Le Dieu Oiseau d'Aurélie Wellenstein

Aller en bas

Le Dieu Oiseau d'Aurélie Wellenstein Empty Le Dieu Oiseau d'Aurélie Wellenstein

Message  Distact le Sam 4 Avr 2020 - 12:52

Le Dieu Oiseau
d'Aurélie Wellenstein


Le Dieu Oiseau d'Aurélie Wellenstein Le_die13

Résumé:

Un récit psychologique sombre et violent sur le traumatisme, la résilience, la vengeance. Un roman initiatique magistral.
Une île. Dix clans. Tous les dix ans, une compétition détermine quel clan va dominer l’île pour la décennie à venir. Les perdants subiront la tradition du « banquet » : une journée d’orgie où les vainqueurs peuvent réduire en esclavage, tuer, violer, et même dévorer leurs adversaires.
Il y a dix ans, Faolan, fils du chef de clan déchu, a assisté au massacre de sa famille. Sauvé par le fils du chef victorieux, Torok, il est depuis lors son esclave et doit subir ses fantaisies perverses. Sa seule perspective d’avenir est de participer à la compétition de « l’homme-oiseau », afin de renverser l’équilibre des pouvoirs en place et de se venger.
Qui du maître ou de l’esclave va remporter la bataille ? Quel enjeu pour les habitants de l’île ? Quel est le prix à payer pour la victoire ?

Editeur Scrinéo  29 Mars 2018

Mon avis:

Un dépaysement total pour ce roman qui nous plonge dans une société tribale assez violente. On suit particulièrement un jeune individu Faolan, esclave attribué au fils du chef du clan vainqueur lors du dernier affrontement.
Cet adolescent ne vit que pour affronter son jeune maître lors de la prochaine compétition qui donnera le pouvoir à la tribu dont se prévaudra le prétendant.
Tout est vu du point de vue de Faolan qui ne connait que son jeune maître et ce qu'il veut bien lui dire. Un maître cruel et sadique, ce qui attise l'envie de vengeance de Faolan. C'est un roman assez sombre, je l'ai trouvé anxiogène et bien que assez court, 344 pages, j'ai dû le lire en plusieurs fois. l''écriture est immersive, elle file, elle est vive et on est pris dans une espèce de course jusqu'à l'épreuve finale. J'ai bien aimé aussi le côté assez descriptif, mais bref, de la nature, comme une redécouverte. Je m'attendais à une fin plus spectaculaire mais c'était une fin plus juste. Une auteure que je ne connaissais pas, que j'ai appréciée mais j'avoue que le côté tragique et ténébreux m'a un peu angoissé.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation

_________________
Le Dieu Oiseau d'Aurélie Wellenstein Mounta12
Distact
Distact
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1672
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 52
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Le Dieu Oiseau d'Aurélie Wellenstein Empty Re: Le Dieu Oiseau d'Aurélie Wellenstein

Message  ninou-lilou le Sam 4 Avr 2020 - 17:59

Merci Distact pour cette présentation. Il me tente beaucoup, mais je vais attendre un peu avant de me lancer... Je me le note Okay
ninou-lilou
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 10340
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum