(Dark Romance) Deadly Virtues - Tome 1 - Raphael de Tillie Cole

Aller en bas

(Dark Romance) Deadly Virtues - Tome 1 - Raphael de Tillie Cole  Empty (Dark Romance) Deadly Virtues - Tome 1 - Raphael de Tillie Cole

Message  Emmatom le Lun 29 Juil 2019 - 15:40

Deadly virtues
Tome 1 : Raphael 
de Tillie Cole


(Dark Romance) Deadly Virtues - Tome 1 - Raphael de Tillie Cole  46352480._SY475_


Attention : pour public majeur et averti dû au contenu érotique, tabou et violent.

Résumé 

They are the Fallen. A brotherhood of murderers whose nature compels them to kill. But guided by their leader, Gabriel, the Fallen have learned to use their urges to rid the world of those it is better off without. 

For Raphael, sex and death are intertwined. Where there is one, there must be the other. He is a lust killer, luring his victims with the face of an angel and a body built for sin. 

And Raphael lives to sin. 

His newest mission takes him into the sadistic underworld of Boston’s secret sex clubs, and puts him face to face with his greatest fantasy made flesh. 

Maria is everything he’s ever dreamed of, the kill he’s always longed for. She’s not his target. And he knows he must resist. But the temptation is too strong… 

Yet Raphael is not the only one with a mission. Maria is not quite what she seems. And as her secrets and Raphael’s unravel, Maria begins to question everything she thought she knew—about evil, about the place she calls home, and about the beautiful sinner she was sent to destroy. 


Dark Contemporary Romance. Contains sexual situations, violence, sensitive and taboo subjects, offensive language and topics some may find triggering. Recommended for age 18 years and up. 

Paru en VO le 17 juillet 2019.

Mon avis : 

Et bien ... Il faut bien le dire ce roman est rangé dans la bonne catégorie. Je ne conseille vraiment pas aux âmes sensibles ou aux personnes n'étant pas des aficionados de la dark romance de lire ce roman ou de commencer par celui-ci. La dark romance est belle et bien là et j'ai même envie de dire que le dark est là sans la romance que je n'ai absolument pas vu dans ce livre.

Je n'ai pas encore lu The Fallen Genesis mais ce roman commence juste après celui-ci. On entre tout de suite dans un univers qu'on devine glauque et toxique. Là encore, à l'instar des premiers tomes des Hades Hangmen, les Déchus (The Fallen) sont mêlés à une histoire de secte qui est certes peu abordée dans ce roman mais qui se met doucement en place dans le fond.

Ce premier tombe se concentre sur Raphael, un homme rempli de pulsions autant sexuelles que criminelles. En effet, comme tous ses autres frères, il tue d'autres criminelles sous les ordres de Gabriel, leur chef. Ici, l'histoire débute avec Raphael chargé de tuer une femme qui traîne dans un trafic pédophile. C'est lors de sa première "chasse" et dans le but de tuer sa proie qu'il fait la rencontre de Maria.

Maria est une nonne qui n'a pas encore prononcés ses vœux officiellement. Depuis quelques années, elle a terminé dans un couvent où elle s'est enfermée en en sortant rarement si ce n'est jamais. Elle vit telle une recluse jusqu'à ce que deux prêtres viennent à elle lui demandant, sous l'excuse d'une dernière et ultime épreuve pour prouver son amour et sa Foi pour Dieu, de sortir du couvent et de piéger quelqu'un. Ce quelqu'un, c'est Raphael. En réalité, Maria n'est qu'un pion dans toute cette histoire. Mise sur le chemin de Raphael, Maria va se sentir immensément perturbée par lui autant qu'intriguée.

Concernant cette relation et ces personnages ... Mon dieu. J'étais très curieuse de comment l'auteure allait pouvoir tourner son histoire, comment elle allait rendre une romance crédible et belle entre eux alors que Raphael est typiquement un homme que j'ai trouvé mauvais et profondément perturbé psychologiquement, prenant un malin plaisir à tuer puis surtout qu'il prend Maria, dès le départ, pour un objet sexuel. On nous fait miroiter un Raphael qui demande le consentement de Maria quand en réalité, ses possibilités de réponse concernant une relation sexuelle avec lui sont soit "Oui", soit "tu meurs ou tu es punies". En plus de ça, Maria voit en cette mission qui lui a été confiée, une réelle épreuve que Dieu met sur sa route et où elle s'abandonne donc très vite aux mains de son bourreau.

Il la coiffe, il lui ordonne d'aller se laver, il lui met tous les matins une rose dans les cheveux et il l'habille. Rien dans cette relation ne m'a fait penser à de l'amour. J'ai vu ça comme une prise d'otage où Maria accepte très - trop - facilement son sort. Elle est typiquement le style de personnage mou et sans reliefs qui ne bougent pas un cil face à ce qui lui arrive.

En dehors de ça, on en sait très peu sur elle. Maria raconte brièvement son passé dans une scène de quelques pages qu'on abordera que très très brièvement par la suite. Raphael de même. Finalement, j'ai trouvé ces personnages et cette relation très glauque et peu profonde. Elle n'est basée que sur des pulsions sexuelles qui viennent principalement de Raphael, une promesse de mise à mort (celle de Maria) qu'elle accepte aussi très facilement sous prétexte qu'elle aime Raphael et le devine gangrené par des vices qui la dépassent, espérant que le laisser la tuer le soignera. Je pense qu'on entre là dans un roman qui aborde plus le syndrome de Stockholm qu'une vraie relation amoureuse. C'est d'ailleurs pour ça que je n'ai pas compris les "Je t'aime" qui surviennent parce que je n'ai pas vu de relation se mettre en place. Tout comme j'ai trouvé que l'intrigue du roman se terminait excessivement vite et de façon un peu surréaliste.

D'un autre côté, on rencontre les autres frères qui sont tous aussi fous que Raphael mais qui ont le mérite de m'intriguer. Principalement Gabriel qui est sûrement le plus humain de tous mais qui est immensément torturé par ce que font ses frères et qui essaient désespérément de les sauver de leurs démons. J'ai vraiment hâte de lire le tome qui lui sera consacré !

Pour finir, j'ai mis 3 cœur à ce roman parce que j'ai été charmée par l'univers, il faut le dire et par l'idée de faire se rencontrer 7 personnages inspirés des 7 péchés capitaux et 7 femmes inspirés des 7 vertus cardinales. C'est une belle idée et même si ce tome ne m'a pas tant emballé, j'ai toujours beaucoup aimé le style de Tillie Cole et son rythme. Elle arrive à nous faire rentrer dans son histoire, qu'elle soit terrible de cruauté ou de beauté et c'est ce qui fait le charme de ses romans !

(Dark Romance) Deadly Virtues - Tome 1 - Raphael de Tillie Cole  Giphy(Dark Romance) Deadly Virtues - Tome 1 - Raphael de Tillie Cole  Giphy(Dark Romance) Deadly Virtues - Tome 1 - Raphael de Tillie Cole  Giphy/5
Emmatom
Emmatom
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3073
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 22
Localisation : Cannes
Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum