Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Romy le Ven 14 Mar 2014 - 10:27

@serial reader a écrit:Merci pour vos réponses. Une dernière p'tite question : z'êtes sures de ne pas bosser pour une boîte qui enseigne l'anglais ? Parce qu'à lire vos réponses, une seule solution s'impose à moi : lire en VO Love by Numbers...Perspective sur laquelle je vais sérieusement me pencher mais bon, vu ma vitesse de lecture en VO, la série aura probablement été traduite avant que j'ai terminé le tome 2  Sad

Je me suis mise à la lecture en VO depuis peu. Je n'ai lu que 2 livres pour l'instant mais ce que j'en conclus est :
- sans ma liseuse et son dictionnaire anglais / français intégré, lire en anglais serait beaucoup plus compliqué et moins amusant. Surtout qu'au fur et à mesure je consulte de moins en moins le dico car je retiens les mots et leur définition. Donc lire en VO sur la liseuse oui, lire en VO sur papier non.
- il ne faut pas avoir peur de se lancer
- certes je lis beaucoup moins vite en anglais qu'en français ... Je crois que je lis une page en anglais là où j'en lis 2 en français. Même si c'était frustrant au début, je m'y suis faite.
- ca aide à se rendre compte que certaines traductions sont vraiment très très mal faites  Shocked 
- j'achète mes livres en VO directement au format epub du coup c'est moins cher ... parce qu'avant l'arrivée d'Amazon, les libraires en langue anglophone abusaient un peu sur les prix et surtout les livres américains sont en général moins cher que les livres en français (pas de loi pour protéger le prix des livres outre atlantique).
Et surtout ... ça permet de ne pas attendre 107 ans pour connaitre la suite  Very Happy
avatar
Romy
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 102
Date d'inscription : 12/05/2013
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  EmmaMorgane le Lun 17 Mar 2014 - 11:50

Alors moi, je rejoins toutes celles qui ont aimé ce livre  Very Happy  leurs résumés disent tout !

Je ne connaissais pas cette auteur et j'ai adoré...  l'écriture, l'histoire, les personnages...  Okay 

Et cet épilogue qui nous montre la soeur de Péneloppe et Cross me laisse impatiente d'avoir ce 2ème tome entre les mains !!!

En fait j'ai aussi très envie de lire le tome sur Chase... qui m'a l'air plutôt sympa comme personnage !!!

J'ai été un peu moins attiré par Temple... mais on verra bien...

coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation ,5 /5
avatar
EmmaMorgane
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 5146
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 40
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Pimprelune le Sam 29 Mar 2014 - 20:01

Alors ce livre, je me suis lancé dedans car la pochetroqueuse qui me l'a envoyé - souvent présente sur Le Mur - a laissé un avis sur le titre - via le Forum du site, et via les critiques - qui m'a laissé perplexe : une similitude flagrante - selon elle - avec CE tome trois-là et Lisa Kleypas.

Résultat de ma lecture ^^
Alors on n'a pas dû lire la même traduction (ou peut-être a-t-elle essayé la VO ? ), mais je n'ai absolument pas trouvé (et c'est assez agaçant de faire une lecture en cherchant une ressemblance avec un titre déjà lu  tusors ) qu'il y avait de la copie avec l'auteur de «La ronde des saisons».

Alors, comme le dit everalice, les débuts de chaque chapitre - avec la correspondance entre les 2 amis d'enfance, Michael et Pénélope - apportent un plus à l'histoire, et bien que Bourne se conduise plus souvent qu'à son tour comme un gougnafier  
S.le type, va !!!:
passer sa nuit de noces à son club/lui dire qu'il veut écraser son ancien ami Thomas
concernant son"père":
en révélant sa véritable filiation
/nier tout souvenir chaleureux de leur enfance = le tout à
, on le sent à chaque instant sur le point de rendre les armes devant celle qu'il a soit-disant épousé pour récupérer son domaine, Falconwell, passé entre les mains du marquis de Needham et Dolby.
qui n'est pas la moitié d'un idiot ^^:
Soit dit entre nous, j'ai trouvé le marquis retors et fort clairvoyant
Récupérer Falconwell = épouser Pénélope o_0:
puisqu'il espère bien que celui-ci épousera sa fille qu'il pense amoureuse de lui depuis des années  Twisted Evil 

Dès le départ, Bourne se conduit avec Pénélope comme un maquignon, avouant que seul le mariage lui restituera ses terres et que cela seul l'intéresse.
Comme la jeune femme (enfin, plus si jeune, puisqu'elle en est à sa 5ème - et dernière, c'est elle-même qui le dit - demande en mariage à 28 ans) a des sœurs qui pâtissent - sur le plan matrimonial - du fait que ses premières fiançailles ont abouties sur un fiasco
L'amour - à l'époque @0@ (ri.di.cu.le !) - d'un Duc ?!? :
le prétendant l'abandonnant pour en épouser une dont il était follement amoureux  Shocked 
et les obligent plus ou moins à se contenter du tout-venant, elle va prendre son courage à 2 mains et accepter cette union... à ses conditions !
Expressément !:
Que ses sœurs soient - bien - mariées, c'est-à-dire sans pression, et avec des hommes qu'elles apprécient un tantinet  Rolling Eyes 

Il faut dire aussi que Pénélope a le désavantage de n'être pas - en tant qu'aînée des filles de la famille - la plus jolie qui soit
Big problème...:
Autre rareté de ce roman, où l'héroïne n'est pas la Miss Monde à faire se pâmer les mâles alentour  

Il est vrai que du long de ce récit, Pénélope - comme il est d'ailleurs noté par une de ses sœurs ^^ - porte bien son nom, tel celle de «L’Odyssée», (puisqu'inlassablement, sans perdre espoir - les lettres qu'elle n'enverra jamais en sont la preuve -, elle attendra le retour d'Ulysse de Michael).
Et on peut aussi pousser le parallèle avec cet écrit d'Homère en considérant que les sirènes - tentatrices et fatales - sont symbolisées par les cartes.
Le club lui-même arbore une représentation de Lucifer comme "gardien"/"protecteur"/"emblème"/"symbole" de l'Enfer du jeu.

Le personnage féminin a donc une consistance accrue, et la partie de vingt-et-un finale - avec l'infâme Langford - est excellente, ne faisant que prouver que sous ses dehors de jeune femme respectable et accommodante, Pénélope a son petit caractère et n'entend pas se laisser marcher sur les pieds.

Quant à Bourne, véritable écorché vif (ce qui peut se comprendre, se faire quasiment mettre sur la paille par son tuteur n'a rien d'une sinécure... et j'adoooore les écorchés vif en tant que héros ), son cheminement vers la vengeance (et la restitution totale de son patrimoine) va tout de même emprunter des voies plus délectables, et on apprécie de le voir plier (et "se coucher" - terme relatif aux tapis verts  :mrgreen: ) devant l'amour de sa femme.

Un tome plaisant à lire, dont on attend la suite - avec les "gredins" associés comme protagonistes - avec impatience pour conforter la bonne impression donnée par ce nouvel auteur de romance historique...

Donc - bien que ma lecture ait été entravée par la recherche d'un quelconque ressemblance entre Bourne et Lord St Vincent - j'ai bien aimé ce titre et je lui donne

Ma Note :  coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation , 05 / 5


Dernière édition par Pimprelune le Dim 12 Mar 2017 - 0:29, édité 1 fois
avatar
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4494
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  kikimou15 le Dim 20 Avr 2014 - 20:51

Lu en 3heures
je l ai    coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation
avatar
kikimou15
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 286
Date d'inscription : 18/07/2013
Age : 48
Localisation : la tete dans mes cartons de livres
Humeur : au soleil avec un livre

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Frédie le Mer 7 Mai 2014 - 11:34

Bonne lecture. Certes au début, le héros est épouvantable par son cynisme, mais Pénélope rattrape le tout par sa gentillesse et le caractère qu'elle développe peu à peu. La repentance sincère de Mickaël à la fin est un très bon moment du roman.  Mais il manque un petit quelque chose au livre pour le rendre captivant, et à vrai dire, durant la lecture, je me suis dit qu'il ne se passait pas grand chose. Par contre, les dialogues entre Mickaël et ses associés de "l'Ange" (Cross, Chase et Temple) sont assez piquants, et attisent l'impatience des lecteurs.  
 coeur Evalluation 


  coeur Evalluation   
avatar
Frédie
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 74
Date d'inscription : 12/09/2012
Age : 50
Localisation : Rhône Alpes

http://livresromantiques.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  DarkAthena le Jeu 8 Mai 2014 - 10:45

bounce Un premier tome porteur d'espoir pour la série. 
J'ai beaucoup aimé l'histoire. Les personnages sont attachants. J'avoue que la galerie de personnages secondaires me donne hâte de lire les prochains tomes! cheesygrin 

Un héros aussi cynique, c'est pas tellement courant. J'avoue que le début, ça m'a fait un peu peur, mais je m'y suis attachée finalement. L’héroïne pleine d'espoir malgré tout. Quant à la scène de confrontation, j'ai adoré coeur Evalluation . 

Un petit quelque chose manque toutefois pour qu'il soit parfait cependant.


Ma note :  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
avatar
DarkAthena
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 689
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 38
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

http://antrededarkathena59.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  marissa le Lun 2 Juin 2014 - 9:18

Un premier tome très réussi ! Je me suis régalée pendant ma lecture. 
L'histoire n'est certes pas des plus originales, elle m'a rappelée d'autres A&P que j'ai lu mais l'auteure a un style vraiment agréable à lire. Les personnages ont de la répartis, on ne s'ennuie pas avec eux. Certains passages m'ont fait sourire, notamment celui où elle le menace de lui mettre le pudding aux figues sur la figure !
J'ai particulièrement aimé le héros, son côté de dur à cuire ainsi que son côté possessif m'ont séduite ( et oui j'aime les héros possessifs !). Il y aussi les autres membres de L'ange déchu qui promettent d'autres tomes tout aussi bien...
Je lirai la suite avec grand plaisir, surtout que la fin nous laisse sur notre faim. 
Ma note :  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation , 25 /5
avatar
marissa
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 6594
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Swolen le Mar 22 Juil 2014 - 22:02

Ce premier tome m'a également beaucoup plu ! Cet auteur est une belle découverte !
Je trouve qu'il n'est pas évident de capter l'intérêt du lecteur jusqu'à la fin du roman lorsque le couple principal est lié très tôt dans le roman. Et là, pour moi, l'auteur a réussi haut la main !
J'ai beaucoup aimé Mickael et Penelope, ils se complètent bien. Il est très cynique mais je trouve que son assurance vacille assez rapidement face à elle. Et j'ai aimé le fait que Penelope soit combative, elle ne se laisse pas faire !
Sans oublier les personnages secondaires qui donnent envie de découvrir la suite !

 coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5

_________________
avatar
Swolen
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 576
Date d'inscription : 01/04/2014
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Bookinette le Ven 25 Juil 2014 - 15:59

Encore un livre coup de cœur de cet auteur...
Beaucoup plus sombre et moins léger que la série précédente mais beaucoup plus émouvant, ce livre m’a profondément touchée.
 
Tout d’abord le héros : perso je fonds, j’adore les héros froids, distants, mutiques etc... Celui-là atteint des sommets dans le cynisme, la dureté, le calcul et la maîtrise de soi et de ses sentiments. Le Michael d’origine, celui de l’enfance si attachant a été anéanti par la trahison de son tuteur. Quand on lui a enlevé son héritage, on lui a enlevé tous ses droits, même sa propre considération. C’est d’ailleurs lui qui est le plus sévère avec lui-même, il n’aura de reste de répéter que Pénelope mérite mieux.... Mais lorsqu’enfin le vernis craque, il est flamboyant, c’est un magnifique héros !
 
Quant à Pénélope, elle est remarquable  dans le sens où elle continue à croire à ses rêves même malgré elle. Elle ressemble à Callie de Love by Numbers. Une jeune fille laissée pour compte qui décide de prendre son sort en main et qui décide de vivre, mais à la différence de Callie, elle a Michael, comme il est dit à plusieurs reprises, elle l’a toujours préféré. On la décrit comme une fille modèle, docile mais elle se révèle forte, combattante, en fait c’est elle qui a choisi, elle a choisi Michael depuis le début et elle va se battre pour l’attendre, pour le conquérir. On vibre avec elle, on pleure avec elle, on est blessé avec elle, et on aime avec elle...
 
 
Mais par dessus tout, ce qui m’a émue ce sont ces petites lettres si simples et parfois si naïves qui jalonnent le texte et qui nous renvoient une part d’enfance, ce sont des petits morceaux de vie, de rêves et d’espoir. La distorsion entre ces missives et la dure réalité est remarquable. L’auteur n’a pas besoin d’en faire trop, juste quelques mots de la jeune fille si confiante, si spontanée, une annotation et on sent son cœur se vriller. On sent un immense attachement...
 
Ces petites lettres sont vraiment le plus de ce roman, un fil conducteur, un fil ténu entre Michael et Pénélope , le fil qu’elle continue inlassablement de tisser en attendant son retour, lettres non envoyées comme un fil qu’on découd avant de le recoudre le lendemain en écrivant la suivante....
 
La lettre finale de Michael est magnifique, elle donne raison à l’espoir, elle légitime toutes ces lettres qui n’ont pas été vaines, c’est le fil auquel il s’est rattaché durant toutes ces années.
 
J’ai aussi aimé toutes les petites connivences entre eux, les quelques souvenirs qui resurgissent sans noyer le roman et toujours avec beaucoup d’à propos  à des moments clés et qui à chaque fois font ressentir à quel point Michael est le point d’ancrage de Pénélope.
 
 
A ce propos, j’ai lu la VO chapitre par chapitre en comparant à chaque fois avec la VF (bref je l’ai lu deux fois mais avec un énorme plaisir) et la traduction est très fidèle , même si parfois j’aurais aimé plus de style. il manque quelques détails par ci par là qui n’ont pas une importance capitale mais qui malgré tout donne un léger petit plus à la VO. Je commence à toucher du doigt le plaisir de texte en anglais.
Mais, et c’est un gros mais, il manque un passage qui à mon avis est capital :
   

No one but Michael had ever called her Sixpence, a silly nickname he’d given her a lifetime ago, assuring her that she was worth far more than a penny to him. They had been sweet words at the time, a lovely little idea that had been sure to make her smile, and her response now was no different.


Dans la construction du roman, ce petit surnom tient une place particulière : il apparaît la première fois dans une des lettres réponses de Michael, puis lors d’un souvenir de leur enfance au milieu du roman, puis au ¾ il l’emploie pour la première fois de leur retrouvailles et l’on sent un premier fléchissement de la maîtrise et l’on a droit à cette explication, puis il revient de plus en plus jusqu’à la lettre finale où il est en entête
Ce Sixpence, c’est l’enfance et les sentiments qui gagnent  peu à peu. C’est l’ancien Michael qui émerge enfin.
 
C’est d’ailleurs assez amusant de noter les autres petits effets en plus de l’emploi du surnom que l’auteur parsème dans son texte et qui implicitement montre l’évolution de  Michael. A savoir comment sa métamorphose se voit physiquement dans  le soin qu’il apporte à sa tenue. Au début du roman, il est toujours tiré à 4 épingles, même lors de la première scène sensuelle où il a pris la peine de plier ses vêtements (toujours cette maîtrise...), et une des dernières où ceux-ci sont jetés en vrac sur le sol...
 
Bref vous l’aurez compris, j’ai adoré ce livre, leur passion est tumultueuse, la construction remarquable avec les lettres et toutes ces petites trouvailles accompagnent  l’évolution des personnages.
 Sarah MacLean est vraiment une grande auteur de romances !
A consommer sans aucune modération !!
 
 
Juste pour le plaisir et en vo parce que j’adore ces mots, leurs couleurs....


Je fonds....:

Dear Sixpence,
I saved them all, you know. Every letter you ever sent, even those to which I never replied. I’m sorry for so many things, my love: that I left you; that I never came home; that it took me so long to realize that you were my home and that, with you by my side, none of the rest mattered.
But in the darkest hours, on the coldest nights, when I felt I’d lost everything, I still had your letters. And through them, in some small way, I still had you.
I loved you then, my darling Penelope, more than I could imagine—just as I love you now, more than you can know.
Michael


Hell House, February 1831

 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
avatar
Bookinette
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3493
Date d'inscription : 03/05/2014
Localisation : région de Toulouse
Humeur : ♥ Reyes addict ♥♥ Scott Eastwood addict ♥

http://chezbookinette.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Elea le Lun 18 Aoû 2014 - 16:22

Je partage l'enthousiasme de tout le monde ! J'ai vraiment passé un super moment de lecture ! C'est le genre de A&P dont je suis fan. Au vu de ce qui a déjà été dit, mon avis sera court.

J'avis un peu peur au début que l'histoire soit surtout centrée sur un jeu de dupe, Michael cachant sa vraie personnalité à Pénélope pour l'épouser. Or ce n'est pas du tout le cas ! J'ai adoré la manière qu'a Michael de prendre ce qu'il veut de manière franche. C'est un héros qui m'a charmé, que ce soit de par son coté sombre ou de par l'attachement qu'il épprouve pour Pénélope, parfois contre sa volonté. Quant à Pénélope, c'est une héroïne comme je les aime, qui n'abandonne pas quand c'est important.

J'ai trouvé que le style était très fluide, si bien que j'ai dévoré ce roman. J'ai vraiment très hâte de lire la suite en tout cas !

 coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 8402
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 29
Localisation : Dans mon jardin au soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Serendipity le Mer 3 Sep 2014 - 21:35

Idem pour moi, j'ai vraiment aimé l'histoire de Pénélope et Michael et les autres personnages promettent pour la suite.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Serendipity
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1835
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Normandie
Humeur : Badine

http://lectures-de-serendipity.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Kester le Sam 25 Oct 2014 - 17:50

Je suis légèrement déçue. J'ai apprécié l'écriture (j'ai d'ailleurs très envie de lire sa série précédente en VO), la description un peu grinçante de ces jeunes femmes (fortement poussées par les parents) qui doivent être prêtes à tout pour se marier, les dialogues  et le caractère des héros.Pénéloppe a du caractère mais n'ose pas s'affranchir du carcan de la société par loyauté envers sa famille, elle va donc accepter le "marché" de Bourne joueur repenti après qu'une ultime partie lui ait tout pris et bien décider à se venger. Qu'importe si son amie d'enfance est l'instrument qui lui permet d'accéder à cette vengeance.
Il m'a manqué un petit quelque chose pour faire de ce 1er tome un coup de coeur. Peut être parce qu'à force d'être sombre, obnubilé par sa vengeance, Bourne est très mufle (j'ai souvent eu de la peine pour Pénéloppe et ses espoirs déçus) et froid. Et il ne se dégèle que très tardivement. Une très jolie fin cependant(et une belle lettre de Bourne à Pénéloppe) et on ne peut être que tenté de lire la suite avec la scène finale.

3.5 coeur Evalluation /5
avatar
Kester
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 486
Date d'inscription : 21/07/2014
Age : 43
Localisation : la tête plongée dans un bouquin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Sabi le Mer 7 Jan 2015 - 13:48

Cette histoire m'a beaucoup plus. Un premier tome qui donne envie de découvrir les autres protagonistes notamment Cross cheesygrin .

Micheal m'a plu mais quelquefois on lui mettrait des baffes pour lui faire reprendre ses esprits car même si je comprend ses motivations il ya des limites quand même

Penelope est forte et ne se laisse pas marcher sur les pieds et ca j adore.
L'histoire est bien menée, une fois embarquée on a du mal à lâcher prise.

Ma note :


coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation coeur Evalluation /5


Dernière édition par Sabi le Dim 12 Avr 2015 - 12:38, édité 1 fois
avatar
Sabi
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1111
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 36
Localisation : Orne / Sarthe
Humeur : neutre comme la suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  patacaisse le Sam 11 Avr 2015 - 22:57

C’est un livre que j’ai dévoré. C’est rare d’avoir un héros qui soit si obnubilé par la vengeance qu’il ne se préoccupe pas de l’héroïne. La vengeance de Bourne dure toute l’histoire. D’habitude, ils se marient et tout prend une autre perspective, et bien pas dans ce roman. L’héroïne est un moyen d’avoir accès à la vengeance et Bourne est fermement décidé à ne pas donner de place dans sa vie à Pénélope. Celle-ci est une héroïne que j’ai adoré, elle est pragmatique, têtue, veut retrouver la complicité qu’ils avaient enfant et fait tout pour que Bourne ne l’oublie pas. Elle ne veut pas d’une vie fade.


Un très bon roman


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
patacaisse
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 617
Date d'inscription : 12/08/2011
Localisation : paris
Humeur : amoureuse ;-)

http://patacaisse.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Ginabella59 le Dim 13 Déc 2015 - 8:21

Au début j'étais réticente mais plus tard dans le livre j'ai accroché.
Très bien écrit et les personnages secondaires sont aussi très attachants.

Ma note     coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation.5 sur 5
avatar
Ginabella59
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 30
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 59
Localisation : Montréal, Québec

http://booknode.com/ginabella59_2993725

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cercle des Canailles - Tome 1 : Le Flambeur de Sarah MacLean

Message  Agalactiae le Sam 11 Mar 2017 - 21:55

Après avoir découvert Sarah MacLean avec la Famille Saint-John, j'avais vraiment hâte de me plonger dans cette autre saga !
Et j'ai vraiment bien fait car ce premier tome est délicieux

Je ne reprendrai pas l'histoire, le synopsis est suffisant et surtout beaucoup d'autres au-dessus l'ont très bien fait (la fille qui ne se foule pas trop la rate cheesygrin )

J'ai trouvé l'histoire vraiment originale !
Bizarrement malgré son comportement un peu "ours", Michael m'a fait fondre dès le début. On ne peut que s'émouvoir par rapport à son parcours. Il paraît mystérieux, du coup on a envie de le voir faire tomber sa carapace et Pénélope va y réussir petit à petit.
C'est une femme adorable, elle va accepter plus ou moins de se sacrifier pour sa famille, pour ses sœurs en se mariant avec Michael, son amour de jeunesse qu'elle n'a jamais pu oublier après toutes ces années d'absence. Sauf que Pénélope n'est ni plus ni moins que l'instrument de vengeance de Michael...

Ce fut une lecture délicieuse... leurs scènes à tous les deux sont exquises, j'ai vraiment aimé !
Ce sont des personnages forts, on ressent vraiment leur alchimie et leur passion.
Les lettres de Pénélope envoyées à Michael au fur et à mesure des années apportent un certain dynamisme je trouve...on se rend compte à quel point cette amitié était précieuse, surtout pour Pénélope.

J'ai hâte de découvrir les différents personnages secondaires plus en détail dans les prochains tomes, surtout avec cet épilogue centré sur Philippa qui annonce vraiment du très croustillant !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 25 / 5

_________________
avatar
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2261
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum