Pacte avec l'ennemi de Blythe Gifford

Aller en bas

Pacte avec l'ennemi de Blythe Gifford Empty Pacte avec l'ennemi de Blythe Gifford

Message  Invité le Sam 5 Mar 2016 - 21:01

Pacte avec l'ennemi de Blythe Gifford


Pacte avec l'ennemi de Blythe Gifford 9782280347471
2016 Editions Harlequin français 
collection Les Historiques

Résumé :

N’oublie pas qui sont tes ennemis

Angleterre, 1363
Elle empêchera la princesse Isabelle de se compromettre avec Enguerrand de Coucy, un noble français. Cécile de Losford s’en est fait la promesse. Isabelle a-t-elle déjà oublié que la France était en guerre contre l’Angleterre, il y a quelques mois encore ? Et qu’une princesse ne peut se permettre de prendre un amant ? Pour la sauver du scandale, Cécile se résout à demander son aide à un proche de Coucy, le chevalier Marc Morel, qui accepte, à condition qu’elle l’aide ensuite à rentrer en France. Même si elle répugne à traiter avec un homme qu'elle considère toujours comme un ennemi, elle sait qu’il est le seul à pouvoir empêcher cette dangereuse liaison. Et tant pis si pour cela Cécile doit s'exposer à son charme dangereusement magnétique...


Mon avis :


Cette romance a pour toile un fait historique entre la noblesse anglaise et leurs otages captifs français peu avant la guerre de Cent Ans. 
D'ailleurs deux personnages secondaires du récit Isabelle et Enguerrand de Coucy, amoureux l'un de l'autre ont réellement  existé :

 Isabelle d’Angleterre était la fille aînée et la deuxième enfant d'Édouard III roi d’Angleterre et de Philippa du Hainaut, elle épousa le Français Enguerrand de Coucy qui était un otage détenu à la Cour de son père depuis plus de cinq ans.

Angleterre 1363,
Orpheline Cécile, comtesse de Losford héritière d'immenses terres et d'une forteresse stratégique, est la dame d'honneur de la princesse Isabelle fille du roi Édouard.
La mort de ses parents a été la première grande épreuve dans sa vie d'enfant unique aimé et choyé.

Trois ans plus tôt loin de l'Angleterre son père bien-aimé avait été tué en combattant les Français, cette perte l'a profondément dévasté au point qu'elle ressent une haine viscérale contre les Français et tout ce qu'il représente,  peu de temps après sa mère meurt lors d'une chasse royale au sanglier. 

En attendant que son souverain lui désigne son futur époux, elle vit une existence protégée par le roi ou pour tromper la routine, elle assiste à des joutes de chevalier et où les otages prisonniers français de la noblesse sont autorisés à y prendre part.
La première rencontre de Cécile avec le chevalier Marc de Morel vingt-huit ans originaires de Picardie et otage captif fut lors d'une joute où les chevaliers français combattent pour le divertissement de la cour.

 Quand Cécile voit Marc de Morel, ce Français blond vaincre un jeune noble anglais d'une manière peu chevaleresque, elle ne lui cacha ni son mépris ni sa haine. 
Quelques jours plus tard Cécile s'aperçoit que la princesse Isabelle est très attirée par un des otages, Enguerrand de Coucy un des plus puissants seigneurs de France, d'abord exaspérée par ce début d’amour courtois, elle finit par s'inquiéter des conséquences de ce marivaudage auquel la princesse se livre avec l'otage.

Déterminée à arrêter Isabella avant qu'elle commette une erreur au retombé lourd, elle se résout à demander l'aide de son ennemi abhorré en la personne de Marc de Morel, ce chevalier errant qu'elle déteste et qui ose la considérer d’égal à égal comme s’il ignorait qu’elle était comtesse,et très supérieure à lui. 

Muselons sa rancoeur Cécile fait sortir de sa geôle Marc de Morel par les gardes de la Tour de Londres, qui l'améne au palais de Westminster.
Contre toute attente Marc de Morel accepte de s'allier à la hautaine et arrogante comtesse à la condition qu'elle l'aide à s'échapper de l'Angleterre pour rentrer chez lui en France...

C''est un beau récit un peu long au début, avec un héros dans le sens de l'honneur est admirable, par contre je n'ai pas ressenti d'émotion forte entre nos deux héros, je n'arrive même pas à comprendre que ce noble chevalier puisse tomber amoureux de cette héroïne réfrigérante scratch et imbue de sa petite personne à souhait.

* Cécile, comtesse de Losford est une ravissante dame de noble extraction orgueilleuse aux idées préconçues à la langue acérée de vipère en plus d'être certaine de la  supériorité des Anglais, bref moi je n'ai pas aimé cette héroïne cassante et dédaigneuse malgré son mea culpa tardif.

* Marc de Morel  noble Picards chevalier sans terre au cœur de lion fier et brave, c'est un guerrier touchant, malgré les épreuves  qui lui ont fait perdre toutes ses illusions, il tient à son honneur plus qu'a la vie.

* Isabelle fille du roi Édouard trente et un ans est une princesse futile trop gâtée et  extravagante.

coeur Evalluation coeur Evalluation /5  à cause de l'héroïne tête à claques. Pacte avec l'ennemi de Blythe Gifford 2788750299

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum