Le ciel est partout de Jandy Nelson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le ciel est partout de Jandy Nelson

Message  Elea le Mer 6 Jan 2016 - 15:55

Le ciel est partout 
de Jandy Nelson



Résumé : 

Lennie Walker, dix-sept ans, est fan de littérature et de musique. Elevée par sa grand-mère, Manou, douce excentrique, elle vit dans l’ombre de Bailey, sa soeur ainée, qu’elle adorait et qui vient de décéder d’un arrêt cardiaque à l’âge de dix-neuf ans. Tout s’est écroulé pour Lennie qui se retrouve doublement orpheline car elle n’a jamais connu sa mère, une hippie fofolle partie explorer le monde. Alors qu’elle tombe amoureuse de Joe, un nouvel élève du lycée charismatique et guitariste génial, Lennie se sent attirée par Toby, qui était le petit ami de sa soeur. Leur amour pour Bailey les attire irrésistiblement l’un vers l’autre.

Paru en poche chez Gallimard Jeunnesse en 2013. 

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

~ Mes vidéos Youtube ~
avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7606
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous le soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ciel est partout de Jandy Nelson

Message  Elea le Mer 20 Avr 2016 - 19:30

Une très jolie romance young adult, basée sur le deuil et le renouveau. J'ai beaucoup aimé.

J'ai eu un peu de mal au début à rentrer dans l'histoire. Peut-être est-ce dû au personnage de Lennie, que j'avais des difficultés à comprendre. Ses réactions face à la mort de sa soeur me paraissaient parfois étrange. Mais y a-t-il vraiment des règles en matière de deuil ? Chacun réagit comme il peut.

J'ai adoré sa famille, et j'ai aimé chaque passage les concernant. Manou et ses femmes vertes, et Big l'oncle qui déjeune dans les arbres et se marie sans arrêt. Cette famille biscornue qui tient debout on ne sait comment, malgré les abandons et la douleur. Malgré le fameux "gêne de la bougeotte". L'équilibre qui fait tourner la maison est fragile mais nous donne une impression d'intimité très chouette.

Quant à la romance... Difficile de trop en parler, mais elle était très jolie. On retrouve un peu le schéma d'un triangle amoureux, car Lennie est attirée par Joe le nouveau, mais elle ne trouve de réconfort que dans les bras de Toby le petit ami de sa soeur décédée. C'est parfois dérangeant, et on déteste Lennie autant qu'elle se déteste elle-même à certains moments, mais c'est surtout très réaliste. J'ai beaucoup aimé cet aspect-là.

Au final c'est une histoire qui vous fera sans aucun doute revoir vos préjugés. Une vraie ode à la vie, à la famille et à l'amour.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  , 25 / 5

_________________

"C'était un être anguleux de corps comme de caractère, sans jamais une formule aimable, ni un geste galant, ni un mot d'humour. Il fallait avoir une bonne motivation pour regarder Thorn en face. Ophélie en possédait une."
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos

~ Mes vidéos Youtube ~
avatar
Elea
Lady Administratrice

Messages : 7606
Date d'inscription : 20/06/2011
Age : 28
Localisation : Sous le soleil
Humeur : Rêveuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le ciel est partout de Jandy Nelson

Message  Olivia17 le Mer 20 Avr 2016 - 21:02

Je l'ai lu y'a quelques années quand il est sorti chez France Loisirs, j'ai beaucoup aimé, le livre est triste mais tellement beau et bien écrit
Un vrai petit bijou, et le titre tellement bien trouvé
avatar
Olivia17
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 312
Date d'inscription : 14/03/2015
Age : 33
Localisation : 53

http://chickbook.e-monsite.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum