Tourments et dénis - Tome 1 : Le jouet de Grif de Joseph Lance Tonlet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tourments et dénis - Tome 1 : Le jouet de Grif de Joseph Lance Tonlet

Message  Lena Polskaia le Jeu 3 Déc 2015 - 19:29

Tourments et dénis
Tome 1 : Le jouet de Grif
de Joseph Lance Tonlet



Warning: pour public averti (BDSM/humiliation)

Résumé :

Grif croit qu’il va rester puceau toute sa vie. Après tout, qui voudrait de lui ? Comment quelqu’un pourrait-il trouver, un homme avec un engin plus petit que la moyenne, digne de son amour ?

Ce qu’il n’avait pas prévu, ce sont les deux hommes extraordinaires qui ont changé sa vie. Après être entré à l’université, il rencontre Tate, son joyeux colocataire. Des années plus tard, Tate n’étant plus qu’un souvenir, Wes, un magnifique ex-marine rude qui possède sa propre société de sécurité entre dans sa vie.

Les deux hommes procurent à Grif une vie émaillée de plaisirs, de douleurs et de dénis tout en le forçant à voir sa propre valeur, en dépit de sa taille et de ses insécurités.



Lena Polskaia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 241
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tourments et dénis - Tome 1 : Le jouet de Grif de Joseph Lance Tonlet

Message  Lena Polskaia le Jeu 3 Déc 2015 - 19:32

Mon avis :

Voilà un roman MM qui sort des sentiers battus ! Impossible de louper les warnings « BDSM/humiliation/pour public averti », et ils ont leur raison d'être, mais bon sang, ce livre est tellement, tellement plus que juste du BDSM et de l'humiliation ! Un peu à l'image de Chiot, de SJD Peterson, ou de Une autre voie, d' Anna Martin, l'exposition du côté sombre du sexe entre hommes n'est que le reflet de l'exploration des tréfonds de l'âme humaine, et ici, du terrible complexe de Grif a propos de son « jouet ».

Le roman s'ouvre de nos jours, avec une scène assez chaude dans un restaurant, entre Grif et son amant Wes, et nous met tout de suite dans le bain. Grif est humilié, et on se sent mal avec lui, pour lui, et on voudrait détester l'homme qui le fait souffrir. L'humiliation, c'est vraiment pas mon truc et c'est sans doute ce que je comprends le moins dans les rapports D/s. Mais très habilement, dans un jeu de passé/présent qui fonctionne comme un miroir, l'auteur va peu à peu décortiquer, expliquer, justifier ce que Grif accepte, ou plus exactement ce qu'il réclame.

Tout a commencé lors de son entrée au collège. Grif, adolescent de 13 ans bien dans sa tête et ses baskets, confiant, et inconditionnellement aimé par son son père, découvre dans les douches qu'il a un petit pénis. Bien plus petit que celui des autres. C'est un cataclysme qu'il subit ce jour là, un tsunami qui emporte tout. Il se replie sur lui-même, s'interdisant tout contact avec les autres et se jurant de ne jamais se montrer nu à qui que ce soit, pour ne plus jamais voir ces regards plein de moquerie ou de commisération. Quitte à vivre comme un moine. Deux hommes, deux rencontres, vont changer sa vie. Avec Tate, son colocataire à l'université, Grif va découvrir pour la première fois l'amitié. Mais aussi le sexe, car si Tate est hétéro, il accepte bien volontiers que de sa bouche ou de ses mains, Grif s'occupe de lui, et Grif y prend grand plaisir aussi.
Je dois dire que Tate m'a parfois un peu agacé : c'est bien pratique d'invoquer son hétérosexualité pour ne pas rendre ce qu'il reçoit. Malgré tout, cette amitié amoureuse va aider Grif à s'ouvrir, et lui apporter beaucoup.

Quelques années plus tard, Grif rencontre Wes, et ce qui n'aurait du être qu'un coup du soir anonyme se transforme en grand amour. Premier baiser, première fois, premiers échanges amoureux... Wes comprend Grif comme personne ne l'a jamais fait. Et il a ses propres démons, qui s'accordent à ceux de Grif.

On voit peu à peu ce couple exceptionnel se former, se construire, se solidifier, cimenté par la confiance et l'amour, chacun répondant aux besoins de l'autre. Alternant entre le côté lumineux de leur amour, et le côté sombre de leurs âmes blessées. Entre sexe vanille et chocolat. Quand le besoin de domination et la cruauté de Wes s'unissent aux larmes de Grif, et au plaisir qu'il prend à être humilié avec son « petit jouet ». Transformant ainsi le complexe mutilant sa vie en un simple jeu sexuel, qui lui permet de s’épanouir dans une relation amoureuse aussi forte et passionnée que tendre et douce, emplie de confiance et de respect.

Bref, ce roman est parfois dérangeant avec les scènes « chocolat », bouleversant sur son coté « vanille », et passionnant pour sa manière de décortiquer l’âme de Grif. C'est aussi et surtout une très belle histoire d'amour. Sauf à ce que vous soyez résolument et totalement allergique au BDSM, je vous le conseille. Et j'ai hâte d'en découvrir d’avantage sur les démons de Wes avec le tome 2.

4,6/5

Lena Polskaia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 241
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tourments et dénis - Tome 1 : Le jouet de Grif de Joseph Lance Tonlet

Message  Pristi le Jeu 3 Déc 2015 - 20:11

J'ai lu beaucoup de bons avis sur ce livre, mais le bdsm et surtout l'humiliation j'ai du mal. Alors du coup je ne sais pas si je me laisse tenter ou pas.

Pristi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1958
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 41
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tourments et dénis - Tome 1 : Le jouet de Grif de Joseph Lance Tonlet

Message  Lena Polskaia le Jeu 3 Déc 2015 - 22:49

Moi le BDSM, j'aime bien... en tout cas j'ai aimé ceux que j'ai lu , il n'y en a pas tant que ca. Chiot, Une autre voie, Une poigne de fer, Dangereusement heureux un petit peu, Honky Tonk. Ce sont tous des romances avec BDSM, donc pas vraiment hard.

L'humiliation par contre, j'en avais jamais lu, je n'appréciais pas l'idée, et j'ai trouvé les scènes qui en contenait un peu dérangeantes. Mais en fait, il n'y en a que 2 ou 3, et une seule d'entre elle qui m'a un peu heurté. C'était émotionnellement intense, presque trop. Mais rien de vulgaire ni de trash . Et donc au final j'ai vraiment beaucoup aimé ce livre. Mais certaines lectrices n'ont pas pu le terminer, donc je dirais que c'est vraiment une question de limites et de sensibilité personnelles.

Lena Polskaia
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 241
Date d'inscription : 25/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tourments et dénis - Tome 1 : Le jouet de Grif de Joseph Lance Tonlet

Message  Pristi le Ven 4 Déc 2015 - 9:30

Je te remercie pour ces explications. Je m'aperçois que de tous les livres que tu cites, je n'ai lu que Dangereusement heureux, en tout cas dans le MM. Mais j'avoue que Le jouet de Grif titille ma curiosité.

Pristi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1958
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 41
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tourments et dénis - Tome 1 : Le jouet de Grif de Joseph Lance Tonlet

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:03


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum