Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Message  Pristi le Mar 2 Sep 2014 - 18:25

Castonbury Park
Tome 3 : Une scandaleuse lady
de Marguerite Kaye

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Une-scandaleuse-lady-498330-250-400
Résumé

Angleterre, 1816
A son père, le duc de Rothermere, qui s’obstine à la pousser vers ses prétendants, lady Kate oppose un refus tout aussi obstiné. Pourquoi devrait-elle lier son destin à l’un de ces êtres insipides et vains, qui ne la désirent que pour sa fortune, jamais pour elle-même ? Sa belle détermination vacille le soir où elle rencontre Virgil Jackson. Grand, la peau aussi sombre que la sienne est pâle, il émane de lui une aura aussi intense qu’indéfinissable. Plus encore qu’au charisme que lui confère sa position sociale, cela tient-il à ses origines ? A sa formidable ascension ? Ou bien à son passé singulier, pour ne pas dire trouble ? Kate est fascinée… Ainsi, il existe un homme capable de l’envoûter ! Transportée, elle l’invite à Castonbury Park. Sans deviner quels bouleversements son hôte inattendu va provoquer dans sa famille… et surtout dans sa vie.


Sortie le 1er octobre 2014 chez Harlequin
Collection Les Historiques
Pristi
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3683
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 44
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty Re: Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Message  Pristi le Mar 7 Oct 2014 - 18:57

Depuis 5 ans, Kate a été mise au ban de la bonne société suite à la rupture de ses fiançailles. Lors d'une soirée, elle fait la connaissance de Virgil, ancien esclave affranchi devenu un riche homme d'affaire. Elle est fascinée par cet homme et l'invite à Castonbury Park. Et tant pis si ça ne plaît pas à son père et à sa tante.
Kate semble pleine d'assurance et se moquer de ce qu'on peut penser d'elle, mais Virgil voit au-delà des apparences. Comme Kate arrive à lire en lui, car Virgil a des secrets.
J'ai adoré.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5
Pristi
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3683
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 44
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty Re: Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Message  Kalindra le Mar 7 Oct 2014 - 21:23

Un héros ancien esclave ! ça change ! Il a la peau noire c'est ça ?
Enfin un héros qui n'a rien de classique ! Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye 3343367894
Kalindra
Kalindra
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1973
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 43
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty Re: Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Message  Pristi le Mer 8 Oct 2014 - 9:32

Absolument ! C'est aussi ce qui fait le charme de cette romance ! Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye 3343367894
Pristi
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 3683
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 44
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty Re: Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Message  Kalindra le Jeu 9 Oct 2014 - 17:43

En effet sympa ! Je crois que je vais craquer alors !
Kalindra
Kalindra
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1973
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 43
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty une scandaleuse lady

Message  meritt le Jeu 23 Oct 2014 - 16:07

j'ai bien aimé ce 3ème tome.  je dis pourquoi pas qu'un ancien esclave devienne un homme riche et réussisse dans la vie après ce qu'il a enduré, et kate qui à été mise au ban de la bonne société parce qu'elle à refuser d'épouser un homme qu'elle n'aimait pas. Ces deux êtres là sont fait l'un pour l'autre.
coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation : coeur Evalluaj'espère que les autres tomes seront aussi bien
meritt
meritt
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 179
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 47
Localisation : port de bouc
Humeur : bonne, demain est un autre jour

Revenir en haut Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty Re: Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Message  everalice le Sam 6 Juin 2015 - 15:08

Si vous recherchez un titre régence de qualité en Harlequin, je vous recommande fortement de lire celui-ci,  tout à fait original, bien pensé et assez développé pour donner à cette histoire d'amour inhabituelle une jolie profondeur.
Marguerite Kaye a réussi son pari en faisant de ses héros des êtres touchants et très humains, intelligents, honnêtes et sensuels, auxquels on ne peut que s'attacher. Je n'entrerai pas dans le détail, car je l'ai lu il y a plusieurs semaines, mais je me souviens avoir pris grand plaisir à le lire.
Affreusement déçue par les deux premiers tomes de cette série, je n'ai pas regretté d'avoir persévéré, car ce tome 3 a été une fort jolie surprise. Je me souviens avoir aimé Prince du Désert, une autre série de la même auteur. Marguerite Kaye semble encore une fois se démarquer au sein de cette collection souvent inégale.
Voilà un titre qui me redonne de l'élan pour programmer la suite de cette série dans mes projets de lecture.
coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation  , 75 / 5
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4882
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Rennes
Humeur : Pour une semaine plus calme (j'espère !)

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye Empty Re: Castonbury Park - tome 3 : Un scandaleuse lady de Marguerite Kaye

Message  Invité le Lun 20 Juin 2016 - 22:33

Boston, Angleterre, 1816.
Lady Katherine Montague vingt-quatre ans surnommés Kate est la fille du duc de Rothermere, elle est rejetée par la de la haute société et traité comme une paria depuis qu'à l'âge de dix-neuf ans, elle a mis fin à ses fiançailles, par la suite Kat blessé dans son cœur par sa famille est, déterminé à ne plus jamais permettre à un homme de lui faire du mal à nouveau ni à se marier, et pour oublier son chagrin et sa terrible déception, elle investit toute son énergie dans les œuvres de bienfaisance entre venir en aide aux femmes maltraitées, la construction d'une école au village de Castonbury Park, en plus de son soutien à la cause des abolitionnistes. 

Lors d'une soirée où sont réunis les partisans pour l'abolition de l'esclavage, chez Lord Josiah Wedgwood (fils du célèbre potier du même nom), Lady Kate rencontre Virgil Jackson, ancien esclave affranchi, devenu un des hommes d'affaires les plus riches d'Amérique.

Virgil Jackson trente-ans, est né esclave dans une plantation en Virginie, à dix-neuf ans, il a été l'instigateur d'une rébellion qui a eu des conséquences tragiques dans sa vie, Millie l’amour de sa vie en est morte et lui vendu au nord au marché des esclaves, rachetés alors par un libre-penseur abolitionniste d'origine écossaise Malcolm Jackson, ce dernier le libère dès que la transaction a été terminée puis l'emmène avec lui comme ouvrier à Boston. 

Onze ans plus tard, après un travail acharné doublé d'un esprit brillant et une volonté farouche de réussir ont valu à Virgil, le pouvoir et la richesse à Boston, mais pour lui, rien ne peut racheter l'immense culpabilité de son passé abominable, comme pénitence, il se fixe comme objectifs dans sa vie de solitaire, d'aider son peuple qui est encore sous l'oppression.

Dès la première rencontre entre Kate et Virgil, leur attirance l'un pour l'autre est indéniable, la fille du duc de Rothermere est frappée par la carrure impressionnante de Virgil et cette aura extraordinaire, qu'il dégage, fasciné littéralement par cet homme magnifique, elle l'invite à venir à Castonbury pour voir son école modèle, qui repose sur des principes réformistes et l'éducation des enfants villageois, Virgil est tout d'abord réticent, mais sous l'insistance de l'impertinente aristocrate en plus de son attirance envers Kate, il n'arrive plus à résister à son offre et finit par accepter son invitation.

 Quand Virgile et Kate arrivent à Castonbury, certains membres de la famille de Kate, son indifférent envers cet hôte à l'antipode de ceux qui ils ont l'habitude de recevoir, d'autres désapprobateurs quant au Duc et à sa tante maternelle, ils sont non seulement choqués, mais en plus scandalisés de voir cet homme noir sans aucune goutte de sang bleu dans les veines en plus d'être un ancien esclave sous leur toit et pire encore assis à leur table...

J'ai beaucoup aimé ce livre, il y a beaucoup de sentiment entre haines passion abnégation préjuger abjecte mais aussi et Dieu merci de l'amour, des personnages secondaires intéressants certains ont, réellement, existé comme Lord Josiah Wedgwood et sa fille Sarah, le personnage haut en couleur de Mme Landes-Fraser, la tante Wilhelmine bien ancrée dans ses préjugés pathétiques et l’esprit étroit m'a fait grincer des dents, mais je n'arrive pas à la détester contrairement au vieux ignoble duc de Rothermere. 

Dans ce récit se trouve aussi une histoire secondaire impliquant l'héritier du duché Jamie Montague, le frère aîné de Kate qui a disparu emporté par une rivière et présumé mort dans une mission pendant la guerre en Espagne, et dont une femme Alicia qui prétend être sa veuve est arrivée à Castonbury avec son petit garçon Crispin, l'intrigue continue sur la mystérieuse Alicia mère du soi-disant petit-fils du duc de Rothermere... 

J'ai beaucoup admiré les deux héros surtout le ténébreux Virgil, mon seul petit hic est quand même l'ambiguïté entre eux,  Kat a d'abord invité Virgil chez son père pour choquer sa famille plus que par le désir qu'elle ressent, de même que le charismatique héros a aimé une autre femme de tout son âme et depuis tant d'années que je me pose la question, est-ce l'amour ou seulement un désir exacerbé par autant d'ans monacales en plus d'un pied de nez à la société blanche, pensez donc une fille de duc épouse d'un afro-américain ex esclave ? 

Mais oui, hélas, c'est un grand MAIS bien que j'aie été captivé par ma lecture pour moi, c'est un CONTE et non une romance historique c'est beaucoup trop invraisemblable la ficelle est vraiment trop énorme, je m'explique un peu :
Tout d'abord, Virgil s’évade de la plantation de son maître M. Booth, un homme inhumain et vindicatif, rattrapé et puni, il récidive en attisons une révolte d'esclaves dans la plantation et encourage les autres esclaves voisins à faire de même, rien que pour l'évasion, il risque d'être lynché à mort pour donner l'exemple ! alors planifié une révolution, c'est la mort rapide assurée et brutal surtout avec l’esclavagiste monstrueux qui est  M. Booth !

Autre bizarrerie Malcolm Jackson son sauveur lui lègue une usine de poterie prospère, est-ce vraiment réaliste surtout à cette époque-là et dans ce contexte de l'histoire très sensible entre abolitionnistes et esclavagistes en Amérique ?

Encore un cactus , Virgil acceptée par l'élite, blanche, de la société Bostoniennes ? avec pour épouse, une femme blanche de surcroît fille de duc, c'est peut-être un ancien esclave, mais la haine et les préjuger envers le peuple afro-américain sont encore bien encré à cette époque même un extrémiste abolitionniste ne permettra pas à sa fille d'épouser un homme de couleur, même si ils combattent farouchement l'esclavagisme, ils ne voient pas les Afro-américains comme des égaux, en général pour ces idéologues de l'abolitionnisme leur conviction est que détenir un être humain en captivité viole les principes chrétiens ce qui n'a rien à voir avec la légalité entre ethnies!

Il y avait peut-être des Afro-américains qui ont réussi et sont aisés, mais ils ne peuvent être acceptés parmi les blancs, ils vivent dans un monde avec le peuple noir parallèle et séparer, mais surtout il y a, les lois abominables de cette période triste de l'histoire américaine ou le mariage entre blanc et noir est interdit!
BREF UN MAGNIFIQUE CONTE DE: il était une fois ... Cool

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum