Le message de Andrée Chedid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le message de Andrée Chedid

Message  ninou-lilou le Lun 8 Juil 2013 - 22:21

Le message de Andrée Chedid
(Parution 2000)



Résumé:
Dans un pays en guerre, une jeune femme, Marie, est blessée par une balle. Malgré la douleur, elle ne pense qu'à une chose : rejoindre Steph, qui habite de l'autre côté de la ville. Entre eux, il y a un pont. Ils partagent une passion très vive et viennent de traverser une crise. Malgré cela, Marie est prête à tout pour revoir Steph. C'est le message qu'elle avait pour lui, avant d'être mortellement touchée.
Elle vacille sous la lumière de midi. Le sang coule de sa blessure. À mesure qu'elle avance, des images de son passé surgissent, emportées par une mort au ralenti que rien n'arrêtera. D'autres personnages l'aident, comme aimantés par ce lieu où la vie, le hasard et le destin mélangent leurs cartes.
Dans ce roman, son premier depuis L'Enfant multiple, paru en 1991, Andrée Chedid convoque tous les massacrés, les fusillés, les suppliciés. Ils convergent vers ce coeur aux abois, vers cette femme à la fois anonyme et singulière.




Parution 2012

Spoiler:


Résumé:
Dans la rue déserte d'une ville ravagée par la guerre, Marie s'effondre, touchée par une balle alors qu'elle s'apprêtait à rejoindre Steph. Leurs retrouvailles devaient sceller leur réconciliation et l'aveu d'un amour partagé. Luttant contre la mort, la jeune femme ne désire plus qu'une chose : transmettre un message à Steph pour lui dire qu'elle venait et qu'elle l'aime. D'une écriture sèche et brûlante, Andrée Chedid raconte l'agonie de Marie et scande l'absurdité de la guerre, qui fait gémir les corps et sépare les amants.
Dans le dossier de l'édition : une interview d'Andrée Chedid et quelques-uns de ses plus beaux poèmes contre la guerre.

 

Mon avis:
Voyant la passion avec laquelle ma fille Ophélie me parlait de ce roman, je me suis décidée à le lire avant de le rendre à la bibliothèque. Et je ne le regrette absolument pas ! Cette histoire m'a bouleversée, et biensûr j'y ai versé quelques larmes Sad 
L'histoire est assez courte (206p), l'écriture est fluide, les mots glissent sur les pages qui défilent sans s'en apercevoir tellement l'on est absorbé par l'histoire de Marie.

Marie et Steph s'aiment depuis l'enfance, mais leur amour est parsemé de ruptures et de retrouvailles. Leurs divergences les séparent un temps mais ils finissent toujours par se retrouver. Cette fois encore ils se sont disputés et Steph envoit une lettre à Marie, lui donnant RDV à midi sur le pont. Il l'attendra 1 heure, si elle ne vient pas cela voudra dire que tout est fini entre eux. Sans aucune hésitation Marie se rend au RDV, mais ce qui n'était pas prévu, c'était qu'elle reçoive une balle en plein dos...
Il faut préciser que pour leur travail Steph et Marie sont retournés sur les lieux de leur enfance. Mais la guerre fait rage dans ce pays ! Les gens fuient les villes, dévastées par les bombes et  sillonnées par des franc-tireurs.
Se sentant mourir, Marie se cramponne à l'idée de faire parvenir un message à Steph. A l'arrière de la photo qu'il lui a envoyé, elle réussit à noter cette phrase: "Je venais, je t'aime".
Alors que ses forces l'abandonnent, elle est secourue par un couple d'octogénaires. Anya et Anton sont adorables. En prenant connaissance de l'urgence de la situation, ils vont tout faire pour retrouver Steph et la soutenir moralement dans cet espoir.
Un autre personnage entre en scène, Gorgio. Son rôle est ambigu, il laisse un sentiment d'incertitude. Gorgio est un jeune homme solitaire, qui s'est enfuit de chez lui à cause de son père, et il est aussi franc-tireur... Quand il découvre Marie gravement blessée au côté d'Anton, il supperpose l'image de la jeune fille à celle de sa mère et il lui promet de trouver une ambulance et de la ramener à temps.

Ce roman est vraiment bouleversant. Les sentiments sont très bien décrits, on les ressent réellement.
Dès la 1ère phrase
Spoiler:
Tandis qu'elle avançait à grands pas la jeune femme sentit soudain, dans le dos, le point d'impact de la balle.
il est impossible de lâcher ce livre qui prend aux trippes...

Ma note est de pour la magnifique preuve d'amour qu'il symbolise.
avatar
ninou-lilou
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 9847
Date d'inscription : 12/09/2010
Humeur : “You take care of my cop, body and soul.”

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum