Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Lysiante le Sam 26 Oct 2013 - 16:24

Par rapport à la couv, le héros n'a t 'il pas les cheveux longs ?
avatar
Lysiante
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 412
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 46
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Miss Angel le Mar 5 Nov 2013 - 19:55

Chouette la couverture
avatar
Miss Angel
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1495
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 28
Localisation : à une autre époque
Humeur : heureuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Kalindra le Mer 6 Nov 2013 - 6:41

La couverture est très belle, dommage que le livre ne soit pas terrible (de mon point de vue bien sûr).
avatar
Kalindra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1952
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 41
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Miss Dolly le Lun 16 Déc 2013 - 21:23

Johanna Linsdey est  par la meilleure auteure !
avatar
Miss Dolly
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1334
Date d'inscription : 19/02/2011
Age : 28
Localisation : Sous le soleil de l'Hérault !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Sophonis le Jeu 26 Déc 2013 - 14:02

Franchement, cette auteur m'a habitué à mieux. J'ai trouvé ce livre assez banal, un peu ennuyeux, pas très enlevé. Et les héros, pas très passionnants...
avatar
Sophonis
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 43
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  ParanormalBliss le Mar 11 Mar 2014 - 13:52

Premier Johanna Lindsey et j'avoue avoir été agréablement surprise  cheesygrin 
J'ai vraiment eu du mal à le lâcher tellement j'étais captivée par la relation entre Yan et Kim, si bien que j'ai tout lu en un jour. Agréable découverte et j'espère lire de nouveau cette auteure.

Ma note:
 coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
ParanormalBliss
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2505
Date d'inscription : 02/11/2012
Age : 25
Localisation : Belgique
Humeur : "Certains livres se lisent à la cuisine, d’autres au salon. Un vrai bon livre se lit n’importe où." - Thomas Chandler Haliburton

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilamie le Dim 23 Mar 2014 - 18:42

si vs voulez rester sur une bonne impression , contentez vs du résumé et ainsi vs aurez économisé votre argent et économisé votre temps !

Normalement au bout de 30/50 pages j’aurais fermé le livre sans aucun regret (là 30 seulement) mais je devais lire ce livre pour un challenge de lecture (et en plus c’et moi qui l’avais choisi en venant lire les premier avis ici !( pardon aux lectrices , à qui j’ai infligé cette lecture)

Spoiler:
commence par l’auteur qui n’a pas été gentille avec ses héros et il faut reconnaitre que j’ai eu un peu de mal avec une héroine dont l’auteur dit «  elle n’était pas vraiment belle « sauf quand elle souriait , une fossette ( une seule ) changeait toute sa physionomie (heu je ne crois pas que cela soit possible )  et son héros qui est grossier, irrespectueux , vénal ( dois je accepter tout ça sous prétexte qu’il est très beau … si elle le fait moi non ) , de plus il est amoureux d’une autre pendant une bonne partie du livre et renonce vraiment à cette autre lorsqu’il apprend qu’elle a un enfant ( disons que cela lui sert de déclic, et il apprend cela bien tardivement dans le livre même s’il a habité plusieurs jours au manoir ..bizarre) cette autre  n’a pas arrêté de lui dire et lui faire comprendre qu’elle n’était pas interessée du tout ( mais gros lourdingue, sûr de son charme, il n’en avait cure) je rajoute suffisant à ses défauts tiens en passant … Rolling Eyes 
pour la suite  de mon avis qui est long pour une fois , je préfère spolier


[spoiler]
Première rencontre de notre lady avec le chef du clan, elle lui ouvre la porte du manoir  ,elle est mal fagotée, elle a le nez rouge , qui coule , renifle et a oublié son mouchoir , du coup on imagine très bien que la morve commence a couler puisqu’elle s’essuie d‘un revers de manche ( wow que c glamour ) et lui il la pousse pour passer , il la trouve insignifiante au premier abord ( comme je le comprends )

Le premier baiser renverse la situation ( ils n’etaient pas attirés l’un par l’autre ( enfin elle si car il est tellement grand , beau etc..mais elle fait comme si…) et lui se demande pourquoi il l’a embrassée , il se dit qu’il a perdu l’esprit ( du coup moi aussi ) et là changement radical de la demoiselle qui se pâme !( en fait elle n’espérait que cela , haha petite coquine)

Malgré ce baiser , ensuite ils s‘evitent ..

Arrive la scène du bal ( ralala, j’ai complètement été renversée par la bêtise de nos héros , je mets les deux dans le même sac , ça leur apprendra) A ce bal , ils ont l’occasion de s’embrasser de nouveau ( lui il est passé en mode , je la veux , je l’aurais … c’est un tit cœur d’artichaud finalement ) ils boivent du champagne , tellement ( oui ça se faisait de boire plus que de raison dans ses bals de la haute société , les jeunes filles cherchaient un mari , elles se donnaient du courage en buvant, sans doute qu’ aucun chaperon ne pensait a compter les coupettes  )  notre héroine devient toute languissante , amoureuse  et elle se réveille brutalement car le héros vient de lui prendre sa virginité ( oui oui vraiment , c son dépucelage qui la fait se réveiller de sa torpeur  ( bon il parait qu’elle avait jeté plein d’œillades et qu’il avait bien compris le message , donc non il n’y a pas viol )

Je n’ai jamais lu une scène « d’amour » , de première fois , aussi nulle lol surtout qu’ elle lui demande juste après , vous voulez dire que nous avons vraiment fait l’amour (bouh ce n’est pas flatteur pour notre héros ) alors avant qu’elle dise autre chose , pif paf il est de nouveau en elle ( là je fais les gros yeux car la scène ne devient pas plus sensuelle ni plus interessante pour autant ) surtout qu’ils vont le faire deux fois et qu’à chaque fois , la presque belle , s’endormira de suite ( il me semblait que c’était les messieurs qui faisaient ça lol  )

Bref ils ont péché tous les deux ( elle culpabilise , lui pas du tout ) il lui demande même lors d’un petit dejeuner si elle n’est pas enceinte ? ( c’est qu’ils avaient des discussions interessantes e bon matin , à cette époque)

La demoiselle a la plupart du temps de la répartie mais là , elle reste muette , rouge comme une vierge effarouchée qu’elle n’est plus !

Autant j’aurais volontiers fermer le livre assez vite , autant l’histoire s’améliore un peu ensuite mais ce ne sont pas les relations des deux héros qui changent cela mais le fait que l’auteur dirige son histoire vers les  personnages secondaires!

J’aurais mille fois préféré lire l’histoire du duc et de la duchesse par exemple …
Finalement la toute fin du livre reste la meilleure partie de cette histoire mais cela arrive vraiment trop tard pour me faire aimer ma lecture !je ne recommande pas du tout ce livre , je pense que vous l’aurez compris !
ma note  coeur Evalluation
avatar
lilamie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 237
Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilitth le Dim 23 Mar 2014 - 18:50

lol je crois que je vais te detesté pendant ma lecture alors  affraid  affraid  et je n'ai lu que la parti non spoiler  Smile  Smile
avatar
lilitth
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1029
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 31
Localisation : Dans un livre :)

http://lilitthbook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilamie le Dim 23 Mar 2014 - 19:46

ma pauvre je te plains , pourvu qu'on ne tombe pas sur ce livre à défendre lol
mais comme tu es plus sensible que moi , tu vas peut être trouver des bon côtés à l'un des deux ou aux deux lol

à midi , au resto ,en racontant ce livre à mon mari , il me disait qu’il trouvait pas si mal un livre dont l’héroine pour une fois est quelconque et le héros avec plein de défauts ! alors bon ce n’est pas faux mais même si on peut passer au dessus de ça , il n’en reste pas moins vrai qu' ils ne m’ont pas fait rêver du tout !



Pour moi , ce livre est à jeter dans les oubliettes du château et puis c tout J
avatar
lilamie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 237
Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Shymiian le Sam 29 Mar 2014 - 16:30

Pourtant ils sont souvent plutôt bien les romans de JL 
avatar
Shymiian
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 498
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 23
Localisation : Entre le premier et le dernier chapitre du livre en cours
Humeur : rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilamie le Sam 29 Mar 2014 - 17:30

justement bcp de lectrices amies , m'ont dit que celui ci n'était pas la hauteur de ce qu'elle ecrit d'habitude et que je n'avais pas eu la main heureuse en le choisissant ( elles ne l'ont pas aimé non plus)
toutefois j'ai vu ici que plusieurs l'ont bcp aimé alors comme tjrs il en faut pour tous les gouts , il faut juste que je me note les pseudo afin de garder en tête que je n'ai pas leurs gouts tout simplement et si elles ont aimé tant mieux pour elles bien sur , leur dépense n'a pas été inutile
avatar
lilamie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 237
Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilitth le Lun 14 Avr 2014 - 10:44

Depuis que sa belle-mère est partie avec tout son héritage, Le chef Ian McGregor est réduit à détrousser les voyageurs pour subvenir au besoin de son clan. On apprend que lors d’un de ses « raid », il tombe sous le charme de Megan une anglaise, qu’il  va alors  kidnapper. Mais le fiancé de la belle va réussir à la reprendre. Comment on ne sait pas ! Peut-être y va-t-il un T1 ? A voir…

Donc le voici quelques temps plus tard, n’ayant plus d’autre choix, Ian va devoir se marier à une riche jeune fille. Pour cela il part rejoindre sa tante en Angleterre afin qu’elle lui présente de riche héritière. Qu’elle n’est pas sa surprise de voir en arrivant sur place que sa Megan est ici ! Il est bien décidé à tout faire pour la conquérir ! Et le fait qu’elle soit mariée ne le dérange pas plus que ça…

Kimberly elle, est aussi obligée de se marier. Son père ne veut plus d’elle chez lui, et décide de l’envoyer chez le duc de Wrothston afin qu’il lui trouve un parti convenable.  La voici donc qui arrive à destination avec un rhume. Pourquoi je vous parle du rhume ? Pour vous parler de la première rencontre entre nos deux héros. Vous allez voir c’est très …. Classe ! Wink

En arrivant chez le duc, Kimberly se rends compte qu’elle a oublié son mouchoir dans la voiture. Ayant un gros rhume et le nez qui coule (ah oui c’est classe je vous l’avais dit Wink ) elle revient sur ses pas pour aller le chercher. Seulement au moment où elle ouvre la porte, Ian s’apprêtait à frapper. Elle échappe de peu  au poing dans la figure et reste subjugué par cette apparition. Subjugué au point de s’essuyait le nez qui coule toujours avec sa manche !! Et oui ce n’est pas la plus belle rencontre que vous ayez jamais lu ??? Wink

Le début n’est pas franchement folichon folichon. Ian s’entête à vouloir de Megan alors qu’elle se tue à lui dire qu’elle est heureuse avec son mari. Mais après leur 1ere fois (qui est franchement la pire première fois que je n’ai jamais lue)  je me suis laissé emporter par leur histoire…

En lisant ce livre on se rend bien compte que le style depuis l’année où il a été écrit a bien changé ! Ou alors c'est moi qui n'ai plus les même attentes...

C'est très loin de ce qu’on lit d’habitude mais j’ai passé un petit moment sympa quand même Wink

 coeur Evalluation  coeur Evalluation .5
avatar
lilitth
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1029
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 31
Localisation : Dans un livre :)

http://lilitthbook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilamie le Lun 14 Avr 2014 - 11:31

tu vois je savais qu'avec ton tit cœur tendre , tu l'aimerais bien celui là  Wink 
je ne sais pas si tu as lu mon spoiler , mnt tu peux hihi
avatar
lilamie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 237
Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilitth le Lun 14 Avr 2014 - 12:16

MDR j'adore ton spoiler  Very Happy aimer est un bien grand mot mais je n'ai pas détester  :P
avatar
lilitth
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1029
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 31
Localisation : Dans un livre :)

http://lilitthbook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  lilamie le Lun 14 Avr 2014 - 12:38

le principal c que tu aies passé un moment assez agréable  Okay
avatar
lilamie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 237
Date d'inscription : 18/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Pimprelune le Lun 18 Aoû 2014 - 16:39

Certes, ce n'est pas le meilleur de cet auteur (j'en ai lu d'excellents de Johanna Lindsey ^^) mais comme je sortais d'une série de navetsplusinsipidequeçatumeurs, je l'ai pris sur le dessus de ma BBAL (je précise toutefois que je l'avais déjà lu GNÉÉÉÉ) et que ce qui me rebutait le plus était CETTE couverture : une horreur, lui a l'air niaiiiiiiis et immature, elle une attitude
renfrognée:
alors qu'il est censé lui faire du bien avec des bisous toutdoux  Shocked 
qui explique sûrement qu'elle ne soit pas physiquement à tomber dans l'histoire  Rolling Eyes 

Bref, il était tard, j'étais encore sous le coup  affraid  de mes flops difficilement finis, et - me disant qu'aucazoù le contenu soit aussi déplorable que l'illustration, je pourrais m'endormir zzz  dessus  Smile  - je l'ai commencé mollement...

Et bien - et mes yeux battus du jour le prouvent    - je ne l'ai pas lâché avant la fin  Okay 

Kimberly (prénom que je trouve bizarrement gnangnan ) est quand même une femme forte et décidée qui - quand son père la somme de
se marier :
débarrasser le plancher  tusors 
, réagit intelligemment et accepte de prendre la porte (elle sait qu'elle en a les
moyens:
pécuniaires, puisqu'elle a de l'argent en propre... Hin hin hin  Twisted Evil 
) car elle est parfaitement lucide sur la place - de fille - qu'elle occupe dans le cœur de son père --> elle n'en a aucune  :silent: 

Arrivant - un peu gênée de s'inviter impromptue chez des récents mariés - dans le domaine du duc de Wrothston, fatiguée, défaite et
malade:
rhume avec le nez qui coule, et la jeune fille qui s'essuie avec sa manche, trop tordant classe  ptdr 
, c'est évident que tous les clichés du roman sentimental sont mis à mal quand elle
tombe:
c'est le cas de le dire, elle est bousculée frappée  eclair 
sur cet Écossais qui la toise (un homme presque de sa stature, un miracle ), car elle n'est pas loin de défaillir d'amour (et oui, la foudre est là ^^).

Après, il est très drôle de voir ce grand gaillard de Ian - soit disant toujours amoureux de la duchesse -  pris à parti oralement (Kimberly ne veut pas se laisser avoir par cette attirance non-partagée et lui lance sans arrêt des piques) et oniriquement (pas besoin de chercher pourquoi il dort mal, la jeune femme le perturbe jusque dans ses rêves  titter ) malmené par cette donzelle.
Lui - Lord MacGregor - est là pour se trouver une épouse richement doté pour remettre son clan à flot vu qu'ils sont tellement justes financièrement, qu'ils font des raids fréquents et sont réduits à l'état de
voleurs:
victime de vol par sa belle-mère, qui s'est envolé avec l'argent qui lui revenait à lui  affraid 
.
Comme - malencontreusement - la jeune femme apprend sa situation financière
désastreuse:
et les raisons de trouver une épouse richement dotée  Shocked 
, il est clair que tout est réuni pour les apparier séparer, ces deux-là ! (Oui, la ficelle - sentimentale - est grosse, mais ça marche Héhéhé  :mrgreen: )
Et c'est vrai que voir les autres personnages (pas secondaires dutout, non, non !) - Megan et Devlin (surtout la duchesse, d'ailleurs) - mettre leur grain de sel pour les réunir donne un peu plus de rythme à ce récit, (qui - sans cela - aurait tourné autour du jeu de ni oui, ni non du couple vedette), c'est incontestablement un plus et on regrette que les aventures ducales n'aient pas fait l'objet d'un écrit de Johanna Lindsey.

C'est frais, amusant (j'ai adoré la chute de cheval de Ian du début Hahaha  cheesygrin ), facile à lire, et vers la fin du livre - avec les révélations de Cecil Richards - le père (???)
Les chiens ne font pas des chats, hummm ?:
Il n'est pas son vrai géniteur  Shocked 
de Kimberly, la future épouse de Cecil (qui n'est autre que la...
voleuse:
belle-mère de Ian  Twisted Evil 
) le récit s'emballe, l'arrivé au château du Lord MacGregor est épique (il y en a une a qui j’aurais retourné autre chose qu'une claque : Nessa, je te hais !!!), la vraie famille de Kimberly faisant son apparition de manière un peu trop téléphonée, mais j'ai vraiment passé un bon moment de lecture, agréable et divertissant, sans prise de tête et phrases alambiquées (allez vous rhabiller, Mme Whiddon), qui ne m'a pas déçue !!!

Ma Note :  coeur Evalluation coeur Evalluation , 80 / 5
avatar
Pimprelune
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4453
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 50
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Brulés par le Désir de Johanna Lindsey

Message  Miss Angel le Sam 14 Nov 2015 - 19:42

Appréciable mais sans plus, un roman banal...mais avec des personnages pétillants et dynamiques.
J'ai aimé cette lecture plus pour les personnages que la romance  en elle-même un peu facile à mon goût.
Ma note: coeur Evalluation  coeur Evalluation ,5
avatar
Miss Angel
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1495
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 28
Localisation : à une autre époque
Humeur : heureuse

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum