Bishop: A True Lover's Story de A.E. Via

Aller en bas

Bishop: A True Lover's Story de A.E. Via Empty Bishop: A True Lover's Story de A.E. Via

Message  PetitNez le Dim 8 Déc 2019 - 20:33

Bishop: A True Lover's Story
de A.E. Via

Bishop: A True Lover's Story de A.E. Via 48286634._SY475_

Résumé (Trad' perso Petitnez)

A seulement 32 ans, Bishop Stockley a eu une vie difficile. Le gang auquel il appartenait était sa famille, et les rues sa maison. Jusqu'à ce que les gens qu'il a toujours appelés ses frères le trahissent. Après avoir passé 5 ans dans une prison fédérale, Bishop est de retour chez son père et travaille pour son entreprise de paysagiste, plongé dans un monde où il n'est plus l'alpha - un monde où son casier judiciaire est le moindre de ses soucis, car Bishop ne sait ni lire ni écrire. L'illettrisme n'a jamais été un obstacle pour lui dans la rue, il n'avait pas besoin de savoir lire Moby Dick pour survivre, il avait besoin de lire les gens... et c'est une leçon qu'il a appris vite et à ses dépens. Maintenant, il doit changer de vie.

Le seul support de Bishop a été un père jeune, sans expérience, qui insistait pour se faire appeler Mike - alors qu'ils se ressemblaient plus comme des frères qu'un père et son fils. Et son meilleur ami d'enfance et de maison de détention pour jeunes, caractériel, Trent. Bishop a déjà tout contre lui, mais il n'a pas peur de travailler dur pour changer sa situation, et il veut changer. Surtout après sa rencontre avec Edison Scala, chef d'équipe plein d’esprit qui n’a pas hésité à venir le défendre… Un homme qui a vu les combinaisons de Bishop tachées d’herbe. Un homme qui n'était pas intimidé par ses traits sévères et son silence.

Edison n'a pas grandi comme la plupart de ses pairs. Il a été élevé par un père célibataire qui possédait un salon de barbier à l'ancienne où Edison a appris non seulement à se raser avec un rasoir droit et à cirer les chaussures, mais aussi à s'occuper des autres, à ne pas juger, à être un gentleman, à être respectueux et ne pas blasphémer. Mais, la plus grande leçon qu'il ait apprise, c'est de toujours être lui-même. Son absence d'amis et de vie sociale n'était pas de sa faute. Peu importe le poids qu'il prenait, peu importe combien de fois son équipe l'insultait, Edison n'avait pas besoin de changer.

Bishop savait qu'Edison était hors limites. Il s'était fait des promesses à sa sortie de prison qu'il s'était juré de respecter. Mais, quand Edison lui a demandé d'exercer ses services de paysagiste chez lui, il n'a pas pu refuser. Il ne s'était pas attendu à ce qu'Edison le nourrisse, le complimente, l'encourage et le regarde comme il le faisait, comme si Bishop était quelqu'un. Mike et Trent l'ont averti de ne pas mélanger affaires et plaisir et il n'en avait pas l'intention.

Publié le 27 septembre 2019 aux éditions Via Star Wings Books

PetitNez
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 882
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 34
Localisation : Ain
Humeur : Bonne, toujours !

Revenir en haut Aller en bas

Bishop: A True Lover's Story de A.E. Via Empty Re: Bishop: A True Lover's Story de A.E. Via

Message  PetitNez le Dim 8 Déc 2019 - 20:45

On fait la connaissance de Bishop, un jeune qui pour le coup n'a pas vraiment été aidé : son père l'a eu à 15 ans, il n'a jamais connu sa mère, et s'est retrouvé dans un gang pour survivre. Échappant au système scolaire, il se retrouve donc dans la rue sans savoir lire ni écrire, et les seuls à le savoir son Mike - son père - et Trent - son meilleur ami.

Suivant un concours de circonstances malheureux, il purge une peine de prison de 5 ans, et se retrouve de retour chez son père à sa sortie, travaillant pour son entreprise de paysagiste.

L'entreprise de son père décroche un marché auprès d'un cabinet d'avocats qui s'occupe de la gestion des entreprises et particuliers en difficulté financièrement (ce qui s'appelait en France la banqueroute avant). Edison, chef d'équipe, y travaille. Il a une vie solitaire, sa plus grande passion étant les livres, suivie de très près par la cuisine.

Il a perdu son père il a quelques années et essaie de mener sa vie du mieux qu'il peut à 26 ans. Il a perdu beaucoup de poids mais socialement, c'est compliqué - ses collègues l'évitent et le prennent pour un loser.

Nouveau concours de circonstances, Bishop et Edison se rencontrent, et c'est là que tout commence pour chacun d'entre eux.

En fait ce bouquin, c'est un peu comme un heaume au cœur parce qu'on a tellement envie que ça marche ! Bishop, c'est juste quelqu'un de normal qui n'a pas été aidé, et qui a été trahi par les gens qu'il pensait proches. Edison, c'est le passionné de bouquins que les gens ne prennent pas le temps d'apprendre à connaître.

Ils ont bien évidemment chacun leur boulet - Royce d'un côté, Skylar de l'autre - et chacun leurs insécurités, et c'est leur découverte l'un de l'autre qui est décrite dans ce bouquin.

Ils prennent leur temps, ils apprennent à se connaître, à s'apprivoiser, à affronter la vie ensemble, et j'adoooooore ce type de bouquin. Et s'il faut encore le préciser, c'est AE Via, donc on est à peu près sûre qu'on ne va pas être déçue. Perso, je l'ai acheté sans lire le résumé, et je ne regrette pas un seul instant.

Et le top du top, c'est qu'il y aura un autre livre sur Trent, le meilleur ami de Bishop, et Wood, l'ancien codétenu de Bishop, qui lui a permis de tenir tout ce temps en prison.

Bref, j'ai beaucoup aimé, c'est très bien écrit, et j'ai vibré pour ces deux là pendant tout le livre.

Petit plus : on a le point de vue de Bishop ET d'Edison  Bishop: A True Lover's Story de A.E. Via 2887121767

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,25/5

PetitNez
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 882
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 34
Localisation : Ain
Humeur : Bonne, toujours !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum