-même, notre vie ou plutôt survie. On pourrait qualifier ces choix d'égoïsme, certains le prendront d'ailleurs comme cela (comme le mentionne l'auteur dans ses notes de fin), mais à un moment donné, il faut savoir penser à soi. Et c'est ce que l'auteur nous démontre ici. J'ai été étonnée par un certain revirement de situation, étonnée puis pas vraiment d'accord il faut le dire, mais au fur et à mesure qu'on avance, on comprend pourquoi l'auteur a pris ce chemin. Cet événement a d'ailleurs permis de remettre le doigt sur un autre sujet, sur une certaine pathologie abordée au tout début, et j'ai vraiment trouvé cela bien et juste d'en parler. On n'en parle pas suffisamment, mais ce n'est pas le propos ici.

J'ai été ravie de retrouver tous les personnages que l'on a appris à connaître au fil des tomes. Harry, le meilleur ami d'Adel, est un personnage dont il me tarde de découvrir plus en détail ! Sans oublier aussi la présence de la sœur jumelle d'Adel tellement douce et bienveillante envers son frère. Et puis sinon, l'intervention d'Aaron à un moment donné du récit m'a fait tellement plaisir... On se rend compte à quel point a mûri ce personnage depuis, je l'adore !

J'ai envie de dire qu'encore une fois, ce n'est pas une romance comme les autres, car elle n'est pas au premier plan, dans le sens strict. J'aime la façon dont Erika Boyer a abordé les thèmes de ce livre, et personnellement, j'ai été touchée encore une fois par ces personnages et par sa manière de développer justement ces sujets-là, ces tranches de vie, ces moments où l'on semble se perdre, cette histoire d'amour sous toutes ses formes, notamment celle de soi.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation / 5

_________________
Tout en nuances - Tome 4 : Adel d'Erika Boyer Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4097
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum