Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  Asia Morela le Ven 10 Fév 2012 - 22:00

Les Duchesses
Tome 1 : La débutante
d'Eloisa James

Titre VO : Desperate Duchesses

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Fb_img10

Spoiler:
Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Desper10

Tome 2 : Le couple idéal

Résumé : 
Affligée d’un père farfelu qui s’est mis à dos tout le comté, lady Roberta se désole de rester vieille fille. Après un énième esclandre, elle décide que la coupe est pleine et débarque du jour au lendemain chez sa cousine, l’excentrique duchesse de Beaumont. Entre deux scènes de ménage, celle-ci l’accueille à bras ouverts et promet de lui trouver un beau parti en quelques semaines. Or Roberta a déjà fixé son choix sur l’arrogant duc de Villiers, qui l’a subjuguée d’un regard et qu’elle entend épouser coûte que coûte. N’en déplaise au comte de Gryffyn, le frère de la duchesse, qui voudrait lui faire croire que l’élu de son cœur est un rustre doublé d’un suborneur. Par dépit, sans doute…
Sortie prévue le 15 avril 2015 chez J'ai Lu pour Elle
Collection : Aventures et Passions

Mon avis:

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, qui mélange admirablement l'atmosphère de l'époque (fin 18ème siècle) et un humour très enlevé. J'aime le fait que l'héroïne s'imagine initialement amoureuse d'un autre homme; c'est très réaliste... et les efforts que doit déployer le héros pour lui faire ouvrir les yeux n'en sont que plus savoureux!

Je mentionne qu'il y a une intrigue secondaire qui traverse toute la série (6 livres) des Desperate Duchesses, qui concerne le fameux duc joueur d'échecs (le duc de Villiers), Jemma, la duchesse de Beaumont (qui est aussi la soeur de Damon), et le mari de cette dernière. Au vu des tomes suivants, je ne suis pas sûre que c'était une bonne idée, même si ces trois personnages sont très attachants.

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James 92472  Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James 92472  Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James 92472  Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James 92472 / 5
Asia Morela
Asia Morela
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 372
Date d'inscription : 19/12/2011
Age : 32
Localisation : Montreal

http://romancefr.com

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  serial reader le Mar 28 Avr 2015 - 17:47

J'ai adoré ce roman d'Eloisa James qui initie une nouvelle série mettant en scène des duchesses. Ce premier roman, La débutante, ne souffre absolument pas d'être le premier, celui qui pose le cadre de la série et présente les protagonistes. On pourrait être dérouté par le nombre de personnages et les intrigues mises en branle, mais j'ai trouvé, au contraire, que cela donnait un rythme échevelé à l'intrigue en créant une sorte de tourbillon dans lequel on prend plaisir à se laisser entraîner. A l'intrigue principale, celle de Roberta cherchant à épouser le glacial duc de Villiers, viennent se  greffer des intrigues secondaires qui seront en réalité le fil conducteur de la série. C'est ainsi que l'on fait connaissance du duc et de la duchesse de Beaumont dont les prises de bec et scènes de ménage sont hautement réjouissantes ainsi que du duc de Villiers qui sera lui aussi un personnage récurrent de la série.
J'ai particulièrement apprécié les scènes cocasses, le personnage totalement déjanté de la duchesse de Beaumont ainsi que celui de son frère le comte de Gryffyn qui ne recule devant aucune ruse pour parvenir à ses fins, tout comme le personnage de Roberta, à la fois délurée et innocente, une héroïne comme je les aime.

Si vous pensez avoir fait le tour de la romance Régence, laissez-vous tenter par ce roman à l'humour dévastateur, le genre n'a pas fini de vous surprendre !

Ma notation : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
serial reader
serial reader
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 542
Date d'inscription : 19/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  everalice le Sam 2 Mai 2015 - 11:23

Un tout petit détail :
Le prologue est daté de novembre 1780 en VF, alors que la VO stipule novembre 1781. Une coquille, sans doute...
Edit. Je n'en ai lu que 5 pages, mais déjà je glousse de bonheur, tant l'écriture est caustique et cocasse... Je sens qu'il va me plaire. après l'avis de serial reader, ça n'a rien d'étonnant  cheesygrin
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4768
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 49
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  everalice le Dim 3 Mai 2015 - 11:09

Une superbe entrée en matière pour cette nouvelle série qui colle on ne peut mieux au talent d'Eloïsa James.
Car quelle époque pouvait mieux convenir à sa langue à la fois acide, impertinente, sophistiquée et diablement intelligente que la période georgienne? Une période marquée par les excès et la décadence, avec cette recherche effrénée du plaisir associée à la foi accordée aux forces de l'esprit et de la raison.
La série prend place en 1783. Imaginez, la cour de Marie-Antoinette. OK? Même si l'intrigue prend place en Angleterre, la cour française n'est jamais bien loin des préoccupations et des références de l'aristocratie anglaise.
Imaginez tout ce beau monde : robes de soie brodée, seins débordants de corsages ajustés, vestes de ces messieurs très travaillées, aux motifs parfois extravagants, cheveux longs entravés de rubans pour eux, ou bien perruques et ornements capillaires sensuels et chargés pour elles, du baroque à gogo, poudre, mouches et rouges à lèvres. Le tout associé au franc-parler et à la liberté de mœurs pas encore bridés par l'esprit régence du début du 19ème siècle. Où les relations entre hommes et femmes respirent la sensualité. Après tout, on est pile à l'époque des Liaisons dangereuses !  Voyez le potentiel? Autant vous dire que l'auteur s'en donne à cœur joie. Et la lectrice que je suis aussi. Tout, du côté vachard aux accents un rien scabreux et scandaleux de l'époque, sied comme un gant à la langue raffinée, fleurie et riche de références de Mme James. Premier, fabuleux bon point.
Comme tout premier tome qui se respecte, le décor est planté, et avec lui, la distribution. Décidément, et c'est une des marques de fabriques de l'auteur, son histoire fourmille de personnages, dont certains seront les héros des histoires à suivre.
Mais d'abord, les héros. Tristement, je commencerai par dire que celle qui fait perdre des points à mon avis est l'héroïne : Roberta. Lasse de vivre à la campagne sous l'égide d'un père complètement farfelu et aux antipodes des réalités du monde, elle n'a qu'un souhait : se marier avec un homme le plus insensible possible, car elle est bien guéri de toute espèce de sensiblerie, affublée qu'elle est de ce père qui n'hésite pas à pleurer, en hurlant, en pleine rue, toutes les affres de son amour paternel. De fait, elle se sent ridiculisée, d'une manière pratiquement fatale à tout espoir matrimonial.
Voilà donc notre Roberta accueillie à Londres par sa cousine, Jemma, la duchesse de Beaumont, tout récemment revenue de Paris après avoir passé huit ans à la cour de France. Notre Roberta a eu un coup de foudre, lors d'un bal donné quelques années auparavant : c'est le duc de Villiers, et lui seul, qu'elle prendra pour époux. Un bel aristocrate tout en morgue et en assurance, et, découvrira-t-elle, aussi insensible, glacial, voire cruel, qu'elle pouvait le souhaiter. Originale entrée en matière, puisque le duc n'est pas le héros de l'histoire, mais le côté calculateur et un rien opportuniste de la donzelle m'a empêchée de compatir à son sort. Heureusement que le héros, Damon, le comte Gryffyn, le frère de Jemma, rôde autour d'elle avec son élégance pleine de charme, de sensualité, et sa capacité vraiment craquante à tomber amoureux. Et d'ailleurs, à aimer, tout simplement (adorablement bêtifiant, par exemple, avec son jeune fils de 6 ans, Teddy). Sans oublier son intelligence et son esprit d'à propos. Bref, il a sauvé la mise dans le couple vedette ! 
Bizarrement, j'ai eu l'impression que l'essentiel du roman n’était pas là ! J'ai eu un vrai coup de cœur pour le couple que (ne) forme (pas) Jemma, la fantasque, la blessée, avec le duc de Beaumont, son austère, et si sérieux, et si fin, et si viril, duc de mari. Et je suis complètement subjuguée par le duc de Villiers, animal à peine domestiqué à sang froid, aux failles presque imperceptibles, imposant et sarcastique. Mention spéciale aussi aux apparitions extravagantes, farfelues et endiablées du père de Roberta, le marquis poète, très sensible aux charmes des courtisanes qui peuplent sa vie. 
L'intrigue est resserrée et se déroule sur quelques jours. Les chapitres se succèdent sans temps mort, alternant les scènes d'un personnages à l'autre, dans une trame soignée à l’extrême autour des références filées du jeu d'échec dont les parties forment les métaphores d'autres enjeux autrement plus sentimentaux ou érotiques. A l'image de la série, apparemment, tout est question de stratégie, d'anticipation et de finesse. Sans oublier l'humour, omniprésent dans les doubles-sens ou l'ironie, ou les innombrables références culturelles et historiques.
Le tome 2 enchaîne directement sur l'intrigue du tome précédent. On n'a même pas l'impression d'avoir changé de livre, puisqu'on se retrouve exactement au moment de la réception finale qui fête la victoire de Damon sur... On change simplement de héros, mais en retrouvant les protagonistes du 1. 
Pour le plus grand bonheur des fans  cheesygrin
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5
NB. Remarquable traduction de Maud Godoc, très fidèle au texte VO.
Ci-dessous le résumé éditeur :
Spoiler:
Affligée d’un père farfelu qui s’est mis à dos tout le comté, lady Roberta se désole de rester vieille fille. Après un énième esclandre, elle décide que la coupe est pleine et débarque du jour au lendemain chez sa cousine, l’excentrique duchesse de Beaumont. Entre deux scènes de ménage, celle-ci l’accueille à bras ouverts et promet de lui trouver un beau parti en quelques semaines. Or Roberta a déjà fixé son choix sur l’arrogant duc de Villiers, qui l’a subjuguée d’un regard et qu’elle entend épouser coûte que coûte. N’en déplaise au comte de Gryffyn, le frère de la duchesse, qui voudrait lui faire croire que l’élu de son cœur est un rustre doublé d’un suborneur. Par dépit, sans doute…
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4768
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 49
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  Laenic le Lun 11 Mai 2015 - 14:04

Roberta est mal partie pour trouver un mari. Son père, le marquis fou, est un poète illuminé qui n'a de cesse d'embarrasser sa fille plutôt que de l'aider à se marier. N'en pouvant plus Roberta se rend à Londres chez une lointaine cousine, la duchesse de Beaumont. Cette dernière est une duchesse aussi scandaleuse que farfelue mais elle accueille Roberta et accepte de l'aider à prendre pour mari, le duc de Villiers. Mais le comte de Gryffyn, le frère de la duchesse ne l'entend pas de la même manière. Il est bien déterminé à séduire lady Roberta...

Les parties d'échec se succèdent. On découvre avec plaisir et attention les pions se mettre en place :
Gryffyn, un père de famille coquin et charmeur avec Roberta. 
De Villier, un duc dont la seule passion sont les échecs et trouver un adversaire digne de son nom. 
L'excentrique duchesse de Beaumont et son époux dont le bonheur conjugal est loin d'être acquis.
Et enfin Roberta affublé d'un père au coeur d'artichaut qui tente de s'émanciper et surtout de trouver un mari. 

Les personnages sont tous drôles, canailles, farfelus et rafraichissant ! On ne peut que s'y attacher et passer un bon moment avec l'entourage de lady Roberta. Les joutes verbales sont pleines d'humours et de mordants. J'ai adoré chacun d'eux. 
Visiblement on retrouvera certains d'entre eux "en fil rouge" dans les autres tomes.
Spoiler:
La duchesse de Beaumont et son mari mais aussi le duc de Villier

Une fois le premier chapitre passé, l'histoire m'a conquise. Au final, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas pris autant de plaisir à lire un A&P et autant ri. 

Le décors est donc planté et cette série démarre pour moi en fanfare avec ce premier tome. J'ai hâte de découvrir la suite et de retrouver l'univers des duchesses d'Eloisa James.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation

_________________
[Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James 87eca010
Laenic
Laenic
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 3306
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 36
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  paulette123 le Dim 7 Juin 2015 - 21:03

J'ai pas accroché.

Damon je l'ai beaucoup aimé mais l’héroïne elle non et villiers humm bof.


Le jeux d’échec qui traverse toute les tomes je pensait que ça allait me plaire mais j'ai trouvé sans intérêt.

En plus il y a treop de personnages donc on perd le fil.
C'est le 3émé historique que je lis et j'en ai aimé aucune.
J'en ai commander un nouveau qui sait peut être il va me plaire celui là 
Je suis peut être plus contemporain en ce moment 

coeur Evalluation coeur Evalluation pour le heros mais le reste bof

paulette123
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 851
Date d'inscription : 20/03/2013
Age : 35
Localisation : antully
Humeur : en bonne humeur

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  Pimprelune le Ven 21 Aoû 2015 - 17:48

Je suis d'accord avec paulette123 la première chose qui m'a agacé avec ce titre, c'est l'effet Kiss Cool fourre-tout : trop d'intrigues, une pléthore de personnages qui s'entrecroisent et... surtout, un récit - censé reposer sur Roberta et sa recherche d'un
mari:
enfin, plutôt le Har.pon.nage d'un certain gentleman vu une seule fois Toc toc Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Maboule
- qui s'éparpille avec 14 000 histoires en même temps ! Si bien que j'en ai attrapé mal au crâne, j'ai donc trouvé la fameuse duchesse de Beaumont détestable (envie de la baffer à chaque chapitre Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Engue) et son attitude (faire porter les cornes à son mari, ouvertement, et à tour de bras Hein ? Shocked ) - même si la période n'est pas encore au rigorisme des mœurs comme l'explique si bien everalice - m'a énormément dérangé.
L'héroïne non plus n'a pas eu mon adhésion dutout, j'ai trouvé son personnage mollasson et inconstant.
Quant à la partie d'échecs en filigrane, elle prend trop de place sur le couple à se former, et - je rejoins Asia Morela - pas la plus brillante des idées comme toile de fond de la série : en clair, ça m'a paru brouillon, on ne s'attache pas à un personnage en particulier car on a toujours une autre péripétie qui détourne l'attention.
Ceci dit, cet auteur et son autre série m'avait pris le chou, alors j'aurais dû me douter que la mayonnaise n'allait pas prendre.
Comme j'ai lu le deuxième dans la foulée - qui est également une déception Sad  Sniffff - on ne peut pas dire que ça me réconcilie franchement avec sa production...

Ma Note : coeur Evalluation , 75 / 5
Pimprelune
Pimprelune
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4505
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 52
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty la débuatante

Message  meritt le Lun 23 Nov 2015 - 13:06

Très déçu de ce livre! On a tendance a oublier le couple principal:l'auteur c'est trop centré sur jemma et beaumont ainsi que sur Villiers qu'on ne comprend pas réelement comment notre couple a fini par s'aimer, j'ai ressenti plusieurs longueurs ,donc j'ai sautais beaucoup de passages que je trouvais superflus.ils y a aussi beaucoup trop de personnages quand se perd entre eux.
Puis venons a notre chère Roberta, personnages qui a souffert du caractère lyrique de son père decide qu'elle lui fallait un mari tout à fait l'opposé quelle meilleur choix que Villier homme égocentrique et froid.Mais voilà elle en fait toujours trop.elle refuse d'admettre que c'était un mauvais choix, elle est plus guidée par des rêves de duchesse de robes et de luxures, sa personnalité n'est pas bien travaillé. Et puis le fils illégitime de gryffyn personnages mal exploité qui aurait pu jouer un rôle important ,mais voilà encore une fois le trop de personnages secondaire ne permet pas d'en user pleinement .
Bref un livre décevant.
meritt
meritt
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 135
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 47
Localisation : port de bouc
Humeur : bonne, demain est un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 1 : La débutante d'Eloisa James

Message  Invité le Mer 17 Aoû 2016 - 20:29

Angleterre 1781, 
Lady Roberta St. Giles vingt et un ans est la fille unique du marquis de Wharton et de Malmesbury, un homme excentrique fou de poésie, doter d'un tempérament exagéré et trop mélodramatique, ses émotions excessives sont presque risibles, cerise sur les gâteaux, il est à l'antipode des convenances et règles imposées     par l’étiquette de la  société aristocratique ou point qu'il vit avec sa fille dans son domaine en compagnie de sa maîtresse une courtisane ex-actrice, son comportement lui a valu le surnom du " marquis fou.

Roberta est très embarrassée par les agissements loufoques de son père qui font fuir les prétendants même si elle a une belle dot en plus d'avoir un physique avantageux, mais rien n'y fait personne ne voudra du "marquis fou" pour beau-père.

Puis un jour lors d'un bal de Provence Roberta aperçoit le duc de Villiers connu pour être le meilleur joueur d’échecs d’Angleterre et traînant la réputation d'un coureur de jupons notoires, père de plusieurs enfants illégitimes, pour Roberta, c'est le coup de foudre après seulement quelques échanges de mots, dès lors elle est déterminée à échapper à la vie qu'elle mène avec son père en épousant le duc de Villiers, elle réalise vite que son seul espoir de se marier avec l'homme de ses rêves avant de finir vieille fille est de laisser son père dans son domaine et d'aller à Londres.

Arriver seule à la capitale, elle s'invite chez sa cousine éloignée, Jemma, la duchesse de Beaumont et son mari, dans l'espoir que celle-ci lui ouvrira la porte de la société et surtout l'aidera à se faire épouser par  Villiers .

Jemma, récemment revenue de France, après y avoir vécu huit ans traine une réputation scandaleuse de libertine, ce qui n'empêche pas une amitié sincère se développant très vite entre les deux jeunes femmes.

Depuis que Roberta habite Beaumont House, l'hôtel particulier du duc de Beaumont, elle a aussi fait la connaissance du frère de Jemma, Damon Reeve le comte de Gryffyn ainsi que Teddy son fils illégitime de sept ans.

Bien que Damon ne soit jamais tombé amoureux d'une femme, il ne peut pas s'empêcher d'être fasciné par l'innocence et la beauté de Roberta d'où sa déception quand il apprend que la belle jeune fille a jeté son dévolu sur le duc de Villiers, dès lors il est déterminé à protéger la séduisante jeune fille contre le glacial et insensible duc de Villiers, et ce, malgré elle.

De son côté Roberta aime la compagnie de Damon et son fils au point qu'ils sont souvent ensemble bien que Roberta répète constamment qu'elle est amoureuse de Villiers.

Jemma a aussi une raison de fréquenter le duc de Villiers, sur l'insistance de son amie Harriet la duchesse de Berrow, elle tente de venger cette dernière dont le mari s'est suicidé après avoir perdu au jeu d'échecs contre de Villiers...

Une romance agréable où les personnages secondaires sont bien présents et à profusion ce qui m'a un peu étonnée surtout le couple du duc et duchesse de Beaumont qui a pour moi voler la place-vedette des deux héros principaux !

L'accent est surtout mis sur Jemma, qui a quitté l'Angleterre et son mari quelques semaines après son mariage, quand elle surprend celui-ci en train de trousser sa maîtresse sur son bureau, depuis elle est devenue au fil des ans tristement célèbre pour ses multiples aventures et scandales.

Quand Jemma rentre de son exil choisi, pour revivre avec son époux devenu un des membres politiciens le plus important de la Chambre des lords, c'est afin de remplir son devoir celui de donner un fils au duché de Beaumont.
Le duc de Beaumont redoute beaucoup que le comportement sulfureux de sa rebelle d' épouse ne lui coûte pas sa place au sein de la chambre des Lords.

Quant à l'héroïne Roberta, elle est agaçante avec son laïus de prétendu amour envers Villiers qui ne convainc personne puis, son comportement idiot de se cramponner à lui est tout simplement pathétique.
 
À l'inverse Damon est gentil attachant, puis sa façon de prendre, soins de son fils m'a beaucoup touché, c'est le personnage que j'ai apprécié le plus dans ma lecture. 

Ajoutant à la romance les rebondissements et le suspens, des jeux d'échecs joués entre Jemma et son mari, et surtout en parallèle,entre Jemma et Villiers avec un enjeu scandaleux, en effet, il est de notoriété publique que si Villiers gagnait deux manches sur trois, il remportait le droit de partager son lit avec l'épouse du duc de Beaumont. 

Le duc de Villiers est l’archétype de l'antihéros pas très sympathique froid et cynique.

Voilà une série qui commence fort et qui me donne hâte de lire la suite.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum