[Série] L'espionne de Tanger

Aller en bas

[Série] L'espionne de Tanger  Empty [Série] L'espionne de Tanger

Message  Elea le Dim 6 Nov 2016 - 20:10

L'espionne de Tanger
D'après le roman de Maria Duenas

Mini-série de 17 épisodes

[Série] L'espionne de Tanger  14674610

Synopsis :

Sira, jeune espagnole passionnée, crée à Tétouan un atelier de couture qui fait le bonheur des riches expatriées. Talentueuse, elle devient vite leur confidente. Quand la guerre éclate, la maîtresse de l'ambassadeur d'Angleterre lui fait une proposition: être un agent des forces alliées. Témoins des alliances entre nazis et franquistes, les robes de Sira changeront-elles le sort de l'Europe ?
Sortie DVD le 12 octobre 2016 chez Koba.

_________________
[Série] L'espionne de Tanger  Book_b10
"De Thorn elle s'était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence. Il n'avait pas le droit de tomber amoureux d'elle."
Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

Elea
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9071
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 31
Localisation : Dans mon jardin
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

[Série] L'espionne de Tanger  Empty Re: [Série] L'espionne de Tanger

Message  Elea le Mar 24 Jan 2017 - 18:26

Une mini-série que j'ai beaucoup aimé !

Au début je ne comprenais pas vraiment où l'histoire allait nous emmener, car le titre m'avait fait croire qu'il s'agissait d'une série sur la vie trépidante d'une espionne pendant la seconde guerre mondiale. Et même si c'est effectivement le cas, l'histoire est bien plus vaste que cela.

Nous suivons sur plusieurs année la vie de Sirah, une jeune espagnole, couturière de son état, qui s'apprête à se marier. Seulement voilà, elle s'enfuit finalement avec Ramiro au Maroc, un homme qui la fascine mais qui va la laisser complètement seule et sans le sou à Tétouan. L’espionnage et la seconde guerre mondiale n'arrivent que bien après cela, dans la seconde moitié de la série, et là le ton change et devient un peu plus sombre et dangereux.

J'ai passé un très bon moment devant ma télévision grâce à cette petite série, qui est très bien tournée. Les paysages sont splendides, c'est bien réalisé et le scénario, bien que prenant son temps, arrive au final à nous immerger dans la vie de Sirah. J'ai trouvé ça très intéressant de voir la seconde guerre mondiale du point de vue des espagnols, chose dont on n'a pas l'habitude. C'était très instructif, et le fait que la grande Histoire rejoigne la petite est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié.

Quant aux personnages, il y en a beaucoup et ils sont tous intéressants. Au début je n'aimais pas vraiment Sirah, que je trouvais trop insouciante et téméraire. Mais finalement on s'attache à cette femme à la forte personnalité, qui n'hésite pas à se sacrifier pour éviter une guerre. A la limite, je dirais que cette histoire manque de personnages masculins forts, car les femmes ont le beau rôle dans le récit, mais c'est peut-être une bonne chose aussi.

Pour résumer, si vous aimez les épopées romantiques et historiques, L'espionne de Tanger est fait pour vous !  Wink

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5

_________________
[Série] L'espionne de Tanger  Book_b10
"De Thorn elle s'était attendue à tout. Brutalité. Mépris. Indifférence. Il n'avait pas le droit de tomber amoureux d'elle."
Les fiancés de l'hiver de Christelle Dabos

Elea
Elea
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 9071
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 31
Localisation : Dans mon jardin
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

[Série] L'espionne de Tanger  Empty Une fresque historique espagnole comme je les aime : 3,75/5

Message  Misty le Mar 1 Sep 2020 - 12:30

J'aime beaucoup les séries historiques espagnoles, qui ont beaucoup de défauts mais aussi beaucoup de qualités. 

Celle-ci n'a pourtant pas les défauts habituels des série Espagnole à savoir, un nombre très importants de personnages "principaux", des rebondissements et facilités scénaristiques dans tous les sens qui sacrifient à la cohérence. La raison : c'est l'adaptation d'un roman à succès espagnol (que je vais sans doute me procurer).

En revanche elle en a toute les qualités : développement des personnage, superbes costume et très bon jeu des acteurs. 

Ce que j'ai apprécié c'est que l'on se concentre sur le personnage de Sira et que si la romance semble être très importante dans un premier temps, celle-ci devient vite très secondaire, voir superficielle car l'accomplissement de Sira ne viendra pas d'un homme mais d'elle et d'elle seule.

Le contexte de la guerre civile espagnole m'a beaucoup plu car c'est un conflit que l'on connait peu en France et que si le fachisme a été vaincu en Allemagne et en Italie avec la fin de la 2nd Guerre Mondiale, il a perduré en Espagne jusqu'à la mort de Franco en 1975. 

Ce n'est pas le thème le plus important de cette série (j'imagine que c'est un sujet sans doute encore très délicat en Espagne) et il est abordé de manière non manichéenne à travers le personnage du Colonne Juan Luis Begbeider qui est un personnage plutôt sympathique est modéré et à travers un autre mais pour ne pas spoiler je ne dévoilerai pas qui.

Les espagnols nous démontre qu'il n'est pas nécessaire d'être américain ou anglais pour produire de belles séries de qualités... J'espère juste que le succès des séries espagnoles montrera l'exemple à la France qui si elle a réussi à sortir de belle choses (Un village Français, Le bureau de légendes... ) reste à la traîne, et j'ai bien peur que le remake de Gran Hotel, par TF1 soit un monumental râté, comme l'a été le remake américain.
Misty
Misty
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 115
Date d'inscription : 01/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum