Boulevard Des Passions, le Forum.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview !

5 participants

Aller en bas

18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! Empty 18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview !

Message  Elea Dim 10 Déc 2017 - 10:32

Noël chez ... Fleur Hana - L'interview !

18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! 71HE96WOPZL._UX250_

Fleur Hana est l'auteur de nombreuses romances contemporaines, telles que Les bottes Rouges, Feeling Good ou encore sa série Follow Me parue il y a peu.

Elle a très gentiment accepté de se prêter au jeu de l'interview de Noël, pour notre plus grand plaisir !



********

Selon vous, quels sont les trois ingrédients indispensables pour un Noël réussi ?

Le sapin, peu importe qu'il soit naturel ou pas ; à lui seul il plante le décor !
La famille, peu importe qu'elle soit celle du sang ou non, l'essentiel est d'être avec les gens qu'on aime et qui comptent vraiment pour nous.
Un bon moelleux bien frais (parce que si je ne le note pas, les gens qui me connaissent et liront ces réponses vont se marrer et me traiter de menteuse).

Quel est votre moment préféré le jour de Noël ?

elui où ma mère et mes sœurs cuisinent des tas de petits biscuits pour le goûter, avant le réveillon. Ça met une super bonne odeur dans la maison et ça donne un avant-goût de fête. Et je trouve qu'à Noël, l'attente est ce qu'il y a de meilleur. Lorsque j'étais petite, j'étais souvent chez mes grands-parents le jour du réveillon car ça tombait pendant les vacances, en général. Mes parents nous rejoignaient le soir. Alors je m'installais sur le balcon qui était entièrement vitré et j'attendais de voir la voiture de mes parents se garer. Je savais que ça allait lancer les festivités. Je faisais de la buée sur la vitre et dessinais des cœurs, des nuages et des paquets cadeaux. Et dans mon dos, dans la cuisine, ma petite mamie préparait des croquets, des mantecados, des oreillettes... L'odeur sucrée m'accompagnait pendant cette attente, elle venait m'en donner un de temps en temps en me faisant croire que c'était un secret parce qu'on n'avait pas le droit d'en manger avant le dessert. Je pouvais rester des heures à attendre. Ensuite, dès que la soirée démarrait, tout s'enchaînait très vite. Alors oui, l'attente, c'est vraiment ce que je préfère à Noël.

J'ai raconté deux moments, du coup, j'ai triché ! Mais je ne vis plus le second, ma grand-mère fête Noël avec les anges, maintenant. Ils l'ont rappelée à eux parce qu'elle fait les meilleurs croquets du monde !

Pouvez-vous partager avec nous votre pire souvenir de Noël ? Et le meilleur ?

Lorsque j'étais adolescente, je me disputais sans arrêt avec ma sœur qui a presque 3 ans de plus que moi. Nous ne pouvions pas être dans la même pièce sans nous chercher. Alors à peu près tous les Noël de cette période ont été gâchés par notre insupportable duo. Maintenant on s'adore, mais il a fallu pour ça qu'on ne vive plus sous le même toit ah ah ! Du coup, je finissais souvent Noël en pleurant parce que je suis une chouineuse. Je pouvais pleurer sur commande. C'était super pratique pour la faire punir à ma place. Je me mettais à pleurer et on me prenait en pitié. Enfin, ça a marché un temps... Voilà, ça c'était mon meilleur souvenir de Noël. Mouhahaha, je plaisante, c'est le pire bien entendu.

Le meilleur remonte à mes 11 ans. J'avais demandé la Barbie Ultra Chevelure. Elle avait des cheveux de folie, comme son nom l'indique, jusqu'aux pieds ! Tout gaufrés comme c'était la mode à l'époque. Elle venait de sortir et j'avais dû voir la publicité 8321 fois, au moins. Bref, je la voulais. Et quand je l'ai découverte parmi mes paquets ce soir-là sous le sapin, j'étais complètement folle ! Je m'en souviens d'autant plus que c'est la toute dernière Barbie que j'ai eue. Je ne l'ai plus et j'ai vu qu'ils ont fait une réédition à l'identique pour ses 25 ans ! Ça m'a mis une bonne claque, le coup des 25 ans de cette poupée, je dois l'avouer. Et puis du coup, cette année, je rêve de l'avoir. Mais je crois que c'est un peu tard et que le Père Noël a déjà fait ses courses. Je me l'offrirai un jour, c'est sûr !

Y a t-il un endroit où vous rêveriez de passer Noël ? Lequel ?

L'usine de Willy Wonka. Je pourrais faire plein de chorégraphie avec les Oompa Loompa sur des chants de Noël et ce serait un repas 100% sucré, bien entendu.

Quel personnage de fiction rêveriez-vous de rencontrer sous la gui ?

Malcolm Ericsson de la série Stage Dive de Kylie Scott ! On se croiserait par hasard à une soirée du groupe où je serais invitée parce que j'écris des chansons pour eux, cela va de soi. Je serais en train de regarder l'heure sur mon téléphone parce que les mondanités ne sont pas trop mon truc. Il se pointerait à côté de moi et me dirait :
– Vous avez vu ?
Je le regarderais et le reconnaîtrais, mais comme je fréquenterais beaucoup de stars, ça ne m'impressionnerait pas. Alors je répondrais :
– Quoi ?
Il montrerait quelque chose au-dessus de nous et je lèverais les yeux. Je découvrirais du gui et je lui dirais :
– C'est du gui.
– On doit s'embrasser, Pumpkin, me répondrait-il.
– Ce surnom est ridicule.
– Pas du tout, il est parfait parce que tout ce que je dis est parfait. Et c'est moi qui vient de le dire.
Je hausserais les épaules et enchaînerais :
– On s'embrasse sous le houx, à Noël, le gui c'est pour le Nouvel An.
Je lui tournerais le dos et m'éloignerais vers la sortie sans attendre sa réaction, ayant assez fait acte de présence. Je croiserais David et Eve en train de se bécoter et ça m'agacerait : ils pourraient prendre une chambre ! Arrivée devant l'immeuble, je lancerais l'application Uber pour rentrer chez moi. Là, je sentirais une présence dans mon dos et pivoterais pour découvrir que Mal m'aurait suivie.
– Je peux vous aider ?
– J'ai trouvé du houx, Pumpkin.
Je remarquerais qu'il tient en effet une branche de houx au-dessus de nos têtes. Il se pencherait vers moi, lentement, ses yeux accrocheraient les miens et je sentirais son souffle sur mes lèvres. Je serais parcourue d'un frisson. Je n'aurais pas pris de manteau assez chaud et il commencerait à faire froid. Et puis je reculerais d'un coup en souriant :
– Mon mari m'attend, joyeux Noël, Mal.

Qu'avez-vous demandé au père Noël cette année ?

La paix dans le monde et... Ah pardon, ça c'est mon discours de Miss France pour si j'arrive en finale. Voilà, ma lettre au Père Noël est là :

Cher Père Noël,

Ça fait 36 ans que je t'écris (oui, j'ai appris à écrire au saut du berceau) et que tu ne me réponds pas. Tu remarqueras que je ne suis pas rancunière, car chaque année, je continue à t'envoyer cette lettre.

Mais à présent, quelque chose à changé. Oui, je crois que j'ai compris pourquoi tu ne m'apportais jamais ce qui était noté sur mes lettres. J'imagine que la gloire, la conquête du monde, un poney-licorne et Ben Barnes sont peut-être hors de ta portée. C'est pourquoi cette année, j'ai décidé d'être beaucoup plus raisonnable. Ma liste se compose de très peu de choses et elles sont tout à fait abordables :

- Le dernier album de Ed Sheeran en vinyle, et ne me dis pas que tu as du mal à le trouver, il n'est même pas collector.
- Barbie Vintage Ultra Chevelure, si tu avais lu mes réponses aux questions que les filles du BDP m'ont posées, tu le saurais déjà.
- Des belles couronnes de fleurs, parce que c'est ma nouvelle passion.
- La Funko Pop de la fée Clochette, j'ai démarré une collection de Clochette, si tu suivais mon compte Instagram, tu le saurais aussi.
- L'album Joanne de Lady Gaga en vinyle, parce que c'est son meilleur album et que la chanson titre me met des frissons de ouf.
- Un calendrier de l'Avent, mais pas avec des chocolats, avec des petits cadeaux, pour que je l'ouvre chaque jour au mois de janvier et que Noël ne s'arrête jamais.

Tu vois, c'est simple, et tu devrais trouver tout ceci bien plus facilement que le jet privé que je t'ai demandé en 1999. J'avais eu mon Bac, franchement tu aurais pu me l'offrir... Mais faisons table rase du passé, je sais que tu ne pensais pas à mal. Par contre, n'oublie pas les marrons glacés hein, l'an dernier tu as oublié et j'étais vraiment très malheureuse.

Sinon, il faut vraiment qu'on cause tous les deux, parce que cette histoire de faire bosser des lutins comme des esclaves, ça ne va plus être possible. Après, tu fais comme tu le sens, mais si un jour tu te retrouves en prison parce que l'esclavagisme est interdit... Hé, ne me sors pas cette histoire qu'on vend encore des esclaves de nos jours et que tout le monde s'en fout. Il a été établi depuis un moment que les humains sont des trous de balle. Toi, en revanche, tu ne peux pas te permettre d'être aussi stupide et cruel. Non, je t'assure, de toute façon, tu ferais ton maximum, tu n'arriverais quand même pas à être aussi bas dans l'échelle de l'humanité que l'Homme en personne. Alors le mieux c'est que tu me files tous les cadeaux que je t'ai demandés, et moi je m'occupe de la paix dans le monde.

Salutations distinguées, et dé... pas avec le papier cadeau ! Ça ne se recycle pas, pense à la planète, sérieux... Utilise des sachets en kraft et réutilise-les d'une année sur l'autre. On n'a pas assez d'arbres sur Terre pour assurer à long terme. Puis l'emballage sert environ trois secondes et demi, le temps qu'on le déchire et qu'on le balance à la poubelle avec tous les restes de bouffe. Non, sois sympa, ce n'est pas parce que la saison est propice au consumérisme qu'il faut que tu ne tentes pas de donner le bon exemple.

Allez, je vois que tu es en train de t'endormir... Salut !
Fleur


Sofiane et Audrey sont les personnages de votre dernier roman, le tome 3 de Follow Me, on adorerait savoir ce qu'ils s'offriraient mutuellemnt pour Noel...

- Audrey, le principe du secret Santa, ce n'est pas d'offrir un cadeau à chacun.
Anthony essaie d'expliquer le concept à Audrey, pour la sixième année consécutive, sans succès. La même conversation a lieu tous les ans. Et je suis obligé de la subir car, pour je ne sais quelle raison stupide, il a été décrété que je ne pourrai pas jouer à la console le soir où nous fêtons Noël ensemble.
- Mais ce n'est pas de ma faute ! Quand j'ai fait les boutiques pour trouver le cadeau de la personne que j'avais tirée au sort, j'ai vu plein de petites choses qui m'ont fait penser aux autres !
Elle le regarde de son air innocent, avec ses grands yeux noisette tout brillants. Et il se fait avoir comme un bleu. Je ricane et me prends une tape derrière la tête.
- Hé !
- C'est le premier réveillon que je passe avec vous, tu ne ricanes pas ! lance Lise en me menaçant de m'en remettre une.
Je m'éloigne stratégiquement et vais me planquer derrière Margaux. Personne n'oserait s'en prendre à elle, elle est trop nouvelle dans le groupe.
- Ce n'est même pas le réveillon... je marmonne en zieutant les paquets.
J'essaie de repérer le mien. L'an dernier, j'ai eu une tapette à mouches de la part d'Anthony. Il avait oublié de m'acheter mon cadeau et s'est arrêté à la supérette du quartier avant de rentrer à la maison. Comme le budget maximum est de cinq euros, il s'est dit que c'était le moins pire à m'offrir. Je le frappe souvent avec, depuis. Donc cette année, j'ai peur de ce que je vais récolter.
- Bon, on les ouvre, ces paquets ?
Lise sautille sur place et Audrey se charge de faire la distribution, comme toujours. Elle dépose une boîte plate sur mes genoux et continue à répartir les cadeaux. Je déchire l'emballage et me prends une autre tape derrière la tête.
- Ange, dis à ta meuf de me lâcher, deux minutes !
- Tu n'as même pas apprécié la façon dont ton cadeau est emballé !
Je l'ignore et découvre...
- Vraiment ?
Je regarde Lise, c'est forcément elle qui m'a offert ça vu sa réaction quand j'ai arraché le papier.
- Quoi ? Vu le budget, je pouvais difficilement faire mieux.
- C'est tes bonbons préférés !
- Oh, c'est vrai ? Je n'avais pas fait attention, merci !
Elle me prend le paquet des mains et s'en va vers son mec, très fière d'elle. J'hésite sur le titre du cadeau le plus pourri : la tapette à mouches ou le paquet de PEZ que j'ai pu garder trois secondes et demi sur mes genoux.
- Ouvre le mien !
Audrey s'assoit à côté de moi et me donne un autre cadeau. Je me dépêche d'ouvrir, sait-on jamais qu'on me le reprenne encore des mains. Je découvre un carnet... avec un de mes croquis en couverture.
- Je l'ai fait, alors je sais que ce n'est pas non plus terrible, un cadeau fait-mains, mais j'ai vu un tuto sur Internet qui expliquait comment on pouvait réa...
Je la fais taire en l'embrassant. Le meilleur cadeau revient sans aucun doute à Audrey. Je dépose des baisers sur sa joue jusqu'à son oreille et murmure :
- Je ne peux décemment pas t'offrir ton cadeau devant tout le monde. Mais si tu viens avec moi maintenant dans la chambre, ma langue a quelque chose pour toi.
Elle rougit et vérifie que personne n'a rien entendu. Lise jette des PEZ à Anthony qui essaie de les rattraper la bouche ouverte, Margaux accroche une grosse fleur rouge dans ses cheveux, et Ange feuillette le livre de poche qu'il a reçu. Le rouleau de PQ que j'ai offert à Anthony est à moitié déroulé sur le sol et on y voit les insultes notées par mes soins, une par feuille. Audrey se lève, prend ma main et m'entraîne avec elle dans le couloir.
Meilleur faux réveillon de tous les temps !

Merci Fleur pour ces réponses ! Wink
Elea
Elea
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 9784
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 35
Localisation : Sous mon plaid
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! Empty Re: 18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview !

Message  Agalactiae Lun 18 Déc 2017 - 22:32

Merci à Fleur Hana, cet interview m'a fait trop rire !
Cela me fait penser que j'ai encore "Les bottes rouges" dans ma pal... ahlala...


En lisant le passage avec la Barbie, j'ai pensé à cadeau que je m'étais fait, de moi à moi cheesygrin  : une peluche que je voulais quand j'étais petite, trouvée sur ebay aux States et neuve ! C'était il y a deux ans... Un ourson tiré du dessin animé des Gummies (si vous connaissez ^^) ! J'étais toute folle !! #playmobilenavantleshistoires 18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! 295776373

_________________
18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4970
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! Empty Re: 18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview !

Message  Pristi Mar 19 Déc 2017 - 16:39

Super interview ! Okay

Du coup je vais sortir le tome 1 de Follow me de ma PAL pour le lire bientôt...
Pristi
Pristi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 5779
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 49
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! Empty Re: 18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview !

Message  patacaisse Mer 20 Déc 2017 - 16:22

Super cet interview !!!!
patacaisse
patacaisse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 617
Date d'inscription : 12/08/2011
Localisation : paris
Humeur : amoureuse ;-)

http://patacaisse.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

18 décembre - Noël chez ... Fleur Hana - L'interview ! Empty message

Message  Zahra Dim 24 Déc 2017 - 13:08

Merci pour cette interview qui m'aura bien fait rire Cool ! N'empêche que ça m'a vraiment donné envie de découvrir la plume de Fleur Hana.
Zahra
Zahra
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3303
Date d'inscription : 21/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum