Company of Killers - Tome 1 : À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Company of Killers - Tome 1 : À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

Message  ms01 le Jeu 6 Sep 2018 - 14:15

Bon bien je vais être la seule à pas avoir aimée ce livre   Crying or Very sad Crying or Very sad 
En faite j ai adorée la 1 er moitié me disais même que le coup de coeur était la et puis sarai prend une décision et change la suite de l histoire et alors la grosse déception j'ai même galère à finir je lirais pas le tome 2
avatar
ms01
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 472
Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Company of Killers - Tome 1 : À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

Message  Agalactiae le Jeu 6 Sep 2018 - 20:49

@ms01 a écrit:Bon bien je vais être la seule à pas avoir aimée ce livre   Crying or Very sad Crying or Very sad 
En faite j ai adorée la 1 er moitié me disais même que le coup de coeur était la et puis sarai prend une décision et change la suite de l histoire et alors la grosse déception j'ai même galère à finir je lirais pas le tome 2

Tu n'es pas la seule non cheesygrin 
Je pense te rejoindre dans tes propos lorsque tu parles d'une certaine "décision"... Cela semblait bien parti aussi au début...

_________________
avatar
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2239
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Company of Killers - Tome 1 : À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

Message  Agalactiae le Sam 8 Sep 2018 - 20:41

Ce livre m'intriguait depuis un moment, déjà vu l'univers abordé et les nombreuses très bonnes notes que l'on voit sur le net.

On fait la connaissance de Sarai, une jeune femme qui a été captive de nombreuses années en tant qu'esclave sexuelle, entre autres. On assiste dès le départ à sa fuite...et à sa rencontre avec un personnage mystérieux : Victor.

Alors, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans ce livre. Je pense que c'est du au fait que je n'arrivais pas à m'attacher à l’héroïne. Sa rencontre avec Victor m'a intriguée et m'a tenue en haleine à partir de ce moment-là. J'ai trouvé ce personnage vraiment très intéressant ! C'est un homme froid, qui ne laisse rien passer. Et pendant longtemps, on se pose des questions sur ses intentions, notamment envers la jeune femme.

Concernant Sarai, je n'ai pas accroché. C'est un personnage que je n'ai pas du tout cerné. Son comportement est pour moi surréaliste. J'aurais aimé que ce personnage soit plus travaillé, sa psychologie plus fouillée. Et puis, l'espèce de revirement à un certain moment de l'histoire à la moitié voire dernier tiers m'a fait lever les yeux au ciel. D'accord, il fallait trouver quelque chose pour faire durer la série, mais bon... Et puis, surtout ce qu'il s'y passe à un moment donné de la mission de Victor...
Je n'ai pas aimé son caractère en fait... Ce n'est pas tant ses motivations, mais une globalité.

Par contre, j'ai aimé la relation qui s'installe petit à petit entre Sarai et Victor. Il y a une vraie tension ! Il y a de jolis moments aussi... et j'ai aimé un certain passage de leur relation, celui où Sarai craque complètement et déverse sa haine. J'ai pu entrapercevoir pendant quelques lignes cette jeune femme qui se veut forte, mais qui sait craquer aussi et montrer ses blessures... Dommage de ne pas en avoir vu plus... Pour moi, elle est trop insensible.

Comme je le disais, j'ai eu un petit (gros) faible pour Victor. J'ai aimé aussi que l'auteur aborde certaines choses de son passé, mais aussi sa relation avec un autre agent. Pour moi, c'est le gros point fort du récit, vraiment. Au fur et à mesure, on le voit faire baisser ses barrières et aller à l'encontre de tout ce qu'on lui a appris, à savoir éprouver des sentiments.

Au final, ce fut une lecture agréable. Je m'attendais à être déroutée et secouée par ma lecture, à vraiment être prise aux tripes, à être complètement dépaysée par l'univers dur et sombre et ça n'a pas été vraiment le cas. Certes, c'est sombre et violent mais je trouve que l'ensemble n'est pas exploité, psychologiquement parlant j'entends. Car de ce côté-là, il n'y a pas de surenchère de violence. Les choses sont mentionnées mais pas détaillées, en particulier concernant le passé de Sarai et c'est appréciable.
Je pense lire la suite pour voir où l'auteur nous emmène et surtout pour revoir Victor !


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5

_________________
avatar
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 2239
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Company of Killers - Tome 1 : À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

Message  Nayah le Dim 9 Sep 2018 - 21:59

@Agalactiae a écrit:
@ms01 a écrit:Bon bien je vais être la seule à pas avoir aimée ce livre   Crying or Very sad Crying or Very sad 
En faite j ai adorée la 1 er moitié me disais même que le coup de coeur était la et puis sarai prend une décision et change la suite de l histoire et alors la grosse déception j'ai même galère à finir je lirais pas le tome 2

Tu n'es pas la seule non cheesygrin 
Je pense te rejoindre dans tes propos lorsque tu parles d'une certaine "décision"... Cela semblait bien parti aussi au début...
Je vous rejoins complètement sur la "décision".
avatar
Nayah
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 379
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Re: Company of Killers - Tome 1 : À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

Message  Serendipity le Lun 10 Sep 2018 - 9:52

@Nayah a écrit:
@Agalactiae a écrit:
@ms01 a écrit:Bon bien je vais être la seule à pas avoir aimée ce livre   Crying or Very sad Crying or Very sad 
En faite j ai adorée la 1 er moitié me disais même que le coup de coeur était la et puis sarai prend une décision et change la suite de l histoire et alors la grosse déception j'ai même galère à finir je lirais pas le tome 2

Tu n'es pas la seule non cheesygrin 
Je pense te rejoindre dans tes propos lorsque tu parles d'une certaine "décision"... Cela semblait bien parti aussi au début...
Je vous rejoins complètement sur la "décision".
C'est marrant moi j'ai trouvé cette "décision" surprenante mais presque logique  titter 
une plus "traditionnelle" je pense que j'aurais eu du mal à y croire  scratch
avatar
Serendipity
Princesse intrépide
Princesse intrépide

Messages : 1835
Date d'inscription : 09/01/2014
Localisation : Normandie
Humeur : Badine

http://lectures-de-serendipity.weebly.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Company of Killers - Tome 1 : À la recherche de Sarai de J.A. Redmerski

Message  soso le Lun 24 Sep 2018 - 16:15

@Serendipity a écrit:
@Nayah a écrit:
@Agalactiae a écrit:
@ms01 a écrit:Bon bien je vais être la seule à pas avoir aimée ce livre   Crying or Very sad Crying or Very sad 
En faite j ai adorée la 1 er moitié me disais même que le coup de coeur était la et puis sarai prend une décision et change la suite de l histoire et alors la grosse déception j'ai même galère à finir je lirais pas le tome 2

Tu n'es pas la seule non cheesygrin 
Je pense te rejoindre dans tes propos lorsque tu parles d'une certaine "décision"... Cela semblait bien parti aussi au début...
Je vous rejoins complètement sur la "décision".
C'est marrant moi j'ai trouvé cette "décision" surprenante mais presque logique  titter 
une plus "traditionnelle" je pense que j'aurais eu du mal à y croire  scratch

Idem. 

Spoiler:
Si l'héroine avait pris la décision contraire, si elle avait repris une vie normale 
comme s'il ne lui était rien arrivé, je pense que j'aurais eu du mal à croire à cette histoire.
L'héroine à vécu la majorité de son adolescence dans un monde violent, a subi des violences, a vu des atrocités...elle s'est construite dans ce monde violent .
Elle en a trop vu pour reprendre une vie normale selon moi.
Il faut savoir que dans les six tomes suivants, on est toujours dans cette dualité
avec l'héroine .
Elle est d'une grande empathie avec les innocents, les victimes...souffrent pour eux mais
devient sanguinaire et sans pitié avec ces monstres qui vivent de cette violence et qu'elle veut tous éradiquer .
Et d'ailleurs plus les tomes passent, plus elle cherche à devenir le meilleur assassin possible, ce qui fait craindre à certains qu'elle finisse par perdre  de son humanité parfois….
Bref, moi je trouve cette héroine assez complexe, ce qui me plait d'ailleurs mais je peux comprendre que ces agissements puissent choquer parfois.



avatar
soso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 735
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum