La princesse de la nuit - Marion Zimmer Bradley

Aller en bas

La princesse de la nuit - Marion Zimmer Bradley Empty La princesse de la nuit - Marion Zimmer Bradley

Message  Sandrine Syndelle le Sam 10 Déc 2011 - 14:53

La princesse de la nuit
de Marion Zimmer Bradley


La princesse de la nuit - Marion Zimmer Bradley Sans_t10

Résumé:
... Il y avait du sang sur la lune, mince et frêle, la princesse Pamina se tenait sur le balcon et regardait avec effrai le nuage cramoisi glissant sur l'astre de la nuit. Elle n'avait jamais vu un tel phénomène.Tout en bas de la ville, cette tâche inquiétante se détachait dans l'obscurite. la jeune fille entendait également un bruit assourdi, sorte de plainte étouffée venant de très loin, rumeur de panique sans doute de ceux qui observaient comme elle dans le ciel la souillure tragique. Ayant elle aussi envie de gémir, Pamina tomba à genoux, en étouffant un cri de terreur..."
Après Ingmar Bergman au cinéma, l'auteur des "Dames du lac" utilise sa propre magie pour insuffler une vie nouvelle à l'impérissable chef d'oeuvre de Mozart, la Flûte Enchantée. S'inspirant de la légende orientale dont est tiré le célèbre opéra Marion Zimmer Bradley réinvente complètement l'histoire du Prince Tamino et de la Princesse Pamina fille de la toute puissante et cruelle Reine de la Nuit. Elle éclaicit les points restés dans l'ombre, enrichit l'intrigue et les péripéties, confère aux personnages leur véritable dimension. Elle développe aussi très largement les symboles maçonniques, notamment les rites initiatiques auquels sont soumis les héros, pour accéder à la sagesse et à l'amour. Imaginée à partir d'un subtil dosage de drame, de burlesque et d'émotion, une histoire fascinante aux résonnances universelles qui comblera tous les adeptes de la grande dame de la littérature fantastique.


Mon avis:
Voilà un livre que j'avais adoré à l'âge de 25 ans et qui aujourd'hui me laisse un peu sceptique. Je me suis sentie un peu larguée par la complexité de l'histoire et je dois dire qu'il a fallu que j'écrive un petit résumé au fur et à mesure pour comprendre la génèse de cette légende. La race du Serpent a engendré le genre Humain, Fils du Singe! Le Seigneur-Serpent et la Prêtresse de la Maison de la Nuit, ont eu les Filles de la Lune, et celles des Etoiles. La première d'entre elles est la Reine de la Nuit, mère de la princesse Pamina.
Les Prêtres-Rois sont issus de la Maison du Soleil et façonnèrent les Halflings, qui eux, créèrent la race des Phoques et des Dauphins, les Hommes-Oiseaux, les Hommes-Boeufs, les Hommes-Chiens, et les Hommes-Chats. Tous s'accouplèrent et donnèrent des hybrides...
Le peuple veut un roi sans souillure, aussi la reine de la Nuit s'accouple avec le Prêtre-Roi Sarastro et lui donne Pamina. Mais le reine est cruelle envers les Halfings ce qui déplait à son époux, elle le quitte en le maudissant. Pamina grandit captive de son père, vouant une admiration sans borne à sa mère. le Prince Pamino se retrouve chez la reine de la Nuit qui le fait croire que sarastro est un vil sorcier qui détient sa fille, et lui prmoet la main de la princesse s'il la ramène. (vous avez compris quelque chose???)
Là commence la fameuse quête de l'amour et la sagesse, imposée par le père de Pamina, avec les rites initiatiques de la terre, l'Air, l'eau et le feu, durant laquelle le prince et la Princesse vont se découvrir et gagner le droit de s'aimer.
Spoiler:
L'épreuve de la terre consiste à réussir à dominer l'animal qu'il y a en soi, en être le maître et non l'esclave! Celle de l'Air: à faire prendre conscience à ceux qui la passent, de leurs qualités cachées, celle de l'eau: s'ils allaient se servir des Halfings pour arriver à leur fins en les traitant comme des esclaves. Quant à l'épreuve du feu, elle est destinée à tester leur amour.
Bref c'est plein de poésie, mais ce monde magique m'est complètement passé à côté, alors que j'avais tant aimé cette histoire. Du coup, ce livre va quitter ma bibliothèque sans regret, pour faire de la place à sans doute, un autre univers...
Sandrine Syndelle
Sandrine Syndelle
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1613
Date d'inscription : 03/11/2011
Age : 51
Localisation : Satellite B652
Humeur : Carpe Diem

Revenir en haut Aller en bas

La princesse de la nuit - Marion Zimmer Bradley Empty Re: La princesse de la nuit - Marion Zimmer Bradley

Message  mabi le Mer 2 Jan 2019 - 15:14

Quel bonheur de retrouver dans ce livre la trame de l'opéra La flute enchantée. Ne parlant pas allemand, je n'avait pas tout saisi.
Même si Marion Zimmer Bradley ne suit pas au point près l'histoire de l'opéra de Mozart, et malgré les digressions, j'ai dégusté ce livre avec bonheur.
La prose de l'auteure est quelque fois difficile, mais c'est agréable de se confronter, parfois, à quelque chose d'un peu ardu.
Le monde de Marion Zimmer Bradley est plein de mythologie et de codes particuliers. Elle nous y invite et nous y envoute de belles histoires qu'il faut lire en se laissant, comme à l'opéra, bercé par la musique des mots.
A lire en prenant le temps de déguster, comme un vin vieux, les arômes des mots.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  /5

_________________
Livrophagite aïgue et chronique : maladie textuellement transmissible
La princesse de la nuit - Marion Zimmer Bradley Sign-m10
Jamais sans mon livre.
Mabi : livrophage incurable et heureuse de l'être
mabi
mabi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 7527
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 65
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum