Celle qu'on n'attendait pas de Beverly Jenkins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Celle qu'on n'attendait pas de Beverly Jenkins

Message  Invité le Jeu 28 Avr 2016 - 22:18

Celle qu'on n'attendait pas de Beverly Jenkins
 J'ai lu Aventures & Passions  2004


Résumé :


Contrairement à ses compagnes de voyage, ce n'est certainement pas pour trouver un mari que Loreli Winters se joint à un convoi de femmes en partance pour le Kansas. En fait, elle a l'intention de continuer vers l'Ouest, peut-être jusqu'en Californie, selon ce que lui réserve la chance. Quand on gagne sa vie en jouant aux cartes, on ne peut guère faire de projets à long terme ! A vrai dire, elle commence à être fatiguée des voyages et des salles de jeu. A présent, fonder une famille ne lui déplairait point. Mais quel homme voudrait d'une aventurière pour épouse ? Loreli s'apprête à reprendre la route, lorsque deux petites filles de sept ou huit ans l'accostent - Pouvons-nous te parler ? demande poliment l'une d'elles. On cherche une maman. Et comme oncle Jake n'a pas voulu venir, on a décidé de choisir nous-mêmes


Mon avis :


Amérique 1884, (juste après l'abolition de cette abomination qui était l'esclavage)


Loreli Winters fait partie du convoi des fiancées de couleur par correspondance, partant de Philadelphie pour le Kansas, mais contrairement au reste de ses futures épouses d'agriculteurs de la région, la très belle Loreli n'a ni l'intention de se marier, ni vivre dans la petite communauté noire de Hanks, Kansas, elle ne prévoit de continuer son voyage pour l'aventure et aller à l'ouest pour rejoindre la Californie, mais le destin frappe par intermédiaire de deux espiègles jumelles qui sont dans le besoin d'une nouvelle mère et dont elle devient instantanément la cible.


À l'arrêt du convoi dans la ville de Hanks, attendant son prochain départ, Loreli est accosté par deux jolies petites filles jumelles de huit ans Deide et Beibe, celle-ci lui dit que comme elle n'est la maman de personne, elle sera la leur même si l'oncle Jack n'est pas venu choisir une fiancée pour lui et une maman pour elles.


Loreli très inquiète de voir que les jumelles soit seule décide de les escorter jusqu'à leur maison, en chemin, elle rencontre Jake Reed totalement affolé quand il s'est aperçu de la disparition des deux petites filles, nos deux héros font comprendre mutuellement à Deide et Beibe, que le mariage n'est pas dans leurs plans, surtout que Jake pense à faire sa demande à Rebecca la fille de leurs voisins pasteur, cependant, ni l'un ni l'autre ne réalisent encore jusqu'où nos jolies fillettes sont acharnées à faire de Loreli la candidate que leur petit cœur innocent a choisie...


Loreli Winter, trente-cinq ans et une joueuse de poker professionnelle incroyablement belle, c'est une «quarteronne» fille d'un aristocrate blanc du Sud et d'une esclave noire, depuis l'assassinat de son père à l'âge de quatorze ans, elle se retrouve seule au monde, a la merci des loups sans scrupules, très intelligente, courageuse et fière, elle réussit seule dans la vie et devient par une grande force de volonté à être indépendante libre et fière, se moquant des conventions et des esprits étriqués et hypocrites.


Républicain de couleur, organisateur syndical de l'agriculture, Jake Reed éleveur de porcs, mais aussi vétérinaire de la petite ville de Hanks, est très pris par toutes ses responsabilités, alors quand sa sœur meurt dans un accident de cheval., Jake devient aussi responsable de Béatrice et Deirdre, les aimants comme un père il veut plus que tout leur donner une nouvelle mère, mais la petite ville de Hanks n'est pas débordante de candidates célibataire, pour couronner tout les fillettes détestent la sévère, Rebecca la fille austère du pasteur qui espère un mariage avec leur oncle et ne jure que par les châtiments corporels pour punir les bêtises des enfants.


Jake ne sachons plus où il en est depuis que les fillettes lui ont présenté cette beauté qui l'attire, mais qu'il repousse, sentons qu’il doit garder ses distances, car quelque chose de très fort passe entre eux, et il ne voulait pas que cela envahisse sa vie, car ils ne sont pas faits l'un pour l'autre, elle est citadine, joueuse de poker, ne sait ni cuisiner, ni coudre, et ne connaît rien à l'entretien d'une ferme ... Mais à cause d'une série de situations provoquer par les nièces de Jack désespérément désireuse de faire de Loreli leur nouvelle maman, celui-ci propose à Loreli de l'épouser pour une période d'un an, jusqu'à ce qu'il puisse trouver une remplaçante et "vrai" épouse ... affraid


Une très  belle et émouvante romance qui sort des sentiers battus, je me suis régalé du début à la fin, une superbe héroïne directe et sûre d'elle, survivante avec des tripes dans un monde dur et  cruel a fortiori pour une métisse issue d'une mère esclave, un héros beau honorable menons une vie simple et ordonnée qui éclate le jour où un cyclone du nom de Loreli Winters s'abat sur son dos et lui fait perdre tous ses repères et ses convictions inculquées par un père vicaire fanatique, comme ses idées préconçues sur le sexe, les personnages secondaires rafraîchissants des délicieuses jumelles m'ont fait rire et pleurer, en sûs des péripéties de l'amour de la passion ; des scènes poétiques, bref excellent, j'en redemande.



coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum