(Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Julie-Ambre le Jeu 12 Juin 2014 - 21:43

Zero at the bone
Tome 1 : Protection Rapprochée
de Jane Seville




VO:

Résumé (Traduction Forum BdP)

** Il s'agit d'une romance M/M**

Après avoir assisté à un meurtre, Jack Francisco est placé dans le programme de protection des témoins pour le garder en sécurité jusqu'au procès. Un tueur à gages connu sous le nom de D est victime d'un chantage. Il doit tuer Jack, mais lorsqu'il le retrouve, sa conscience ne le laissera pas tuer un homme innocent. Trouvant chez l'un chez l'autre un allié inattendu, Jack et D se retrouvent en fuite pour échapper à leurs ennemis. Forcés de travailler ensemble, les deux hommes forgent un lien qui se transformera en passion. Jack peut voir l'âme blessée derrière la froideur de D et son attitude distante, et D trouve en Jack la personne pouvant l'aider à redevenir l'homme qu'il était autrefois. Alors que le jour du témoignage de Jack approche, lui et D se retrouvent à se battre pour leur vie... mais aussi pour leur futur. Un futur à deux.

Sortie prévue le 24 octobre 2014 chez Milady Romance
Collection : Suspense


Dernière édition par Julie-Ambre le Sam 6 Sep 2014 - 4:58, édité 2 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9722
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Navel2469 le Sam 26 Juil 2014 - 22:00

C'est encore toute chamboulée par une histoire merveilleuse et deux hommes extraordinaires que je vous livre cet avis.

Jack Francisco est un médecin spécialisé dans la reconstruction des mâchoires. Un jour, il sort du travail, pressé de rentrer chez lui retrouver son amie Solitude, et il entend un cri étranglé. Il aperçoit alors une femme en train de se faire agresser par deux hommes. Il se cache et attend, voyant clairement la femme se faire assassiner devant lui. Après avoir tenté, sans résultat, de sauver la vie de la femme, il se retrouve témoin dans une affaire impliquant un caïd de la drogue de Baltimore. Oups, protection des témoins, rapido presto. Nouvelle identité, nouvelle ville, en attendant le procès dans quelques mois.

D quant à lui, est tueur à gages. Un tueur à gages avec des principes, mais un tueur à gages quand même. Pas de femmes, pas d'enfants, pas d'innocent. Il se charge des méchants (quoi que la notion de méchant est parfois élastique). Un jour, il tente d'aller au secours de son agent de liaison (la personne qui lui offre des contrats) et se fait prendre par des plusss méchants: ils ont des photos de ses derniers meurtres et menacent de le dénoncer. Ce qu'ils veulent: qu'il prenne un nouveau contrat, soit l'assassinat de Jack Francisco.

Il se rend donc à Vegas, dans la maison où Jack se terre et s'ennuie, et l'attend, arme au point. Mais... sa conscience le rattrape et il est incapable de s'en prendre à lui. Son seul choix: l'emmener avec lui et le protéger jusqu'au procès. Car une chose est sûre: s'il ne l'abat pas, un autre s'en chargera.

Commence donc ici l'aventure de deux âmes solitaires qui se retrouvent obligées à cohabiter et à apprendre à se faire confiance.


La relation qui se tisse peu à peu entre Jack et D est extraordinaire. Alors que le premier est extraverti, sympathique, communicatif, le second est taciturne, renfermé, froid.

"-Thanks for not shooting me.
-I'd say no problem, but the truth is that it's a real big fuckin' problem.
They drove in silence for a few miles.
- So now, will you tell me your name? [...] So? You know my name. Give it up.
- Less ya know about me, the better.
Jack shrugged.
- Fine. Long as you don't mind being addressed as Hey you.
Beat. Sigh.
- Call me D.
- D?
- You asked my name. I told ya.
- Yeah, it's just that ... well, most of the time in names, D is followed by some more letters. Like -onald or -avid.
D stared at him for a few seconds, then seemed to relax.
- D's good enough.
Jack nodded.
- Nice to meet you, D.



J'ai été happée par cette histoire, à laquelle je ne m'attendais pas du tout. On y trouve de tout: deux héros totalement opposés, de l'inconnu, des traîtres, deux énigmes dont il est quasiment impossible de deviner l'issue avant la fin, de l'attente, des larmes, des séparations, des retrouvailles, des amitiés qui se développent, une histoire d'amour qui grossit peu à peu... Je laisse d'autres éléments de côté pour ne pas vous enlever le plaisir de découvrir par vous même.

Un mot sur D: ce n'est pas un homme, mais un fantôme. Il a fermé à clé ce qu'il est, pour ne devenir qu'un tueur de sang-froid, ne ressentant rien. Un robot qui exécute et qui continue sa route. Mais peu à peu, cette façade s'effondre.

"Had been a time, though it seemed like a mirage now, that nothing affected him. He was goddammed bedrock, and everything rolled right off without leaving any trace. But Jack Francisco was like a million years of rain, carving channels and caverns all through him, sinkholes down into the dark depths that he never thought would see the light of day again. Right now, he felt about as reck-solid as Swiss cheese."

Je pourrais continuer des heures et des heures tellement j'ai été touchée par cette histoire. Mais aussi happée par le déroulement, cherchant à savoir qui est le méchant, pourquoi il fait ça, vont-ils s'en sortir... Je ne connaissais pas cette auteure, mais voilà, elle m'a séduite. La façon dont les sentiments des deux hommes se développent est super. Bien sûr, on vit au travers de Jack tous les doutes, les hésitations. Son sens moral lui crie de se tenir loin, mais son cœur n'est pas du même avis. D, quant à lui, ne comprend pas ce qui se produit. Il n'est attiré par rien, et le voilà qui désire de nouveau, mais qui en plus désire un homme. On découvre aussi l'histoire de D, qui est vraiment horrible comme vous vous en doutez, et Jack qui essaie de l'aider à se purger de tout cela.

Évidemment, avis aux coquines parmi vous, on trouve quelques scènes assez chaudes. Si je compare avec les deux derniers M/M que j'ai lu (Try et Take, hummmm Logan et Tate) je dirais que c'est beaucoup plus dosé et moins détaillé. Mais c'est là malgré tout. J'ai aimé la tendresse qui ressort de ces scènes au fur et à mesure qu'elles se produisent. On sent la différence à partir du moment où Jack et D reconnaissent que leur attirance cache des sentiments plus profonds (sachez que ça ne se produit pas au même moment pour les deux, bien sûr).

Mon seul bémol, et je crois que c'est un bémol de lectrice de langue française lisant un roman anglais: l'accent attribué à D. Oui, je comprends que c'est pour mieux asseoir le personnage de tueur à gages du Sud, mais j'ai trouvé un peu pénible la lecture des "I cain't" ou bien "ya know" ou encore des mots carrément amputés. Ça ne m'a enlevé aucun plaisir, soyez en sûres, mais ça m'a ralenti, et c'est déjà une brique ce roman! (Une brique de bonheur à 100 %, mais une brique quand même). Aussi, je dois dire que l'épilogue s'achève sur un simili cliffhanger, avec un dossier sur lequel D travaille et pour lequel on n'a pas la suite. J'aurais aimé en savoir plus. Mais bon...

Je le conseille à toutes, initiées ou non au M/M. L'évolution est douce et parfaite, et en plus il y a une intrigue qui aurait soutenu un roman sans histoire d'amour. Je le relirai en anglais, et je le relirai en français. Et peut-être vais-je essayer en espagnol un jour s'il j'en trouve une version Smile Je veux que cette auteure fasse de l'argent, ainsi elle en écrira d'autres aussi bons!!!! 
coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation 

Ah j'oubliais: Yé, elle a publié trois histoires courtes sur son site web plus une histoire de Noël plus consistante. Je me lance dès maintenant.
Ah, un autre oubli: vivement la version en français, j'ai une amie accroc au M/M qui ne lit pas en anglais, et j'ai tenté maladroitement de lui traduire quelques scènes ce week-end... pas fameux!
avatar
Navel2469
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 269
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 34
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Coup de coeur !

Message  Miss Lilie le Lun 27 Oct 2014 - 22:50

J'ai a-do-ré !!!  Very Happy 

J'ai été happée par le style dès les premières pages. J'ai trouvé géniaux les passages où les personnages se parlent à eux-mêmes, c'est à la fois drôle et touchant.
Ce roman est palpitant : c'est un pavé mais je ne me suis pas ennuyée une seconde, je l'ai dévoré ! 
C'est à la fois dur et tendre... comme D et Jack ! Je les ai tout de suite aimé ces deux-là, ils sont juste parfaits dans leurs imperfections, plein de nuances, jamais caricaturaux...
J'ai eu peur, j'ai ri, j'ai (presque) pleuré, j'ai eu des pincements au cœur... que d'émotions... J'ai refermé le bouquin avec un grand sourire sur les lèvres.

Un seul mot : ENCORE !!!

Ma note :  coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation,5/5
avatar
Miss Lilie
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 65
Date d'inscription : 29/08/2013
Age : 33
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Lucille le Mar 28 Oct 2014 - 19:29

Acheté vendredi et lu samedi Smile
J'ai ADORE! Ce n'est pas mon premier M/M mais c'est le premier par une "vraie" maison d'édition française et ça fait un plaisir immense de juste le tenir entre ses mains.

L'histoire de Jack et D. est géniale, elle se construit bien sur tout le roman, elle évolue. Le coté "policier" est bien équilibré avec la romance, même si pour moi les points fort sont surtout les personnalités de Jack et D. (j'ai préféré Jack, j'ai trouvé D. plus cliché mais peut être parce que je suis une mauvaise cliente pour ce type de personnage
Spoiler:
le "méchant qui en fait est pas vraiment méchant" pourquoi essayé de le faire passer pour un vrai sale type et au final adoucir les angles? "Je suis tellement déshumanisé que je suis surpris d'éprouver des besoins basique mais je donne des infos aux flics parce que tuer des innocents c'est mal" Shocked
)
Un petit point noir cependant: Aucune allusion à l'utilisation de préservatif alors que je pense que ce devrait être un passage obligatoire dans toute romance sexuée de nos jours
Spoiler:
je n'aurais surement pas appréciée d'être à la place de Jack pour leur première fois, aucune préparation ni rien pale

J'ai adoré la fin, que l'histoire ne se termine pas quand l'affaire policière se termine mais un peu après pour qu'on puisse profiter de nos adorables héros.

Zazazoo a écrit:Le gars de droite ressemble furieusement à celui de la couverture VO du Divin enfer de Gabriel. Hé bien oui elle est chouette cette couverture, du coup c'est décidé j'opte pour la VF, j'ai trop envie de compléter ma collection de paperback M/M !
Et le mec de gauche (ou chemise rouge/veste grise) est le même que sur bien d'autre roman M/M en anglo-saxon (il me semblait que je l'avais vu sur une couverture française mais je ne peu pas la retrouver).
avatar
Lucille
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 33
Date d'inscription : 14/10/2014
Age : 31

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Lena Polskaia le Jeu 30 Oct 2014 - 12:27

Milady/Bragelonne a déjà fait quelques incursions dans le MM Fantasy ou Bit Lit (Le dernier Héros Mage de Mercedes Lackey, les Night Runners, le tome 11 de la BDB, la série Sombre héritage de Chris Verhoest et prochainement les Loups de Riverdance de HV Gavriel). Cette fois, c'est dans la collection Romance/suspens que l'on voit apparaître du MM et je n'ai qu'une chose à dire : encore !!

Quelle superbe histoire ! J'ai adoré de bout en bout. Voilà un vrai thriller, parfaitement maîtrisé. Sur une base de départ simple: un tueur à gage qui sauve sa cible et en tombe amoureux, Jane Seville nous concocte une histoire haletante, pleine de mystères, de complots, de courses poursuites, des moment de calme durant les planques, quelques instant de paix, beaucoup d'angoisse, ce qui vous interdit de refermer ce livre pourtant assez long avant la toute dernière page. Et puis il y a la romance... parfaite !
Deux hommes qui n'ont rien en commun, mais vont se sentir attirés l'un par l'autre. Jack, le sexy chirurgien, sociable, aimable et plutôt doux, et D. le tueur à gage, ancien soldat, si froid et impénétrable. La victime et le bourreau. Un jeune homme plus déterminé et courageux qu'il ne pensait l'être. Un homme plus fragile et brisé qu'il ne veut le laisser voir. Celui qui sauve des vies, et ramène l'espoir aux gueules cassées. Celui qui fauche les vies et enlève tout avenir. Un avenir, c'est pourtant ce que D veut offrir à Jack, qu'il va prendre sous son aile, et il fera tout ce qu'il faudra pour le protéger et le maintenir en vie, même au prix de la sienne. Tandis que Jack, à sa manière, veut tout autant sauver D, ranimer son cœur glacé, et ramener cette ombre létale chez les vivants. Leur histoire d'amour est superbe, dense, émotionnelle, à fleur de peau. Les scènes de sexe sont aussi nombreuses que variées, chaudes mais jamais gratuites, car le sexe et les gestes tendres qu'il autorise vont être le champ clos où ces deux hommes apprendront à se connaître, s'aimer et se faire confiance.
Je me suis régalée de bout en bout. Le long épilogue n'était pas d'une absolue nécessité, mais c'est un tel bonheur d'être avec ces deux hommes que l'on a pas envie que ça s'arrête.
Un seul bémol: les nombreuses petites coquilles, notamment les inversions de prénoms, pour le moins étonnantes chez un éditeur qui nous a habitué à mieux. Gageons que la version ebook, prévue pour Novembre, sera corrigée. Mais ce roman est si bon que l'on ne peut s'arrêter à ce détail fâcheux. 

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,8/5
avatar
Lena Polskaia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 244
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Sirli le Jeu 30 Oct 2014 - 19:10

Les 300 premières pages sont très prenantes et se dévorent en un rien de temps, les 2 héros sont tres attachants et vraiment craquants et l'intrigue tient en haleine.
Mais je dois avouer qu'à partir du moment où Jack témoigne dans le procès, ça devient un peu moins prenant. J'ai trouvé qu'il y avait une baisse de rythme.

Jane Seville écrit bien et sait maintenir l'attention de son lecteur, mais la traduction n'est pas toujours au top: comme le mentionne Lena, on se retrouve avec de nombreuses confusions de prénom (absence de relecteur et de correcteur chez Milady ?) et il règne également une certaine confusion récurrente dans les scènes hot. Je n'ai pas été voir la VO mais je doute que ce soit le cas dans le manuscrit original...

J'aurais mis une note maximum pour la 1ère partie du livre, qui est très chouette avec une belle séduction très progressive, beaucoup de tension érotique et un fil scénaristique prometteur. Mais 574 pages, j'ai trouvé ça trop long: à mon goût l'histoire imaginée par Jane Seville tire un peu trop en longueur ensuite une fois le couple formé.

C'était mon premier MM en livre et je suis néanmoins convaincue par cette première incursion et j'ai bien l'intention de lire d'autres romans de cette catégorie  Okay, par contre je pense que le prochain je le lirais en VO car j'ai l'impression qu'on perd beaucoup à la traduction.
avatar
Sirli
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 406
Date d'inscription : 04/04/2013
Localisation : Entre deux pages

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Isatis le Jeu 30 Oct 2014 - 19:21

Mouais...et bien c'est quand même rageant de payer si cher un livre pour une traduction et relecture déplorables!
Du coup, je regrette d'avoir acheté le livre papier...à l'avenir je tâcherai de ne pas me précipiter...  Shocked

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8087
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 37
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  brandofheroine le Ven 31 Oct 2014 - 9:51

Vous m'avez toutes convaincu avec vos avis alors je me plonge de suite dans ma lecture !  cheesygrin
avatar
brandofheroine
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 167
Date d'inscription : 02/01/2013
Age : 25
Localisation : Avec Connors ...

http://booknode.com/_2302693/biblio

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Penny le Sam 1 Nov 2014 - 23:30

J'ai été happée par cette histoire entre le tueur et sa cible, qui tient plus du thriller que de la pure romance M/M. Et malgré une relecture qui aurait mérité d'être bien plus poussée, je garde en tête cette histoire émouvante, et ces héros vraiment attachants.

Les personnages sont finement travaillés, ont un passé dur et riche qui a conditionné leur personnalité et il est difficile de ne pas se prendre d'affection pour eux. L'évolution de l'histoire entre eux se fait de manière progressive, dans un cocon de doutes et d'angoisse, et j'ai aimé cette atmosphère à la fois sombre, oppressante mais toujours pleine de pudeur. Il y avait de vrais moments intenses et durs qui m'ont sincèrement émue, j'ai eu l'impression d'être la spectatrice privilégiée de leur relation, à huis clos, cachés de tous. J'ai même vécu certains moments qui m'ont fait monter les larmes aux yeux tellement les enjeux et la tension nous laissent à vif.

L'écriture est belle, riche et laisse une place prépondérante aux introspections (j'en mets un exemple vi-dessous). Jane Seville a pris le parti de ne pas créer une romance linéaire. Au lieu de ça, nous suivons une histoire aux multiples rebondissements, qui s'étale sur une période de plusieurs mois, qui prend son temps pour s'installer, et le contraire aurait amené un ressenti de hâte qui n'est pas compatible avec l'histoire.
Spoiler:

Serre-moi encore un peu, Jack. Dis-moi que tu veux être avec moi, pour de bon, jure-moi que c'est la vérité parce que je ne sais pas comment ni quand c'est arrivé, mais maintenant, je ne peux plus me passer de toi. Touche-moi encore avec tes mains douces, donne-moi l'impression d'être précieux. Répète-moi que tu m'aimes, parce qu'entendre ça, ça a ouvert un puits sans fond asséché depuis des années et qui ne sera jamais assez plein maintenant. Je ne me lasserai jamais de l'entendre, mais une fois, juste encore une fois, et peut-être que j'y croirai un peu plus, et encore plus la prochaine fois, jusqu'au jour où j'y croirai assez pour pouvoir te le dire à mon tour, parce que Dieu sait que je t'aime plus que ma propre vie, plus que tout au monde, mais je n'arrive pas à l'avouer parce que je ne suis toujours pas l'homme que je dois être, celui qui se tiendra devant toi pour t'ouvrir son coeur.

Je dirais qu'il y a bien 50 à 75 pages de trop dans ce roman, qui traîne un peu en longueur sur la fin, mais rien qui n'ait empiété sur mon plaisir de lecture. En revanche, les multiples inversions de nom, voire les erreurs (un Geoff qui devient un George dans la phrase d'après) m'ont laissé un petit goût amer, parce qu'on sent bien que la relecture aurait mérité d'être bien plus aboutie.

Bref, une très belle histoire atypique, très bien mise en scène, aux héros très attachants, qui aurait pu êtretencore meilleure si il y avait eu une finition plus poussée de la part de l'éditeur. Mais mon plaisir de lire une romance M/M en français chez un grand éditeur français finit malgré tout par primer. Je vais lire les novella qui suivent ce roman sous peu, parce que j'ai besoin de retrouver Jack et D lors de moments particuliers, notamment Noël...

Ma note: 4.25/5

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5353
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Teodubois le Dim 2 Nov 2014 - 9:41

bulle  Ça donne envie de le lire !
Mais c'est vraiment dommage que l'éditeur ait bâclé son travail. Rolling Eyes

_________________
avatar
Teodubois
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8486
Date d'inscription : 10/01/2011
Age : 41
Localisation : lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Penny le Dim 2 Nov 2014 - 10:29

Je ne dirais pas bâclé, parce que sur les 560 pages du roman, il y en a finalement peu. Mais une phase de relecture plus poussée aurait gommé ces fautes qui énervent un peu, puisque tu perds le fil de la lecture...

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5353
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  betty boop le Lun 3 Nov 2014 - 13:34

est-ce que c'est normal que je ne puisse que le pré commander sur Kindle, il n'est pas encore sorti ?
avatar
betty boop
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 513
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 42
Localisation : dans mes rêves en Ecosse
Humeur : je profite de tout ce que la vie me donne, surtout des livres

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Isatis le Lun 3 Nov 2014 - 13:57

Oui Betty, les ebooks sortent un peu plus tard que la version papier chez Milady, il me semble que celui-ci sort le 12 novembre Wink

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8087
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 37
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  betty boop le Lun 3 Nov 2014 - 14:00

merci Isa, je vais devoir attendre alors moi qui était pressée de le lire  Crying or Very sad.
avatar
betty boop
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 513
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 42
Localisation : dans mes rêves en Ecosse
Humeur : je profite de tout ce que la vie me donne, surtout des livres

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Isatis le Lun 3 Nov 2014 - 14:07

En même temps, Milady a assuré qu'il allait retoucher l'ebook suite à des remarques quant à la qualité de la trad' .
Ta patience sera donc récompensée Smile

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8087
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 37
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  betty boop le Lun 3 Nov 2014 - 14:10

oui, tout compte fait c'est temps mieux, si il y a bien un truc que je déteste c'est de devoir corrigé les fautes quand je lis un livre hihihi!!!!!
avatar
betty boop
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 513
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 42
Localisation : dans mes rêves en Ecosse
Humeur : je profite de tout ce que la vie me donne, surtout des livres

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Pristi le Ven 7 Nov 2014 - 17:52

J'ai beaucoup aimé ce thriller avec deux personnages que tout oppose mais qui vont se rapprocher. Quelques longueurs sur la fin mais je n'ai pas boudé mon plaisir !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2447
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 42
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Sirli le Sam 8 Nov 2014 - 14:53

J'ai oublié de préciser un truc qui m'a personnellement beaucoup gênée à la toute fin du livre, et qui n'a aucun rapport avec nos 2 héros, mais j'avoue ne pas avoir compris pourquoi Jane Seville nous inflige une telle violence gratuite dans l'épilogue.
Finir avec une telle scène, perso ça m'a pas mal choquée parce que je suis très sensible concernant
Spoiler:
les enfants
.


Spoiler:

La scène avec le kidnapping de la mère et de son fils de 7 ans. Quand on lit ce qu'elle a écrit concernant la façon dont meurt cet enfant (le mien en a 8...), j'ai trouvé ça absolument ignoble et complètement inutile et gratuit de la part de l'auteur d'avoir ajouté cette scène.
Si c'était pour faire un parallèle avec la fameuse scène où Jack est kidnappé et se fait tirer dessus par petites touches pour faire souffrir D, l'auteure aurait pu remplacer l'enfant par un adulte et choisir une mise à mort moins gore et racoleuse. 
C'est une très grosse faute de goût de la part de Jane Seville, à qui je n'ai pas grand-chose à reprocher par ailleurs. Heureusement qu'elle nous épargne les détails de la scène, je n'aurais pas supporté Mad .

Je pense que je ne le relirais pas à cause de cela. C'est dommage.
avatar
Sirli
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 406
Date d'inscription : 04/04/2013
Localisation : Entre deux pages

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  betty boop le Sam 22 Nov 2014 - 14:35

Ça y est je l'ai lu et j'ai adoré, ça faisait longtemps que je n'avais pas lu de suspense comme celui-ci, avec des complots, des enlèvements, il y a de l'action, de l'amour, du sexe, c'était vraiment génial  .
Leurs sentiments sont vraiment très profonds, surtout D. qui pense ne pas mérité l'amour que lui porte Jack, il m'a beaucoup touché lui qui ne se sent pas humain, et en quelque sorte il ne l'ai pas avant de le rencontrer.
Le suspense est haletant, je ne me suis pas du tout ennuyé, les scènes intimes m'ont plu aussi et j'ai été heureuse
Spoiler:
que Jack retrouve son nom et sa vie à la fin
.
Par contre je suis contente qu'il y est eu une correction, parce-que même là, il  restait pas mal de fautes et ça m'a dérangé, heureusement que je n'ai pas acheté la version papier, j'aurais passé mon temps avec un stylo hihihi!!!!!!!!
Mais ça ne m'a pas empêché d' apprécier ma lecture.

MA NOTE: coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
avatar
betty boop
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 513
Date d'inscription : 17/09/2014
Age : 42
Localisation : dans mes rêves en Ecosse
Humeur : je profite de tout ce que la vie me donne, surtout des livres

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Attila le Ven 28 Nov 2014 - 14:49

Pour ma part je suis déçue Crying or Very sad 

Pourtant j'attendais avec tellement d'impatience la sortie en vf de ce premier tome !

C'est mon problème en fait Rolling Eyes  , je remarque que souvent lorsque je piaffe d'impatience dans l'attente d'une sortie, au bout du compte ce sont des désillusions qui sont au rendez - vous... 

Purée moi qui attend avec frénésie le T4 en vf de Cut & Run, si la chose devait se produire misère je passe ma tablette par la fenètre !  Smile

Bon n'exagérons rien je n'ai pas détesté non plus, pas du tout, mais j'en attendais beaucoup plus.

Que je m'explique, tout y était pour me faire passer un bon moment, un M/M   , un synopsis alléchant, de l'action...

Mais non...

* Je n'ai pas eu le coup de coeur que j'escomptais pour nos deux personnages, je n'ai pas vraiment réussi à m'y attacher et leur histoire d'amour ne m'a pas faite rêver.  tusors

Ma préférence est tout de même allée vers Jack pour sa personnalité ( bien que je comprenne bien la froideur de D du fait qu'il soit un assassin professionnel tout ça, et dont j'ai apprécié l'évolution d'ailleurs... ).

Il y a quelques passages que j'ai trouvés drôles ( attention je ne suis pas en train de prétendre que c'est un livre rigolo titter  ), par exemple:

D poussa un nouveau soupir en secouant la tête.

— C’est juste que…

Jack se redressa et croisa les jambes.

— Quoi ?

— Quand je t’ai vu dans le jardin… T’étais si sexy… J’ai eu envie de te prendre, là, tout de suite. C’est venu d’un coup, comme un haut-le-cœur.

Jack gloussa.

— T’as vraiment l’art de choisir tes mots.

ou bien encore,

Jack dut attendre jusqu’à la suspension de la séance au cas où il aurait été rappelé à la barre, mais juste après 16 heures, Brad déboula dans la salle des témoins et se dirigea droit vers lui. Il l’agrippa par les épaules avec un air radieux.

— Vous. Si ce n’était pas totalement inapproprié, je vous embrasserais avec la langue.

— Euh, je m’en passerai merci.

— C’était fabuleux !

J'ai quand même bien aimé le fait que D perde de sa rigidité et son masque froid peu à peu envers Jack et s'ouvre à lui, j'ai trouvé qu'il y avait de beaux passages sur ses pensées... 

Comme celui - ci par exemple:

Il resta là, immobile et silencieux, respirant à peine, un Sig Sauer équipé d’un silencieux tenu d’une main gantée dans la poche de son caban. Son esprit voulait revenir vers Jack. Penser à lui, à ce qu’il faisait, à ce qu’il ressentait. Il ne pouvait pas se l’autoriser. C’était une distraction qu’il ne pouvait pas se permettre.

Il ferma les yeux et tenta de retourner là-bas, dans son monde, celui où il avait vécu pendant si longtemps, avec son coffre-fort fermé à double tour, un monde lisse, brillant, sans défaut, pas une tache ou une égratignure à la surface de son esprit aride et désertique.

Verrouille. Verrouille tout. Tu t’en souviens. C’est facile.

Difficile de revenir quand une partie de lui persistait à se demander si ce lieu existait encore. Loin d’être propre et net, il était désormais en friche, retourné comme un jardin avant les semis. La porte du coffre-fort était grande ouverte, de travers et à moitié hors de ses gonds, tous les secrets qu’elle contenait flottant dans l’air.


* Ce qui m'a ensuite réellement gênée c'est la façon dont le texte est écrit.  

scratch  Est- ce du à la traduction, au passage de la vo à la vf je l'ignore et n'ai pas les compétences requises pour juger de cela, mais de mon simple avis de lectrice j'ai trouvé certaines tournures de phrases vraiment maladroites ( mon ressenti personnel ).

Je regrette de ne pas l'avoir lu en vo finalement, mon ressenti et ma note en auraient peut - être été tout autre... ou pas !

Et que dire des quelques coquilles que même moi qui suis fâchée avec l'orthographe j'ai trouvées  Smile

C'est dommage et ça me fait un peu râler quand même, m'enfin ça n'est que mon avis personnel évidemment !

 Malgré tout j'ai quand même envie de découvrir la suite, car même si mon avis n'en donne pas l'air j'ai quand même passé un bon moment, mon regret étant de ne pas avoir réussi à ne pas focaliser sur la syntaxe et les fautes d'orthographes.  tusors

Je lirai donc le T2, mais en vo ! 

Je vous met ici un extrait que j'ai trouvé très sympa, un premier baiser qui s'est fait désirer 

Spoiler:
— Jack, j’ai dit que j’allais bien.
Il essaya de se lever, mais Jack le retint par le bras.
— Tu n’iras nulle part. (D lui jeta un coup d’œil par-dessus son épaule, médusé.) J’ai dit que je ne te lâcherai pas, et je tiendrai parole.
D baissa les yeux et contempla les draps. Jack se redressa et posa la main sur le visage de D pour le forcer à le regarder.
— Tu n’es pas le dernier homme sur Terre, dit Jack. Plus maintenant.
D le regarda fixement, les yeux embués. Deux larmes s’étirèrent de ses paupières et glissèrent sur ses joues. Jack les chassa de ses pouces et se pencha en avant jusqu’à coller son front à celui de D. Il entendait son souffle éraillé et sentit une autre larme tomber sur sa jambe. Depuis combien de temps cet homme retenait-il ses émotions ? Jusqu’à quel point redeviendrait-il humain en une seule soirée ?
Soudain D recula et saisit le visage de Jack entre ses mains, une lueur de détermination brillant dans ses yeux humides.
— Pourquoi ? demanda-t-il. Pourquoi c’est comme ça entre nous ?
Jack s’efforça en vain de trouver une bonne réponse.
— Je… je ne sais pas.
D acquiesça.
— Bien. Moi non plus. (Il poussa un soupir.) Ça ne m’a jamais fait ça.
Jack sourit, un peu tremblant, et leva les mains vers le visage de D.
— Moi non plus.
Il se pencha plus près, ses yeux se portant sur ceux de D en imaginant qu’il aurait un mouvement de recul comme à son habitude.
Il ne broncha pas.
Le premier contact fut timide, prudent, le spectre des lèvres de D sous les siennes, immobiles comme une statue. Il effleura de nouveau sa bouche contre celle de D, guettant une réaction, sentant son souffle. Il s’écarta et lui jeta un regard interrogateur. Jack baissa les yeux sur sa bouche, attira le visage de D vers lui, et cette fois, il n’hésita pas.

A mon grand regret ma note sera seulement  coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 25 / 5  Crying or Very sad
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Genasol le Mer 31 Déc 2014 - 10:21

Pour moi ce livre est une pepite comme on en trouve pas dans toutes les rues. J'évacues vite le problème des coquilles, qui a certes miné ma lecture mais n'a en rien altéré mon plaisir.
L'histoire en soi a ,par moments, été trés  sombre, embrouillé et totalement obscur mais tout dans la maîtrise. L'auteur sait trés bien nous ballotter d'une émotion à l'autre: tristesse bonheur, plaintes, jouissances tout y passe.
Spoiler:
Ma danse aprés le procès était digne d'un concours de freestyle improvisé. Amoureuse de Jack jusqu'à la moelle osseuse
Que dire d'autre à propos de mes deux amours? Eh bah grâce à vous j'ai découvert une autre facette de l'amour. Je n'ai pu m'identifier à aucun de vous mais l'amour est un langage universel et la tendresse de vos moments sensuels, nombreux et variés Embarassed Embarassed  me parlaient intimement. A la manière que vous vous découvriez, je vous découvrais aussi. M'attachant à vous aussi intensément qu'à une bouée au milieu de la tempête, ressentant vos peurs, votre douleur et surtout votre espoir.
Et à la fin ou d'autres voient une prolongation inutile j'y ai retrouvais le plaisir de replonger dans le quotidien d'un couple qui a survécu a bien des ouragans.
J'aime tout de vous qui m'avez tenu éveillé deux soirs de suite jusqu'à 3h.

Magnifique histoire, Bel Amour, enorme coup de  coeur Evalluation
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5 et +++++

Merci à mon forum d'ebookeuses et à Lena de BDP
avatar
Genasol
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 137
Date d'inscription : 14/10/2013
Humeur : pas trés joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  lilitth le Mar 13 Jan 2015 - 14:57

Si j’ai plutôt bien accroché à l’histoire, on ne peut pas en dire autant du couple...

Jack Francisco est un chirurgien  qui s’est trouvé  au mauvais endroit au mauvais moment. Alors qu’il allait rentrer chez lui, Jack  va voir sa vie basculer. Seul témoin d’un  meurtre, il va devoir témoigner contre un baron de la drogue bien connu des services de police. Jusqu’à maintenant, aucun témoin n’a encore réussit à arriver vivant à la barre...

Jack  a tout perdu. Son job, sa famille, sa maison, son identité.  Tout.... Il se retrouve seul dans une grande ville, ce que je n’ai  pas trouvé vraiment crédible ! Il va être livré à lui-même sans protection. Un témoin clé, sur une affaire comme celle-là, seul j’y crois pas trop et vous ? Mais bon passons ce détail....

 Arrive maintenant  D, ancien militaire devenu tueur à gage avec quelques principes. D ne tue que les ordures, les gens qui le méritent vraiment. Mais ici  il va se retrouver  contraint de prendre le contrat sur la tête de Jack. Pour lui, impossible de le tuer. Il va alors se retrouver à le protéger...

Au début j’ai beaucoup aimé la relation entre ses deux-là.  Chacun a une personnalité comme je les aime. D est un dur à cuire, froid, sûr de lui...Jack lui est courageux, fort à sa façon avec son petit caractère ^^  Tout aurait dû fonctionner.  C’était pourtant bien parti pour qu’ils me fassent craquer et puis vient le moment tant attendu du rapprochement.

J’ai guetté ce moment ou enfin il aurait lieu et là   : déception !!!!! Grosse grosse déception Sad   Alors que rien ne le  laisser présager paf ça arrive ! c’est beaucoup trop brusque. tusors  Tout va trop vite, sans aucune émotion. En tout cas moi je n’en ai pas ressenti Sad  Et à partir de là,   j’ai eu du mal à  m‘attacher à eux par la suite.

Peut-être est-ce dû au fait que je viens de finir Ty et Zane ^^  et que la barre est trop haute. Je ne suis pas une pro du M/M et je suis peut-être un peu trop exigeante avec ce genre, mais je n’ai pas ressenti grand-chose avec ce couple.

C’est dommage parce que  tout y est ! Un D avec un passé douloureux qui s’ouvre face à Jack... Une situation qui ne va pas les épargner et qui aurait forcement dû me toucher .... De l’action, des retournements de situation, tout ce qui fait un bon livre. Malheureusement il n’était pas fait pour moi ...

En résumé, un M/M qui n’a pas su me convaincre mais qui en fera succomber plus d’une ^^

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
lilitth
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1029
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 31
Localisation : Dans un livre :)

http://lilitthbook.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  EmilieJolie le Lun 23 Fév 2015 - 1:55

Et bien je ressors mitigé de ma lecture, j'ai aimé jusqu'au 3/4 du livre, ensuite je trouve que ça trainasse un peu. Shocked L'intrigue m'a tenu en haleine mais la romance ne pas fait vibrer.

J'ai adoré l'évolution des deux héros, j'ai aimé leur relation, leur joutes verbales... mais je n'ai pas été conquise comme dans d'autres M/M qui m'ont transportés. Bien sur qu'on comprend la froideur de D, ses réticences... Jack par contre est très attachant, j'ai aimé sa façon de penser et de faire changer D. Mais je ne sais pas, il me manquait ce petit plus qui fait la différence.

L'intrigue est prenante, on veut savoir, c'est pourquoi c'est impossible de lâcher le livre, je me demande si la scène final de l'épilogue ne serait pas l'introduction du tome deux car je ne vois pas pourquoi faire subir ça aux lecteurs, si ce n'est pour ne pas le développer plus tard. scratch


Ma note:     .25/5
avatar
EmilieJolie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 35
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Linkward le Mar 18 Aoû 2015 - 11:34


Coup de cœur !

Je ne voulais pas que ça s'arrête, parce que je voulais continuer à lire cette histoire. Cette relation entre Jack et D. Cette façon dont l'histoire se tourne. C'était fantastique, du début à la fin. On s'y prend dedans dès le départ et c'était pour ma part impossible de lâcher prise. Je suis tombée dedans pour ne plus en sortir. Un thriller, mélangé a une touche de romance (avec deux beaux hommes) c'est juste parfait. D'autant plus que les deux personnages ont chacun une personnalité vive (l'un plus que l'autre bien évidemment) mais elles s'assemblent à merveille. Cette idée d'une boîte de chocolat pour dire des choses en silence. Cette idée de protéger l'un pour ensuite protéger l'autre dans un sentiment si naturel. La seule coquille sont le mélange des prénoms, sinon... J'en voudrais encore !
avatar
Linkward
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 20
Date d'inscription : 16/08/2015
Localisation : Ici ou ailleurs !

http://encredeslivres.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: (Romance M/M) Zero at the bone - Tome 1 : Protection Rapprochée de Jane Seville

Message  Ninie le Dim 20 Déc 2015 - 19:50

Très bon libre mais les fautes et les mélanges de prénoms m'ont un peu gâché la saveur de cette histoire. La fin m'a un peu laissé sur ma fin et j'aurais aimé une suite de Jack et D.
avatar
Ninie
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 19
Date d'inscription : 19/12/2015
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum