Last Delivery de Rohan Lockhart

Aller en bas

Last Delivery de Rohan Lockhart

Message  Isatis le Jeu 18 Déc 2014 - 20:23

Last Delivery
de Rohan Lockhart

(Nouvelle)



Résumé:

Alors que la nuit tombe sur les environs de New-York, une voiture pénètre dans un hangar pour prendre en charge sa cargaison. Son chauffeur s’est fait une promesse : ce sera sa dernière livraison. Finies les magouilles entre gangs, fini le banditisme. Ce soir, il raccroche.
Mais ce qui devait être une mission tranquille et sans soucis se révèle très vite bien plus complexe, lorsqu’il se trouve forcé de prendre une décision qui va changer sa vie, mais pas comme il l’entendait.


Sortie le 15 décembre chez MxM Bookmark

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8886
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Last Delivery de Rohan Lockhart

Message  Lena Polskaia le Jeu 18 Déc 2014 - 20:34

Joaquim est un convoyeur, qui fait du transport pour les gangs. Désabusé, il y a longtemps qu'il a perdu ses illusions sur la nature humaine, et rangé sa conscience au placard. Il décide de décrocher pour prendre une retraite au soleil avec cet argent mal acquis, après une dernière mission. La mission de trop ! Voilà que le corps qu'il transporte dans son coffre de voiture se manifeste bruyamment, et sans doute parcequ'il se sent déjà loin de tout ça, Joaquim ouvre le colis. Et tombe sur les beaux yeux verts de l'ancien boss du gang, destitué pour cause de "gayitude" (et accessoirement de trahison). Ils ont un effet bizarre sur le convoyeur, ces yeux verts, car voilà que Joaquim met sa vie en danger pour sauver les fesses d'Isaac, et fuit avec lui. Double effet kiss cool: sa conscience se réveille, et sa libido avec, face à cet homme charmeur et effronté, et voilà notre Joaquim bien embarrassé.
La mise en place du récit est un peu lente à mon goût, pour un format short story, on aurait plu plonger directement dans l'action quitte à en découvrir plus sur Joaquim durant son long trajet au travers des Etats Unis. Mais dès qu'Isaac fait son apparition, l'histoire trouve son souffle et son rythme, et l'auteur nous entraîne dans un road movie bien sympathique, dont on a du mal à décrocher. Action, sexe, suspens, le cocktail est efficace et bien dosé. J'ai aimé la complicité qui se met en place entre ces deux hommes qui pour des raisons diverses, ont pris un jour une voie de traverse, et tentent de s'en échapper, le jeu, le désir, puis la tendresse et l'amour. La fin est un peu abrupte, mais satisfaisante pour nos petits cœurs... d'autant que mon petit doigt m'a dit que nous pourrions bien avoir une suite! Une jolie réussite que cette première incursion de l'auteur dans la romance MM, hors de l'univers de GMO Project. La phrase qui m'a plu: "si le bonheur ne fait pas de différence de genre, les cons eux, oui."




4/5
avatar
Lena Polskaia
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 242
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Last Delivery de Rohan Lockhart

Message  Attila le Mar 23 Déc 2014 - 15:23

Une petite déception pour ma part malheureusement, par contre, je trouve la couverture fabuleuse.  bulle

Je pense que le problème vient principalement de mon côté, c'est trop condensé. En fait j'ai trouvé que tout allait beaucoup trop vite, mais en même temps il s'agit là d'une nouvelle donc je ne devrais pas faire ma râleuse!  tusors

Je n'ai pas eu le temps de m'attacher aux personnages, tout s'enchaîne beaucoup trop vite pour moi.

De plus, il s'agit d'un texte narré par Joaquim dit le livreur à la première personne du singulier, et les "je" à répétition alourdissent vraiment le récit je trouve. Du coup les "j'attrape ci, puis je vais faire ça..." avec des descriptions sans grand intérêt par moments (à mon sens évidemment) ont vraiment gêné la bonne appréciation de ma lecture. 

Toutefois cela ne m'a pas empêché non plus de le terminer et je pense qu'un lectorat recherchant un court récit pourrait y trouver son contentement.

Un passage que j'ai bien aimé pour le message qu'il renvoie... (le même que Lena apparemment  titter ):

Il marque un temps de pause et glisse une mèche de cheveux derrière son oreille en soupirant.

— Je pense que c’est une sorte de jalousie qui fait naître ce sentiment. Moi aussi j’aimerais connaître une belle histoire d’amour. À croire que ces chansons ne sont pas écrites pour les types comme moi, dit-il d’une voix mélancolique.

— Si on arrive à s’en sortir, tu pourras être libre et devenir ce que tu désires. Rien ne t’empêchera de vivre une belle histoire d’amour.

— Parfois, je me dis que si j’avais été hétéro, ma vie aurait été plus simple. J’aurais une gentille femme qui s’occuperait de moi, me ferait des scènes de jalousie, des petits plats maison et élèverait nos mômes.

— Je suis hétéro et je n’ai rien de tout ça, lui dis-je. Si tu crois qu’une femme est là seulement pour se consacrer à ta baraque et à tes gamins, tu te fous le doigt dans l’œil. Nous ne sommes plus dans les années quatre-vingt. Elle passera sa journée à dépenser tout ton fric dans des magasins de chaussures avec ses copines, et lorsque tu rentreras, le dîner ne sera même pas prêt.

— Quel macho ! s’exclame-t-il en éclatant de rire.

— Pas plus que toi et tes idées de femme au foyer en tablier derrière leur cuisinière. Honnêtement, je ne crois pas que les hétéros soient mieux lotis, le bonheur ne fait pas de distinction sur les préférences sexuelles.

Il ne répond pas, mais je remarque un léger rictus sur ses lèvres. Peut-être lui ai-je remonté le moral sans m’en rendre compte ? En vérité, j’essaie de me persuader de mes propos afin de le rassurer. Mais en réalité, je pense sincèrement que les gays ont moins de chance d’être heureux à cause de notre société. Tant qu’il persistera des comportements haineux à l’encontre de cette communauté, ils ne pourront pas se sentir totalement libres. Je mens quand je lui dis que les hétéros ne sont pas mieux lotis. Mais je ne veux pas lui faire de la peine. Si le bonheur ne fait pas de différence de genre, les cons eux, oui.


Dernière édition par Attila le Mar 10 Mar 2015 - 13:30, édité 1 fois
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 37
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Last Delivery de Rohan Lockhart

Message  Pristi le Ven 2 Jan 2015 - 11:28

Pour ma part, j'ai beaucoup apprécié. Il y a de l'action, du désir, du sexe. La fin ne m'a pas dérangée, même si un petit épilogue aurait été le bienvenu. Et en plus en lisant l'avis de Lena, je vois qu'une suite est prévue...

coeur Evalluation: coeur Evallua: coeur Evallua: coeur Evallua/5
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2986
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 43
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum