La fausse mariée de Margaret Moore

Aller en bas

La fausse mariée de Margaret Moore

Message  Isatis le Mer 2 Jan 2013 - 15:33

La fausse mariée de Margaret Moore


Présentation de l'éditeur:
Midlands, 1204.
Pour remercier l'ombrageux inconnu qui lui a sauvé la vie alors qu'elle était attaquée par une bande de brigands, lady Elizabeth d'Averette est prête à tout... ou presque. Car lorsque le prétendu sir Oliver lui demande son aide pour infiltrer le château de Wimarc, l'une des forteresses les mieux gardées de la région, Elizabeth hésite. Certes, Oliver défend une noble cause : il veut libérer son frère retenu prisonnier injustement par le cruel Wimarc, mais son plan est aussi risqué qu'indécent. Comment pourraient-ils se faire passer pour mari et femme alors qu'ils se connaissent à peine ? D'autant qu'un tel mensonge les obligerait à une intimité intolérable pour une lady de son rang...


Sortie le 1er mars 2013

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8726
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Pas ordinaire ... !

Message  Kalindra le Dim 3 Mar 2013 - 17:55

Un roman à la trame originale, dans ce livre vous trouverez des intrigues politiques, une enquête qui se tient bien, un méchant détestable, de l'amour, du désir et de la passion et tout cela mélangé.

Elizabeth est une dame noble, riche héritière, et pupille du roi John de surcroit, qui refuse le mariage, benjamine de ses soeurs elle est un peu tête brulée et donc très moderne dans sa façon de penser.... rappelons que l'intrigue se passe au 13 éme siécle au temps des troubadours.

Suite à une énième bêtise, elle est sommée de rentrer au château.
Sur le chemin du retour, elle est agressée elle, et sa garde de 50 hommes par des mercenaires cherchant à l'enlever.... mandatés par un certain Seigneur Wimarc.

C'est là qu'un homme se faisant appeler Sir Oliver de Leslille la sauve.
Mais elle découvrira alors qu'en fait, Oliver n'est pas Sir, et il ne s'appelle pas Oliver mais Fingal et est juste un hors-la-loi de basse naissance qui vit en troussant et mentant. Mais c'est aussi un magnifique jeune homme ténébreux aux yeux sombres dont la beauté est éblouissante. Parlant comme un gentilhomme, Elizabeth fut dans un premier temps trompée sur ses origines sociales.

Se découvrant peu à peu, Elizabeth et lui, ils lutteront contre leur attirance mutuelle, et impossible étant donné leurs origines sociales respectives.

Elizabeth découvre également, qu'il cherche à délivrer son demi-frère Ryder emprisonné dans le château de Wimarc, une véritable forteresse grouillant de mercenaires et dont le Seigneur est connu comme impitoyable et cruel. Comment y entrer sans invitation? et comme en sortir sans mourir ?

C'est là qu'Elizabeth, va proposer à Fingal de lui donner un coup de main pour sauver son frère. Mais on verra également qu'aider Fingal n'est pas la seule raison qui incite Elizabeth à vouloir pénétrer dans le château de celui qui désirait l'enlever...

Ils vont alors se faire passer pour un couple de jeunes mariés qui a été invité par Wimarc lui-même.... alors on peut dire que dormir dans le même lit n'aide pas à garder ses distances n'est-ce pas....

Un roman qui change de ce qu'on lit habituellement.... car ici l'enquête est aussi importante que la romance. Et par ailleurs on a affaire à une Elizabeth qui prend des initiatives, n'a pas froid aux yeux que ce soit face à l'ennemi ou face à Fingal, n'a rien d'une vierge effarouchée même si elle l'est, vierge (d'ailleurs c'est elle qui lui demande
Spoiler:
de lui faire l'amour
et qui est prête à se battre pour lui même s'il est né dans le ruisseau.

Un roman bien écrit, très riche en actions, la passion est là aussi même si elle est moins intense que dans certains autres du genre mais on apprécie ce couple qui s'aime alors que tout les sépare....

Pour ma part, ce n'est pas le style que je préfére mais j'ai passé un agréable moment en compagnie d'Elizabeth et de Fingal et on leur souhaite plein de beaux bébés !

Ma note : ,6/5


Dernière édition par Kalindra le Mar 2 Avr 2013 - 8:16, édité 1 fois
avatar
Kalindra
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1963
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 42
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

dernier tome d'une trilogie

Message  Lady Hero le Sam 9 Mar 2013 - 14:36

ll semblerait que ce roman soit le dernier d'une trilogie:
tome 1: La courtisane rebelle - paru dans la collection Les Historiques (n°497)
tome 2: Sous protection royale - paru dans la collection Best Sellers
tome 3: La fausse mariée

Pas facile de s'y retrouver...

Je vais bientôt commencer à le lire (même si je n'ai pas lu les deux premiers tomes...) et je reviens avec un avis!
avatar
Lady Hero
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 12
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 39
Localisation : Bourgogne
Humeur : ma PAL ne baisse pas..(bizarre?)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse mariée de Margaret Moore

Message  serenahart le Lun 1 Avr 2013 - 20:10

je pense que le livre meriterait au moins 4,5 Sad j'ai bien aimé. Sauf que y avait trop de retournements de situation!

serenahart
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 5
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 21
Humeur : Je prends la vie comme ellle vient, sans complications ni prises de têtes

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fausse mariée de Margaret Moore

Message  Elinor D. le Ven 14 Juin 2013 - 20:25

Kalindra a très bien résumé l'histoire, alors je vais me contenter de mon avis ^^ A vrai dire je ne savais pas trop à quoi m'attendre et je ne sais pas pourquoi je l'ai acheté finalement, mais j'ai beaucoup aimé. avec ce livre les romantiques sont servies : il y a non pas un, non pas deux, mais trois couples qui se forment ! Outre le principal nous avons en effet deux couples secondaires très sympathiques. Les personnages sont attachants, Elizabeth est courageuse, Finn très cool, et à part peut-être Ryder (qu'on voit très peu, à sa décharge) j'ai aimé tous ces personnages. Les disputes entre Keldra et Garreth sont drôles et mignonnes. 
Autre point fort : l'intrigue.  Je l'ai trouvée bien menée, intéressante, elle m'a complètement gardée en haleine. C'est une chose que j'aime dans la romance (et qui montre que le happy-end obligé ne rend pas la lecture inintéressante contrairement à ce que pensent certains) : on a beau savoir qu'il y aura un happy-end on a quand même peur pour nos héros.
L'écriture quant à elle est fluide et agréable, avec un peu d'humour et de sensualité, bref tout pour rendre la lecture agréable.
L'idée de base n'était pas hyper originale à mon sens et risquait de tourner au ridicule (avec des héros qui dissimulent très mal la vérité ^^ ), mais Margaret Moore la traite à mon sens très bien, ce qui nous donne un livre très sympathique et qui se révèle même un véritable page-turner vers la fin.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Elinor D.
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1147
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 23
Localisation : Bretagne
Humeur : Amoureuse de Sherlock

http://aworldbehindthewords.hautetfort.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum