Le désir pour maître de Blythe Gifford

Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty Le désir pour maître de Blythe Gifford

Message  Cloveroly le Mar 28 Sep 2010 - 13:25

Le désir pour maître de Blythe Gifford

Le désir pour maître de Blythe Gifford 41XqL1NWGjL._SL500_AA300_

Résumé:
Cambridge, 1387. Prise à son propre piège ! Depuis qu'elle est tombée sous le charme de Duncan, un séduisant et ténébreux professeur, Jane est en pleine confusion. Elle qui, en se déguisant en garçon, a réussi à déjouer l'interdiction faite aux filles de poursuivre des études ne sait plus que faire ! Car si elle dévoile son identité, elle pourra dire adieu à ses rêves d'instruction et d'indépendance ; mais si elle persiste dans son jeu, Duncan continuera de la traiter comme un gamin farouche, et non comme la femme qu'il a révélée en elle...

Sortie en Octobre 2010
Cloveroly
Cloveroly
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 920
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 39
Localisation : Perpinya (66)
Humeur : de retour!

Revenir en haut Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty Re: Le désir pour maître de Blythe Gifford

Message  Cloveroly le Jeu 30 Sep 2010 - 9:00

C'est indéniablement une histoire qui sort de ce que j'ai pu lire dans la même édition.
Le résumé m'a séduite car j'apprécie en général les histoires de déguisements.
A la lecture, j'ai trouvé que l'histoire n'était pas du tout légère et rigolotte mais machiste et politique.
Ce livre débat de la nature et des devoirs de l'homme (fort et intelligent) et la femme (faible et stupide) avec en héroïne, une jeune fille qui ne sait pas si elle veut être une femme (malgré son désir pour un homme) ou un homme.
Le décor est les universités et les pensionnats de garçon de Cambridge, très rigide et puritain où la narration met l'accent (un peu trop) sur l'hésitation de l'héroïne. Je n'ai pas trouvé de scènes cocasses comme par exemple mettre l'héroïne gênée par proximité directe d'hommes.
Ce livre se laisse livre pour l'originalité de l'histoire et des lieux mais je ne l'ai pas trouvé à mon goût et extraordinaire.
Cloveroly
Cloveroly
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 920
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 39
Localisation : Perpinya (66)
Humeur : de retour!

Revenir en haut Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty Re: Le désir pour maître de Blythe Gifford

Message  Swolen- le Jeu 30 Sep 2010 - 12:35

Merci pour ton avis, c'est vrai que le résumé était tentant ...

_________________
Le désir pour maître de Blythe Gifford Bannia12
Swolen-
Swolen-
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 7728
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 35
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty Re: Le désir pour maître de Blythe Gifford

Message  Cloveroly le Jeu 30 Sep 2010 - 14:31

Par contre, dans ce livre, l'auteur utilise un terme en latin pour nommé un pénis, et je l'ai trouvé sympa et rigolo: botellus!
Cloveroly
Cloveroly
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 920
Date d'inscription : 23/07/2010
Age : 39
Localisation : Perpinya (66)
Humeur : de retour!

Revenir en haut Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty Re: Le désir pour maître de Blythe Gifford

Message  clotho le Lun 14 Fév 2011 - 17:25

Je viens tout juste de le terminer.

J'ai un avis beaucoup plus positif que celui de Clover.
D'habitude je n'aime pas trop lire des romans sentimentaux historiques se déroulant dans des périodes que j'ai étudiées en cours, parce qu'en général je ne trouve pas ça historique justement...

Mais là, je résumé me bottait vraiment. Et je n'ai pas été déçue. J'aime beaucoup l'histoire de l'héroïne. C'est une fille au caractère affirmée qui veut se libérer des chaines imposées à son sexe.
De nos jours on a un peu de mal à comprendre son désir de liberté, mais à l'époque ça devait vraiment être très cruel d'être une femme éveillée.

Par contre, même si je trouve admirable sa force de caractère, je l'ai trouvée un peu égoïste, surtout dans la première moitié du roman. Je crois même l'avoir détesté une fois ou deux, mais elle n'a pas la vie facile il faut bien l'avouer... Je la pardonne donc, car elle a su se racheter à mes yeux ^^


Belle histoire et surtout magnifique romance. J'aime bien ces histoire de travestissements. Et l'univers des Université du Moyen Age, de l'idée que la femme est inférieure sont assez bien retransmis. Même si les étudiants travaillaient beaucoup plus dur que ce qu'il est décrit dans le roman =p


Le désir pour maître de Blythe Gifford 92472 Le désir pour maître de Blythe Gifford 92472 Le désir pour maître de Blythe Gifford 92472 ,5 / 5
clotho
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty Re: Le désir pour maître de Blythe Gifford

Message  Miss Angel le Sam 30 Jan 2016 - 19:51

Réédition prévue le 1 Avril 2016
Sous le titre: Passion à Cambridge 

Le désir pour maître de Blythe Gifford 5170mq10
Miss Angel
Miss Angel
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1495
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 31
Localisation : à une autre époque
Humeur : heureuse

Revenir en haut Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty Re: Le désir pour maître de Blythe Gifford

Message  Midinette2 le Lun 18 Avr 2016 - 10:37

Joyeux 1er avril: titre différent, j'ai un doublon ! 
Je sais qu'il faut faire attention, mais je n'ai pas eu le réflexe de regarder le titre anglais et de faire des recherches avant.Sur le site Harlequin c'est bien écrit réédité mais sans le titre précédent!
Tant pis, j'en ferai cadeau...
Dommage qu'on n'ait pas eu à la place le 1er livre de cette série "Weston" qui n' a pas été traduit; The Harlot's Daughter sur la soeur de Jane!
Midinette2
Midinette2
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 16
Date d'inscription : 04/10/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le désir pour maître de Blythe Gifford Empty le désir pour maître

Message  meritt le Dim 5 Juin 2016 - 16:19

Je dirai que c’est la partie de l’histoire la plus intéressante. Jane, habillée en garçon, va découvrir ce que les hommes font quand ils sont entre eux. Elle va se rendre compte qu’elle n’a pas pensé à tout. Par exemple, cacher son corps de femme ne va pas être chose aisée dans les dortoirs ou quand il faudra se laver. Plein de petites anecdotes croustillantes vont venir ainsi pimenter le récit.
La cerise sur le gâteau! Je suis fan des histoires d’amour cachées. Ici, ce n’est pas dans le sens où ce couple choquerait mais Duncan et Jane doivent garder le secret pour que Jane puisse continuer à étudier et ne pas mettre en péril le poste de Duncan. Mais rassurez-vous, ils arriveront à trouver des moments en tête-à-tête qui viendront ajouter la touche passionnelle au récit.
D’autres enjeux vont également entrer en ligne de compte, notamment politiques, et c’est sans compter sur la famille de Jane qui cherche à la retrouver.
Belle histoire j'ai bien aimé ce livre
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
meritt
meritt
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 196
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 47
Localisation : port de bouc
Humeur : bonne, demain est un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum