Confess de Colleen Hoover

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Confess de Colleen Hoover

Message  Julie-Ambre le Ven 3 Oct 2014 - 16:57

Confess
de Colleen Hoover




VO:

Résumé (Traduction Forum BdP)

Auburn Reed a sa vie déjà planifiée. Elle a des buts en vue et n'a pas le droit à l'erreur. Mais lorsqu'elle pénètre dans un studio d'art de Dallas à la recherche d'un job, elle ne s'attendait pas à être attirée par l'artiste énigmatique qui y travaille, Owen Gentry.

Pour une fois, Auburn prend un risque et laisse parler son cœur, mais elle va découvrir qu'Owen garde de lourds secrets. Son passé menace de détruire tout ce qui est important pour Auburn, et le seul moyen de remettre sa vie sur le bon chemin est de couper les ponts avec Owen.

La dernière chose que désire Owen est de perdre Auburn, mais il n'arrive pas à la convaincre que la vérité est parfois aussi subjective que l'art. Tout ce qu'il devrait faire pour sauver leur relation est de se confesser. Mais dans ce cas, la confession serait bien plus destructive que le péché en lui-même...

Sortie VF prévue le 7 avril en librairie et en numérique chez Hugo New Romance


Dernière édition par Julie-Ambre le Lun 28 Mar 2016 - 19:03, édité 2 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9551
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Julie-Ambre le Jeu 12 Mar 2015 - 15:47

I’ll love you forever. Even when I can’t.

Colleen Hoover aura réussi à me faire monter les larmes aux yeux dès les premières pages et à me faire terminer son roman en larmes !

Toutefois, j'avouerai d'emblée que ce n'est pas, pour moi, le meilleur de CoHo (Ugly Love reste mon chouchou). Dans ce roman, Auburn et Owen nous livrent une histoire bouleversante, nous rappelant parfois que la vie peut être injuste, que l’amour peut être synonyme de sacrifice, de douleur et de chagrin, mais aussi de rédemption et de courage. Mais si le roman commence très bien, j'ai été moins emballée par la suite...

À 20 ans, Auburn a quitté sa famille et vient d’emménager à Dallas, au Texas, travaillant dans un salon de coiffure. Pour une raison qui nous est inconnue, elle a besoin de plus d’argent pour se payer un avocat. Alors qu’elle rentre chez elle, elle tombe sur une pancarte devant une galerie d’art : Confess. Le propriétaire a besoin d’une aide urgente. Quand la porte s’ouvre, elle découvre Owen, artiste peintre.

J’ai absolument ADORÉ le concept du studio d’Owen. À 21 ans, il gagne sa vie de son art, peignant en fait les confessions des gens. Des inconnus viennent déposer dans une boîte leurs confessions intimes, donnant de l’inspiration à Owen. Et quelles confessions ! Certaines vous feront sourire et d’autres, touchantes, cruelles, honnêtes, vous font tout simplement mal au cœur.

When I’m with you, I think of all the things I could be if I were without you.
You Don’t Exist, God. And If You Do, You Should Be Ashamed.
Ce qui est beau, c’est que ce sont de véritables confessions, envoyées anonymement à CoHo par des lecteurs. Et ce qui est encore plus beau, c’est qu’elle s’est associée avec un artiste, Danny O’Connor, pour illustrer certaines de ces confessions.

Ce qui fait aussi la force de ce roman, c’est que nous savons en réalité peu de choses sur Owen et Auburn. Chacun a ses propres secrets, et ces derniers ne seront révélés qu’au fil de l’histoire, laissant planer un mystère grandissant au fur et à mesure de la lecture. On meurt d’envie de tout savoir, de lever le mystère sur le comportement d’Owen ou la tristesse d’Auburn !

Alors d'où vient le bémol ? Tout simplement car certaines choses m’ont paru (beaucoup) trop précipitées, notamment la relation d’Auburn et Owen. Ils ne se voient que très peu de temps et passent quelques jours ensemble, mais leur connexion est quasi-instantanée. Plus on approchait de la fin, et plus je me demandais comment l’auteur allait réussir à démêler leur histoire d’amour impossible. Owen n’a pas non plus le panache de Miles (le héros d’Ugly Love), malgré sa grande sensibilité et son cœur énorme. Ajoutons à cela quelques petits détails peu crédibles et une fin un peu trop ''facile'' et expéditive, mais le dernier flash-back, et la dernière illustration, ont eu raison de mes larmes.

Mais même si je suis partagée du côté de l'histoire et de son déroulement, j’ai quand même retrouvé ce don de CoHo de captiver le lecteur avec une écriture tout simplement magnifique. Elle va à l’essentiel, mais avec une honnêteté, une force, presque une poésie, qui vous captivent tout simplement. On vit avec ses personnages, on souffre pour eux, on les aime, et on espère le meilleur pour eux. Ce roman m’a brisé le cœur. Honnêtement, je l’ai reposé plusieurs fois, juste parce que je souffrais trop pour Auburn et pour ce qu’elle devait vivre depuis sa jeunesse.

coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation ,5 /5


Dernière édition par Julie-Ambre le Mer 11 Nov 2015 - 11:43, édité 3 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9551
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  soso le Ven 22 Mai 2015 - 15:46

Ce n'est pas le meilleur livre de Colleen Hoover, c'est celui que je
préfére le moins je crois mais il reste très bon et j'ai beaucoup aimé .
C'est juste que j'ai trouvé que colleen Hoover avait ajouté un peu trop
d'éléments et de drama et que cette histoire aurait gagné à être plus simple
pour pouvoir faire ressortir l'essentiel de cette histoire .

Mais oui comme Julie-Ambre j'ai versé ma larme au premier chapitre , comme
au dernier d'ailleurs . Les personnages sont toujours aussi attachants, que se soit
l'héroine ou le héro . C'est vrai qu'il est un peu moins charismatique que Ridge ou
Miles...mais il y a toujours ce côté charmant, charmeur et attachant avec le personnage
d'Owen .

Colleen Hoover intégre toujours l'art dans ses livres . Ici c'est la peinture .
Il y a d'ailleurs quelques images intégrées dans le livre qui m'ont juste scotchée tant
elles sont magnifiques et saisissantes !

C'est ça que j'adore chez Colleen Hoover, elle apporte toujours de l'originalité
dans ses livres, quelquechose qui la démarque des autres auteurs .

Voilà j'ai aimé ce livre, pas autant que les autres mais quand même .

Ma note :

/5
avatar
soso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 726
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Penny le Mer 16 Sep 2015 - 17:35

Confess est loin d'atteindre la qualité de Maybe Someday ou Ugly Love, mais j'en garderai quand même un petit souvenir ému. Colleen Hoover nous a habituées à beaucoup mieux en terme d'intrigue et de romance, mais il y a une constante chez elle: la qualité de ses héros. Et malgré plusieurs incohérences et une histoire un peu trop rapide à mon goût, Confess ne déroge pas à la règle.

J'adore Colleen Hoover. Cette auteur semble être en renouvellement quasi contant dans ses romans, elle ne nous sert jamais du réchauffé ou du copié/collé de ses précédents livres.
Ici, cela passe par une nouveauté en terme de contexte: le héros est peintre et met en image les confessions écrites d'anonymes. Une idée tout simplement brillante, et conforme au grain de folie de l'auteur. Comme pour Maybe Someday, elle a pris l'initiative de s'associer avec un artiste pour augmenter le plaisir du lecteur, qui peut donc poser une image précise sur les confessions recueillies par Owen. Personnellement, ces tableaux m'ont touchée, il y a une vraie sensibilité qui en émane.

Toute la première partie du roman est incroyable, je me suis sentie happée par le mystère qui plane autour des deux héros, par les pensées de chacun, et par la relation très étrange qui semble les lier. J'avoue également sans honte avoir eu un coup de cœur pour le personnage de Owen, dont chacune des pensées m'a prise aux tripes, surtout quand une partie de sa vie nous est dévoilée.
Auburn fait figure de fille un peu paumée, elle déteste Dallas mais y vit pour une raison bien précise qui nous est dévoilée un peu plus tard. J'ai eu mal au cœur pour elle en découvrant ce qu'elle a vécu et subi, et sa force de caractère est très bien mise en scène.

Puis, passée la moitié du livre environ, l'histoire se modifie, un élément nouveau va s'intégrer dans la relation entre les deux héros, et j'ai trouvé que le roman perdait en qualité. De plus, alors que toute l'intrigue met du temps à être posée et s'intensifier, j'ai trouvé que la fin était trop rapidement bouclée. Une grande déception donc, alors que le début avait été magique.

Mais heureusement, Owen se livre une dernière fois dans le chapitre final, et cela a réussi à me faire refermer le livre avec une impression positive. Qu'est-ce que j'aime ce personnage! Du haut de 21 ans, il affiche une maturité et une beauté d'âme qui m'ont touchée au plus haut point. Et avec ce dernier chapitre, il confirme tout ceci.  

Bref, Confess est loin d'être le meilleur roman de Colleen Hoover, mais il est empreint de la folie de l'auteur, celle qui me pousse inévitablement vers chacun de ses romans. Malgré une histoire un peu bancale et précipitée, il réserve de très jolis moments émouvants et humains, qui le rendent à part, comme chacun des romans de Colleen Hoover.

Ma note: 3.75/5

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5171
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Serendipity le Lun 21 Sep 2015 - 17:21

Un peu moins intense que Ugly love et Maybe someday mais coup de cœur tout de même.

Si le hasard existe bien, Colleen Hoover a le don de laisser penser que tout n'est que destin, quoi qu'il arrive, l'évidence s'imposera, c'est écrit quelque part…

Tout d'abord un prologue qui place la barre très haute, j'y ai laissé quelques larmes.
Une très belle 1ère partie où Owen et Aubern se rencontrent sur fond de confessions, de tableaux, j'ai adoré ce concept qui inspire les peintures d'Owen. Peu à peu, chacun va livrer des fragments de leur vie. Une vie qui ne les a pas épargné, qu'ils subissent plus qu'ils ne la vivent réellement.

Une 2ème  partie plus stressant pour moi, toujours de beaux moments où on en apprend davantage sur eux, mais entrecoupés de frustrations, d'injustices. Certes le dénouement est un peu trop rapide mais j'ai tellement eu peur que cela n'arrive jamais que le soulagement a occulté la déception. J'ai même hésité à lire le dernier chapitre de peur d'en apprendre trop sur ce mystère qui flotte tout le long de cette histoire, mais finalement il se révèle tous simplement magnifique. 
J'aimais déjà Owen maintenant je l'adore.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,75 / 5
avatar
Serendipity
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1470
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Normandie
Humeur : Badine

http://lectures-de-serendipity.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Bookinette le Lun 21 Sep 2015 - 17:27

Bon j'ai encore plus envie de le lire maintenant.... mais j'ai aussi l'infini + un et puis Bones et puis.... pffff , c'est à s'arracher les cheveux ! 
avatar
Bookinette
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3485
Date d'inscription : 03/05/2014
Localisation : région de Toulouse
Humeur : ♥ Reyes addict ♥♥ Scott Eastwood addict ♥

http://chezbookinette.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  lily31 le Lun 21 Sep 2015 - 17:32

@Bookinette a écrit:Bon j'ai encore plus envie de le lire maintenant.... mais j'ai aussi l'infini + un et puis Bones et puis.... pffff , c'est à s'arracher les cheveux ! 
J'ai une solution pour toi , IL FAUT TE CLONER !!!  cheesygrin   cheesygrin   cheesygrin
avatar
lily31
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 835
Date d'inscription : 23/06/2013
Age : 45
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  EmmaMorgane le Lun 21 Sep 2015 - 22:50

@lily31 a écrit:
@Bookinette a écrit:Bon j'ai encore plus envie de le lire maintenant.... mais j'ai aussi l'infini + un et puis Bones et puis.... pffff , c'est à s'arracher les cheveux ! 
J'ai une solution pour toi , IL FAUT TE CLONER !!!  cheesygrin   cheesygrin   cheesygrin
Ah si on pouvait des fois Smile Smile Smile Smile
avatar
EmmaMorgane
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4160
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 39
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Bidoulolo le Mar 22 Sep 2015 - 10:20

@EmmaMorgane a écrit:
@lily31 a écrit:
@Bookinette a écrit:Bon j'ai encore plus envie de le lire maintenant.... mais j'ai aussi l'infini + un et puis Bones et puis.... pffff , c'est à s'arracher les cheveux ! 
J'ai une solution pour toi , IL FAUT TE CLONER !!!  cheesygrin   cheesygrin   cheesygrin
Ah si on pouvait des fois Smile Smile Smile Smile

Bookinette .... je vais te filer un coup de pouce décisionnel .... va croquer BONES !!!

_________________

  
Défi Lecture 2017 - Mon carnet de lecture - Ma Bibli Booknode
avatar
Bidoulolo
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2128
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 29
Localisation : Rouen
Humeur : Rêveuse, à chaque page tournée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  chlore le Mer 23 Sep 2015 - 14:14

Je viens d'écouter Confess, et je me rends compte du mauvais choix de l'audio book, du coup j'ai pas eu les images Crying or Very sad
Sinon je suis à 100% d'accord avec l'entièreté de la critique de Penny_Cilline, donc je ne vais pas recopier...
Probablement pas son meilleur roman, mais un mauvais Colleen Hoover reste quand même meilleur que certains chefs d'oeuvres d'autres auteurs cheesygrin

Pour moi : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
chlore
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 18
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 37
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Bookinette le Dim 1 Nov 2015 - 22:19

Encore une bien jolie histoire qui même si elle m'a un peu moins emportée que Ugly Love ou Maybe someday et si j'ai quelques réserves sur certains aspects, m'a captivée de bout en bout ...

J'aime décidément beaucoup la plume de Colleen Hoover, elle est simple, directe, mais elle vous touche terriblement... Je n'arrive pas à expliquer comment avec un style aussi dépouillé elle arrive à distiller autant d'émotions.... Ce qui est sûr c'est qu'à chaque fois, je ressors chamboulée de mes lectures ! Le prologue est particulièrement émouvant et la fin est intense, magnifique... 

Les deux personnages principaux sont denses, complexes, leurs histoires sont douloureuses et chacun d'eux garde ses secrets bien enfouis, secrets qui petit à petit vont être révéles. 
Leur rencontre est singulière, leur relation est complexe et simple, évidente et difficile et dès le départ on comprend qu'Owen connait Auburn (j'adore ce prénom) mais tout reste très mystérieux et nous tient en haleine jusqu'au dernier chapitre. 
J'ai tout simplement adoré Owen, ce jeune homme à la sensibilité exacerbée qui porte tant de responsabilités, et tout particulièrement sa démarche artistique, ce système de confessions anonymes dans lequel il puise son inspiration est génial. Le fait de s'approprier ces petits morceaux de souffrance, de culpabilité, de joie pour les transcender sur ses toiles m'a fascinée. Et les tableaux qui sont intégrés dans le livre sont très beaux. Je ne sais pas s'ils sont en noir et blanc ou en couleur puisque j'ai lu ce livre sur ma liseuse, mais rien que pour eux, je vais me procurer le livre papier. J'aime particulièrement celui qui représente le visage d'Auburn. bulle  

Colleen Hoover est formidable. Cette façon d'écrire ses histoires en y faisant participer un artiste me séduit totalement. J'aime les interactions qu'elle crée entre les différentes formes d'Art. Ils s'enrichissent mutuellement.

Toute la trame du roman est captivante, chaque nouvelle découverte nous fait frémir, les flash-back sont distillés au bon moment. 

Et pourtant, quelques petites incohérences m'ont perturbée... Tout d'abord, la relation entre Owen et son père n'est pas plausible, on ne peut pas comprendre pourquoi le père insiste autant auprès du fils pour ces fameuses cures quand on apprend la vérité des faits ! ça devient subitement absurde !  Rolling Eyes
Ensuite, les personnages secondaires ne sont pas assez subtils.... Le méchant est vraiment méchant... Aucune nuance, rien qui puisse le rendre un tantinet humain à nos yeux. J'aurais aimé un peu plus de complexité...

Mais la fin, point d'orgue du livre, est tellement émouvante.... On pardonne à ce moment là les quelques faiblesses du roman  Wink

En terminant ce livre, je me suis demandée si Colleen Hoover a voulu nous expliquer que le hasard n'existe pas, que nos vies sont déjà prédéfinies et qu'on ne peut échapper à son destin... Vaste et troublante question....  

Vivement son prochain livre !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5



Et pour tous ceux qui hésitent à se lancer dans la VO, les livres de Colleen Hoover sont fabuleux, le niveau est vraiment très abordable, je les conseille vraiment !
avatar
Bookinette
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3485
Date d'inscription : 03/05/2014
Localisation : région de Toulouse
Humeur : ♥ Reyes addict ♥♥ Scott Eastwood addict ♥

http://chezbookinette.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Serendipity le Dim 1 Nov 2015 - 22:53

@Bookinette a écrit:
Et pourtant, quelques petites incohérences m'ont perturbée... Tout d'abord, la relation entre Owen et son père n'est pas plausible, on ne peut pas comprendre pourquoi le père insiste autant auprès du fils pour ces fameuses cures quand on apprend la vérité des faits ! ça devient subitement absurde !  Rolling Eyes
Spoiler:
il a surement pensé qu'une cure de désintox était plus favorable que la prison, sans compter le casier qui va avec.
@Bookinette a écrit:Ensuite, les personnages secondaires ne sont pas assez subtils.... Le méchant est vraiment méchant... Aucune nuance, rien qui puisse le rendre un tantinet humain à nos yeux. J'aurais aimé un peu plus de complexité...
Un vrai méchant   effectivement! et j'ai aimé le détesté  titter

Ravie qu'il t'ai plu Bookinette.
avatar
Serendipity
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1470
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Normandie
Humeur : Badine

http://lectures-de-serendipity.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Luxnbooks le Sam 26 Déc 2015 - 18:19

Après avoir testé tous les VF de Colleen Hoover, terminé cet après-midi November Nine on dirait bien que celui-ci est la suite logique. Je pense attendre la VF j'ai trop de lecture pour sauter sur la VO et ça sera plus simple d'attendre une peu cheesygrin
avatar
Luxnbooks
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1211
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 27

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  EmmaMorgane le Jeu 28 Jan 2016 - 10:15

Amazon l'annonce pour le 7 avril... espérons que cela soit bon cheesygrin cheesygrin cheesygrin

http://www.amazon.fr/gp/product/2755623195?keywords=hugo%20roman&qid=1453972253&ref_=sr_1_2_twi_pap_1&s=books&sr=1-2
avatar
EmmaMorgane
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4160
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 39
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Olivia17 le Mer 13 Avr 2016 - 20:34

Je l'ai lu hyper vite, comme d'habitude avec ses livres!!
C'est certain que c'est pas le meilleur, mais on passe un super moment. Elle  a le don de nous embarquer dans des histoires pleine de suspens et très attachantes.
J'ai comme d'habitude bien aimé l'alternance des points de vue. Auburn a un passé assez lourd et un présent pas des plus faciles.
On apprend a la connaitre au fur et a mesure et son histoire est touchante.
Owen est un homme au grand coeur, j'ai beaucoup aimé son dernier chapitre évidemment. J'ai adoré sa galerie et les confessions, belle idée!
Après y'a des moments assez rapides et expéditifs mais encore une fois un très bon moment
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Olivia17
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 261
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 33
Localisation : 53

http://chickbook.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Toupie le Ven 22 Avr 2016 - 11:07

Si on devait me poser cette question... :
- « est-ce que vous avez aimé ce roman ? »
Je répondrais...:
- Oui ! Oui ! Oui! OMG que oui! Un coup de coeur <3 <3 <3 Et j'aurais une confession à faire... "Je vous aimerais toujours Colleen Hoover vous êtes la meilleure ;-)" 

Je n'ai pas de mots pour vous parler de ce roman, s'il y a bien une chose à découvrir soi même, c'est bien celui-ci.
C'est toujours un partage d'émotions pures et on en redemande à chaque fois! Toujours aussi intense, profond et Magique!
Bref, j'ai beaucoup  aimé ce livre alors Je vous le recommande, lisez-le !!!

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Toupie
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 112
Date d'inscription : 29/10/2014
Age : 30
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  EmmaMorgane le Ven 6 Mai 2016 - 1:18

Alors encore un livre que j'ai beaucoup aimé... Colleen Hoover est vraiment une valeur sûre... toujours de bonnes idées... de bonnes histoires... qui nous font passer un agréable moment !

J'ai assez rapidement compris la situation d'Auburn
Spoiler:
ses relations si importantes avec la famille d'Adam ne pouvaient avoir qu'une seule explication !

Un peu plus de surprise avec l'histoire d'Owen qui est un peu plus complexe...

Comme on l'a dit plus haut Colleen Hoover a un don pour que les coïncidences se transforment en destin...

Trey est vraiment détestable... et Lydia aussi... tous les personnages de ce roman sont attachants ou détestables... mais ils sont tous intéressants et tous les détails de cette histoire s'emboîtent parfaitement pour que l'on ait une jolie fin et que chacun ait ce qu'il mérite...

Vivement son prochain livre car on ne s'ennuie jamais avec les livres de Colleen Hoover !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5
avatar
EmmaMorgane
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4160
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 39
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  Nanawen le Dim 26 Juin 2016 - 17:49

Pour moi Colleen Hoover est une valeur sûre.
Je sais que ses romans vont me transporter dès la première page, me faire passer par de multiples émotions.
Une nouvelle fois, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce livre, mais pas autant que pour Ugly Love ou Maybe someday.
Clairement, il me manquait quelque chose.
Cela n'empêche que j'ai été happée par l'histoire d'Auburn (pas toujours drôle, mais quelle force !), celle d'Owen (qui m'a beaucoup touché, sa façon de créer des tableaux à partir de confessions), leur rencontre, les accidents de parcours qui vont s'acharner à les séparer, mais qui ne rendent leur histoire commune que plus belle.
A nouveau, les petites coïncidences, les petits hasards vont transformer les vies de nos héros.

4/5
avatar
Nanawen
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 217
Date d'inscription : 11/11/2014
Age : 31
Localisation : Lyon
Humeur : Perdue dans mes rêveries

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  DarkAthena le Ven 19 Aoû 2016 - 10:29

Eh bien eh bien Shocked Shocked

Une fois de plus, la plume de Colleen Hoover m'a transporté d'émotions. J'étais un peu sceptique au départ, du fait de la personnalité particulière d'Auburn, mais j'avoue qu'au fur et à mesure de la lecture, oh la la bounce bounce bounce

Une très belle histoire, presque parfaite, qui mêle parfaitement émotion, passion, tendresse...

Un très bon moment de lecture pour ma part.

Ma note :  coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation.5/5
avatar
DarkAthena
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 602
Date d'inscription : 07/10/2013
Age : 37
Localisation : Dans une galaxie lointaine, très lointaine...

http://antrededarkathena59.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Confess de Colleen Hoover

Message  kikalukoi le Sam 20 Mai 2017 - 20:24

Je peux affirmer maintenant que je suis devenue une addict de la plume de Colleen Hoover ! J'ai encore passé un agréablement moment, moins intense mais aussi chargé en émotions.
Je ne sais pas si c'et le fait de l'avoir lu après Jamais plus ; mais, je le trouve légèrement en de ça des autres livres que j'ai pu lire de cette auteure.

Toutefois, Confess reste une belle romance contemporaine, avec un couple émouvant
Spoiler:
qui m'a d'ailleurs donné très envie de visionner l'adaptation sur Youtube

Colleen Hoover nous livre ici encore un récit original, mystèrieux, avec des héros blessés, et des personnages secondaires très bien travaillés criant de vérité. Mon petit coeur de romantique a raté quelques battements !  
 Il n'y a pas à dire : elle sait nous tenir en haleine.

J'ai beaucoup aimé, la construction du récit et l'évolution de leur relation. Et du livre aussi. Les illustrations des oeuvres de Danny O'Connor, liées autour des confessions de parfaits inconnus, donnait encore plus de sensibilité au personnage d'Owen, c'était très touchant. Auburn, elle, m'a beaucoup touchée dès le départ. Comment se remettre d'une telle perte à un si jeune âge ?
Spoiler:
et se voir enlever ce que l'on a de plus cher par ceux sensés nous aider?

Quant au fin mot de l'histoire, ça me conforte dans mes raisons de lire de la romance: Tout est possible, le rêve devient réalité ... 

coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation  / 5 
avatar
kikalukoi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 854
Date d'inscription : 01/02/2014
Age : 41
Localisation : Entre deux pages ...
Humeur : Motivée !

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum