L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Julie-Ambre le Lun 8 Avr 2013 - 2:29

L'indiscrétion
de Carolyn Jewel

Titre VO : Indiscreet



Spoiler:


(Trad BdP)
Edward, Marquis de Foye, aurait très bien aimé poursuivre sa vie de célibataire endurci, mais la mort de son frère a tout changé. En tant que dernier de sa lignée, Edward doit désormais se marier. Ayant déjà eu le coeur brisé par une jeune fille capricieuse, il jure de trouver une femme plus âgé - expérimentée, mature... et sans aucune menace pour ses sentiments.

Sabine Godard a été éduquée par un professeur d'Oxford, et ses études sont devenues son salut après un terrible évènement qui l'a laissée incapable de supporter le toucher d'un homme. Bien qu'elle n'ait jamais eu l'intention de tomber amoureuse, la passion défie la logique quand elle fait la connaissance d'Edward. Ensemble, ils vont explorer tentation et sensualité, guérissant leurs vieilles blessures... jusqu'à ce qu'ils soient obligés de tout risquer par amour.
Résumé

Déçu par l'amour, le marquis de Foye a juré de ne jamais se marier. Il faut dire que son meilleur ami lui a volé sa fiancée, en lui faisant croire pour mieux détourner ses soupçons qu'il avait suborné une jeune fille de bonne famille. Deux ans plus tard, en Turquie, Foye croise ladite jeune fille qui, déshonorée, a dû fuir Londres et ses ragots. Sabine Godard est ravissante, intelligente, très cultivée. Foye tombe sous le charme. Mais Sabine se méfie désormais de tous les hommes. Ce qui ne l'empêche pas de tomber entre les griffes d'un pacha bien mal intentionné...

Sortie VF prévue le 4 septembre 2013 chez J'ai Lu pour Elle
Collection : Aventures et Passions


Dernière édition par Julie-Ambre le Ven 23 Aoû 2013 - 13:00, édité 2 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9827
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Isatis le Mer 14 Aoû 2013 - 10:39

Oh que oui, j'avais vraiment apprécié Aimer Encore...
Je sens qu'Everalice va jouer les tentatrices! Une fois de plus nous allons baver devant notre ordi!
Il me tarde bulle

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8221
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 37
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Mer 14 Aoû 2013 - 11:53

Qui, moi??? : ange :
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Dim 25 Aoû 2013 - 7:53

Eh bien, faute d'avoir pu résister plus longtemps, je l'ai dévoré en VO ! Et il me tarde de refaire de même avec la VF !
Décidément, Carolyn Jewel a le chic pour, mine de rien, et d'une façon tout à fait subtile, écrire des romances historiques qui sont bien du Carolyn Jewel, reconnaissables parmi les autres auteurs.
Je n'ai pas encore très bien compris à quoi c'est du. Elle prend son temps pour développer les caractères et les intrigues, qui restent souvent dans le domaine du possible : elle ne nous entraîne pas dans des aventures abracadabrantes, et pourtant, ce roman est parsemé de périls, de fuites, de sauvetages, et de fausses nouvelles. Elle ne manie pas la passion à la louche, mais à touches subtiles, en assaisonnant le tout d'un amour qui s'exprime dans des dialogues fins et vivants, des rencontres sensuelles intenses et des espoirs simples, que seuls des événements dramatiques empêchent les héros de concrétiser.
Ses caractères sont forts, tendres, intelligents et droits, ce sont des héros cohérents et attachants, pleins de respect, d'honneur et de loyauté. Lord Foye ne se prend pas pour un éphèbe, il en est loin, d'ailleurs, ce géant tout en force au visage abrupt qui ne cesse de se remettre en question dès lors qu'il s'agit d'amour. Mais cet homme tout en délicatesse et en courage, solide et déterminé, va combattre tout au long de l'histoire pour faire de cette ultime et incroyable chance de bonheur une réalité.
Malgré les différences d'âge et de classe, et les réserves, qui d'entrée de jeu, les destinaient à passer l'un à côté de l'autre, Sabine et Foye ont cette chance infinie de s'accepter tels qu'ils sont, l'une très jeune et très jolie, fraîche comme un cœur, tandis que l'autre est déterminé, à 38 ans, à finir ses jours seul. Sabine est une jeune femme très intelligente, une véritable intellectuelle, et si elle a été malmenée en Angleterre à cause de mensonges immérités, elle va de l'avant en se dévouant à son oncle vieillissant qui prend soin d'elle. D'abord désarçonné, Lord Foye sent son intérêt s'éveiller, et il ne tarde pas à tomber amoureux. Tous deux ont rapidement une compréhension très intuitive de la valeur de l'autre, avec une complicité innée. Et leur histoire d'amour ne va cesser de se développer, dans une grande aventure pleine de romantisme et de dangers, au fil de leur fuite à travers la Turquie et la Syrie, pour se clore en Angleterre.
A la lecture de cette histoire, je n'ai tout simplement pas vu le temps passer. Et, alors que je craignais un peu d'être ennuyée par les aspects orientaux du roman, qui ne sont pas toujours très bien traités en romance, je trouve, ici, le dépaysement a coulé de source en procurant à cette magnifique histoire d'amour un cadre à l'exotisme parfait. Quant aux héros, ils m'ont carrément séduite. Je suis enchantée par cette lecture, et, quel bonheur, la sortie VF se profile à l'horizon !
coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation coeur Evalluation  , 5 / 5
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Miss Angel le Dim 25 Aoû 2013 - 11:13

J'hésite pour ce roman, mais vu le commentaire appétissant d'everalice, je vais courir ventre à terre le 4 septembre.
avatar
Miss Angel
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1495
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 29
Localisation : à une autre époque
Humeur : heureuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  marissa le Dim 25 Aoû 2013 - 11:19

Il me tente beaucoup aussi ! Merci Everalice pour cet avis Wink
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Dim 25 Aoû 2013 - 11:41

Miss angel et marissa, j'espère qu'il vous plaira tout autant ! J'ai vraiment passé un très bon moment. J'attends comme vous sa sortie - il est déjà commandé Okay- je suis curieuse de voir ce qu'il va rendre en français Wink 
Vivement vos avis ! cheesygrin
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Isatis le Dim 8 Sep 2013 - 17:37

Tout comme Everalice, j'ai beaucoup aimé ce roman. L'écriture de Carolyn Jewel a une fois de plus fait mouche: le tout est finement et joliment écrit  avec une petite touche d'élégance particulièrement plaisante. De très nombreux chapitres commencent, comme dans les pièces de théâtre, par nous présenter le lieu de l'action et les personnages en présence, cela fait partie des petites originalités savoureuses qu'offre ce livre.
L'action du livre se déroule presque intégralement en Turquie et en Syrie, le dépaysement est donc garanti. Ce côté exotique est rafraîchissant (en dépit du climat local) et la grisaille de l'Angleterre ne m'a absolument pas manquée. Les pages se tournent et s'enchaînent très vite, je me suis délectée des aventures de ce couple si atypique.
Les héros ont tant de qualités de coeur et sont si singuliers: Lord Foye en raison de son physique disgracieux quoique fascinant et Sabine par son intelligence, sa hardiesse. J'ai savouré leurs dialogues, aimé leurs doutes et le fait qu'ils ne cachent pas leur attirance et sentiments mutuels. Les scènes nous faisant partager l'intimité du couple sont particulièrement réussies (un mot a quand même réussi à me faire bondir mais comme il n'a fait qu'une seule apparition, cela ne compte pas!).
Le fait que l'auteur insiste sur le physique "ingrat" du héros ne m'a pas dérangée car , même s'il aborde le sujet avec humour, Foye en souffre et c'est très touchant de voir Sabine le rassurer, toujours avec délicatesse.

Un A&P de qualité, dévoré en quelques heures à peine! Vivement la prochaine parution de Carolyn Jewel cheesygrin

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation / 5

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8221
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 37
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Dim 8 Sep 2013 - 19:36

@Isatis a écrit:
 Vivement la prochaine parution de Carolyn Jewel cheesygrin
Je plussoie, Isatis, j'espère aussi que J'ai Lu continuera sur sa lancée, surtout avec sa série des Reforming the Scoundrels et son peu ordinaire Lord Ruin dont elle est en train de faire une série, me semble-t-il.
Peut-être que nous aurons la surprise de voir son nom réapparaître pour le printemps 2014? Question Question Question
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Kalindra le Lun 16 Sep 2013 - 15:48

Mon avis sera plus mitigé.
J'ai aimé cette lecture mais sans plus... il manquait quelque chose....
Je pense que c'est aussi parce que la partie sauvetage/fuite de la Turquie a pris beaucoup de place dans l'histoire au détriment de l'histoire d'amour... Du coup à peine on était émus par leur belle histoire que hop, c'était coupé par le danger en Turquie et cela sans arrêt....
Mais j'ai adoré Ned, sa sensibilité, son côté passionné, la façon dont il doute de lui-même, qu'on puisse l'aimer pour ce qu'il est... j'ai trouvé ça adorable, ça change des héros trop sûrs d'eux.
Il y avait également des passages ou les déclarations d'amour faisaient trop gnangan, trop à l'eau de rose, trop cliché, du coup on n'y croit pas.... ça ne faisait pas naturel....
Pour toutes ces raisons, j'ai lu ce livre de façon agréable avec quelques moments d'ennui (l'histoire avec le pacha) mais sans pour autant étant éblouie...
Un livre bien mais sans plus auquel il manquait un peu de profondeur que je ne me vois pas relire.

Note : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Kalindra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1961
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 41
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  winry le Lun 16 Sep 2013 - 17:33

un héros au physique disgracieux et qui doute qu'on puisse l'aimer pour lui-même ? ça n'est pas banal et du coup ça me donne envie de le lire alors que le résumé m'avait laissé de marbre.

@everalice : je lis lord ruin en pointillés...je n'accroche ni à cynssyr ni à anne...encore moins aux deux ensemble cheesygrin je ne comprends aucun des deux.
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2535
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Kalindra le Lun 16 Sep 2013 - 17:41

Winry, oui ce que j'ai préféré dans ce livre c'est vraiment le caractère atypique et charmant de Foy.... il est vraiment adorable !
avatar
Kalindra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1961
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 41
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Lun 16 Sep 2013 - 18:08

@winry a écrit:un héros au physique disgracieux et qui doute qu'on puisse l'aimer pour lui-même ? ça n'est pas banal et du coup ça me donne envie de le lire alors que le résumé m'avait laissé de marbre.

@everalice : je lis lord ruin en pointillés...je n'accroche ni à cynssyr ni à anne...encore moins aux deux ensemble cheesygrin je ne comprends aucun des deux.
Oui, ça ne m'étonne pas qu'on n'accroche pas à Lord Ruin, c'est une histoire assez spéciale, avec des héros "difficiles" ! Il ne fait d'ailleurs pas l'unanimité (quand on le lit, on comprend pourquoi !) Je crois que j'en avais apprécié le côté outrancier, pratiquement maladif du héros  cheesygrin 
Comme quoi, on peut avoir des goûts semblables, mais pas toujours jumeaux ! Et c'est tant mieux^^ Vive la diversité !
Tu devrais peut-être tenter les deux autres romans VO de CJewel, Not Wicked enough et Not Proper Enough, plus "romantique", dirons-nous Wink 
L'avis de Kalindra sur L'indiscrétion est encore un bel exemple de nos différences : mais comme elle, j'avais particulièrement été touchée par le héros, ce noble cœur disgracieux.
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Kalindra le Lun 16 Sep 2013 - 18:17

Everalice : Qu'est ce qu'on l'aime Lord Foy n'est-ce pas ! On a envie de lui faire des papouilles ! coeur Evalluation
avatar
Kalindra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1961
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 41
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Lun 16 Sep 2013 - 18:43

@Kalindra a écrit:Everalice : Qu'est ce qu'on l'aime Lord Foy n'est-ce pas ! On a envie de lui faire des papouilles ! coeur Evalluation
Oh que oui, on voudrait bien se le rassurer avec des gros câlins  bulle Il est carrément craquant
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  winry le Lun 16 Sep 2013 - 19:22

@everalice a écrit:
@winry a écrit:un héros au physique disgracieux et qui doute qu'on puisse l'aimer pour lui-même ? ça n'est pas banal et du coup ça me donne envie de le lire alors que le résumé m'avait laissé de marbre.

@everalice : je lis lord ruin en pointillés...je n'accroche ni à cynssyr ni à anne...encore moins aux deux ensemble cheesygrin je ne comprends aucun des deux.
Oui, ça ne m'étonne pas qu'on n'accroche pas à Lord Ruin, c'est une histoire assez spéciale, avec des héros "difficiles" ! Il ne fait d'ailleurs pas l'unanimité (quand on le lit, on comprend pourquoi !) Je crois que j'en avais apprécié le côté outrancier, pratiquement maladif du héros  cheesygrin 
Comme quoi, on peut avoir des goûts semblables, mais pas toujours jumeaux ! Et c'est tant mieux^^ Vive la diversité !
Tu devrais peut-être tenter les deux autres romans VO de CJewel, Not Wicked enough et Not Proper Enough, plus "romantique", dirons-nous Wink 
L'avis de Kalindra sur L'indiscrétion est encore un bel exemple de nos différences : mais comme elle, j'avais particulièrement été touchée par le héros, ce noble cœur disgracieux.
ah mais je les lirai ! un jour....quand j'aurai le temps Smile mais c'est pas ma faute je connais plein de vilaines tentatrices qui me font rallonger ma pal tout le temps. et en plus je viens juste d'acheter l'indiscrétion cheesygrin
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2535
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Lun 16 Sep 2013 - 19:43

Winry, on verra bien si tu craques aussi pour Lord Foye Wink  Twisted Evil 
Et question PAL à rallonge, on en est toutes au même point, c'est rassurant Smile  Smile  Ma liste de lecture de septembre s'étend et fuit jusqu'à décembre au moins : je rajoute des titres de tous les côtés Shocked 
Va peut-être falloir qu'on loue les services d'un cabinet psy rien que pour le fofo, avec tarif spécial de groupe : jocolor :
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  winry le Dim 22 Sep 2013 - 10:48

fini !
j'ai beaucoup aimé. la fin m'a beaucoup émue, j'ai versé une larmichette Sad 
pour le reste je n'ai rien à ajouter.
l'avis d'everalice rend bien justice à foye et à sabine, ils étaient tels que je les avais imaginés, et j'ai passé un excellent moment.
ma note est de coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2535
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  everalice le Dim 22 Sep 2013 - 11:00

Winry, je suis ravie que tu aies autant aimé cette histoire  Very Happy
avatar
everalice
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4452
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 47
Localisation : Rennes

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  lilou le Mar 1 Oct 2013 - 20:14

J'ai beaucoup aimé ce roman.
Au fil des pages j'ai voyagé avec nos deux héros en Turquie, j'ai tremblée pour eux quand le machiavel Azim Pacha les poursuiviet j'ai pleurée quand ils se retrouvent enfin .
Pour une fois notre héros n'est pas sur de lui et cela m'a vraiment touché, et je peux comprendre le sentiment de Sabine qui ne mesure que 1 m 60 et des poussières face à une force de la nature comme Foye, car mon propre mari mesure 1 m 97 et moi....1 m 57,5 et oui Mmes le 0.5 cm et très important dans ces moments làcheesygrin ( et je vous promet que ce n'est pas celui à qui on pense qui a souvent  le dessus sur l'autre:twisted: .
Enfin bref je m'égare, tout ça pour vous dire que ce roman est une petite perle et que c'est un vrai plaisir de le lire
 je crois que cet auteur n'est pas reconnue pour son talent car il ne me semble pas qu'elle soit souvent publiée ( je me trope peut être).
Vous l'aurez compris je lui met un
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation .5/5
avatar
lilou
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 168
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 40
Humeur : La lecture comme l'amour est la pierre à aiguiser l'âme.

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Invité le Ven 4 Oct 2013 - 10:37

Je suis plutôt de l'avis de Kalindra.
J'ai eu du mal à rentrer dans cette histoire et plusieurs points m'ont dérangé.
Le fait qu'il ne soit pas beau et qu'il en soit conscient, c'est bien mais quand c'est répété sans arrêt ça devient lourd.
Autre chose: Nos deux héros, rejettent en bloc l'amour, le mariage ... Ils arrêtent pas de le dire! Et d'un seul coup, elle qui refuse tout geste de la part des hommes, se jette carrément sur lui. Et lui qui est le plus déterminé à ne pas se marier, lui déclare pratiquement son amour après le premier baiser.
Après leur histoire devient franchement nunuche et coulante.

Bref, déçue par ce livre, même l'histoire avec le pacha ne m'a pas convaincue. Je m'attendais à autre chose: plus d'aventure, plus de passion...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  calypso le Lun 27 Jan 2014 - 12:32

J ai également beaucoup aimé mais avec quelques hésitations
Je retiens d'abord que c'est super bien écrit un peu comme un feuilleton télé : chaque chapitre l auteur reprend la fin de la scène  précédente  et c'est  très romantique : on alterne du point de vue de Foye à celui de Sabine,  leurs doutes elle est trop jeune pour moi, je ne suis pas assez beau, et Sabine est il vraiment sincère ? culpabilise t il ou a t il pris part à son déshonneur ? cherche t il à faire d'elle sa maitresse maintenant que le mal et fait ?  j ai adoré la scène de leur premier baiser
La cavalcade dans le désert syrien pour sauver Sabine des griffes de Nazim Pasha est épique j'aurai bien aimé que ce soit plus développé parler des sites en tout cas   j'ai laissé avec bonheur la pluie anglaise pour le soleil tapant du moyen orient j y ai trouve un petit  côté Lawrence D Arabie
Mon doute le rappel incessant du manque de beauté de Foye et cela même si ça perturbe Foye
c'est trop répétitif , la demande en mariage trop rapide  lui qui refusait le mariage au départ et puis la Fin là je vous laisse seule juge pour ne rien dévoiler
Le plus Lord Foye Un  vrai gentleman
avatar
calypso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1764
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  crêpe au sucre le Jeu 6 Fév 2014 - 22:51

Voilà le genre de romance que j'adore : douce, chaude, réfléchie... Peut-être, celle-ci l'est-elle un peu trop. Les personnages sont respectueux et respectables. Tellement respectables que je n'ai pas vraiment réussi à les adorer.
 
J'ai trouvé aussi un peu regrettable qu'on nous rappelle sans cesse que Lord Foye était disgracieux... Un peu comme si on voulait l'excuser auprès de nous. Ca a fini par devenir dérangeant. Dommage, dommage, car souvent ce qui me plait dans les personnages ce sont leurs côtés atypiques, y compris physiques.
 
J'ai tremblé dans leur voyage vers Iskenderun. C'était plutôt fort et ça aurait mérité une issue plus spectaculaire.
 
Malgré tout, j'ai apprécié voir la relation évoluer entre les deux protagonistes. J'ai beaucoup aimé les mots crus que l'auteur a employé, avec une pudeur délectable, sur de très courtes phrases lors des rapprochements physiques.
 

Ce ne sera pas mon roman préféré de l'année, mais il reste quand même un très bon moment de lecture.


Ma note :


     . 50 / 5
avatar
crêpe au sucre
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Miss Angel le Dim 23 Fév 2014 - 16:45

Je viens juste de tourner la dernière page, j'ai trouvé l'histoire très émouvante, sublime et les deux personnages sont simples, attentionnés,  conscients des envies de l'autre. .. bref!  attachants.
Sabine qui a fui l'Angleterre avec son oncle, rencontre Lord Foye en Turquie, une connaissance de l'homme qui a détruit son avenir. Notre héroïne à quelques réticences envers Foye, mais peu à peu va apprendre à l'admirer et l'aimer pour sa délicatesse et son esprit vif. Lord Foye quant à lui , peu désireux de ce marier va être conquit par Sabine autant pour sa beauté que son intelligence. Et quand le danger arrive sur les terres du Pacha,  il est près à tout pour sauver et protéger Sabine de cet homme.
Le moment qui m'a fais sourire : la lecture de l'avenir dans la tasse de thé,  à aucun moment nos deux personnages pensaient que cette aventure aller être entreprise entre eux; alors que nous si!!
Un point  que j'ai trouvé sympa: le recupilatif au début des chapitres, ça aide à la reprise de la lecture.
Mise à part la fin que j'ai trouvé un peu "mou"par rapport au reste, la lecture est fluide, dynamique. Dorénavant, je ferais plus attention aux parutions de cette auteur; car j'aime beaucoup l'intensité et la douceur qu'elle créé entre les personnages
Un merci à Everalice, pour son avis de la première heure, qui m'avais donner l'envie de l'avoir.  
Je lui mets: coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation , 5
avatar
Miss Angel
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1495
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 29
Localisation : à une autre époque
Humeur : heureuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indiscrétion de Carolyn Jewel

Message  Floralies le Dim 30 Mar 2014 - 16:32

En débutant cette lecture, j'avais quelques réticences: je ne connaissait pas du tout l'auteur, et je ne savais pas trop à quoi m'attendre.
  
Mes inquiétudes ce sont avérées sans fondement: j'ai a-do-ré ce roman qui est sans aucun doute une pépite dans le genre.
Very Happy

Pour commencer, le titre n'aurais pu être mieux choisi: L'indiscrétion est le point de départ de tout, et sans elle, l'intrigue n'aurais pas lieu d'être.

Ensuite, j'ai eu un ENORME coup de cœur pour Sabine et lord Foye: je les ai trouvé juste waouh!!!
Tellement vrai dans leurs angoisses, leur incertitudes quant à leur avenir, et finalement, leur amour.
  

Un amour qui m'a convaincue comme rarement, un amour sincère, transcendant, et avec ses faiblesses et ses fissures.
Ce n'est pas souvent que je croise des héros aussi touchant et attachants.
J'ai aimé Sabine, son intelligence, ses hésitations, sa découverte et son apprentissage de l'amour...
Et le marquis, ah, le marquis... J'aavais juste envie de le prendre dans mes bras et de le rassurer!
  

Il est vrai que l'intrigue démarre lentement; l'auteure prend le temps de mettre en place les personnages et les situations, mais cela vaut vraiment la peine de s'accrocher!

Ensuite, ce n'est que régal: un périple haletant à travers la Syrie, des réparties savoureuses - voir coquines -, entre Sabine et Foye, des sentiments réels et émouvants, et, pour finir, une fin digne de tout le reste: GRANDIOSE!!!

Ce roman est sans hésiter un coup de cœur pour moi:
  
  
  
  
  
 /5

Pour celles qui ne l'ont pas encore lu, ou qui ont quelques réserves, jetez-vous dessus, vous ne le regretterez pas.
Smile
avatar
Floralies
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1213
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Humeur : Romance addict

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum