The Knights Prizes T 3 : Retrouvailles à Dunborough de Margaret Moore

Aller en bas

The Knights Prizes T 3 : Retrouvailles à Dunborough de Margaret Moore Empty The Knights Prizes T 3 : Retrouvailles à Dunborough de Margaret Moore

Message  Invité le Jeu 17 Nov 2016 - 23:31

The Knights Prizes T 3 : Retrouvailles à Dunborough de Margaret Moore

The Knights Prizes T 3 : Retrouvailles à Dunborough de Margaret Moore The-knights-prizes,-tome-3---retrouvailles-a-dunborough-816490-264-432
harlequin collection les historiques 2016

Résumé :

Ecosse, XIIIe siècle 
Lorsqu’elle apprend que sa sœur a été assassinée, Celeste manque de s’évanouir. Qui s’en est pris à sa chère Audrey ? Et, surtout, pourquoi ? A présent sans famille, Celeste quitte le couvent où elle vit depuis dix ans – et où elle se destine à passer le reste son existence –, pour se rendre à Dunborough, sur les terres de son enfance : quoi qu’il lui en coûte, elle élucidera les circonstances de la mort d’Audrey. Sur place, une seule personne accepte de l’aider : Gerrard de Dunborough, le fier jeune homme qui faisait battre son cœur dix ans plus tôt. Gerrard qui, à mesure qu’ils progressent tous deux dans leur enquête, met à rude épreuve la volonté de Celeste de prononcer ses vœux…

Mon avis : 

Angleterre, 1214 
Le héros Gerrard de Dunborough est le frère jumeau de sir Roland seigneur de Dunborough, tome deux de la série (The Knight's T 2 L'épouse du chevalier de Margaret Moore) avant de lire cette romance, je vous conseille de lire le précédent où notre héros était le  personnage secondaire sur qui était fondé toute l'histoire et où il tenait le rôle détestable du frère maléfique, jaloux, dépravé, hargneux et prêt à toutes les ignominies pour spolier Roland de son héritage, en clair un être méprisable et peu recommandable, de plus cette dernière trilogie se réfère beaucoup au deuxième opus. 

Céleste d'D'Orleau, est de retour à Dunborough pour régler la succession de sa défunte soeur aînée Audrey, cette dernière a été violentée et assassinée par son garde-corps écossais du nom de Duncan Mac Heath, celui-ci était amoureux de la belle et riche héritière, Audrey, souhaitons plus que tout un époux puissant noble et riche  repousse les avances de l'Écossais, préférant accepter la demande en mariage d'un noble, Duncan furieux puis fou de rage d'être rejeté la tue avant de prendre la fuite.

Céleste arrive dans son village natal, habillée en nonne et dit   s'appeler désormais sœur Augustine, alors qu'en réalité, elle est novice et n'a pas encore prononcé ses vœux, pire encore elle a quitté le couvent de Sainte-Agatha sans l'autorisation de la mère supérieure, "empruntons" au passage sans autorisation les vêtements d'une bonne sœur, pour pouvoir faire la route en toute sécurité, car non seulement Céleste doit absolument récupérer l'héritage dont elle a besoin mais, surtout découvrir pourquoi sa sœur a été assassinée.

Quand Céleste rencontre son ami d'enfance Gerrard de Dunborough, dix ans s'étaient écoulés depuis la dernière fois qu'ils s'étaient vus, mais elle n'a pas oublié que c'est à cause de lui que son père l'avait envoyé au couvent, en effet Gerrard, lors d'un jeu idiot coupe les cheveux de l'adolescente à ras, très en colère, Céleste lui saute dessus et lui casse la clavicule, pour punition d'avoir osé toucher le fils d'un noble Céleste a été envoyé au cloître de  Sainte-Agatha.

Même vivant loin de Dunborough Céleste est informée de la réputation sulfureuse de son ex-ami Gerrard, elle sait que c'est un bon à rien de débauché, ivrogne et coureur de jupons, triste réputation confirmer depuis par Esmeralda, une jeune fille originaire du village qui avait trouvé refuge au couvent de Sainte-Agatha.

 
Spoiler:
Esmeralda  a raconté que Gerrard lui a donné un rendez-vous galant un soir dans les bois en lui promettant de l'y rejoindre, mais, hélas, il n'était jamais venu, en revanche, des voyous l'avaient attrapé dans la forêt, l'ont battue et violée ; après avoir survécu à cette terrible agression ; la pauvre Esmeralda fut envoyée par sa famille au couvent depuis son déshonneur, dès lors Céleste est persuadé de connaître tous les défauts honteux et scandaleux de Gerrard.

Gerrard de Dunborough est le commandant de la garde du château, il est aussi responsable de la sécurité de tous les villageois et des terres de Dunborough , tant que son frère sir Roland seigneur du château est absent, alors, quand il apprend que "sœur Augustine", à l'attention de passer ses nuits dans la maison où, Audrey a été victime d'une mort atroce et violente, il demande à la jeune nonne de venir séjourner au château par prudence, car le bruit court que le père de la jeune femme, un  marchand de laine prospère avait caché un trésor dans la maison avant sa mort ; de ce fait, des dangereux hors-la-loi appâtés par la richesse peuvent entrer chez elle par effraction.

Céleste refuse catégoriquement l'invitation de séjourner au château, elle se méfie de Gerrard et n'a aucune confiance en lui, car même avec ses habits de nonne ce dernier pourrait quand même essayer de la séduire, fiancée du Christ ou pas ! 

Spoiler:
Depuis que son frère jumeau sir Roland seigneur de Dunborough  a frôlé la mort, le choc de perdre le seul membre de la famille qui lui reste et qui l'a protégé maintes fois des coups sauvages de son père ainsi que celui de son défunt frère aîné Broderick, Gerrard tente de se racheter une conduite honorable, il n'abuse plus de la boisson, ne fréquente plus les bordels et évite les comportements déshonorants, hélas pour lui
la réapparition de Céleste dans sa vie met à rude épreuve son désir de rédemption, complètement submergée par l'attirance de la belle nonne, il culpabilise de ressentir cette attirance, en plus de se blâmer de ne pas lui révéler; le secret qui le liait à Audrey...

Je n'ai pas accroché à l'héroïne, elle est trop prompte au jugement se fond uniquement sur les on-dit, en plus quand elle perd le contrôle de ses sens en présence du héros, ce n'est jamais sa faute, elle n'est que la victime d'un redoutable séducteur, elle est aussi une menteuse patentée qui frise souvent l'hypocrisie et la mauvaise foi, à mon avis, avec ses caractéristiques, elle ne pourra jamais entrer dans les ordres The Knights Prizes T 3 : Retrouvailles à Dunborough de Margaret Moore 3396507128 même si elle le voulait ce qui n'a jamais été le cas, elle ne cherche que sécurité et protection au couvent à cause d'un traumatisme pas très beau de son passé.

Gerrard est l'antihéros par excellence surtout quand on connaît le comportement odieux qu'il a eu envers son frère Roland et lady Mavis l'épouse de ce dernier dans le tome précédent, mais malgré tout, il m'a touché, ses sincères et profonds regrets, son désespoir de ne pas arriver à atteindre une vie meilleure digne et respectable, est tout à son honneur, on l'excuse d'autant mieux quand on sait, quel père monstrueux, malfaisant et brutal, il a eu comme géniteur.

Spoiler:
En effet, le père indigne feu Blane de Dunborough, c'était amusé sadiquement à élever ses fils en les dressant les uns contre pour semer la rancœur  et la haine perpétuelle, on comprend mieux du coup, le  comportement haïssable du héros ; pire encore le  pervers paternel à pousser le vice à l'extrême en gardant le secret sur la naissance des jumeaux ne leur révélant jamais, lequel des deux était l’aîné, utilisant ce détail pour les tourmenter et leur faire miroiter que l’un d’eux serait l’héritier si un malheur arrive à Broderick leur frère aîné qui n'est pas mieux que le père, question exaction. 



Une bonne fin de série, action, suspens, trésor caché, avec un personnage secondaire en Lewis effroyable, qui hérisse les poils, sont  les ingrédients de cette jolie romance médiévale. 
Bémol pas mal de longueur et je regrette vraiment l'absence quasi totale des héros des deux premiers tomes surtout celle de sir Rheged le Loup du pays de Galles.


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

The Knights Prizes T 3 : Retrouvailles à Dunborough de Margaret Moore Empty retrouvailles à dunborough

Message  meritt le Mer 4 Jan 2017 - 15:42

très bonne fin de série il y a de l'action, du supens au sujet du trésor caché dans la maison de célèste.
lewis le fils du marchand de bougie, qui est un personnage qui vous glace le sang, avec son regard démoniaque.
Quand à célèste qui croit tous les ragots.
meritt
meritt
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 226
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 48
Localisation : port de bouc
Humeur : bonne, demain est un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum