Le roi des fauves d'Aurélie Wellenstein

Aller en bas

Le roi des fauves d'Aurélie Wellenstein

Message  Elea le Ven 9 Déc 2016 - 22:22

Le roi des fauves
d'Aurélie Wellenstein




Résumé :

Accusés de meurtre, Ivar, Kaya et Oswald sont injustement condamnés à un sort pire que la mort. Enfermés dans un royaume en ruines, coupés du monde, il leur reste sept jours d'humanité. Sept jours pendant lesquels le parasite qu'on leur a inoculé va grandir en eux, déformant leur corps et leur esprit pour les changer en monstres, en berserkirs, ces hommes-bêtes enragés destinés seulement à tuer ou être tués. Commence alors une course contre le temps, effrénée, angoissante, où les amis d'hier devront rester forts et soudés, pour lutter contre les autres... et surtout contre la bête qui grandit en eux. Existe-t-il une issue ? Existe-t-il un salut quand son pire ennemi n'est autre que soi-même ?

Paru le 21 mai 2015 chez Scrineo.

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8059
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Dans mon jardin au soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le roi des fauves d'Aurélie Wellenstein

Message  Elea le Sam 17 Déc 2016 - 10:35

Un roman très intense, sombre, brutal et cruel.

Je ne m'attendais pas à une telle lecture à vrai dire. Scrineo étant une collection Young Adult, je savais que l'histoire allait être noire, mais pas à ce point ! Suivre ces trois jeunes gens dans leur lutte pour survivre à tout prix, malgré l'adversité et toutes les horreurs qui leur arrivent fut très éprouvant pour mes pauvres nerfs, qui ont été mis à rude épreuve.

Toute l'histoire de ce livre est basée sur la volonté de survivre de Kaya, Oswald et Ivar, dans un monde fantastique où la mythologie nordique est mise à l'honneur. Nous suivons leurs péripéties du point de vue de ce dernier, et du braconnage jusqu'à leur exil et leur transformation en berserkirs, des monstres sanguinaires mi-hommes mi-animaux, j'ai eu la boule au ventre tout au long de ma lecture. C'est un récit très prenant, certes, mais aussi très violent. Rien ne nous ait épargné, et clairement je trouve que ce roman devrait être adressé à un public averti.

La plume d'Aurélie Wellenstein est très agréable et très belle, mais elle ne nous protège pas de la brutalité qui se dégage de ce livre, qui je l'avoue m'a mise quelque fois mal à l'aise. Clairement, j'ai refermé ce roman chamboulée, soulagée de l'avoir terminé. Et pourtant, et c'est très étrange comme ressenti, je ne regrette pas de l'avoir lu, car il m'a permis de sortir de ma zone de confort et qu'il était mine de rien passionnant.

A lire donc si vous aimez les histoires sombres et violentes.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8059
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Dans mon jardin au soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum