Vespéral de Leta Blake & Indra Vaughn

Aller en bas

Vespéral de Leta Blake & Indra Vaughn

Message  Isatis le Jeu 1 Sep 2016 - 18:53

Vespéral  
de Leta Blake & Indra Vaughn



Résumé :

Un prêtre et une rock star peuvent-ils obéir à l’appel de l’amour ?

Il y a dix-sept ans, l’amitié d’enfance de Jasper Hendricks et de Nicholas Blumfeld s’est transformée en une magnifique histoire d’amour secrète. Ils ont passé plusieurs mois idylliques ensemble jusqu’à ce que l’appel du sacerdoce Catholique de Jasper devienne impossible à ignorer. Démuni, Nicky a suivi sa propre trajectoire vers la célébrité, mais il n’a jamais cessé de regarder en arrière. Aujourd’hui, Jasper repousse les frontières comme prêtre gay, travaillant dur pour aider la jeunesse vulnérable LGBTQ. Il est déterminé à apporter des changements au sein de l’église et du monde. Respecté, admiré et bien dans sa peau, Jasper a longtemps ignoré sa solitude.

En tant que Nico Blue, guitariste et compositeur du groupe Vespéral, Nicky a conquis le cœur de millions de gens. Lui et ses acolytes ont fait le tour du monde, mettant leurs fans en feu avec leur musique. Engourdi par la drogue et alimenté par une colère bouillonnante, Nicky se sent complètement seul. Lorsque les membres de Vespéral sont forcés de devenir sobres, Nicky revient chez lui, là où tout a commencé.

Les carrières de Jasper et de Nicky ont gouverné leur vie depuis qu’ils se sont séparés à l’adolescence. Lorsqu’ils se retrouvent à nouveau face à face, ils doivent choisir entre les fantômes persistants du passé ou la promesse d’un nouvel avenir.

Sortie le 2 septembre 2016 chez Juno Publishing

_________________

“I used to be an angry, lonely prick. Then I met a guy with four amazing kids and more issues than the Sports Illustrated back catalog and boom—happiness.”  “Boom, happiness?”  “Okay, boom. Boom. More booms. A mushroom cloud. Then happiness.” Cherish, Tere Michaels
avatar
Isatis
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 8408
Date d'inscription : 04/05/2011
Age : 38
Localisation : Le Sud!!!
Humeur : Evan & Matt addict ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vespéral de Leta Blake & Indra Vaughn

Message  Penny le Mar 6 Sep 2016 - 9:58

Honnêtement, la couverture de ce roman ne rend pas justice à son contenu. Il y avait bien longtemps qu'une romance ne m'avait pas remuée à ce point, que je n'avais pas ressenti la douleur des héros en lisant, et que je n'avais pas été tenue éveillée par les émotions ressenties.

Il y a dix-sept ans, Nicholas Blumfeld et Jasper Hendricks sont tombés follement amoureux l’un de l’autre. Premier amour, premiers émois, premières expériences, mais également premiers chagrins quand Jazz quitte brutalement Nick et choisit de suivre la voie de la prêtrise.
Maintenant âgé de trente quatre ans, Nick, leader et guitariste du groupe de rock Vespéral, est à la dérive. Son groupe est condamné à court terme par le style de vie subversif et les excès. Et lorsque plusieurs d’entre eux font une overdose avant un concert, ils sont forcés de prendre du repos et d’entamer une cure de désintoxication. Plutôt que de rester enfermé dans un centre médicalisé, Nick choisit de retourner chez ses parents, dans le petit village de Little Heights dans le Maine.
C’est là-bas que Jazz, qu’il n’a jamais réussi à oublier, officie en tant que prêtre. La blessure créée lorsque Jazz l’a quitté ne s’est jamais refermée, et est peu étrangère aux dérives et aux excès en tout genre dans lesquels il a plongé depuis tout ce temps.
C’est donc un homme brisé et en phase de rédemption qui retourne chez lui. Réussira-t-il à renouer des liens avec Jazz, sa famille, et lui-même ? Et parviendra-t-il à laisser ce passé toxique derrière lui pour obtenir des autres mais surtout de lui-même le pardon dont il a besoin ?

J’ai beaucoup aimé cette romance.
Premièrement, parce que les héros sont atypiques. Nous lisons dans ce roman l’histoire entre un prêtre qui a choisi l’Amour du Seigneur plutôt que d’écouter son coeur, et une rock-star , un homme habitué à une vie où la drogue et le sexe forment son quotidien. Ce qui pourrait paraître caricatural est en fait très bien développé par les deux auteurs. Car Jazz est un prêtre moderne et presque avant-gardiste, qui œuvre pour Blue Oasis, un centre pour jeunes adolescents gay et transgenres rejetés par leurs familles, au détriment de son évêque beaucoup plus conservateur.
Nick quant à lui revient après avoir chuté dans les enfers, et cherche à se confronter rapidement à Jazz, pour expier certains péchés mais surtout revoir celui qu’il n’a jamais oublié, qu’il a toujours aimé et qui, en choisissant Dieu plutôt que lui, a inspiré toutes les paroles douloureuses des chansons qui ont fait le succès de son groupe. Il est enfermé dans une carapace de douleur et d’incertitude. Peu à peu, au contact de ses parents, des enfants de Blue Oasis, mais surtout de Jazz, il va se dévoiler, se mettre à nu, au propre comme au figuré.

Et c’est exactement ce qui m’a touchée dans ce roman : la lente montée des sentiments et du désir entre eux. Quand Nick ne souhaite plus souffrir à cause de Jazz, ce dernier ne peut trahir ses vœux envers Dieu, et c’est d’abord une relation amicale qui va se créer entre eux. Puis les souvenirs et les sentiments vont revenir avec plus ou moins de force, et le désir va renaître entre eux, bien après la première moitié du roman. Ils le vivront cachés de tous, comme une sorte de parenthèse enchantée avant le retour à la réalité de leurs vies. J’ai trouvé ça beau et émouvant, les sentiments étant décuplés avec les années et la retenue, les souvenirs refluant avec force et amertume en repensant à ce qui s’est passé, ce qu’auraient pu être leur vie ensemble.

Je t'ai toujours aimé, chuchota-t-il. Je ne peux même pas prétendre avoir aimé Dieu plus que toi à l'époque.

Plusieurs rebondissements viennent donner du rythme au roman, et si j’avoue qu’il y en a peut-être eu un de trop
Spoiler:
la fausse mort de Nick par exemple
chacun sert à l’évolution des sentiments et de l’histoire. Grâce à eux, Jazz et Nick vont accepter ce qu’ils ressentent pour l’autre, et accepter de briser des tabous pour vivre pleinement leur amour.

Le roman est régulièrement ponctué de paroles de chansons et de Saintes Paroles. Mais rien n’est bizarre là dedans, car tout ceci n’est là que pour retransmettre les douleurs et les incertitudes de chacun des héros. A l'image du couple formé par Nick et Jazz, le mélange atypique de ces paroles opposées forme un tout très agréable et complémentaire.
La fin est peut-être un peu trop bleue en comparaison de tout le roman, mais romance oblige, il leur fallait un HAE, après toutes ces années de souffrance et d'incertitudes, après la longue rédemption de Nick, il ne pouvait y en avoir d'autre.  

Bref, une très belle romance aux héros atypiques, mais tellement attachants. La souffrance de Nick m'a donné des frissons, le générosité de Jazz les a apaisés, et leur histoire m'a procuré de belles sensations, d'autant plus appréciables qu'elles étaient inattendues. Leta Blake est une auteur que je suivrai avec plaisir si la qualité de ses romances reste comparable à celle-ci.

Ma note: 4.25/5

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5452
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vespéral de Leta Blake & Indra Vaughn

Message  Plum Kreole le Lun 12 Sep 2016 - 13:05

En refermant ce livre un seul mot me vient de suite en tête : GRANDIOSE !


Oui ce livre est tout simplement Grandiose ! Oui, grandiose, de par l’histoire qu’il nous délivre, et de par les thèmes difficiles qui y sont abordés de façon magistrale !


Ce livre rejoint avec force mes coups de cœur ! Mais c’est tellement plus que cela ! C’est presque indéfinissable … Il m’a touché, secoué, émue, d’une façon telle que je n’oublierai jamais l’histoire de Jazz et Nicky…


Et quel bonheur de retrouver la plume de Leta Blake, qui sait traiter avec délicatesse, empathie et parcimonie, les histoires d’amour compliquées … Compilée à celle d’Indra Vaughn, que je découvre, et elles nous offrent un véritable petit bijou.


Afin de mettre un terme à sa vie dissolue, à son tempérament de junkie, dans le but de remettre tout simplement, sa vie sur le droit chemin … Après 17 ans d’absence,  Nicky, décide de retourner dans son village natal …


Mais avant son départ, 17ans plus tôt, il a laissé derrière lui un homme, un homme qui a fait un choix … Choix qu’il n’a toujours pas admis et qui a fait en quelque sorte, celui qu’il est aujourd’hui … Alors comment ne pas appréhender ce retour aux sources, quand l’être toujours aimé, est là …. Mais non-disponible …


 « Vespéral », c’est tout simplement l’histoire d’un amour avec un grand A. C’est l’histoire touchante, captivante, émouvante, vibrante, de Jasper et Nicholas, deux hommes différents mais complémentaires. Deux hommes avec un vécu commun, qu’une décision cruciale à séparé sans retour en arrière possible … Deux hommes déterminés, que les années de séparations ont modelé, et qui vont devoir, jour après jour, dans la douceur et la douleur, se réapprendre, se faire confiance à nouveau, et ce malgré leurs différents et leurs rancœurs …


« Vespéral », C’est l’histoire d’un amour de jeunesse qui va renaitre de ses cendres … C’est l’histoire d’un choix difficile, un choix cornélien entre religion et amour… C’est l’histoire d’une rédemption et d’une guérison …


Même si le thème de la religion peut vous faire hésiter à choisir cette lecture ! Attention, ne faite surtout pas l’erreur de ne pas le lire, ne passer pas à côté de cette magnifique histoire …


Je ne sais pas si une suite est prévue, mais quel bonheur cela serait de retrouver Jazz et Nicky … mais aussi, Lizzie ainsi que tous les jeunes du refuge, afin de voir ce qu’ils sont devenu Smile


Je finirai avec ces citations :


Je croyais que tu me haïssais, chuchota Jasper.
Nicky posa la main sur la sienne.
— Parfois. Mais je ne regrette rien. Je pense que je n’avais jamais réalisé ça. Pas avant aujourd’hui …


Ma note : 5++/5
avatar
Plum Kreole
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 79
Date d'inscription : 20/04/2016
Age : 41
Localisation : Ventiseri

https://enmaledechroniques.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vespéral de Leta Blake & Indra Vaughn

Message  bbbox le Lun 17 Oct 2016 - 7:39

MAGNIFIQUE !!!! Une pure Merveille. J’ai des étoiles plein les yeux.
Leta Blake quelle merveille.

Tout y est. Le grand Amour, le pardon, une belle histoire arrêté il y a 17 ans et qui repart……magnifique.
De toute beauté !

J’ai ressenti énormément d’émotions, de plaisir et de joie.
J’ai adoré Jazz et Nicky, leur amour inconditionnel et plus fort que toutes les plus dures épreuves.
Le courage, la peur et la lutte de Nicky face à son addiction est superbe.
L'amour des parents de Nicky, leur indéfectible soutient.

De toute beauté vraiment.
Un bijou, une perle, un diamant, une féerie, un joyau pur….
ÉNORME !!! J’adore et vous le conseille.

coeur Evalluation  coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation  ++++++/5

bbbox
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 227
Date d'inscription : 27/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vespéral de Leta Blake & Indra Vaughn

Message  Lena Polskaia le Mer 19 Oct 2016 - 20:18

Magnifique !
Comment concilier sa foi profonde et son homosexualité, la paix de la prêtrise et l'appel du Christ avec l'amitié et l'amour d'un homme Comment sortir du star system quand on a tout fait pour y entrer, comment se relever quand on est tombé plus bas que terre, comment se libérer de la drogue quand on est un junkie...
Ce roman aborde ces thèmes difficiles avec beaucoup de justesse, beaucoup d'humanité et de compréhension. Beaucoup de lumière et d'espoir également.
C'est une histoire magnifique, magistralement servie par la plume magique de Leta Blake, qui joue de nos émotions comme l'archet des cordes d'un violon. Décidément, cette auteure ne m'a jamais déçue
5/5
avatar
Lena Polskaia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 242
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum