Emma de Jane Austen

Aller en bas

Emma de Jane Austen

Message  Julie-Ambre le Mar 20 Jan 2015 - 18:09

Emma
de Jane Austen




Résumé

Désormais maîtresse de maison auprès de son père malade, Emma Woodhouse a décidé de régenter la vie affective de ses proches, et particulièrement de sa protégée Harriet, bâtarde et orpheline. Mais elle est elle-même le jouet de son soupirant et se berce d'illusions sur ses intentions réelles. M. Knightley, un vieil ami de la famille qu'Emma mésestime, lui épargnera la honte.

Sortie prévue le 29 mai 2015 chez Milady Romance
Collection : Romantique

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10085
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma de Jane Austen

Message  Invité le Lun 1 Fév 2016 - 21:39

Emma est le quatrième roman de Jane Austen. elle l'a écrit, en 1814, et a été publiée, en 1816, et comme les autres anonymement.

Angleterre, début du XIXe. ville Highbury dans le Surrey, à dix-huit km de Londres.
 Emma Woodhouse est une très belle riche et intelligente jeune femme de « bonne famille » de la société anglaise, célibataire de vingt et un ans, elle vit seul avec son père veuf qui l’adore et dont elle s'occupe, car, il est âgé malade et hypocondriaque, sa mère étant morte durant son enfance.

Emma est la maîtresse de maison, depuis sa tendre enfance, sa sœur aînée s’étant mariée très tôt, et ce rôle, elle le remplit avec fierté, très heureuse avec son père qu'elle a décidé de ne jamais quitter convaincu que le mariage n'est pas fait pour elle d'ailleurs, elle veut rester indépendante chose quasi impossible avec un mari, tous les deux habitent dans leur magnifique propriété une belle demeure dans la campagne anglaise de Hartfield, près de la petite ville d'Highbury.

Son cercle d'amies intimes que son père reçoit volontiers chez lui, dont Miss Taylor, son ancienne gouvernante et confidente, devenue Mme Weston et Mr George Knightley, 37 ans son beau-frère et ami de longue date propriétaire du riche domaine voisin de la famille Woodhouse.

Elle à aussi une sœur Isabelle son aîné de sept ans, heureuse en mariage et mère de cinq enfants, vivant à Londres, elle est l'épouse de Mr John Knébélite dont elle est très amoureuse, John est le frère cadet de leurs voisins et confident M. George Knightley.
Emma un peu prétentieusement se plaît à raconter à qui veut bien l'entendre qu'elle est l’instigatrice du mariage de sa chère amie et ex gouvernante avec Mr Weston un riche veuf. 

Après le départ de sa chère Miss Taylor pour sa nouvelle vie de femme mariée, elle habite avec son nouveau mari la propriété Randalls, pas très loin d'Emma, notre héroïne bien qu'elle soit heureuse pour elle, son absence lui laisse un grand vide, car pendant plus de seize ans, cette dernière avait remplacé la mère qu'elle n'a pas eu.

Alors pour se distraire et chasser la solitude qui lui pèse, étant persuadé qu'elle a un don certain d'entremetteuse, décide de jouer les marieuses et pense alors à Harriet Smith une jolie jeune fille de 17 ans désargenté et orpheline de mère, élevé par une institutrice, avec qui elle s'est liée d'amitié et qui de mieux pour sa nouvelle amie comme mari que M. Elton le vicaire de Highbury, car Emma elle qui ne connaît rien des sentiments amoureux et encore moins de ceux que les humains cachent au fond d'eux, croit tout connaître tout savoir au point de vouloir jouer avec le destin des gens; Wahhou l'orgueil et la vanité ne l'étouffent guère, pauvre petite chose  !

Et, de ce fait, elle est intimement convaincue que le pasteur est amoureux d'Harriet Smith, et c'est une chance, car Harriet est une enfant naturel, donc quasi immariable selon le critère des règles sociales de cette époque avec ses convenances et sa hiérarchie de caste .

 Emma pour faire aboutir son projet est prête à tout pour y arriver, et même en manipulons d'une façon éhontée la naïve Harriet Smith !

Apprenant par la bouche d'Harriet qu'elle a un faible penchant pour un homme de la terre, elle la manipule avec malice et réussi à la convaincre que l'homme qui l'a demandée en mariage n'est pas fait pour elle, et qu'elle doit viser plus haut que ce méprisant fermier sans tenir à aucun moment ne compte des sentiments des deux intéressés, ce qui importe, c'est ce que veux Emma et la petite Lady a envie de jouer à être une marionnettiste avec pour Harriet et son amoureux le rôle de pantin !

Apprenant les manigances de marieuse d'Emma, George Knightley tente de la raisonner et lui conseille vivement de perdre cette mauvaise habitude de se mêler des histoires d'amour qui ne la concernent pas, et de cesser enfin de jouer l'entremetteuse, que de toute façon, elle ne connaît pas vraiment la vraie nature du vicaire !

Mais imbu elle-même elle fait la sourde oreille, inutile de dire qu'elle se trompe et que cette erreur ne sera pas la seule, elle va droit dans le mur et pas seulement, elle sera prise à son propre piège sans s'en apercevoir, bref elle va avoir droit à l'arroseur arrosé !

À commencer par son existence paisible qui va prendre fin, avec l'arrivée inattendue dans ce petit village d'autres gens que Miss Harriet Smith, il y a celle d'une certaine Miss Jane Farfaix chez sa tante Miss Bates une gentille vieille fille naïve et trop bavarde, ensuite Frank Churchill, fils de Mr Weston le nouveau mari de la gouvernante, et encore une autre surprise fort désagréable pour la belle Emma et tout ce petit monde va se rencontrer se toiser provocant remous et Mini-Scandale dans ce petit milieu bourgeois anglais où les gens sont engoncés dans un carcan de convention sociale de rang dans cette société étriquée et intolérante.

Bon, que dire des personnages principaux de ce pavé délicieux dont est le roman Emma ....?

* Emma : 
Elle est agaçante, orgueilleuse et manipulatrice même parfois antipathique mais ! ... elle va évoluer en mieux et bien, page après page tout doucement mais sûrement, ces déconvenues vont la métamorphoser et lui feront perdre de son insupportable arrogance, elle apprendra à ses dépens, à mieux connaître la société où elle vit et ses yeux vont se distiller sur ceux qui l'entourent, elle deviendra une jeune femme plus lucide qui reconnaîtra ses erreurs et encore mieux s'en excusait et en sortir grandi et enfin sage et mûre!
Elle va même découvrir l'amour, elle qui était si sur de ne jamais se marier.
Ce qui explique que j'aime bien l'héroïne, elle n'est pas parfaite, mais qui peut se vanter de l'être ? Twisted Evil

* Mr George Knightley, je n'ai pas aimé sa façon très dure et humiliante dont il parle de la pauvre Harriet, il est aussi distant un peu moralisateur et sentencieux, bref quelque chose en lui me rappelle ce cher Mr Darcy ! titter


Sous cette carapace se cache une qualité, il est le seul qui a su deviner la bonté du cœur d'Emma sous ses airs hautains et qui l'aide à se remettre en question sans complaisance.

* Mr Woodhouse le père d'Emma râleur acariâtre égocentrique et agaçant mais lui on lui accorde le privilège de l'âge et aussi la tristesse, il se refuse à reconnaître que de voir sa fille aînée partie ensuite la gouvernante, peut-être a-t-il peur aussi de perdre Emma et de se retrouver seul à la fin de sa vie, voilà sans doute l'explication de ces maladies imaginaires et son hypocondrie.

*Mme Weston l'ex gouvernante délicieuse femme cultivée raffinée et dont la bonté n'a pas d'égale en  loyauté.

* Miss Harriet Smith gentille et trop naïve dans un monde sans pitié qui se divise en caste, « on ne se mélange pas » !

* Frank Churchill, le fils de Mr Weston bellâtre séduisant beau parleur beaucoup d'aplomb pas très gentleman !

* M.Elton, le vicaire hypocrite quelle honte pour un soi-disant homme de Dieu , il est vrai que l'habit ne fait pas le moine ! 

Eh bien, d'autres personnages vont entourer d'un petit noyau notre Emma dans ce très beau roman passionnant qui malgré quelques longueurs de temps en temps m'a vraiment fait passer un très beau moment de lecture.

 J’ai beaucoup aimé l’ironie mordante, l'humour British, l'héroïne imparfaite mais bien intentionnée, son évolution psychologique est finement décrite, la plume de Jane Austen est tout simplement magique !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Emma de Jane Austen

Message  Julie-Ambre le Dim 7 Oct 2018 - 10:51

Il sera réédité chez Milady le 14 novembre prochain en édition collector !

Redécouvrez l’un des plus grands classiques de la littérature anglaise grâce à une édition inédite en France. Publiée en 1896 en Angleterre, cette édition comporte des illustrations de Hugh Thomson, célèbre illustrateur victorien, dont le travail sur Orgueil et Préjugés est devenu une référence dans le monde entier.



_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice
Lady Administratrice

Messages : 10085
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum