Le Sang des 7 Rois, Livre Premier - Régis Goddyn

Aller en bas

Le Sang des 7 Rois, Livre Premier - Régis Goddyn

Message  Parker Jones le Ven 28 Fév 2014 - 12:21

Le Sang des 7 Rois, Livre Premier
Régis Goddyn


Résumé

25 juillet 806
Deuxième jour de traque. Depuis le départ du château, la pluie n’a pas cessé de tomber. Je profite d’une roche en surplomb pour abriter le journal et écrire ce premier compte-rendu. Arrivés sur les alpages, nous avons suivi la crête pour trouver des indices. Rien ne nous avait préparés à ce que nous avons trouvé là. Un autre campement avait été édifié à cinquante pas à vol d’oiseau du premier et tout indique qu’alors que nous pensions notre retard considérable, ses occupants s’en étaient allés quelques heures auparavant.


Mon avis

S'il n'y avait pas eu d'offre éclair Kindle sur ce roman, je ne m'y serais probablement pas intéressée en raison du résumé qui n'attire pas vraiment. Mais est le fait que je suis une vile curieuse et que je n'ai pas pu résister à un gros livre de fantasy à 99 centimes  cheesygrin Parce ce roman est un petit pavé d'environ 416 pages. Ça ne parait pas comme ça, mais il est long à lire ! La raison est qu'il y a beaucoup... beaucoup de longs paragraphes, et des dialogues aussi épais que des monologues. Les personnages ne parlent pas beaucoup, mais quand ils parlent, ils y vont de bon cœur !

Mais parlons un peu de l'histoire, puisque le résumé ne le fait pas lui-même. Au cœur de l'un des sept royaumes, deux enfants sont enlevés. Ce qui aurait pu être presque banal si les ravisseurs n'avaient pas laissé une bourse de douze pièces d'argent sur le lit de l'un, et une bourse de douze pièces d'or sur le lit de l'autre, avant de fondre dans la nuit comme des fantômes. Aussitôt, le sergent Orville, un guerrier exceptionnel qui s'est un peu empâté faute de combat, est envoyé sur la trace des ravisseurs. Il s'attendait à un enlèvement banal, mais au fur et à mesure de son interminable traque, il découvrira des secrets enfouis depuis la nuit des temps, des secrets qu'il n'aurait peut-être pas dû découvrir et qui vont changer la face du monde.

On peut dire que mon super-extra-résumé-qui-explique-mieux-que-l'autre laisse présager du lourd. Et c'est vrai. C'est du lourd. Mais du lourd compliqué. L'histoire des sept royaumes est si fouillée et si complète qu'il ne faut pas en perdre une miette sous peine d'être complètement largué (ce qui m'est arrivé plusieurs fois... bah oui, on est loin des "Je t'aime, mon chéri, je t'ai toujours aimé, épouse-moi" et compagnie.) On y retrouve des secrets mêlés à des complots politiques et royaux assez complexes. Et le temps de planter tout ça, le livre traine en longueur. Il ne décolle vraiment que vers les deux tiers du roman. Le bon côté des choses, c'est que le prochain tome sera probablement moins compliqué puisque tout le décor est planté.

Orville est un héros assez banal au début, mais au fur et à mesure de sa traque, il devient plus sympathique et attachant. Il n'est pas aussi beau qu'un JZB ou un Connors, c'est sûr, mais c'est un guerrier d'exception, et ses combats sont rondement menés et très bien décrits. Un vrai plaisir de le voir tuer des méchants  cheesygrin

En bref, c'est un roman de fantasy assez sympathique en dépit de beaucoup de longueur, mais le monde des sept royaumes est tellement fouillé et détaillé qu'il faut bien ça. Même si parfois, quelques descriptions en moins auraient été la bienvenue. Néanmoins, je prendrai sûrement le deuxième tome, rien que pour suivre Orville dans la suite de ses difficiles aventures  bulle 

avatar
Parker Jones
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1284
Date d'inscription : 31/08/2013
Age : 39

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum