La dame de minuit de Rosemary Rogers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La dame de minuit de Rosemary Rogers

Message  mabi le Lun 17 Fév 2014 - 18:53

La dame de minuit 
Rosemary Rogers
Présentation :
- Non, Votre Grâce ! Ma mère n'était pas une prostituée mais une aristocrate française. Elle a été la première épouse de feu votre mari, le duc de Wolverton, dont je suis la fille légitime. Et je viens aujourd'hui vous réclamer la part d'héritage qui me revient ! La duchesse se raidit, méprisante. - Vous savez bien, mademoiselle, que ce mariage a été annulé. Et votre mère, compte tenu de la légèreté de son existence, a très bien pu se méprendre sur l'identité de votre géniteur. Pas un juge dans cette ville ne donnera foi à vos allégations. Quant au nouveau duc de Wolverton, je sais ce qu'il répondra à vos ridicules doléances. A cet instant, la porte s'ouvre et un homme de haute stature pénètre dans le salon. Des yeux d'un gris métallique se fixent sur Kyla, la transperçant jusqu'à l'âme. - Brett, puis-je vous présenter Mlle Van Vleet ? persifle la duchesse. Elle vient réclamer son héritage...

Mon avis :
Elle : La fille d'une aristocrate française réchappée de la Terreur et du duc anglais sans grande volonté. En effet, il a répudié l'épouse chérie enceinte de ses œuvres pour une anglaise prétentieuse et riche. La pauvre épouse délaissée n'a survécu qu'en se prostituant. Dans un sursaut de fierté et pour préserver Kyla d'un de ses protecteur pervers, elle a fuit en Indes où elle a épousé un brave planteur : papa Piers. 
Lui : Cousin éloigné du père, né au Texas d'une mère mexicaine et d'un père anglais, il est l'héritier du titre dont il se moque comme d'une guigne, si ce n'est que la restauration et l'entretien des biens immobiliers lui coûte les yeux de la tête. En plus, il a dû payer les dettes de son charmant prédécesseur, doit doter les quatre filles nées du second mariage et surtout supporter, tant moralement que financièrement, la veuve acariâtre.

Sachant que les créanciers, réels ou feints, du défunts se sont précipités pour encaisser les "devises de l'américains", les prétentions de Kyla à être reconnue comme fille de son père et réhabiliter la mémoire de sa mère sont pour le moins mal reçues. A la suite de cette première échauffourée, des rumeurs et des commérages mettent en danger les prétentions matrimoniales des demoiselles Wolverton. Alors qu'ils se rencontrent dans une salle de bal, Brett enlève Kyla pour en faire sa maîtresse.
S'ensuivent des accrochages verbaux et des scènes sensuelles en pagaille, des rebondissements pas possibles des "je veux" "je ne veux pas" à n'en plus finir et, enfin un happy-end tellement téléphoné qu'il en est écœurant.

Ma note :     ,5/5
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6956
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dame de minuit de Rosemary Rogers

Message  everalice le Lun 17 Fév 2014 - 19:22

Bon, Mabi, ta dernière phrase m'a décidée...
à ne PAS le lire  Smile
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La dame de minuit de Rosemary Rogers

Message  LaMarquise le Lun 17 Fév 2014 - 19:27

je me souviens d'avoir lu La dame de minuit.... et je ne l'ai pas du tout aimé  :P , ce livre est d'un ennui sans pareil!!  zzz  zzz
avatar
LaMarquise
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 659
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 26
Localisation : La tête plongée dans un livre, l'esprit dans un monde lointain.
Humeur : Juvénile et coquette

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum