La Trilogie John Wayne Cleaver - Tome 1 - Je Ne Suis Pas Un Serial Killer - Dan Wells

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Trilogie John Wayne Cleaver - Tome 1 - Je Ne Suis Pas Un Serial Killer - Dan Wells

Message  Genasol le Ven 13 Déc 2013 - 20:21

La Trilogie John Wayne Cleaver - Tome 1
Je Ne Suis Pas Un Serial Killer
de Dan Wells



Spoiler:
" />


Résumé de l'auteur :
John Wayne Cleaver est un jeune homme potentiellement dangereux. Très dangereux, même. Jugez-en plutôt : garçon renfermé, pour ne pas dire sociopathe, il vit au milieu des cadavres à la morgue locale, où travaillent sa mère et sa tante, il a une certaine tendance à tuer les animaux et depuis son plus jeune âge il éprouve une véritable passion pour les tueurs en série. Ainsi, son destin semble tout tracé. Mais, conscient de son cas et pas spécialement excité à l'idée de devenir un serial killer, John, qui s'est ouvert à un psy, a décidé de respecter quelques règles très précises : ne nourrir que des pensées positives à l'égard de ses contemporains ; ne pas s'approcher des animaux ; éviter les scènes de crime. Ce dernier commandement va néanmoins devenir très difficile à suivre lorsqu'on retrouve dans les environs un corps atrocement mutilé. Puis un second. Y aurait-il dans cette petite ville tranquille plus dangereux encore que John ? Aurait-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ? Avec une intrigue qui surprend en permanence le lecteur, Dan Wells nous tient éveillés jusqu'au bout de la nuit - ce qui reste encore la meilleure façon d'éviter les cauchemars.

Résumé différé :

John Cleaver est un sociopathe : il n'a pas d'amis et se dit dénué de toute émotion. Il vit avec sa mère avec qui il ne cesse de se disputer. Son père a divorcé de sa mère lorsqu'il était jeune et sa soeur est parti de la maison dès qu'elle a pu, même si, par la suite, elle est revenue travailler pour sa mère.
Il n'a qu'un seul ami, un psy et se passionne pour les tueurs en série même s'il tente pourtant de ne pas en devenir un comme son homonyme -Jonh Wayne célébre tueur en série- en s'abstenant à des règles strictes. Heureusement pour lui, sa mère et sa tante - jumelles - tiennent le funérarium et participe donc à l'embaumement des morts ce qui arrive à le calmer. Mais ce "plaisir" lui ait enlevé lorsque sa mère découvre l'enthousiasme dont il fait preuve lorsqu'une victime de celui qu'on appelle le Tueur de Clayton arrive au funérarium. Alors, n'ayant pas accés aux victimes il se met à étudier le tueur même.

Sortie le 14 juin 2012 aux éditions Pocket

Genasol
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 137
Date d'inscription : 14/10/2013
Humeur : pas trés joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Trilogie John Wayne Cleaver - Tome 1 - Je Ne Suis Pas Un Serial Killer - Dan Wells

Message  Genasol le Ven 13 Déc 2013 - 20:48

Mon avis 
Alors, Alors, que dire? eh bien, l'intrigue n'a rien a voir avec ce à quoi je m'attendais, alors là pas du tout. Est ce meilleur ou pire? je reste mitigé.
Le résumé m'avait vraiment intéressé étant moi même intéressé par les Tueurs en série et par la psychologie -sa ne vas pas plus loin que ça- je me suis jeté sur le livre sans cligner des yeux et faut dire que le début était trés bien. J'aime bien le sociopathe qu'est John, on arrive facilement à être captiver par son histoire, par ses déboires. L'auteur plante très bien le décor. On est plongé dans l'univers de ce personnage et on arrive à le comprendre ! Incroyable surtout qu'il s'agit d'un personnage ... très particulier ! Sa mère m'a beaucoup émue, et son psy m'a vraiment plu... Quant à l'intrigue, elle aussi débute trés bien, plein de mystères, de questions, de peur  pale , le thriller parfait quoi...
Mais au moment où on commence à s'imaginer des scène, frip on tombe dans le fantastique. Cet aspect m'a beaucoup déranger au début mais pas au point de m’arrêter. Au fil des pages, sa devient presque secondaire. En effet le style fluide l'auteur ne vous donne pas le temps de vous remettre de vos émotions. L'histoire en soi est assez noire -malgré son humour décalé- et effrayante. Le suspens y est au maximum jusqu'à la fin. 
Bref, très bonne écriture, très agréable à lire même si un peu déçu.
Lu et approuvé.


 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation , coeur Evalluation/5

Genasol
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 137
Date d'inscription : 14/10/2013
Humeur : pas trés joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum