Stepbrother de Penelope Ward

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Stepbrother de Penelope Ward

Message  Elea le Ven 4 Aoû 2017 - 12:41

Je ressors de cette lecture assez déçue. Je pense que j'avais de trop grandes attentes la concernant, car au vu de tous les avis dithyrambiques que j'avais vu passés je m'attendais à quelque chose de fort et de poignant.

Or cela n'a pas été le cas. Ce n'est pas une mauvaise lecture. C'est très facile à lire, c'est léger parfois, ce qui n'est pas forcément une mauvaise chose attention. Mais c'est sans doute ce qui m'a le plus surprise. Je suis rentrée dans ma lecture avec une vision erronée de ce qu'allait être le roman, c'est ma faute.

Pourtant il n'a pas réussi à me convaincre. J'ai toujours du mal avec les styles d'écriture très "oralisés" et cette romance n'a pas fait exception à la règle. Les dialogues très familiers m'ont gênés, et globalement j'ai trouvé le livre assez mal écrit. Je ne sais pas si c'est dû à la traduction, au fait que souvent en VF ce genre de livres passe beaucoup moins bien qu'en VO. Peut-être.

Quant à l'histoire en elle-même, j'ai lu beaucoup mieux dans le même thème. Elle est assez banale. D'autant plus que je n'ai pas trouvé les personnages très attachants, ni leurs sentiments très convaincants, ce qui fait que je n'ai pas eu l'impression que leur histoire était aussi profonde que ce que l'auteur essaye de nous faire croire. Leurs réactions sont parfois insolites, tout comme leur changement d'humeur beaucoup trop soudains. Bref, quelque chose clochait sans arrêt.

La seule chose qui m'a réellement plu se situe dans le dernier tiers du roman, où Penelope Ward utilise un moyen bien trouvé pour nous faire part des sentiments d'Elec. Mais là encore aucune surprise concernant le fond de l'intrigue.

Bref, vous l'aurez compris, je n'ai pas réussi à adhérer à cette romance. Je pense être passée à côté. Dommage.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7649
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : En train de lire dehors dans mon jardin
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Stepbrother de Penelope Ward

Message  Olivia17 le Lun 14 Aoû 2017 - 1:16

Lu assez rapidement, ça se lit très vite ! La première partie met en place les choses mais c'est vrai que ça va tellement vite que ça laisse un peu perplexe
Par contre la 2eme partie permet de comprendre beaucoup mieux Elec et de l'apprécier beaucoup plus.
Le mini road trip ensuite bien sympa et avec une tension a son maximum entre Elec et Greta.
Je suis partagée ensuite sur le point de vue d'Elec c'est très instructif mais ça fait quand même une grosse répétition avec ce qu' on vient de lire. Mais ressentir le point de vue de Greta en même temps c'est bien.
Super jolie fin que ce soit en boîte ou au nouvel an !!
3.5/5
avatar
Olivia17
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 322
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 33
Localisation : 53

http://chickbook.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum