The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  mabi le Lun 3 Oct 2011 - 21:41

Je l'ai déjà lu au moins deux fois. Il doit être bien au chaud dans un des cartons des livres que je n'ai pas encore relus.
Spoiler:
j'ai aimé la perplexité du dentiste

Il me fait penser à un autre dont je ne me rappelle pas le titre et qui est aussi un voyage dans le temps.L'action se passe à la nouvelle Orléans. Mais là, la jeune femme, manequin au 20è siecle, décide de rester au 18è.
Spoiler:
J'aime bien l'épisode, à la fin du livre où on voit deux marines, un homme et une femme qui s'eng.... alors qu'il sont emmenés par le policier autoctone
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 7026
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  virginie le Dim 25 Déc 2011 - 17:09

J’ai adoré ce livre.


C’est le seul livre de la saga Montgomery à avoir été écrit
en utilisant le retour dans le passé.


Comme toujours l’auteur a su tissé des liens avec ses autres
livres.
avatar
virginie
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 21
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 46
Localisation : Perthes

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Juliska le Lun 26 Déc 2011 - 2:25

Est-ce que ça se trouve être le tome 5 de la saga Montgomery? ... faudra que je lise les 4 autres tomes ... d'habitude je me fait un devoir de les lire dans l'ordre.... !!! Faudra que je relise celui-ci à la suite des autres Smile

Heureusement ce sera pas trop pénible!!!
avatar
Juliska
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6033
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : Canada
Humeur : Serial Bookeuse!

Revenir en haut Aller en bas

Réponce à Juliska

Message  virginie le Lun 26 Déc 2011 - 11:04

Non, ce n'est pas le 5° tome.
Il faut lire plus de 8 autres tomes pour arriver à ce livre car nous suivons les descendants et les liens familiaux qui se créés au fur et à mesure.
voici la liste probablement dans le désordre:
- duel de femmes
- princesse sans trône
- le pays enchanté
- troublante écuyère
- les entraves de l'amour
- un mari par procuration
- la fausse héritière
- l' homme au masque

Et la saga ne s’arrête pas à ce livre.....
avatar
virginie
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 21
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 46
Localisation : Perthes

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Swolen- le Lun 26 Déc 2011 - 11:41

J'ai fait un petit tri dans les sujets déjà ouverts de la saga :
En me référant au site de l'auteure : http://boulevardpassion.forumactif.com/f125-la-saga-des-montgomery-jude-deveraux.
Il y a aussi : La tentatrice, Princesse sans trône, L'éveil d'Amanda, Duel de femmes, Les entraves de l'amour, La duchesse infidèle, La patience récompensée, La fausse héritière, Une coupable idéale, et encore quelques uns.

Par contre Troublant écuyère c'est la saga des Peregrine.

_________________
avatar
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7726
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 33
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Juliska le Lun 26 Déc 2011 - 13:53

Merci pour l'info Wink dans ce cas j'ai encore plus de lecture à rattraper ... faut que je m'y mette je vais essayer de trouver ces autres livres !! Smile
avatar
Juliska
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6033
Date d'inscription : 22/09/2011
Localisation : Canada
Humeur : Serial Bookeuse!

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Sabinka le Lun 6 Fév 2012 - 7:55

j'ai aimé chacune des pages de ce livre.

Ressemblant de loin aux Visiteurs, au début, l'histoire, quoique toujours légère, s'étoffe au fil de pages, passant d'une certaine nonchalanche à un gravité certaine.

Les pages défilent, tantôt légères, tantôt drôles, tristes, émouvantes, joyeuses.
L'auteur réussit parfaitement à faire voyager nos héros, et nous par la même occasion, à travers les siècles, sans jamais tomber dans la caricature. On pourrait bien y croire.

J'ai adoré l'intrigue amoureuse de nos héros. Jude Deveraux a réussi, à deux reprises, à unir nos deux héros, pourtant si différents, et pour cause.
A deux reprises je me demandais comment allait-elle réussir à les faire se supporter l'un et l'autre, étant donné leurs attitudes respectives.

Une vraie aventure, cette lecture
avatar
Sabinka
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 285
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 61
Localisation : Lorraine
Humeur : Vivement les vacances

http://www.beskid.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Lisa McLivres le Sam 7 Avr 2012 - 10:43

Salut à toutes!!!
J'ai fait mon entrée hier sur votre fofo, et je finissais justement de lire Vint un Chevalier!!
Pas de bol, j'ai envie de dire parce que mon avis est plutôt bof bof....
Je veux dire c'est moi qui est un problème??? quand je vois les avis de vous toutes j'ai vraiment l'impression d'être passée à côté! Je m'explique:
Premièrement:
Marian est une jeune femme pleurnicharde, naïve (voire stupide!), sans aucun charisme, girouette,etc...! Autant vous dire que dès le départ mes affinités avec elle étaient à peu près au niveau -100 de mon baromètre! Tout le long du livre elle m'a énervée, exaspérée, ennuyée, etc... Elle restera pour moi la plus grande Nunuche de tous les A&P (bon je suis un peu sévère, j'ai quand même eu un peu de compassion pour elle à la fin).
Nicolas, certes représente le beau chevalier en armure chevauchant au vent pour venir sauver sa donzelle. Oui d'accord, mais alors... qu'il se TAISE!!!! Il n'y a que moi qui ai eu du mal avec son langage?! D'accord, on s'y croirait vraiment au XVIe siècle, mais franchement tout son sex appeal a disparu en un 10ème de seconde pour moi. Certaines ont dit avoir l'impression de voir Jacquouilles des Visiteurs, c'est un peu méchant je n'irais pas jusque là. Non il était plus proche de Jean Reno!! Mouaaaaaaaa!!! ptdr

Deuxièmement: le basculement dans le temps.
Alors c'est un thème que j'aime bien, mais définitivement quand c'est l'héroïne contemporaine qui voyage dans le passé (comme dans La Malédiction de l'Elfe Noir de KMM que j'ai adoré!).
Là, voir arriver au xxème siècle ce chevalier devient presque grotesque. Certes, les énormes changements de vie créent sans doute un bouleversement important, mais notre cher Nicolas devient un espèce de Rain Man complètement idiot!
Une fois retourné dans son époque, il retrouve enfin un peu de son charisme mais le mal était fait pour moi.
J'ai mieux apprécié la 2ème partie, avec l'arrivée de Marian au XVIème siècle, car je trouve que dans ce sens là du temps, les réactions des personnages sont moins ridicules.

Troisièmement: l'intrigue
Je ne suis pas du tout rentrée dans cette histoire de réhabilitation de l'honneur de ce pauvre chevalier... pas assez crédible à mon goût.
Et cette fin!!! sans vouloir spoilier, je tiens juste à dire que c'est mon 1er A&P avec une fin de ce genre et franchement c'est trop frustrant!

Voilà c'était mon premier Jude Deveraux, et il ne me donne pas envie de retenter l'expérience sauf si quelqu'une me donne le titre d'un livre mieux que celui-ci... :mrgreen:

Je suis désolée les filles!!!! ma note va être....

coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Lisa McLivres
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 876
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Lisa McLivres le Sam 7 Avr 2012 - 10:51

@Swolen a écrit:Rien ne peut battre les Highlanders de KMM :P


Et je suis tout à fait d'accord avec toi!!! Okay
avatar
Lisa McLivres
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 876
Date d'inscription : 06/04/2012
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  chrisleam le Ven 13 Juil 2012 - 8:12

Un vrai régale ! J'ai aimé ce livre du début jusqu'à la fin. Malgré son âge, il n'a pas pris une ride et il n'a rien en envié aux plus jeunes..
J'ai adoré le fameux lien unissant Marian et Nicolas.
Je me suis bien marrée sur le compte de Nicolas qui découvre le monde moderne et ses objets (les boîtes de conserves Smile ), par contre, beaucoup moins sur celui du pseudo fiancé et de sa fille, des vrais têtes claques ces deux là
La fin laisse un petit goût amer, mais en y reflichissant, elle est dans la logique de l'histoire malgré qu'elle lèse Nicolas, pour me.
Vraiment, j'ai passé un très bon moment de lecture, il y avait tous les ingrédients dans ce roman pour me faire rêver et voyager sans escales.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
avatar
chrisleam
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1448
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 43
Localisation : Marseille
Humeur : Heureuse de lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Asia Morela le Lun 16 Juil 2012 - 16:43

C'est qui, "Marian" ? Shocked L'héroïne de ce bouquin s'appelle Dougless, comme une fameuse femme de l'histoire à laquelle il est fait plusieurs fois référence dans le livre... Si c'est un caprice du traducteur, je ne comprendrai décidément jamais les libertés qu'ils se permettent ! Mad

Je comprends l'avis de Lisa ; au départ j'étais un peu sceptique aussi, et c'est vrai que l'héroïne pleure beaucoup dans ce roman. Rolling Eyes Cela dit, en VO du moins, le style de l'auteure est tel qu'on ne peut pas prendre tout ce qui arrive au premier degré. Il y a une sorte d'humour inhérent à la misère même de la pauvre Dougless. Je pense qu'une fois qu'on accepte d'embarquer dans ce délire, on apprécie beaucoup plus le livre... que j'ai aussi adoré pour ma part.

De plus, c'est l'horreur de la situation initiale de Dougless qui donne tout son sens à l'intrigue. À la fin, elle perd Nicholas, mais on sait qu'elle a changé, qu'elle est devenue une femme forte prête à entrer dans une relation saine et épanouie. J'avoue que je suis très sensible à ce message, et c'est ce qui me fait oublier complètement que le type de la fin n'est pas vraiment le héros du livre... cheesygrin (Certaines lectrices n'ont pas supporté cela.)
avatar
Asia Morela
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 372
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 30
Localisation : Montreal

http://romancefr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Katou le Ven 3 Aoû 2012 - 0:09

Vraiment fantastique ce livre. j ai rêvé, pleuré et ri. les personnages
sont géniaux. j avoue la partie que j ai préféré et celle ou Nicolas est
au XXe siècle. J en garderai un merveilleux souvenir. Je vais le
recommander autour de moi.

/5
avatar
Katou
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 175
Date d'inscription : 22/04/2012
Age : 27
Localisation : 62

http://wardy.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  marissa le Ven 3 Aoû 2012 - 2:02

J'ai l'ancienne édition dans ma PAL, vos avis me donnent envie de le lire ! Okay
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Lysiante le Jeu 9 Aoû 2012 - 10:44

J'ai lu ce livre il y a plus de 20 ans... et je m'en souviens encore. Un vrai régal.. J'ai une édition de FL il me semble. A cette époque j'avais trouvé certaines scènes un peu coquines.
avatar
Lysiante
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 412
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 46
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Ophelie le Lun 3 Sep 2012 - 19:37

Quel plaisir ce livre il nous transporte à travers le temps avec Marian et Nicolas si attachant !!! Livre superbement bien écrit!Un immense merci à Jude Deveraux pour ce magnifique roman qui m'a fait sourire , rigoler et pleurer à chaude larmes!!!!!
avatar
Ophelie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 285
Date d'inscription : 03/09/2012
Age : 34
Localisation : Dans le nord
Humeur : Rêveuse..

Revenir en haut Aller en bas

déçue !

Message  Seska le Mar 20 Nov 2012 - 17:34

Autant l'histoire m'a bien amusé (Nicholas au XXème siècle, ça c'est...) bien que je ne sois pas fan des histoires de voyage dans le temps, autant la fin, était ! mais vraiment pour moi !

Spoiler:
attention je révèle des évènements de la fin donc à n'ouvrir et lire que si vous êtes prêtes a connaitre la fin !!!

Spoiler:
ok, ils se retrouvent d'une certaine manière, mais non, ça ne passe pas ! après tout pour en arriver là, Nicholas a du vivre une vie assez triste sans elle et mourir pour renaitre, ce qui passe encore plus mal de chez mal !!! et puis ce nouveau "Nicholas" a vécu cette nouvelle vie, fait d'autres expériences, ce n'est plus, pour moi du moins, le même homme !

Vraiment dommage, mais la conclusion m'a enlevé tout le plaisirs du livre. Je n'ai pas accroché une seconde.

Seska
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 686
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 47
Localisation : France
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  winry le Mar 20 Nov 2012 - 18:42

entièrement d'accord avec toi ! ça m'a fait la même impression. je trouve que ce n'est pas juste pour nicolas.
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2547
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 45
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  Invité le Dim 2 Déc 2012 - 22:26

Je suis en tout point d'accord avec l'avis de Lisa.
Je n'ai vraiment pas accroché avec cette histoire et encore moins avec les personnages.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  marissa le Lun 24 Déc 2012 - 13:44

J'ai lu les trois premiers chapitres et franchement je n'ai pas réussi à accrocher à l'histoire Rolling Eyes Nicolas ne m'a pas fait du tout rêver, ça façon de s'exprimer ne me plaît pas du tout même si j'essaie de me dire que c'est ainsi qu'ils parlaient avant.
Je ne pense pas garder ce livre...
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  lilamie le Ven 15 Mar 2013 - 16:32

un très beau voyage a travers le temps m'a été proposé ,j'ai bcp aimé
je ne trouve pas que le livre vieillisse mal , il est super
je le conseille vivement
avatar
lilamie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 237
Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  mssscarlett le Sam 25 Mai 2013 - 10:35

Quelle belle histoire originale !!!!

J'ai adoré, sauf que j'ai trouvé le livre un peu long et comme vous toutes la fin un peu injuste pour Nicolas.

Mais le sort est plus favorable pour Marian qui sort bien son épingle du jeu ! Wink

Petite incohérence mais c'est juste pour dire :

Spoiler:
Marian est abandonnée sans un rond mais lorsqu'elle revient du XVI ème siècle, elle dépense à tout va, train, pub, brochures, hôtel ect .... or elle n'a plus les petites piécettes de Nicolas alors elle a fait comment hein ?

Mais bon, je chipote je sais et je mets une belle note pour l'ensemble :

avatar
mssscarlett
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 297
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Montgomery Annuals - Tome 18 : Vint un chevalier de Jude Deveraux

Message  everalice le Mer 14 Aoû 2013 - 16:51

Mince alors ! C'est peu de dire que je suis triste de n'avoir pas apprécié plus que ça ce roman, qui a l'air d'avoir plu à une grande majorité. Je m'attendais à autre chose, je pense, un roman peut-être plus maîtrisé, et, comment dire, un roman à la fois plus profond et plus dramatique.
En fait, les changements de registres permanents m'ont beaucoup gênée, jusqu'à la fin. Impossible de m'investir, impossible d'y croire ou de me sentir, moi aussi, transportée dans un autre espace-temps. Que l'auteur joue la carte de l'humour, soit, mais autant la jouer à fond et pas dans cette espèce d'écriture en demi-teinte qui ne sait pas trop sur quel pied danser.
Pour tout dire, durant les 100 premières pages, j'avais l'impression qu'une pas très fute-fute un rien bécasse (comment peut-on craquer pour un aussi sombre crétin que ce Robert?) jeune femme maternait un grand ado mal grandi, ce chevalier groggy qui lui tombe dessus sans tambour ni trompette : elle lui offre des glaces, lui raconte des histoires le soir en lui papouillant les cheveux, l'emmène chez le dentiste, ou le calme avec des jeux vidéos : Douglass la mère-poule Quant au héros, le côté ébaubi-grand-benêt m'a, soit, un peu charmée, mais au bout d'un moment, je me suis aperçue que non, décidément, la mayonnaise ne prenait pas. Bon, disons, que là, on jouait sur le terrain de la farce, avec les objets-magiques, les gentils, les méchants, et les sots. D'accord, c'est sympa, le décalage qui prête à rire ou à sourire, mais à mon avis ça ne fait pas une romance.
Et tout à coup, quand l'affaire est dans le sac et que nos deux héros se tombent dans les bras, paf : changement de ton... voilà de la romance, du sentiment amoureux, des (petites) envolées... Aaaah...
Mais sans s'y attarder, hop, l'auteur m'a catapultée en pleine fête foraine moyenâgeuse, avec une héroïne qui tout à coup prend du poil de la bête (mais sans arrêter tout de même de couiner, c'en était horripilant), dans une espèce d'improbable  rôle de justicière des temps passés. J'aurais vraiment voulu y croire, mais, pour moi, c'était soit trop, soit  pas-assez (trop décalé, pas assez dramatique, avec un drôle de côté "étude des temps élisabéthains" pas inintéressant, au demeurant) et j'avoue que je suis arrivée en bout de course avec un ouf de soulagement.
Oui, j'ai bien versé ma petite larmichette à la fin, cette fin qui est bien osée pour une pure romance, et c'est à cause d'elle que je mets la moyenne, et aussi pour quelques-unes de ces sympathiques idées qui m'ont largement fait sourire. Quant aux personnages secondaires, comme de grandes marionnettes de foire, elles grimaçaient beaucoup trop à mon goût.
Triste et déçue, donc, mais tant mieux pour celles qui l'ont aimé, ce roman à fort potentiel, qui contient quand même de mignons petits passages. Quant à moi, pour un premier essai avec l'auteur, il n'était pas très concluant. Sad
coeur Evalluation  coeur Evalluation  , 75 / 5
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4539
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 48
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum