Retour à Little Wing de Nickolas Butler

Aller en bas

Retour à Little Wing de Nickolas Butler

Message  Zazazoo le Dim 21 Jan 2018 - 10:06

Retour à Little Wing
de Nickolas Butler



Résumé :

Ils étaient quatre inséparables. Hank, Kip, Ronny et Lee. Les rois de la petite ville de Little Wing. À l'âge adulte, leurs chemins ont divergé. Certains sont restés et voudraient fuir. D'autres sont partis loin et ne pensent qu'à revenir. Tous sont en quête de quelque chose, du bonheur peut-être. Quoi qu'il arrive, Little Wing est leur port d'attache. C'est chez eux. Toujours, ils s'y retournent.

Sortie le 20 août 2015 chez Points
avatar
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 11983
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour à Little Wing de Nickolas Butler

Message  Zazazoo le Jeu 25 Jan 2018 - 20:23

Nickolas Butler signe, avec Retour à Little Wing (ou plutôt avec Shotgun lovesongs, le titre VO, nettement plus porteur de sens), un premier roman qui m'a beaucoup plu. Il s'agit d'un roman choral, porté par cinq narrateurs qui prennent la parole à divers moments. Ils sont cinq donc, quatre hommes, une femme. Cinq amis ayant grandi et vécu dans la même petite ville paumée de Little Wing, au fin fond du Wisconsin, état rural du Midwest.

Les points communs entre un ex pratiquant de rodéo, un fermier, un courtier et un songwriter très connu ? Une amitié forte, qui perdure malgré les années, malgré les brouilles, les accidents de la vie, les maladresses, les rancœurs, les secrets ... Il y a aussi cette petite ville donc, archétype de la petite bourgade rurale du Midwest, avec son bar des anciens combattants, son église, et ses lieux de vie et de rencontre locaux.

À Little Wing, comme le dit très justement l'un des personnages :
"Ici, la vie s'articule autour des saisons. Ici, le temps s'écoule lentement, divisé en moments à savourer, comme de délicieuses parts de desserts : mariages, naissances, réussites aux examens, inaugurations décès. Rien ne change beaucoup, en général."

J'ai aimé la lenteur qui se dégage de ce roman, l'atmosphère un peu décalée de cette ville, qui semble suspendue hors du temps. Le destin plus ou moins banal de ces personnages imparfaits m'a fortement éloigné de mes lectures habituelles.

Ronny est certainement le personnage qui m'a le plus émue, il dégage beaucoup de simplicité et de fragilité, c'est le jeune homme que toute la ville a pris sous son aile, le bon copain sur lequel on veille, qu'on traite parfois comme un gosse. Lui aussi est suspendu dans une sorte d'entre-deux, c'est vraiment un personnage singulier. Hank, c'est l'homme de la terre, l’ami fidèle, l'épaule solide sur laquelle se reposer en toutes circonstances. Kip est le personnage le plus difficile à cerner, un mec pas très sympa de prime abord, assez c*n, mais on finit quand même par lui accorder notre sympathie. Quant à Lee … Lui aussi est un personnage singulier, c’est le plus paumé de tous les quatre, et plus on avance dans le roman, plus on mesure l’étendue de sa solitude.

En fait, ce qui est étonnant dans ce livre, c’est cette temporalité assez floue, ainsi que l’âge des personnages. Puisque chaque chapitre est porté par une voix différente,  des scènes diverses nous sont contées, et même s’il existe une trame générale dans le livre, on a plus une succession de tranches de vie qu’une réelle intrigue qui occupe tout le roman, avec de nombreuses digressions, ce qui fait qu’on ne sait pas toujours combien de temps s’est écoulé entre tel et tel moment. Ce qui m’a perturbée aussi, même si le terme est un peu fort, c’est l’âge des personnages. Je n’avais pas l’impression de lire une histoire avec des personnages dans leur trentaine, mais j’avais la sensation qu’ils étaient en fait plus âgés, peut-être parce qu’on a l’impression qu’ils ont vécu déjà tellement de choses, et ont pas mal de recul sur le passé.

Je me suis pas mal égarée dans cet avis, mais je peux conclure en disant que j’ai pris beaucoup de plaisir à me plonger dans l’atmosphère si particulière de cette petite ville, dans cette représentation d’une Amérique rurale et pauvre, une Amérique de carte postale un peu jaunie par le temps.

♥️ ♥️ ♥️ ♥️/5
avatar
Zazazoo
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 11983
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 34
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum