Mange, prie, aime d'Elizabeth Gilbert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mange, prie, aime d'Elizabeth Gilbert

Message  chrisleam le Sam 7 Jan 2012 - 14:47




Résumé :



A trente et un an, Elizabeth possède tout ce qu'une femme peut souhaiter : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse.

Pourtant, elle est rongée par l'angoisse et le doute.

Un divorce, une dépression et une liaison désastreuse la laissent encore plus désemparée. Elle décide alors de tout plaquer pour partir seule sillonner le monde !

En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les "douze kilos les plus heureux de sa vie", en Inde, ashram et rigueur ascétique l'aident à discipliner son esprit et, en Indonésie, elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver cet équilibre qu'on appelle le bonheur...

Qui n'a jamais rêvé de changer de vie ?



Mon avis :

Elizabeth est une femme accablée par ses doutes et ses peurs. Après avoir bien réfléchit, elle va finir par divorcé, dans le même temps, elle va prendre un amant, David, avec qui elle va vivre une histoire chaotique et grâce à lui, elle va s’intéresser au bouddhisme. J’allais oublier de dire que pendant toute cette période, elle est soignée pour une dépression.

Lors d’un voyage d'affaire pour un magasine, elle fait la connaissance d’un vieil homme, à Bali, un sorcier qui, à travers un dessin, lui fait comprendre ce qu’elle doit faire pour retrouver la paix et l’équilibre dans son cœur et son âme, et en lui lisant les lignes de la main, lui prédit que l’année d’après elle reviendra le voir pour qu’il lui enseigne son savoir mais en échange elle devra l’aider à améliorer son anglais.

C’est après cette aventure qu’elle décide de prendre une année sabbatique afin de visiter 3 pays, l’Italie, l’Inde et l’Indonésie.

En Italie, elle a choisi ce pays pour son histoire mais surtout pour sa langue. Donc, elle s’y rend pour apprendre l’italien en s’inscrivant à des cours, et au lieu de visiter les musées et les monuments, elle rejette son planning et préfère écumer les bons petit restos où l’on mange des plats locaux.

En Inde, elle intègre un ashram où dès 3 heures du matin, il faut méditer, travailler pour la communauté et encore méditer. Elle devait rester que 6 semaines et au final elle décide de passer les 4 mois en ce lieu.

En Indonésie, elle retrouve Ketut, le sorcier, pour réaliser la prémonition. Elle fait la rencontre de Wayan, guérisseuse et divorcée (situation très rare à Bali) et de sa petite fille Tutti, elles deviennent immédiatement amies et elle va les aider à trouver une maison bien à elles, mais surtout elle découvre l’amour avec Felipe, un Brésilien.



J’ai lu ce livre sur conseil de ma nièce (elle a adoré) et vu son enthousiasme et le résumé, je me suis dit qu’il ne pouvait que me plaire. Mais voilà, ce livre me laisse perplexe. Je suis passée de « j'aime » à « je n’aime pas » plusieurs fois lors de ma lecture, il y a certaines sitautions qui m'ont faire rire (comme au moment de son inscription aux cours d'italien). J’ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire, J’ai vraiment pris sur moi, par moment, pour ne pas fermer le livre et passer à autre chose. Je ne sais pas si cela vient du style de l’auteur ou de mon état d’esprit lors de la lecture. Il faudrait pour cela, que dans quelques temps, je le reprenne pour voir. Par curiosité, je suis allé voir des avis sur internet et je fais partie des très rares personnes qui n’ont pas entièrement adhéré à ce roman.

Je vais essayer de me procurer le film (avec Julia Roberts) pour voir.

/5
avatar
chrisleam
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1448
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 42
Localisation : Marseille
Humeur : Heureuse de lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mange, prie, aime d'Elizabeth Gilbert

Message  ninou-lilou le Sam 7 Jan 2012 - 16:39

Un jour j'ai eu ce livre en main lors d'un passage au rayon livres Rolling Eyes Ils n'arrêtaient de faire de la pub pour le film mais le résumé ne m'emballait pas alors je ne l'ai pas pris. De plus les extraits du film ne me plaisaient pas n'ont plus. En te lisant, je me dis que j'aurais sûrement fait partie de ceux qui n'ont pas aimé...
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9767
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mange, prie, aime d'Elizabeth Gilbert

Message  chrisleam le Sam 7 Jan 2012 - 17:34

Ce qui m'a attiré c'est le côté quête spirituelle de l'héroine, comme j'aime bien tout ce qui touche au bouddhisme, mais paradoxalement c'est cette partie du livre où l'auteure aborde ce sujet qui m'a le moins plus.
avatar
chrisleam
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1448
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 42
Localisation : Marseille
Humeur : Heureuse de lire

Revenir en haut Aller en bas

un peu déçue

Message  Distact le Mar 5 Aoû 2014 - 12:28

J'ai beaucoup entendu parler de ce livre ainsi que du film et j'étais très curieuse de le lire. Au début j'ai été plutôt surprise car je ne m'attendais pas du tout à ça. En fait c'est une quête que Liz entreprend pour comprendre son mal-être et ses crises d'angoisses. Elle découvre à travers ses voyages et ses rencontres qui elle peut être sans forcément exister à travers ses compagnons ce qu'elle a fait jusqu'à maintenant. Il y a beaucoup de recherches et de questionnements intérieurs et spirituels. Il y a beaucoup d'anecdotes et c'est ce qui facilite la lecture de ce roman sinon il serait vite indigeste à moins de rechercher soi-même un guide spirituel. Personnellement je ne suis pas très fan de ce genre de lecture mais il valait la peine de le lire ne serait-ce que pour pouvoir en parler vu le battage médiatique qu'il y a eu. Les moments les plus intéressants sont les rencontres qu'elle fait avec les beaux italiens, par exemple, ce qui se passe dans un ashram ( ce que j'ignorais c'est qu'il y ait tant de monde en quête de spiritualité!) et son amitié avec Wayam, les différentes coutumes des uns et des autres. 
C'était donc un livre intéressant à lire mais sans plus
avatar
Distact
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1269
Date d'inscription : 20/12/2012
Age : 50
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mange, prie, aime d'Elizabeth Gilbert

Message  acheron le Mar 5 Aoû 2014 - 12:51

J'ai lu le livre à sa sortie sans trop savoir que ça deviendrait un phénomène mondial!  Je l'ai vu dans une librairie et comme je suis attirée par les couvertures colorées je l'ai acheté.  Je n'ai pas été déçue du tout puisqu'au fond je ne m'attendais à rien.  Cette femme m'a fascinée tout de même de partir comme ça pour pouvoir enfin se sentir bien, de tout laisser... ça reste certains jours un envie qu'on a toutes non?
C'est donc un livre que j'aime bien et que je vais peut être même relire un de ces quatre.  
le film était bien aussi mais sans plus.
avatar
acheron
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 102
Date d'inscription : 26/03/2011
Age : 35
Localisation : sous son masque...
Humeur : quand? où? comment?

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum