La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  Julie-Ambre le Mer 30 Jan 2013 - 15:45

Tome 1 : La constance de l'étoile polaire
de Diana Peterfreund

Titre VO : For Darkness Shows the Stars



VO:


(Trad BdP)

Cela fait plusieurs générations qu'une expérimentation génétique a mal tourné, causant la Réduction, décimant l'humanité et faisant s'élever une noblesse Luddite qui a proscrit la technologie.

Elliot North a toujours connu sa place en ce monde. Quatre ans plus tôt, elle a refusé de fuir avec son amour d'enfance, le serviteur Kai, choisissant son devoir envers sa famille plutôt que l'amour. Depuis lors, le monde a changé : une nouvelle classe de Post-Réductionnistes est en train de booster le progrès, et la propriété d'Elliot est en train de sombrer, la forçant à louer une partie de ses terres au mystérieux Cloud Fleet, un groupe de constructeurs navals qui inclut le célèbre explorateur Capitaine Malakai Wentforth... qui n'est autre que Kai.

Et tandis qu'Elliot se demande si cela pourrait être leur seconde chance, Kai semble déterminer à montrer à Elliot exactement ce qu'elle a perdu quand elle l'a laissé partir.

Mais Elliot découvre vite que son ancien ami cache un secret - un secret qui pourrait changer leur société... et la faire s'écrouler. De nouveau, elle est face à un choix : s'accrocher aux convictions qu'on lui a inculpées, ou bien renoncer à tout pour le seul garçon qu'elle ait jamais aimé, même si cela signifie tout perdre.

Inspiré du roman "Persuasion" de Jane Austen, For Darkness Shows the Stars est une romance haletante où notre héroïne devra apprendre à ouvrir son esprit au futur et son coeur à la seule personne qui est capable de le briser.

Résumé

Il y a de cela quelques générations, une expérience génétique ayant mal tourné a provoqué la Réduction, qui a décimé l'humanité ; une noblesse Luddite a émergé des cendres et a interdit presque toute forme de technologie.

Dans ce monde, Elliot North a toujours su où se trouvait sa place. Quatre ans auparavant, elle a refusé de s'enfuir avec son amour d'enfance, le domestique Kai, préférant choisir les obligations qui la liaient au domaine de ses parents plutôt que l'amour. Depuis, le monde a changé. Les post-réductionnistes s'efforcent de remettre en marche le progrès ; quant au domaine d'Elliot, il meurt petit à petit, l'obligeant à louer ses terres à Cloud Fleet, un mystérieux groupe de constructeurs de navires dont fait partie un explorateur renommé, le Capitaine Malakai Wentforth - Kai, son amour de jeunesse, devenu presque méconnaissable. Et tandis qu'Elliot se demande si c'est une deuxième chance qui se présente, Kai, lui, semble déterminé à montrer à Elliot tout ce qu'elle a perdu lorsqu'elle a choisi de le laisser partir.

Mais bientôt, Elliot découvre que son vieil ami cache un secret si important qu'il pourrait changer leur société... ou la mettre à genoux. Et une nouvelle fois, elle doit faire face à un choix : s'accrocher aux croyances qui ont forgé son éducation, ou unir sa destinée à celle du seul garçon qu'elle a jamais aimé, même si elle l'a perdu pour toujours.

Inspiré du roman de Jane Austen, Persuasion.

Sortie prévue le 22 novembre 2017 dans la collection Infinity.


*********

L'avis de Julie-Ambre

Je referme ce roman avec le sourire aux lèvres. Une jolie romance, différente de ce que l'on trouve aujourd'hui. Ici, point de passion enflammée. C'est une histoire à la fois douce, originale et douloureuse, le tout dans un monde dystopique, mais loin de ceux comme Hunger Games ou Divergent. Nous sommes dans un monde marqué et changé par les mutations génétiques. Les êtres humains se retrouvent alors divisés en 3 : les Luddites, les Altérés, et les Posts.

Les Luddites sont ceux qui ont refusé toutes mutations génétiques des êtres vivants : qu'ils soient humains, animaux ou végétaux. Rejetant la société moderne et ses modernisations, il y a bien longtemps, ils se sont enfermés sous terre. Mais lorsqu'ils ont refait surface, le monde avait complètement changé. Les seuls humains qu'ils trouvèrent étaient les Altérés, des êtres humains aux capacités et facultés réduites. Les Luddites qualifièrent cela de châtiment de dieu et un signe que toute mutation ou expérimentation étaient bien une abomination.

Les Luddites prirent alors sur eux de veiller sur les Altérés, telle une noblesse bienveillante, de les nourrir et de les protéger, en échange de quoi ceux-ci travaillaient pour eux sur leurs terres. Mais au fil des générations, certains enfants des Altérés naquirent sans être comme leurs parents. Ils avaient les mêmes facultés intellectuels que les Luddites. On les appela alors les Posts.

Elliot North est la fille cadette d'un baron qui n'a que faire de ses terres et des Altérés et Posts qu'il est censé protéger. Privilégiant son plaisir personnel, tout comme sa fille aînée, c'est Elliott qui tente de maintenir à flot la ferme du domaine pour ne pas laisser tout le monde mourir de faim. Car depuis son enfance, Elliott est une Luddite différente. Ouverte d'esprit, son meilleur ami et son premier amour s'appelait Kai et il était un Post. Mais comme beaucoup de Posts, Kai a fui quand il était jeune pour trouver un avenir meilleur. Quatre ans après son départ, Elliot ne l'a pas oublié, tous comme les nombreuses lettres qu'ils s'échangeaient depuis leur tendre enfance.

Alors qu'elle craint de ne pas pouvoir s'en sortir financièrement, un célèbre investisseur et explorateur Post demande à la famille North de lui louer le chantier naval de grand-père maternel pour y construire un nouveau navire afin d'explorer le monde inconnu. Elliot convainc son père d'accepter et va faire la rencontre du célèbre Nicodemus Innovation et de ses "capitaines" de navires - deux jumeaux assez surprenant, et le fameux capitaine Wentforth. Malakai Wentforth.

Alors, en effet, ce roman est bien inspiré de Persuasion de Jane Austen ! Une relation d'amour et de haine, un amour de jeunesse contrarié, une trame similaire dans un univers complètement différent. Si le début est un peu lent à se mettre en place, j'ai dévoré le roman page après page, et je le referme presque avec un goût de trop peu ! Ce n'est pas un roman bourré d'action, c'est même plutôt très soft, mais je me suis laissée entraîner dans cette romance et j'aurais aimé que leur histoire continue et en savoir plus sur ce monde dystopique.

La relation des personnages principaux est une de celle que j'affectionne : un héros froid et impénétrable, et une héroïne qui sait lui tenir tête. Malakai est odieux, voire parfois cruel, alors qu'Elliot tente surtout de comprendre comment il a pu devenir cet homme-là. Personnage fort, son coeur balance souvent entre ses émotions et ses obligations. L'auteur nous fait partager leurs nombreux échanges au fil des années, toutes ces lettres tendres, enfantines ou matures, et qui sont une réflexion sur la condition sociale. C'est vraiment un beau roman Young Adult, je vous le recommande si vous aimez la dystopie !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5


Dernière édition par Julie-Ambre le Jeu 16 Nov 2017 - 5:49, édité 3 fois

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9813
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  ninou-lilou le Mer 30 Jan 2013 - 15:56

Je n'ai pas lu Persuasion mais je sais que c'est un excellent livre. Aussi celui-ci en est inspiré, il ne peut que promettre une belle histoire !
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9861
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  Isatis le Mer 30 Jan 2013 - 19:15

Etant une fan absolue de Persuasion, j'espère vraiment que ce livre sera traduit! Il titille ma curiosité cheesygrin

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8189
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 37
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  Elea le Ven 27 Oct 2017 - 11:02

Sortie VF prévue le 22 novembre 2017 dans la collection Infinity. cheesygrin

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7692
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous mon plaid bien au chaud
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  winry le Ven 27 Oct 2017 - 12:40

Inspiré de Persuasion ? Précommandé !
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2526
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 44
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  Pristi le Ven 27 Oct 2017 - 17:56

Je trouve la couverture jolie, et en plus c'est inspiré de Jane Austen, alors là je prends !
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2522
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 42
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  Julie-Ambre le Jeu 16 Nov 2017 - 5:39

Je referme ce roman avec le sourire aux lèvres. Une jolie romance, différente de ce que l'on trouve aujourd'hui. Ici, point de passion enflammée. C'est une histoire à la fois douce, originale et douloureuse, le tout dans un monde dystopique, mais loin de ceux comme Hunger Games ou Divergent. Nous sommes dans un monde marqué et changé par les mutations génétiques. Les êtres humains se retrouvent alors divisés en 3 : les Luddites, les Altérés, et les Posts.

Les Luddites sont ceux qui ont refusé toutes mutations génétiques des êtres vivants : qu'ils soient humains, animaux ou végétaux. Rejetant la société moderne et ses modernisations, il y a bien longtemps, ils se sont enfermés sous terre. Mais lorsqu'ils ont refait surface, le monde avait complètement changé. Les seuls humains qu'ils trouvèrent étaient les Altérés, des êtres humains aux capacités et facultés réduites. Les Luddites qualifièrent cela de châtiment de dieu et un signe que toute mutation ou expérimentation étaient bien une abomination.

Les Luddites prirent alors sur eux de veiller sur les Altérés, telle une noblesse bienveillante, de les nourrir et de les protéger, en échange de quoi ceux-ci travaillaient pour eux sur leurs terres. Mais au fil des générations, certains enfants des Altérés naquirent sans être comme leurs parents. Ils avaient les mêmes facultés intellectuels que les Luddites. On les appela alors les Posts.

Elliot North est la fille cadette d'un baron qui n'a que faire de ses terres et des Altérés et Posts qu'il est censé protéger. Privilégiant son plaisir personnel, tout comme sa fille aînée, c'est Elliott qui tente de maintenir à flot la ferme du domaine pour ne pas laisser tout le monde mourir de faim. Car depuis son enfance, Elliott est une Luddite différente. Ouverte d'esprit, son meilleur ami et son premier amour s'appelait Kai et il était un Post. Mais comme beaucoup de Posts, Kai a fui quand il était jeune pour trouver un avenir meilleur. Quatre ans après son départ, Elliot ne l'a pas oublié, tous comme les nombreuses lettres qu'ils s'échangeaient depuis leur tendre enfance.

Alors qu'elle craint de ne pas pouvoir s'en sortir financièrement, un célèbre investisseur et explorateur Post demande à la famille North de lui louer le chantier naval de grand-père maternel pour y construire un nouveau navire afin d'explorer le monde inconnu. Elliot convainc son père d'accepter et va faire la rencontre du célèbre Nicodemus Innovation et de ses "capitaines" de navires - deux jumeaux assez surprenant, et le fameux capitaine Wentforth. Malakai Wentforth.

Alors, en effet, ce roman est bien inspiré de Persuasion de Jane Austen ! Une relation d'amour et de haine, un amour de jeunesse contrarié, une trame similaire dans un univers complètement différent. Si le début est un peu lent à se mettre en place, j'ai dévoré le roman page après page, et je le referme presque avec un goût de trop peu ! Ce n'est pas un roman bourré d'action, c'est même plutôt très soft, mais je me suis laissée entraîner dans cette romance et j'aurais aimé que leur histoire continue et en savoir plus sur ce monde dystopique.

La relation des personnages principaux est une de celle que j'affectionne : un héros froid et impénétrable, et une héroïne qui sait lui tenir tête. Malakai est odieux, voire parfois cruel, alors qu'Elliot tente surtout de comprendre comment il a pu devenir cet homme-là. Personnage fort, son coeur balance souvent entre ses émotions et ses obligations. L'auteur nous fait partager leurs nombreux échanges au fil des années, toutes ces lettres tendres, enfantines ou matures, et qui sont une réflexion sur la condition sociale. C'est vraiment un beau roman Young Adult, je vous le recommande si vous aimez la dystopie !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9813
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  fabdragon le Jeu 16 Nov 2017 - 10:31

je le veux !!! je suis une inconditionnelle de jane austen Very Happy Very Happy Very Happy .
avatar
fabdragon
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 243
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  fabdragon le Jeu 16 Nov 2017 - 10:33

question : il y a combien de tomes ? merci
avatar
fabdragon
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 243
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: La constance de l'étoile polaire - Tome 1 de Diana Peterfreund

Message  lilou16 le Jeu 16 Nov 2017 - 14:03

Un avis très tentant !
avatar
lilou16
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 325
Date d'inscription : 13/09/2016
Localisation : Sud ouest

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum