Enzo de Jamie Leigh

Aller en bas

Enzo de Jamie Leigh

Message  Attila le Ven 5 Juin 2015 - 17:15

Enzo 
de Jamie Leigh



Résumé: Seul, avec pour seul bagage un sac de sport et sa passion pour le Mixed Martial Arts, un sport de combat réputé aux Etats-Unis, Enzo Cortese rejoint Las Vegas avec une seule idée en tête : entrer dans la cage pour se battre. A son arrivée, il pousse la porte d'une salle d'entraînement modeste et familiale où il découvrira bien vite que la cage où se rencontrent les combattants n'est plus le seul objectif de sa vie. Entre exercices intenses, efforts démesurés et redoutables face à face, Enzo devra tester ses propres limites, affronter des passions enfouies qui n'ont pas leur place dans un sport masculin et viril pour répondre à son attirance pour Chris, le fils de son entraîneur.

Sortie: mars 2015 aux formats Broché et numérique chez CreateSpace Independent Publishing Platform ou STEditions


Dernière édition par Attila le Jeu 27 Aoû 2015 - 12:32, édité 2 fois
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enzo de Jamie Leigh

Message  Attila le Ven 5 Juin 2015 - 22:33

Je veux une suite ! 

Le MMA: Mixed Martial Arts, dit aussi Free-fight (combat libre) réputé aux Etats-Unis. 

Extrêmement violent, la discipline est d'ailleurs non reconnue en France et en Belgique, les compétitions restant interdites à ce jour. Pratiqué par des combattants puissants entraînés au Full-contact, les combats ont lieu dans une cage (mur de filets entremêlés), où j'aurai envie de dire que tous les coups sont permis, ou presque. Le MMA, c'est un mélange de plusieurs disciplines et d'arts martiaux anciens, associant pugilat et lutte au corps à corps. Coups de pied, de poing, de genou et de coude, mais aussi le grappling qui est un ensemble des techniques de contrôle, projection, immobilisation et soumission d'un adversaire dans un combat debout ou au sol, à mains nues. 

Qu'on se le dise, j'adore tout ce qui touche de près ou de loin aux arts martiaux. Films, émissions, livres... tout y passe. Alors avec deux de mes passions associées ensemble dans un même bouquin, c'est à dire du combat et une romance M/M, je ne pouvais que craquer cheesygrin .

Ce qui m'a d'abord attirée, c'est la couverture du livre, que je trouve vraiment jolie, et assez fidèle à l'esprit du roman.

Ensuite la lecture du synopsis qui a été fort alléchante pour moi, mais pour être honnête j'avais quand même la crainte d'être déçue de ma lecture. Pourquoi ? Parce-que de bonnes romances sur des combattants à mon sens malheureusement ça ne court pas les rues pour en avoir déjà testé quelques-unes, sur la boxe tout ça... verdict personnel... mouais.
Alors écrire un roman sur les sports de combats extrêmes et y inclure une romance gay, à mon avis le pari était vraiment risqué et osé. L'auteur Jamie Leigh l'a pourtant fait et s'en est sortie avec brio pour ma part, je me suis vraiment régalée. 

En premier lieu, l'atmosphère générale du roman. 
C'est le premier de l'auteur que je lise, et je trouve son style d'écriture vraiment agréable. J'ai beaucoup apprécié sa façon de savamment doser ses descriptions en fait. Celles des lieux par exemple. Nous nous trouvons principalement à Las Vegas, mais voyageons également dans d'autres villes des Etats-Unis lors de déplacements pour les combats d'Enzo. Mais il n'y a pas que les lieux qui sont bien décrits, ce sont aussi les combats et l'ensemble de diverses autres situations ainsi que les interactions entre les personnages. 
Là où certains lecteurs pourraient sans doute être un peu gênés par moulte informations et descriptions assez développées, moi j'ai totalement adhéré. 
Par exemple le matériel utilisé par Enzo lors de ses entraînements, ses tenues et accessoires de protection, ou bien encore le moment précédant un combat alors qu'il enroule des bandes autour des paumes de ses mains, le tout dans un état d'esprit et de concentration maximale pour ce qui va suivre dans la cage. 
Le roman est si bien détaillé que j'avais l'impression de sentir le soleil implacable et la chaleur brûlante de Las Vegas sur ma peau. L'impression de me trouver dans la salle d'entraînement et sentir l'odeur de cuir des sacs de frappe, la sueur des hommes se surpassant toujours plus dans l'effort. L'impression de ressentir la virilité, la puissance, la testostérone, la rage des hommes à l'entraînement, ou bien encore celle d'entendre le son percutant d'un violent coup porté à son adversaire. L'impression lors des Championnats du MMA d'être présente dans la salle au milieu d'une foule surexcitée. De la musique rock, associée à des lumières en mouvement ainsi qu'une atmosphère sombre et enfumée, sont là pour accentuer le côté spectacle des rencontres, renforçant les enjeux sportifs et physiques. Bon sang, je m'y serais crue au milieu de ce public en délire. L'auteur m'a complètement embarquée dans son histoire.

Enzo, la première fois qu'il voit une cage du MMA de près en tant que spectateur (les places sont chères et très demandées, c'est une discipline importante aux Etats-Unis, les combats sont diffusés en direct sur les chaines nationales, bref on y entre pas comme ça):

Enzo gardait ses yeux sur ce ring, désespérément aimanté par ce qu'il dégageait. Entre les murs grillagés de cette cage, des vies se jouaient, des carrières se brisaient ou sortaient de l'ombre pour entrer dans la lumière des projecteurs. Le ring, ou plutôt la cage, puisque les combattants de MMA s'affrontaient entre des murs composés de filets entremêlés, était l'aboutissement d'un entraînement permanent et difficile. Autrefois existaient les gladiateurs dans l'arène, guerriers entraînés à se battre jusqu'à la mort s'il le fallait. ? A présent s'affrontaient les combattants de MMA. Évidemment, la mort ne faisait plus partie du jeu, mais il restait l'effort, l'intensité, la puissance et les coups. Pour beaucoup, ce sport évoquait la brutalité des hommes qui ne voyaient que le sang et l'inutilité de l'affrontement. Mais pour Enzo, il était question de fierté, de détermination et d'honneur.  

Et ce n'est pas tout, parlons de notre couple maintenant. Il est rare dans une romance, qu'elle soit M/M ou non d'ailleurs, que j'ai le même attachement pour les deux personnages . Eh bien ici cela a été le cas, Enzo et Chris sont adorables tous les deux et se complètent parfaitement à mon sens.

Enzo, c'est un jeune homme de vingt et un an, originaire de Sicile, immigré avec sa famille aux Etats-Unis et débarquant tout juste à Las Vegas au tout début de l'histoire. Las Vegas, c'est la ville de son rêve le plus fou, devenir un combattant pour le MMA, et le meilleur. Mais pour cela, il lui faudra s'entraîner très durement. C'est la raison pour laquelle il va entrer dans la vie de Chris, poussant un jour la porte d'une salle d'entraînement afin de se préparer au MMA avec l'aide d'un coach, un entraîneur de combattants de hauts niveaux et qui s'avérera en fait être également le père de Chris. Je dois dire que la détermination d'Enzo à atteindre ce but ultime est en fait assez impressionnante, d'ailleurs la citation ci-dessous prend vraiment tout son sens dans cette histoire, il sera prêt à tout et ira jusqu'au bout.

L'esprit prenait le pas sur le corps, parfois. On lui avait dit qu'avec beaucoup de volonté et de détermination, on oubliait les obstacles et se surpassait. Ses idées en tête, il vaincrait les souffrances physiques et poserait ses mains sur la ceinture si longtemps espérée. 

Et croyez-moi, c'est peu dire Shocked .

En plus d'être fier et déterminé, Enzo est puissant, protecteur, et seul aussi. Tout ce qu'il possède il le porte sur lui et il est habitué à se débrouiller pour se trouver un peu d'argent...
Spoiler:
pratiquant par exemple les combats de rues, illégaux et forts dangereux. Mais il sont aussi pour les combattants espérant accéder au MMA le moyen de glaner des informations, de se faire repérer, se faire un nom pour se faire connaître. Ce ne sera pas ainsi qu'Enzo sera reconnu par contre, lui empruntera des voies plus officielles

Chris quant à lui est un jeune homme de vingt six ans, travaillant dans la salle d'entraînement de son père où il s'occupe de l'entretien et de la paperasse. Il a des projets d'études, mais reste néanmoins auprès de son père pour des raisons que l'on comprendra plus tard. Il est homosexuel mais n'a jamais osé l'avouer à son père.
Si Chris n'a certes pas la musculature développée d'Enzo, n'étant pas un combattant lui-même, il n'en reste pas moins que c'est un homme qui s'entretient physiquement tous les jours et ce depuis de nombreuses années.

C'est une belle romance, j'ai trouvé que Chris et Enzo formaient un très beau couple, et solide. Ils se font confiance, sont honnêtes dans leur relation et vraiment complices pour notre plus grand bonheur à nous lecteurs. 
Enzo est de nature réservée et solitaire, n'ayant pas l'habitude de se confier il garde tout en lui. Chris le conduira doucement à s'ouvrir peu à peu à lui. 

Le sexe maintenant... selon moi les scènes concernant leurs ébats amoureux sont savamment dosées. Il y a juste ce qu'il faut sans grands renforts de détails et c'est parfait pour moi. Parce-que honnêtement, il n'y en a pas besoin pour fantasmer sur ces deux-là.    Rappelez-vous, Enzo soulève de la fonte, boxe et lutte contre d'autres hommes en longueur de journée... il est beau, très beau même, a un corps de rêve tout en muscles, et Chris n'est pas en reste lui non plus...
Ils sont très touchants tous les deux ensemble. J'ai été agréablement surprise par la tendresse d'Enzo durant leurs ébats, gardant en tête l'image d'un véritable gladiateur lorsqu'il monte sur le ring je ne m'y attendais pas. Et pourtant dans leurs moments intimes il est attentionné et plein de douceur, il m'a faite fondre. Chris quant à lui est très sensuel, et il est vraiment touchant dans ses moments de doutes, lorsqu'il ne comprend pas qu'il soit possible qu'un homme à la prestance d'Enzo le veuille lui, et rien que lui. J'étais d'autant plus heureuse du fait qu'il s'agisse d'un Gay for You (couple M/M dont au moins l'un des deux partenaires au départ était hétérosexuel), c'est mon petit péché mignon ça titter  ! 
Leur couple évolue doucement, sa construction se faisant dans l'ombre malheureusement car ils côtoient tous deux un monde de forces brutes, avec des hommes puissants, virils, machos et à caractère violents pour certains. Leur amour n'y aurait pas vraiment sa place, ils pensent qu'ils risqueraient d'être incompris, ici peut-être plus qu'ailleurs...

Dans ce roman, nous suivons en fait leur histoire à l'échelle d'une année, où nous voyons leur histoire se construire solidement peu à peu, et assistons à la détermination impressionnante d'Enzo qui se battra au delà de ses limites pour atteindre son but, ou pas. Ce qui m'a surprise et que j'ai apprécié également, c'est ce respect qu'il y a entre les combattants du MMA. Ce sont des professionnels, et malgré le fait qu'ils soient de véritables machines de guerre sur un ring, en dehors ils restent cordiaux et humbles entre eux et avec les autres, et ce malgré leurs hauts niveaux dans le combat qui font beaucoup d'envieux autour d'eux. 

Mais ce n'est pas tout. Dans cette histoire vous trouverez certes de l'amour, des combats, de la passion de la tendresse et de belles scènes de sexe, mais aussi de la jalousie, de la protection, des révélations, de la possession, des doutes, des règlements de comptes hors ring, de la peine, de la douleur, de la joie... et plus encore.

Vous l'aurez compris j'ai passé un très bon moment de lecture. Par contre même si je suis ravie de la fin, elle reste ouverte, et c'est frustrant car de mon simple avis de lectrice, il y aurait vraiment de quoi écrire une suite Sad

J'ai plein d'idées moi titter , comme par exemple 
Spoiler:
une histoire sur Vin (Vincenzo) le grand frère d'Enzo. La trentaine, tatoué, beau, massif car pratiquant lui aussi les combats de rue depuis longtemps. J'ai même une idée pour un autre M/M, Vin en couple avec Nick Silver un combattant du MMA dans la trentaine lui aussi, et ayant été entraîné tout comme Enzo par Jason (le père de Chris). En plus, cela nous permettrait de suivre encore l'histoire de nos deux tourtereaux, les études de Chris, la carrière d'Enzo et la poursuite de son rêve... bon j'arrête tusors

Petit moment de tendresse de notre couple parmi beaucoup d'autres que j'ai apprécié:

- J'ai pas eu le temps de te dire que tu sentais bon, murmura-t-il près de son oreille.

Chris soupira en silence sur ses contacts. Sa tête penchée, sa main partit sur la joue d'Enzo où il sentit quelques poils. Son autre main sur les siennes enlacées , des frissons brûlants faisaient échos à son plaisir de la veille et couraient le long de son dos. Il se tourna vers Enzo, son regard en manque de celui de son amant qui le gardait contre lui. Dieu que Chris aimait déjà se savoir dans ses bras puissants. Son regard bleu rivé dans le sien, il répondit d'une voix basse:

- Tu devrais prendre ce temps chaque fois que c'est nécessaire...

Sur la pointe des pieds ses lèvres trouvèrent à nouveau les siennes pour renouveler ce baiser trop court qu'Enzo lui avait offert. Chris avait besoin de le sentir, d'échanger plus de contacts physiques, surtout après cette journée où il avait dû garder ses distances. Sur les lèvres de Chris, dans ce genre de baiser plus appuyé, Enzo oubliait le reste, leur environnement, l'endroit où ils étaient et leurs derniers projets. Ses mains plaquées dans son dos se refermèrent sur le tissu de son débardeur. La sensualité dont Chris faisait preuve l'étourdissait sûrement autant que ses parfums. Le mouvement fébrile, à peine retenu de ses lèvres sur les siennes attisait un feu en lui, soufflait sur des braises incandescentes. Il se sentait à la limite de basculer, de précipiter les évènements, de ne plus répondre de rien. Autrefois, il avait entendu le mot << passion >>, en connaissait sa définition, jusque-là jamais expérimentée, jamais exploitée. Une émotion très forte et durable, surpassant la raison, outrepassant ses limites. Et il était prêt, maintenant, à croire en ces mots. N'aimait-il pas percevoir l'adrénaline couler dans ses veines, prendre possession de son corps ? Le baiser devint plus profond et ses mains vagabondes se perdirent, intéressées par les rondeurs fermes et parfaites de ses fesses moulées dans son boxer. En présence de Chris, Enzo devenait obsédé, harcelé par les nombreuses envies qu'il nourrissait à son égard.

- J'aime aussi ton corps, lui souffla-t-il dans le baiser.

Les frissons de Chris se faisaient plus chauds, bouillants, mais ces mots étirèrent un léger sourire charmé sur ses lèvres humides. Il se recula à peine, le regard pétillant dans celui d'Enzo tandis que ses doigts quittaient sa nuque pour venir caresser sa joue. (...)  

Ciel ! J'ai écris un véritable roman sans m'en rendre compte Shocked ! Je sors !

Ma notation:  coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 25 / 5
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enzo de Jamie Leigh

Message  Zazazoo le Sam 6 Juin 2015 - 11:36

Hé bien Attila, tu me donnes sacrément envie là ! Et en plus c'est un GFY, j'adoooore !!
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 11055
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enzo de Jamie Leigh

Message  EmilieJolie le Sam 6 Juin 2015 - 11:54

Vilaine tentatrice Lady Attila  
Il me tente vraiment...
avatar
EmilieJolie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 35
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enzo de Jamie Leigh

Message  Attila le Dim 7 Juin 2015 - 19:49

@Zazazoo a écrit:Hé bien Attila, tu me donnes sacrément envie là ! Et en plus c'est un GFY, j'adoooore !!
 
Je ne saurais pas vraiment l'expliquer, mais même plusieurs semaines après avoir terminé ce roman je ressens un sentiment de bien être lorsque je pense à ce couple et à son histoire. 

J'ai pas mal insisté dans mon commentaire sur l'atmosphère réaliste et prenante en général du roman qui m'a captivée, et selon moi le point fort du bouquin se trouve là. 

Ce n'est pas une histoire où tu vas trouver de grandes péripéties, je dirai même que les faits sont plutôt prévisibles en fait, même s'il y a quand même quelques moments de grosses tensions et de craintes (je pense notamment à la présence d'un ancien amant de Chris, jaloux, possessif et agressif), mais je n'en dirai pas plus...
Ce livre se résume à beaucoup d'efforts physiques et d'entraînements, avec ambiance salle d'entraînement, ring, sacs de frappe, tapis de course, combats d'entraînements... et vestiaires aussi cheesygrin . S'ensuivent les fameux combats tant attendus, moments très intenses à lire pour ma part. En parallèle, nous avons la construction du couple, se faisant de manière naturelle. On assiste à de simples scènes de vie comme par exemple un rencard au restaurant, mais ce sont justement les contrastes entre ces moments intimes et doux, et la folie furieuse ambiante lors des combats que j'ai appréciés. Enzo, sur un ring c'est un gladiateur qui combat avec la volonté et la puissance d'un taureau furieux. En dehors du ring, avec Chris, c'est un agneau (m'enfin costaud et protecteur tout de même hein), attentionné avec son homme. Un chouette roman M/M, ce couple me marquera, j'en veux encore. 

J'espère qu'il y aura d'autres retours sur ce sujet, je suis curieuse de lire d'autres avis, voir si les ressentis seront similaires au mien, ou pas.  

@EmilieJolie a écrit:
Vilaine tentatrice Lady Attila  

cheesygrin  .....    
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enzo de Jamie Leigh

Message  EmilieJolie le Mar 29 Sep 2015 - 14:26

Et bien Attila vous a déjà bien vendu le bébé, donc je ne vais pas en rajouter, malheureusement, je n'ai pas été convaincue comme elle...

Je reste un peu sur ma faim, je veux une suite ou au moins un épilogue digne de ce nom...

Et je pense que je m'attendais à plus, plus de virilité, on est en MMA quand même, plus de dureté, plus de testostérone quoi, mais aussi que ce soit plus torride...

Pour moi c'est une lecture doudou, car nos deux héros sont beaux, tendres l'un envers l'autre et fatalement on succombe mais il m' a manqué cette petite étincelles pour avoir un joli feu de forêt.
Même si l’écriture est très fluide et agréable,
Joli extrait pleins de douceurs.
Chris se laissa aller à leur nouveau baiser, aux assauts d'Enzo qui annonçait une nouvelle et délicieuse étreinte. Rien ne valait un tel réveil a ses yeux, un abandon matinal à des caresses amoureuses. Leurs lèvres se pressèrent, se cherchèrent autant que leurs corps nus s'épousaient à merveille sous les draps qui, doucement tombaient au pied du lit. Ils ne songeait pas plus à l'heure qu'il était, à ce qui pouvait se passer dehors, dans la ville de tous les péchés. Tous les deux s'accordaient un moment de répit dans leur quotidien respectif et ne pensaient qu'à l'autre et qu'au plaisir qu'ils partageaient.

et que le récit se matérialise sur une année, donc on est pas dans la précipitation, et que nos deux héros se complètent à merveille et bien j'ai n'ai pas été subjugué comme je le pensais...
Dommage parce que la couverture est très belle et accroche l’œil, et le quatrième de couverture très tentant, mais il m'a manqué ce je ne sais quoi qui fait que vous êtes comblé en ressortant de votre récit, et à  20 euros le bouquin ça fait un peu mal quand même d'être déçue, mais bon il fait joli dans la biblio...

.75/5
avatar
EmilieJolie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 35
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum