Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James

Aller en bas

Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James Empty Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James

Message  Julie-Ambre le Mar 28 Juil 2015 - 10:24

Les Duchesses
Tome 4 : Lady Isidore
d'Eloisa James

Titre VO : When the Duke Returns (Desperate Duchesses #4)

Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James Lady_i10

VO:
Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James When_t10

Résumé (Traduction Forum BdP)

Mariée par procuration alors qu'elle était enfant, Lady Isidore a passé des années à éconduire des hommes lubriques dans chaque cour européenne en attendant de rencontrer son mari. Elle est déterminée à l'accepter, peu importe si le duc est laid. Mais quand elle parvient enfin à ramener Simeon Jermyn à Londres, sa sombre beauté écarte les peurs d'Isidore... jusqu'à ce qu'un désastre se produise.

Le duc veut une annulation.

Abandonnant son passé aventureux, Simeon est de retour à Londres pour embrasser sa vie de duc, et le voilà avec une supposée femme bien trop belle, trop entêtée, et trop sensuelle pour être la duchesse docile qu'il avait en tête. Mais Isidore n'abandonnera pas son droit sur ce titre - ou sur lui - sans se battre.

Elle est prête à tout pour capturer le cœur de Simeon, même si cela signifie sacrifier sa vertu. Après tout, un mariage consommé ne peut être annulé.

Pourtant, en forçant Simeon à se soumettre, Isidore ne risque-t-elle pas autant sa dignité... que son propre cœur ?

Sortie VF prévue le 7 octobre 2015 chez J'ai Lu pour Elle
Collection : Aventures & Passions


Avis de Laenic

Autant le précédent tome ne m'avait pas convaincu autant celui-ci m'a définitivement conquise.

Lady Isidore réussit enfin à faire revenir son mari au bercail. Mariés par procuration à l'âge de 12 ans, ils ne se sont jamais rencontrés. Agacée d'être une duchesse sans son duc, elle veut enfin connaître celui qui est censé partager sa vie. Elle souhaite surtout l'amener dans son lit pour connaître enfin les joies de l'amour.

La tâche pour le séduire n'est pas aisé car il trouve sa femme trop impertinente à son goût et pas aussi docile qu'il se l'était imaginé. Il va donc lui proposer l'annulation...

J'ai beaucoup aimé ce tome, devenu mon préféré de la série. Le caractère bien trempé et la naïveté d'Isidore m'ont beaucoup plu et m'ont parfois fait rire. Face à elle, son duc est plein de charme. Il est complètement déstabilisé par la beauté de sa femme et par son retour sur ses terres qu'il doit reprendre en main. Entre sa femme et ses devoirs, rien ne lui sera épargné.

Nous suivons donc ce couple qui sont des inconnus depuis de nombreuses années, marié l'un à l'autre, et apprenant à se connaitre au delà de ce qu'ils s'étaient imaginés respectivement.

Dans ce tome, nous retrouvons aussi le duc et la duchesse de Beaumont qui sont des personnages récurrents depuis le début de la série. L'auteur introduit le tome suivant en les faisant intervenir tout au long de l'histoire attisant ainsi notre curiosité. J'ai donc hâte d'en savoir plus sur ce couple...

A lire sans pour autant avoir lu toute la série, je le conseille...

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation


Dernière édition par Julie-Ambre le Dim 3 Jan 2016 - 0:49, édité 2 fois

_________________
Julie-Ambre
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10207
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James

Message  Julie-Ambre le Lun 7 Sep 2015 - 20:51

Ajout de la couv !

_________________
Julie-Ambre
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10207
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James

Message  Nanawen le Ven 30 Oct 2015 - 20:05

Dans ce tome, on suit l'histoire de Lady Isidore, mariée par procuration depuis onze ans au duc de Cosway.
Bizarrement, dans le tome précédent, elle m'avait profondément horripilée, et j'avais également eu le même sentiment à propos d'Harriett dans les deux premiers tomes, alors qu'au final, j'ai plutôt apprécié le personnage.
Mais au fil des pages, je me suis mise à apprécier Isidore et son tempérament de femme qui sait ce qu'elle veut, et qui, bien que semblant mépriser certaines conventions, reste par bien des aspects un pur produit de l'aristocratie anglaise.
Et que dire de Siméon, duc de Cosway. Il garde ce petit côté sauvage, d'explorateur en terres inconnues, plein de charme viril et de mystères, qui se moque bien des usages de la mode anglaise, mais a des idées bien précises sur ce qu'est un bon mariage. Idées que bien évidemment Isidore ne partage pas forcément. 
Un couple qui pourrait paraître mal assorti, et qui a bien des efforts à faire pour apprendre à se connaître, mais qui m'a beaucoup plu.
En parallèle, on continue de suivre l'histoire de Jemma et Elijah, dont il me tarde de découvrir le dénouement.

3.5/5
Nanawen
Nanawen
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 286
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 35
Localisation : Lyon
Humeur : Perdue dans mes rêveries

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James

Message  Laenic le Mar 17 Nov 2015 - 21:53

Autant le précédent tome ne m'avait pas convaincu autant celui-ci m'a définitivement conquise.

Lady Isidore réussit enfin à faire revenir son mari au bercail. Mariés par procuration à l'âge de 12 ans, ils ne se sont jamais rencontrés. Agacée d'être une duchesse sans son duc, elle veut enfin connaître celui qui est censé partager sa vie. Elle souhaite surtout l'amener dans son lit pour connaître enfin les joies de l'amour.
La tâche pour le séduire n'est pas aisé car il trouve sa femme trop impertinente à son goût et pas aussi docile qu'il se l'était imaginé. Il va donc lui proposer l'annulation...

J'ai beaucoup aimé ce tome, devenu mon préférés de la série. Le caractère bien trempé et la naïveté d'Isidore m'ont beaucoup plu et m'ont parfois fait rire. Face à elle, son duc est plein de charme. Il est complètement déstabilisé par la beauté de sa femme et par son retour sur ses terres qu'il doit reprendre en main. Entre sa femme et ses devoirs, rien ne lui sera épargné.

Nous suivons donc ce couple qui sont des inconnus depuis de nombreuses années, marié l'un à l'autre, et apprenant à se connaitre au delà de ce qu'ils s'étaient imaginés respectivement.

Dans ce tome nous retrouvons aussi le duc et la duchesse de Beaumont qui sont des personnages récurrents depuis le début de la série. L'auteur introduit le tome suivant en les faisant intervenir tout au long de l'histoire attisant ainsi notre curiosité. J'ai donc hâte d'en savoir plus sur ce couple...

A lire sans pour autant avoir lu toute la série, je le conseille...
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation

_________________
[Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James 87eca010
Laenic
Laenic
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 3306
Date d'inscription : 08/04/2013
Age : 38
Localisation : Entre deux livres
Humeur : Heureuse...

Revenir en haut Aller en bas

Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James Empty Re: Les Duchesses - Tome 4 : Lady Isidore d'Eloisa James

Message  Invité le Mer 24 Aoû 2016 - 20:29

Angleterre 1784
Lady Isidore Del'Fino, a été mariée par procuration à l'âge de douze ans avec Siméon Jermyn, dix-huit ans, futur duc de Cosway, ce dernier à signer l'acte du mariage alors qu'il était en voyage en Afrique ; ils ne se sont jamais rencontrés.
 
Depuis son mariage avec Siméon, Isidore attend qu'il rentre en Angleterre, mais il n'est jamais revenu ni lui a écrit quand les parents de cette dernière sont morts la laissons orpheline, ni à seize ans l'âge légal pour consommer son mariage, ni à dix-huit ans, encore pire même à la mort du duc de Cosway, son propre père Siméon ne rentre toujours pas dans son pays !
 
Isidore a maintenant vingt-trois ans, onze années ont passé, fatiguées de repousser des hordes de prétendants à travers l'Italie, la France et l'Angleterre tous la désirent pour sa beauté, mais aussi et surtout pour sa fortune, désespérée, furieuse d'attendre, de devenir une femme, une mère, et la duchesse de Cosway de fait, elle concocte un plan pour faire revenir cet explorateur et aventurier époux qui parcourt le monde à son détriment.
 
Isidore, lasse d'être l'épouse d'une ombre, décide de créer un petit scandale pour l'obliger à rentrer chez lui, avec l'aide de son amie Harriet duchesse de Berrow, et Léopold duc de Villiers, elle s'invite alors à Fonthill un domaine dans la campagne et dont les fêtes libertines les plus décadentes du pays y sont organisées par son propriétaire, le sulfureux lord Justinien "Jem" Strange, persuadé que sa présence dans cet antre de perdition chez le scandaleux lord conduira son mari absent à rentrer ventre à terre réclamer sa femme.
 
Et miracle, contre toute attente sa ruse fonctionne, Siméon, duc de Cosway fait une entrée fracassante au domaine de Fonthill, prêt à reprendre sa succession et, comme Isidore le suppose, prêt à réclamer sa séduisante épouse.(voir Les duchesses 3 Lady Harriet d' Eloisa James)
Isidore est abasourdi de voir que le colosse, au teint très bronzé, au vêtement luxueux mais négligé qui lui ordonne immédiatement de faire ses bagages pour rentrer à Londres est son mari le duc prodigue revient enfin à la maison !
 
Siméon, enfin prêt à assumer ses obligations, s'attendait à trouver en Isidore une épouse soumise, douce et fragile et il se trouve face à une femme trop belle, trop têtue, trop sensuelle, au sang chaud de ses parents italiens, et pire encore à  ses yeux, une épouse trop indépendante, fière, qui refuse de comprendre qu'il doit être le seul à prendre les décisions, bref, elle est inappropriée pour être sa duchesse, alors sans tergiverser, il lui propose tout simplement d'annuler ce qui est pour lui juste un mariage de convenance non consommé.
 
La fougueuse et patiente Isidore est sous le choc, les choses ne sont pas du tout comme elle l'a rêver,
Spoiler:
elle réalise vite que son mari et un excentrique voire de l'avis de sa propre mère carrément un fou, avec ses cheveux non poudrés comme l'exige l'étiquette de la société aristocratique, il n'a aucune considération pour les cravates, puis court la campagne à pied ! habillé avec une espèce de pantalon court, mais pire et choquant pour tous, sa révélation qu'il est puceau, un état de fait qui a horrifié la pauvre Isidore qui en a conclu qu'il est impuissant et pour finir et cerise sur le gâteau, il est un féru adepte de la Voie du Milieu inculqué par son gourou en Extrême-Orient, une philosophie débilitante qui prône de contrôler tout sentiment et instinct naturel de l'homme ; la colère, la passion, le désir, l'amour, etc. et surtout, il veut contrôler sa femme qui doit absolument obéir à ses ordres sans la moindre discussion.
 
L'annulation semble la seule solution au dilemme de Siméon, mais Isidore qui a sacrifié tant d'années à attendre cet homme refuse de se faire spolier son titre si injustement et va tenter de séduire cet étrange époux encore puceau afin de contrer l'annulation...
 
Une belle suite de la série, où les pérégrinations du héros sont fondées sur la vraie vie d'un gentleman explorateur et aventurier du XVIII siècle, il y a toute une palette d'émotions fortes dans ce récit, amour, amitié, espoir perdu et retrouvé, des étincelles, de l'humour, en prime, des personnages secondaires très forts dans leur sentiment intense et complexe, mais tellement humain, notamment la vieille mère de Siméon, la duchesse douairière, une femme haut en couleur
Spoiler:
à moitié folle, oscillant entre la douleur et l'amertume d'avoir un fils différent de ses espoirs et un défunt mari nauséabond de malhonnêteté qu'elle a aimé et dont elle honore sa mémoire en gardant la gérance du domaine comme il l'aurait souhaité, et ce, malgré ses nombreuses infidélités à travers les ans.
 
Des scènes de vie incroyable de la bêtise humaine
Spoiler:

surtout celle de la pitoyable gérance du domaine qui a eu pour conséquence des tragédies, une autre scène m'a particulier toucher, c'est quand de Villiers comprend que son ami d'enfance Elijah duc de Beaumont va vraisemblablement mourir, à cause de son problème cardiaque héréditaire, en effet son père est mort à l'âge de trente-quatre ans.
 

J'avoue que Siméon m'a agacée et déçue, c'est un homme égocentrique et très égoïste totalement sous l'influence d'un obscur gourou au point qu'il a rarement eu une pensée pour sa pauvre épouse au fil des ans, ou encore pour les grandes responsabilités qui lui incombent envers sa famille et ses gens du domaine,
Spoiler:
qui sont, du coup, abandonné à eux-mêmes sous la tutelle et la tyrannie d'une duchesse douairière complètement cinglée qui laisse non seulement leurs châteaux dans un délabrement terrible mais pire encore elle laisse presque tout le monde mourir de faim même son fils cadet un adolescent d'une dizaine d'années, frère cadet de Siméon, alors que paradoxalement cette famille est riche,
beaucoup de drame et tragédie se passent chez lui depuis la mort du défunt duc, pendant que l'obtus héritier le "moi"  "je" fuit sa vie, sa famille il est vrai chaotique, mais ce n'est pas une excuse, et renie même ces émotions, ce comportement, frisent la lâcheté heureusement pour lui qu'à la fin, il se réveille et envoie les enseignements fallacieux de son gourou au diable!
 
À l'inverse, j'ai beaucoup aimé Isidore intelligente drôle, pleine d'esprit en plus d'être
Spoiler:

une très bonne gérante avisée, propriétaire de nombreux vignobles, d'un palazzo de Venise, et bien d'autres biens dont elle s'occupe avec brio alors que son cher époux lui laisse, son héritage allait aller à vau-l'eau,, préférant courir le vaste monde.
 

Dans ce tome de Villiers évolue en mieux, présente ses excuses et ses regrets des erreurs de sa vie passée, mais qu'au fond ne sont pas si terribles vue le contextes historique et son statut de haut rang et les privilèges qui vont avec.
 
Le trio des personnages secondaires, de Villiers Jemma, et son mari Elijah duc de Beaumont sont toujours aussi happant dans ce quatrième opus de la série.
 
Oui, vraiment une très belle suite, avec un merveilleux épilogue plein de fraîcheur malgré mon peu de sympathie envers le héros qui est à l'antipode de ses coreligionnaires le duc de Villiers et le duc de Beaumont.


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum