Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  clotho le Mar 20 Nov 2012 - 16:05

Hell's Horsemen
Tome 1 : Indéniable
de Madeline Sheehan

Titre VO : Undeniable



VO:


Résumé (Traduction Forum BdP) :

L'histoire de Deuce et Eva...

Une connexion irrévocable qui ne s'éteint jamais.

Des instants inoubliables.

De l'amour, de la haine et toutes les autres émotions qui peuvent exister entre ces deux sentiments.

''J'avais cinq ans lorsque j'ai rencontré Deuce, il en avait vingt-trois. C'était le jour des visites à la prison de Riker. Mon père, Damon Fox dit "le Prêcheur" et président du club de motards des "Silver's Demon's" de New York avait écopé de cinq ans pour agression et usage d'une arme mortelle. Ce n'était pas la première fois qu'il faisait de la prison, et ce ne serait pas la dernière. Les Silver's Demons étaient des criminels reconnus qui vivaient selon le Code et n'en avaient rien à foutre de la société moderne et tout ce qu'elle implique.''

''Je n'ai jamais oublié le jour où Eva a débarqué dans ma vie complètement foireuse, faisant virevolter ses couettes, des converses aux pieds et partageant ses cacahuètes avec moi. Elle ma dérobée en un instant toute la décence qui me restait, c'est à dire peu, mais elle me l'a prise putain de merde et je lui appartient depuis.''


***Attention, roman pour public averti ! Ce romans met en scènes des personnages vraiment écorchés, se mettant dans des positions terribles. Le langage employé est plus que vulgaire et l'univers qui y est décrit violent et très axé sur le sexe.***

Résumé

Eva a cinq ans quand elle fait la connaissance de Deuce. Lui en a vingt-trois. Pour la fillette, nul doute que cet homme aux allures de bad boy, à la démarche fière et au sourire chaleureux est celui qu’elle rêve d’épouser, adulte. Mais Deuce a dix-huit ans de plus qu’elle. Il est le président des Hell’s Horsemen. L’ennemi juré de son père, lui-même à la tête des Silver Demons, le club de moto rival. Or, si tout semble les séparer, ils sont liés pour toujours, et le destin s’acharne à les réunir. Cruelle passion, divine souffrance, espoir et désespoir… ni Eva ni Deuce n’en sortiront indemnes. Pourtant, leur fol amour est indéniable.

Sortie prévue le 7 Janvier 2015 chez J'ai Lu pour Elle
Collection : Passion Intense


Mon avis :

Ce roman est vraiment... Pouah, je ne trouve pas les mots pour le dire. F*cked up conviendrait bien. Tout comme le sont les personnages.
Mais bon sang, je l'ai aimé, je l'ai dévoré, je l'ai haï... Il n'y a qu'un mot qui e vient à l'esprit, peut-être parce qu'il doit apparaître 36 fois par pages : F*CK !

C'est terrible comme roman. Vraiment terrible. Mais addictif aussi.
Ce n'est pas un univers facile à décrire, surtout pour nous public français pour qui l'univers des motards est pratiquement inconnu.
En bref, regardez un ou deux épisodes se la série TV Sons of Anarchy pour comprendre un peu de quoi il retourne ! (une série que j'apprécie vraiment beaucoup par ailleurs).

Eva est pratiquement née dans un club de motards. Son père en est le présidents et tous les "frères" l'aiment comme si elle était leur fille.
Elle est chouchoutée, gâtée et sur-protégée. Eva est très intelligente et futée. A cinq ans, elle est capable de faire craquer la carapace de l'importe quel gros caïd. C'est d'ailleurs là qu'elle fera la rencontre de l'homme qu'elle n'oubliera jamais : Deuce.

Oui, je sais. Moi aussi j'ai cru qu'il y avait erreur au début du roman. Elle n'a que 5 ans lorsqu'elle rencontre Deuce et il en a 23... Mais si, c'est comme ça. Et même si ça peut paraître sordide, parfois pervers, ça ne m'a pas gênée.
Deuce est le fils d'un club rival. Il est jeune mais déjà cramé par la vie. Cette petite fille va réussir à le faire sortir de sa torpeur un instant. Et toutes les fois où il la reverra.

Nous ne faisons qu'effleurer la vie des personnages, à travers des tranches de vie. Deuce et Eva ne se rencontrent que quelque fois en 15 ans. Mais à chaque fois, c'est beau.
Ce qui est très étrange vu le langage utilisé ! Il n'y a pas 3 phrases d'affilées sans que les mots "f*ck" "b*tch" "ass" n’apparaissent. Or, j'ai trouvé cette histoire magnifique !
Les deux héros se maltraitent et pourtant je les ai aimé !
Il se font souffrir, ne savent pas reconnaître le bonheur car ce dernier n'existe pas dans leur univers.
Les personnages secondaires sont aussi détruits que le couple principal. Kami est une pauvre fille paumée, une gosse de riche qui ne sait plus quoi faire de son corps pour ressentir quelque chose. Les motards sont lessivés, vides et pourtant ils s'accrochent à tout ce qui peut leur donner une toute petite étincelle de vie : les femmes, l'alcool, le sang. Ils vivent pour le Code, rien d'autre n'a d'importance.
Ils sont brisés, dépravés, complètement tarés sans doute, mais mince... Quel roman !

J'ai rarement lu des romans aussi intenses, avec des personnages qui détruisent autant leur vie.
C'est une magnifique, magnifique histoire d'amour. Et si le langage ne vous rebute pas, vous y trouverez de la poésie et des sentiments d'une pureté incomparable au milieu de cette grossièreté et cette luxure sans âme.

Magnifique, je suis encore toute chamboulée. Vous me direz, mon avis n'est pas un avis. C'est un amalgame de sentiments éprouvés, et encore, je n'ai fait qu'effleurer l'état dans lequel je suis actuellement.

J'aime Deuce. Je déteste Deuce. Je le haï, j'ai pitié de lui, je l'adore. Je veux le frapper, le serrer dans mes bras puis le re frapper.
19 ans de différence, ce n'est pas rien, mais je n'ai pas trouvé ça glauque.

        /5 Je ne peux que mettre cette note, même si c'est un livre complètement fucked up ! Merci à l'auteur de m'avoir fait sentir si vivante !

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  marissa le Dim 15 Sep 2013 - 20:40

OMG ce livre est mon coup de coeur du mois ! Comme Clotho, il m'a totalement chamboulée, je ne m'attendais pas à aimer à ce point ! D'une part à cause de la différence d'âge, qui est assez importante et d'autre part parce le langage est très très vulgaire, il y a le mot "fuck" qui apparait pratiquement dans chaque phrase mais c'est leur monde et on s'y fait. Ah la la je ne trouve pas les mots pour dire ce que ce roman m'a fait ressentir ! Clotho ton avis est parfais, il décrit parfaitement mes sentiments.
Eva n'a que cinq ans quand elle rencontre Deuce, et ce jour va rester graver en elle toute sa vie, sa vie va en être chamboulée. Elle va grandir et Deuce restera l'homme qu'elle aime. Deuce aussi va être charmée par Eva, elle est différente des autres filles qu'il fréquente, avec elle il se sent plus humain. Ils vont se voir que très peu de fois, il y a beaucoup de séparations mais chaque passage où ils sont ensembles ont fait vibrer mon coeur comme pas possible. Alors oui Deuce est un gros de chez gros salaud, mais on ne peut pas s'empêcher de l'aimer malgré tout ce qu'il fait, je l'ai détesté à de nombreuses reprises, mais il m'a aussi fait fondre à de nombreuses reprises... 
Les sentiments sont présent tout au long du roman, l'amour que ressent Eva pour Deuce est vraiment beau, même si parfois ils se détruisent...Et puis j'ai adoré tous les autres personnages, les "frères" motard de Deuce en particulier. 
C'est sûr, ce livre ne va pas plaire à tout le monde, mais moi je l'ai trouvé très beau, j'ai craqué pour les personnages. Je vais pas vous mentir, leur différence d'âge m'a au début déroutée, vingt et un ce n'est pas rien pourtant je n'ai pas pu lâcher ce livre.
Un coup de coeur, je pense lire la suite bientôt, j'ai beaucoup aimé la fille de Deuce.
Ma note : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5 
Spoiler:
Je ne mets pas 5/5 parce que le héros m'a quand même quelques fois beaucoup beaucoup mise en colère....
"Name's Deuce sweetheart. My old man here is Reaper. It was nice talkin' with ya."
She put her tiny hand in his and he squeezed.
"Eva," she whispered. "That's my name and it was so, so great to meet you too."
He smiled.
She smiled. 
The rest is f*ckin' history.
 
Dans ce passe Eva a cinq ans.


Dernière édition par marissa le Mer 18 Sep 2013 - 8:46, édité 1 fois
avatar
marissa
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6590
Date d'inscription : 05/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Penny le Lun 30 Sep 2013 - 20:51

Wow! Je crois que le seul mot que j'ai trouvé pour résumer ce livre est INTENSE.
Comme le relation de Deuce et Eva.
Comme les sentiments qu'ils se portent.
Comme la manière qu'ils ont de les exprimer.
Comme la folie dont ils sont atteints.
Comme l'univers dans lequel ils vivent.
Comme les sentiments totalement ambivalents que j'ai ressentis à la lecture de ce roman.
Comme le vécu de chaque personnage.
Comme le rythme frénétique de l'histoire.
Comme l'attachement que l'on finit par développer envers les héros.
Comme le langage utilisé tout au long de l'histoire (F*****g intense!).

Ce livre peut perturber par le vocabulaire ou ce qui s'y passe, mais ne peut pas laisser insensible tellement il y a de la folie, de la rage, de l'amour, des contradictions, de la violence, et dans le fond beaucoup d'humanité! Tous ces êtres écorchés et déchirés par la vie sont incroyables, leurs histoires sont folles, mais impossible de lâcher ce livre avant la fin! Deuce et Eva sont dingues, mais je les aimés à un point incroyable!

En un mot: WOW!

Ma note: 4.5/5

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5452
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  winry le Lun 11 Nov 2013 - 15:48

penny_cilline, je te remercie de me l'avoir envoyé dans le swap, mais je ne partage pas complètement ton avis enthousiaste.
alors déjà, le vocabulaire ne m'a pas gênée, pas plus que la différence d'âge, car les mots f*** et b***sont des mots ordinaires dans ce monde-là et au bout d'un moment je ne les voyais plus (merci lecture rapide cheesygrin ), et deuce n'est pas attiré par une fille de seize ans, mais seulement par eva, et cela fait toute la différence.
donc ce n'est pas ça le problème. le problème ce sont les réactions d'eva une fois adulte qui m'ont beaucoup déconcertée. comment peut-elle accepter
Spoiler:
l'avilissement que frankie puis chase lui imposent ?
c'est ce que je n'ai pas compris, et que j'ai eu du mal à accepter, même si j'ai eu du mal à lâcher ce bouquin une fois commencé.
effectivement, malgré des situations glauques et des mots très vulgaires, on voit des sentiments très forts, qui dépassent les personnages au point qu'ils ne savent pas nommer ce qu'ils ressentent, mais quand ils y arrivent c'est très très beau.

bref c'est un roman que j'ai trouvé addictif mais dans un univers que je ne comprenais pas toujours (heureusement que j'ai regardé quelques épisodes de sons of anarchy, ça m'a un peu aidé).
avatar
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2549
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 45
Localisation : marseille
Humeur : ma pal se transforme en hal, c'est grave docteur ?

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Penny le Lun 11 Nov 2013 - 16:40

Ah mais détrompe-toi winry, je ne dis pas que j'ai adhéré à tout ce qui pouvait se passer dans ce livre (non non, et cent fois non même pour certaines scènes!).
Mais j'ai été éblouie par le fait que, malgré toute cette folie qui me ferait vraiment peur dans la vie quotidienne, là j'ai été fascinée par tout ça, cet univers, ces sentiments ambivalents, ces situations horribles qu'on peut lire...
J'ai trouvé ce livre intense parce que je ne pourrais pas tolérer de telles choses dans la vie courante, mais ici, Madeline Sheehan arrive à nous faire presque accepter que, parce que ces êtres humains sont déchirés par la vie, leur attitude borderline et très politiquement incorrecte soit cohérente et parfois acceptable.

Voilà pourquoi j'ai trouvé ce livre Intense et Wow! Wink

_________________

"You make me want to live. Not survive; not exist. Live."
He didn’t have the words. Not when what she said hit him harder and deeper than any kiss.

Queen of Shadows, Sarah J. Maas
avatar
Penny
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 5452
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Le coeur dans un livre, la tête dans les nuages
Humeur : Présidente du club des droguées de ♥♥ Ty & Zane ♥♥ / Directrice de la Reyes Addicts Agency ♥♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Noha le Sam 12 Juil 2014 - 12:19

J'ai craquée et j'ai tentée le coup de le lire en Anglais.

J'ai réussi, dévoré, adoré, complètement accro.

L'histoire de Deuce et Eva est belle, dure, cruelle, et parfois on a envie de les frapper l'un comme l'autre, mais purée ils s'aiment ces deux là. 
Ils sont imparfaits, complètement bourrer de défauts mais leur amour est parfait, l'un avec l'autre ils sont parfait.

Bref, je suis tombée amoureuse de ce club de bikers

Je le recommande chaudement. Mais attention, on parle de bikers, on parle de trafic, de meurtre, sexe, viol, bagarre, c'est trash, vulgaire violent, ils n'ont aucune moralités hormis celle qui leurs convient.
Si vous voulez un comparatif, regardez la série Sons of Anarchy, c'est le même univers.

Ame sensible, passez votre route, ces livres ne vous plairont pas.
Pour les autres foncez , allez à la rencontre de Deuce et Eva et leurs boys...vous allez les aimer.
avatar
Noha
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 205
Date d'inscription : 12/05/2014
Age : 38
Localisation : 78
Humeur : Soirée avec Marvin (Gaye) Otis (Redding) James (Brown)...J'adore

http://crazystupidlecturedenoha.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Zazazoo le Dim 30 Nov 2014 - 10:00

Un livre complètement fucked-up, des personnages complètement cramés par la vie, une ambiance sombre, dure, une romance à des kilomètres des standards habituels ...

Ce qui est sûr, c'est que ce livre ne ressemble à aucun autre. En effet, rares sont les livres aussi âpres, durs, déchirants ...
Le souci c'est que j'ai tellement lu d'avis sur ce bouquin que j'avais des tas d'idées préconçues, je m'attendais au pire et finalement j'ai eu un mal de faire abstraction de tout ça, au début en tout cas.
Puis je me suis laissée porter par cette folle histoire. Car oui, les personnages ont tous un degré de folie plus ou moins élevé, ils vivent dans un univers violent où les codes sont tellement, tellement différents des nôtres. La violence, la crudité des propos et des situations font partie du paysage pour eux, et il est impossible de les "juger" en vertu de nos codes moraux.

L'histoire entre Eva et Deuce est déchirante, ils s'aiment follement, se font du mal, ne sont pas fichus de reconnaître la paix et le bonheur quand il est enfin là... Chacun a son propre mécanisme de défense, mais ils ne peuvent tirer un trait sur leur histoire pour autant. Le fait qu'ils se croisent au fil des ans, que le roman se déroule sur un laps de temps très long apporte encore plus d'intensité au livre, car on voit passer sous nos yeux une grosse partie de la vie des personnages et on espère, on retient notre souffle jusqu'au bout en espérant qu'enfin, oui, enfin, les personnages vont s'apaiser et trouver le bonheur.

Les personnages secondaires sont nombreux, à commencer par tous les Horsemen, et les diverses femmes qui font partie du club, ainsi que la famille d'Eva. J'ai apprécié ce bunch de bikers, fous et cramés par la vie eux aussi, j'ai eu un faible pour Cox, Ripper et Jase, le "tonton" Joe m'a touchée ...

Alors oui, le style est âpre, cru, trash, que ce soit dans les situations vécues ou les mots choisis, mais ça fait partie intégrante du style des MC book, en ouvrant ce livre, on accepte d'embarquer pour une virée d'enfer, on sait qu'on va souffrir, qu'on va forcément passer par tout un tas d'émotions, mais c'est justement le deal !

Un livre sans concessions !

coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
avatar
Zazazoo
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 11070
Date d'inscription : 23/04/2012
Age : 33
Humeur : Hopeless romantic with a dirty mind ♥

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  LaMarquise le Mer 31 Déc 2014 - 14:24

Dios Mio!!! cette histoire!! affraid   pale
ce livre m'a enragé, m'a rendu malade, m'a angoissé... c'est une source constante de stress et de frustration!! mais une fois commencé, on ne peut pas le lâcher.
J'ai beaucoup aimé la première partie, quand Eva et Deuce se rencontrent la première fois, et les fois de suite..
Jusqu'au présent, ou la majeure partie de l'histoire se déroule et là.. holà!!!
bienvenu dans le monde des injustices, des cruautés et des bêtises..
Bien que certaines choses que Deuce a fait m'ont presque poussé à hurler à haute voix (au lieu des hurlements internes que j'ai poussé tout au long du livre), C'est au fait, Eva qui m'a enragé le plus, parce que comme Winry, je ne comprend pas comment elle baisse la tête et les bras devant Frankie et lui donne tout ce qu'il veut.. par pur amour? par loyauté?.. oui certainement, mais il y a des limites à ce qu'un être humain peut endurer au nom de l'amour.. et ces bêtises, ces grosses erreurs qu'elle va commettre dans l’intérêt de Frankie sont la raison même de toutes les difficultés, les souffrances et les injustices qui en résultent. en gros, c'est le début de la fin.

Cette lecture était certes intenses.. mais je ne sais pas si j'ai le courage de continuer la série... Un livre, aussi bon qu'il soit mérite-t-il de nous rendre aussi malade?
Ma note: coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation   coeur Evalluation  /5
avatar
LaMarquise
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 661
Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 26
Localisation : La tête plongée dans un livre, l'esprit dans un monde lointain.
Humeur : Juvénile et coquette

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Attila le Sam 3 Jan 2015 - 16:47

Wow, quelle épopée!

S'il est possible d'aimer et détester une lecture tout à la fois, alors c'est le sentiment prédominant que je ressens pour Undeniable, je déteste avoir aimé ce que j'ai lu (oui je sais je suis très logique  Smile ).

Je rejoins l'avis des filles précédemment, on ne peut pas rester insensible face à cette histoire et je m'excuse par avance pour celles et ceux qui me liront et ne comprendront rien à mon ressenti plein de contradictions...

Pas mal de choses m'ont dérangée dans cette relation hors normes, mais c'est si bien écrit que finalement je me suis laissée emporter dans ce monde de bikers comportant tout un panel de personnages intéressants.

Deuce et Eva sont un couple si atypique, il y a eu des moments où j'aurai voulu en prendre un pour taper sur l'autre. Les actions de Deuce pour repousser Eva m'ont laissé dans une totale confusion par moments...
If he truly loved me, I didn’t understand why didn’t he want me to be part of his life.
Shocked  oui je me la suis posée souvent moi aussi cette question là... 

Spoiler:
le fait qu'il la trompe (notamment lorsqu'elle est enceinte), ça m'a vraiment hérissé le poil
"Don't worry about it. I'm leaving.  You have whores to attend to and I have fucking life I’d like to start living!”

 Alléluia Eva Smile , moi j'aurai fait mon barda bien avant!

Concernant Eva, j'ai eu également du mal à la cerner par moment, 
Spoiler:
sa relation avec Frankie n'est pas saine, et pourtant j'ai réussi à un peu la comprendre (et c'est ça le plus terrible) sans forcément l'accepter, par contre j'ai détesté le fait qu'elle aime ce que Chase lui fait subir.

Mais à côté de ça, tout est si intense... j'ai finalement arrêté d'essayer de trop creuser pour les comprendre et de vivre leur histoire tout simplement avec mes tripes et non ma tête. 
Et que d'émotions, pour reprendre un terme qu'avait employé clotho (que je remercie pour cette découverte au passage Okay ) concernant Undeniable et qui s'y prête parfaitement je trouve, leur amour est "transcendant", hors de tout. 

Je suis curieuse de connaître les futurs avis de nos lectrices en vf (si j'ai le temps je ferai ma curieuse manière de découvrir le texte en français, ça m'intrigue tout ça).

Pour conclure, un livre hors de tout qui prend aux tripes et pas forcément dans le bon sens selon moi, mais qui m'a donné envie de découvrir la suite que je lirai prochainement.

Trois petits extraits.

* Extrait 1: dans cette scène, Eva a 5 ans.

"Eva!"

I jumped at the sound of my Uncle Joe's voice.  He was walking briskly across the room towards me.  Once he reached the table not only did Uncle Joe looked pissed off but so did my two new friends.

"You gotta death wish?" Uncle Joe whispered to the old man.  "Horsemen are in good with the Demon's.  Let's fuckin' keep it that way."

"Ah," The old man said, looking back at me.  "You must be Preacher's little girl.  He's talked 'bout you.  Proud as fuck, he is."

I nodded proudly.  "I am Preacher’s little girl.  And I'm gonna be just like him when I grow up.  I'm gonna have a Fatboy but I want mine to be sparkly and I want a pink helmet with skulls on it.  And instead of being the club President, I’m gonna be the club Queen cuz I'm gonna marry the biggest, scariest biker in the whole world and he's gonna let me do whatever I want because he’s gonna love me like crazy."

My Uncle Joe burst out laughing and the old man shook his head, smiling.  The beautiful man turned to face me and leaned forward.

"I'm gonna hold you to that," He whispered.

I didn’t respond.  I couldn’t.  I was captivated by the intensity I saw in his bright blue and white flecked eyes.  They reminded me of a frosted over lake.  Hehad beautiful icy blue eyes that sucked me in to a warm safe place that I wanted to stay inside of forever.

He stuck out his hand, breaking the spell.  "Name's Deuce sweetheart.  My old man here is Reaper.  It was nice talkin' with ya."

I put my hand in his and his big fingers closed around mine.  "Eva," I whispered.  "That's my name and it was so, so great to meet you too."

He smiled.  And his eyes smiled too.  And I got lost again in his pretty eyes.

* Extrait 2: dans ce passage, Eva a 12 ans.

“You’re a good kid, darlin’.  A good, sweet kid,” He whispered in my ear.

He pulled away and looked me in the eyes.  “Promise me you’ll stay that way, yeah?  You and me kid, we were fuckin’ born in the life, reared by the road and the wheel; it’s what we know and where we belong but that don’t mean it won’t take its toll.  So you promise me, no matter what you see, no matter what sort of fucked up shit happens to you.  Don’t let this life turn you bitter.”

I stared into his icy blue eyes, entranced by the safety and comfort blanketing me, warming me.  I couldn't look away.  I wanted to tuck this feeling in my back pocket, take it home with me and keep it safe under my pillow to have when I needed it most.

Eventually, when I remembered what he’d said, I nodded.He brushed his knuckles down my cheek and stood.  I slid my hand back into his and we resumed walking, Deuce resumed smoking and I began pointing out unusually large pumpkins.

* Extrait 3: pensées d'Eva, à l'âge adulte.

Getting Deuce there was another matter altogether.
But we got through it.  Together.  It didn’t happen overnight and it wasn’t easy.
Nothing worth doing ever is.
And love is worth everything.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  / 5
avatar
Attila
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 720
Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 36
Localisation : Between Ty & Zane ♥ Tate & Logan ♥
Humeur : I cannot live without books

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  ms01 le Ven 9 Jan 2015 - 19:42

Je viens de le finir et  jai bien aimé c trache je pense qu il va pas plaire a tout le monde  mais j ai trouvé ca super c est toujours les même histoire avec des héros toujours parfait et la on sort complet de tout ca maintenant a quand le tome 2
avatar
ms01
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 464
Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  soso le Sam 10 Jan 2015 - 9:57

Shocked C'est grave docteur si j'ai arrêté à environ 100 pages
et que je n'ai pas vraiment envie de reprendre .
avatar
soso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 734
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  wendy00 le Sam 10 Jan 2015 - 10:35

J'étais impatiente de le lire vu les avis très positifs,j'ai donc sauté dessus dès que je l'ai reçu pour au final être déçue.

Au début quand on vois leurs différentes rencontres 5 - 12 - 16 et 18 ans j'aimais bien mais plus on avance plus on tombe dans un univers beaucoup trop sombre pour moi. J'avais déja lu des livres sur les motards mais c'étais pas aussi sombre que ça. 

Eva malgré qu'elle a été élevée dans un gang de motard, je trouve qu'elle n'a pas assez de caractère, elle subit les caractères beaucoup trop violents des différents personnages masculin, elle se laisse faire.

Deuce la traite comme de la merde mais elle continue a aller vers lui même si elle l'aime, y a des limites quand même! Pour ce que dans d'autres romans que j'ai lu ce "genre" de comportement me dérange pas, ici ça ne passe pas, c'est trop beaucoup trop extrème. 

Je ne lirais donc pas la suite
avatar
wendy00
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 162
Date d'inscription : 16/09/2013
Age : 35
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  EmmaMorgane le Mer 14 Jan 2015 - 0:41

Alors que dire de ce livre... je suis contente et en même temps déçue de l'avoir terminé Shocked Shocked Shocked Shocked 

C'est effectivement une lecture très sombre... dans un milieu de bikers ou règne le sexe, la drogue, le meurtre... à croire qu'ils ne savent même pas que le mot "fidélité" existe Shocked Shocked Shocked

Est-ce mon style de lecture ??? A priori j'aurai dit non mais...

j'ai beaucoup aimé ce livre, peut être même plus ! j'en ressors toute chamboulée... et je ne saurai expliquer pourquoi ??? voir nos deux héros grandir... vieillir au fil du livre... leur relation évoluer... leurs compromis... leurs aventures...

Certains passages m'ont dérangé par moment

- la différence d'âge... rappelée à chaque rencontre mais on oublie vite !
- les femmes qui, au premier abord, ne sont que des objets...
- certaines scènes un peu dures... l'amour qu'Eva porte à Franckie malgré tout...
- Eva qui accepte des choses qu'elle ne devrait pas...qui aime des choses qui lui font mal...

ET LE PIRE !:
le viol...  pale pale pale les relations avec Chase qu'elle apprécie... on ne la reconnaît plus Shocked Shocked Shocked quand Deuce la trompe   
et Chase

Ce qui est sûr c'est que ce livre ne laisse pas indifférent... on aime... on enrage... on a envie de pleurer... d'en taper un... puis de taper l'autre


mais ces personnages sont tellement attachants, y compris les personnages secondaires et on essaie de les comprendre, d'expliquer et le livre dans son entier est une grande réussite !!!

Je lirai la suite avec plaisir dès qu'elle sera traduite... Allez J'ai lu  

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,75 /5
avatar
EmmaMorgane
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4813
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 40
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  EmilieJolie le Mer 14 Jan 2015 - 11:25

Après avoir fini ce livre je me suis dis. 
Et bien on en a enfermé pour moins que ça. 
Tellement ce livre révèle la folie. tusors


Mais malgré tout j'ai aimé ce livre. 
Les 18 années d'écart ne m'ont pas dérangé,  non j'ai été attendrie par leurs rencontres au fil des ans.

Ce qui m'a chamboulé c'est le fait que les femmes soient prises pour des objets.   eclair
Et qu'Eva se laisse faire et soit si faible par rapport aux hommes qui l'entoure. Francky Deuce et Chase que de souffrances.   pale

Les personnages secondaires sont attendrissants aussi. On essaye de comprendre leur résonnements mais j'avoue que j'ai eu du mal.

C'est vrai qu'il est trash mais je pense que la traduction a allégé son côté vulgaire car je n'ai rien ressenti de ce côté. 
J' avais peur de lire ce livre et ça a été. 

J'ai lu, please traduisez vite le tome 2     

❤️❤️❤️❤️.5/5
avatar
EmilieJolie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 35
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Luxnbooks le Mer 14 Jan 2015 - 12:40

Commencé hier soir et terminé à l'instant. J'étais curieuse de découvrir ce livre qui fait énormément parler de lui, très franchement ce n'est pas du tout mon genre,on retrouve cet univers de sexe, violence et d'infidélités qu'on peut voir dans Son of Anarchy, c'est pas tellement mon truc pour le coup. Pourtant, je dois admettre que l'écriture est très prenante, l'auteure sait embarquer dans son univers et l'histoire n'est pas désagréable, bien au contraire, les personnages ont beaucoup de qualité. Ça reste un roman excellent, qui peut très certainement plaire au amateur du genre. Heureusement qu'on me l'a prêté où j'aurais regretté mon achat, très bon roman, mais pas pour moi éternelle romantique, monogame et fidèle ^^
avatar
Luxnbooks
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1320
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 27

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Pimprelune le Mer 14 Jan 2015 - 16:43

Dès que je l'ai reçu, je l'ai attaqué... et pour tout avouer, j'ai sauté directement au milieu du titre et là, j'ai disjoncté : alors certes, c'est intense, certes, ça retourne les tripes, mais qu'est-ce que j'ai eu envie de mettre des claques à Eva et je ne parle même pas de ce que j'aurais mis dans la figure à Deuce, quel abruti !!!

Alors mon avis va être très dur, lire ce genre de bouquin qui veut se faire passer pour de la littérature féminine, me conforte dans l'idée que cette collection - PI - n'est franchement pas une réussite à moins d'aimer le style qui ravale les femmes encore plus bas qu'au rang d'objet GRRRR tusors : régulière, pas régulière, et autres petits noms d'
oiseau:
j'y vois comme une ressemblance avec le Haggis écossais, et le plat est tout aussi peu ragoûtant que la mentalité m.rdique de ces soi-disant hommes tusors tusors tusors
qui volent au ras des pâquerettes (dans ce cas, au ras de l'herbe, en ce qui concerne les... brebis) mêêêêêêêh mais si c'est un style de vie qui est assimilé aux gangs de motards, je suis positivement ravie d'avoir abandonné la moto
Après, mon opinion sur les sentiments profonds (je rigole - ironie extrême - jaune !!!) que sont censés éprouver et Deuce et Eva, franchement, je pense que la pratique du 2 roues implique forcément une palanquée de neurones en moins dans le cervelet. (Bis ravie d'avoir abandonné la moto...)
Le je t'aime mais je vais voir ailleurs (version Deuce... et tous les autres membres du Hell's Horsemen, pas de jaloux, ils sont tous à fourrer dans le même sac --> c'est-à dire - de mon point de vue - à jeter à la baille en ligotant bien le contenant qu'ils se noient corps et âmes *) et les actions d'Eva m'ont donné des envies de vomir que rien - mais rien dutout de sa part - ne rattrape --> Rester avec - et éprouver de l'amour  affraid  ARRRGHHHH - pour Frankie qui la
vénère et l’idolâtre (ironie encore):
viole et lui dénie toute légitimité d'être humain : sortir, exister, choisir, vivre, QUOI  
et en rajouter une couche avec l'
avocat (des causes perdues ^^):
Chase le pervers auquel elle se donne en toute connaissance de cause --> plus que limitée mentale et maso en plus Toc-toc
 pour "sauver" cette âme
délicate:
répugnante de malade  affraid
de mari... ça ne passe pas, ça me rend verte. (Ter, positivement raaaaaaaaaaaaavie d'avoir abandonné la moto ^^)

* J'ai rarement lu un bouquin qui m'ait autant donné des envies de meurtres...
pas ma lecture de prédilection °~°:
et pas que pour les méchants du lot, hélas (mais ceci n'est que mon opinion, je pense que le proverbe "On ne récolte que ce qu'on a semé" est déplorablement illustré ici, et je ne m'étalerais pas sur mon avis, au risque de choquer grandement --> fin de la parenthèse...) pale

En ce qui concerne la différence d'âge - j'ai hélas la déplorable sensation qu'il va falloir que je RElise le livre de A à Z pour voir l'évolution de cet écart au fil du temps - comme j'ai été dans la même situation que l'héroïne (Il avait 36 ans, j'en avais 18, et c'était un Biker américain  Shocked ), je ne peux pas critiquer (ce serait plus qu'hypocrite...), mais encore une fois - au vu de la maturité mentale d'Eva (un nourrisson aurait plus de jugeote  Rolling Eyes ) - ce n'est pas presque deux décades qui les séparent mais au moins 4.
Ceci dit, comme le Deuce - il y a de quoi s'interroger sur la traduction de ce
surnom:
égalité au tennis
- a le QI d'une huître, on va dire que franchement, il n'y a pas de différence entre la bêtise crasse de l'une et la crasse bêtise de l'autre = ils se valent (égalité, jeu blanc   ) affraid

Quand je dis plus haut que c'est poignant, il faut trouver ces pépites d'émotions au milieu de paragraphes entiers à vomir : entre les exactions d'un Frankie, d'un Chase et l'attitude de souris soumise d'Eva par dessus le reste, c'est à dire qu'au bas mot (certes, je n'ai lu qu'à partir de la moitié du titre Embarassed ), les 3/4 des passages sont à lire en diagonale et vite, trèèèèès vite.

Résultat des courses :
- Ai-je apprécié ma lecture ? --> NOOOOOON !
- Ai-je aimé les personnages ?? --> NOOOOOOONNNNNN !!
- Ai-je aimé le thème ??? --> absolument pas...

Conclusion : Merci le troc (je n'ai pas dépensé mon argent pour cette horreur), pas merci pour le temps pris à (tenter de) le lire.

Ma Note : zéro pointé / 5
JEU - SET - à la poubelle


Dernière édition par Pimprelune le Mer 14 Jan 2015 - 17:40, édité 2 fois
avatar
Pimprelune
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 4475
Date d'inscription : 12/11/2011
Age : 51
Localisation : Aix En Provence
Humeur : Cherche encore - et toujours, Gnééééé :( - quoi lire ^^

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Floralies le Mer 14 Jan 2015 - 18:41

Alors là Pimprelune... Voilà ce qui s'appelle trancher dans le vif sans faillir. Je ne peux que m'incliner devant une telle honnêteté; et si bien écrite et décrite. Je suis positivement sans voix devant une chronique aussi incisive... Shocked   Shocked  
avatar
Floralies
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1213
Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 29
Localisation : Bruxelles
Humeur : Romance addict

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  louise80 le Jeu 15 Jan 2015 - 5:47

J'avoue que ce livre m'a beaucoup plu et j'achéterai le suivant ,il m'a rappelé les livres de Martina Cole dans le milieu de la mafia ,ma note sera de 4,5/5

louise80
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 179
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 59
Localisation : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Pristi le Sam 17 Jan 2015 - 10:45

J'ai ouvert ce livre avec appréhension, et au final j'ai aimé. C'est sombre, cru, vulgaire, dur, éprouvant mais complétement addictif. Une bonne surprise !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

P.S : Pimprelune, je viens de lire ton avis. Merci pour cette crise de rire ! Smile
avatar
Pristi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2679
Date d'inscription : 05/10/2013
Age : 42
Localisation : Seine et Marne

Revenir en haut Aller en bas

indeniable

Message  sandyg le Lun 19 Jan 2015 - 12:20

Moi j'ai beaucoup aimé, malgré toute la violence et l'infidélité. On ressort de cette lecture assez chamboulée.
Ma note coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5 /5

Une question : les tomes suivants concernent quels personnages svp ?

Merci
avatar
sandyg
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 44
Date d'inscription : 15/12/2013
Age : 48
Humeur : très triste

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  EmilieJolie le Lun 19 Jan 2015 - 12:28

avatar
EmilieJolie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1059
Date d'inscription : 22/04/2014
Age : 35
Localisation : Dans les Ardennes Belge
Humeur : Ne jamais regarder en arrière...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Tibizz le Lun 19 Jan 2015 - 16:38

Après quelques appréhensions suite aux commentaires lu ici je me suis laissé tenté et finalement j'ai beaucoup aimé.  C'est un univers très sombre, très dur et j'ai aimé être dépaysé.  Ca change des livres avec des beaux gosses milliardaires!  La place des femmes dans cet univers et assez choquante et elles ont très peu ou pas de pouvoir.  La différence d'âge ne m'a pas dérangé, peut-être si ça avait été un film je sais pas mais en livre je pouvais imaginer ce que je voulais.  Je vais sûrement lire la suite.

Ma note coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
avatar
Tibizz
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 32
Date d'inscription : 27/01/2013
Age : 45
Localisation : Nord du Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  Bidoulolo le Lun 19 Jan 2015 - 16:40

Commencé hier matin et terminé hier soir !
Et comment vous dire ... je ne sais toujours pas si j'ai adoré ou détesté ce livre !!

Tout d'abord c'est la première fois que je me lance dans un roman dans le milieu des motards et je ne savais pas bien à quoi m'attendre. Cela dit le décor est très très vite posé, gros durs tatoués, alcool, femme a gogo, loyauté, cruauté.... pas de pitié quoi !!


Comme vous l'avez toute bien expliqué, les rencontre entre Eva et Deuce se font à chaque fois à plusieurs années d'intervalles. J'ai bien aimé voir la petite Eva évoluer, déjà petite elle avait son petit caractère et ne se laissait pas effrayer par les gros durs (normal son père est peut être le plus effrayant) au tout début Eva est pleine d'innocence et c'est vraiment ce qui m'a touché. Ensuite au fil du temps on voit quand même que bien qu'elle grandisse dans un milieu assez rude elle arrive a garder sa personnalité, son caractère et ne fait rien qu'elle refuse de faire! Enfin, jusqu’à ses 20 ans ... après les choses se corsent méchamment!

Pour Deuce, je n'ai pas vu de franche évolution entre les différentes rencontres mis à part son attirance grandissante pour Eva. D'autant plus qu'on ne voit pas vraiment son vrai caractère, vu qu'au contact d'Eva son comportement change radicalement. On va se rendre conte de ses  défauts à la moitié du livre. Mais on s'y attend, et on n'est pas déçu par son comportement de cochon ... j'en grince encore des dents!

Puis il y a Frankie ... et alors la !!! mais alors la !!! .... tien d'ailleurs je ne sais même pas quoi en dire de ce personnage! Même quand il est petit on se rend compte qu'il ne va pas bien et que son comportement n'est absolument pas celui d'un enfant normal. Après avoir vécu un drame, allez savoir pourquoi, il décide de faire d'Eva sa bouée de sauvetage, son obsession celle sans qui il ne pourra jamais vivre, c'est malsain ... Bref il m'a vraiment fait peur !!

La différence d'age entre Eva et Deuce ne m'a pas particulièrement dérangé parce que finalement en lisant je n'y pensais pas vraiment. J’étais plutôt préoccupée par cette pauvre Eva à qui on mène la vie dure. Celle qui était si douce et si gentille et qui se perd dans ce monde de brutes. Elle veut aider tout le monde et se perd en chemin et se détruit complétement. J'ai aimé sa relation avec Deuce, relation très très forte !! Mais aarrggg Deuce  PITIÉ .... pourquoi ce besoin d'aller voir ailleurs tout le temps !!!! Drole de façon de gérer les complications d'une relation !!

Tout ça pour dire que JE NE SAIS PAS ou j'en suis avec ce livre et que mon avis ne risque pas de vous éclairer d'avantage ahaha !
Mais l'ayant lu en une journée il faut quand même avouer que l'histoire est addictive et qu'on veut savoir comment tout ça va se terminer!

_________________
"Je suis l'équilibre de son déséquilibre.
Il est le courage de ma peur."
avatar
Bidoulolo
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2226
Date d'inscription : 10/05/2014
Age : 30
Localisation : Rouen
Humeur : Rêveuse, à chaque page tournée.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  BigBadWolf le Mar 20 Jan 2015 - 16:17

Oh mon dieu, vous êtes tellement a avoir aimé ce livre ! 

Je ne sais pas quoi dire personnellement à part que je l'ai haïs de toute mon âme! 
Je ne suis vraiment pas facilement choquable (loin s'en faut). Je dirais même que le langage cru est assez émoustillant , mais là! Pitié ! 

La différence d'âge m'a au début fait vraiment hésité (je n'ai rien contre quand l'histoire est bien ficelée, mais là, la rencontre est à 5-23 quand même!) 
Mais j'ai fait fi et j'ai décidé de me lancer et OH GOD! 

Les personnages vous soufflent le froid et le chaud
Spoiler:
(Deuce qui dit aimer Eva plus que tout , mais qui se tape quand même une autre meuf,juste devant elle... CF la scène de fellation quand il jouit dans la bouche d'une autre et qu'il embrasse Eva en larmes)
  

Les intrigues sont What the fuckestes, les liens entre les personnages m'ont vraiment dérangés
Spoiler:
(Eva aime Frankie qui LA VIOLE A PLUSIEURS REPRISES !! / Chase qui fait du chantage à Eva pour se la faire ,qui va jusqu'à trouer les capotes et elle qui aie ça en plus) 

Mais tout ça aurait pu passer (durement, mais passer quand même ) sans cette scène gravée au fer rouge dans mon esprit:
Spoiler:
L'ultime scène de viol

Sérieusement, j'ai lu beaucoup de choses dans ma courte vie, mais là, ce fut le pompon ! J'en suis encore toute retournée et je ne sais pas si je vais m'en remettre...
Spoiler:
Le coup de Frankie qui attache Deuce et qui viole Eva devant ses yeux (déjà, c'est vraiment dérangeant) mais le fait que, comme ils étaient mariés et tout et tout, il sache quand même lui procurer un orgasme mécanique, la détruisant ainsi mentalement en plus (et achevant Deuce du même coup), ça m'a également détruite. Je hais cette scène, je l’exècre et je la vomis!
 

Spoiler:
Et le fait que après, après un coup de couteau pendant une baise bien entendu, Eva est triste pendant l'enterrement de ce taré, j'avoue que ça me dépasse

Parait-il qu'il est toujours bonde savoir où se situent ses limites... Et bien ce livre m'aura au moins appris où sont les miennes.

Je n'aime donc pas les scènes de viol, les tromperies constantes, les insultes incessantes auprès de la femme qu'on "aime", les gens qui couvrent les adultères et les personnages qui ne savent pas se qu'ils veulent. 

Ça me rend un peu triste de ne pas pouvoir le porter aux nues avec vous, mais j'ai détesté ce livre de tout mon petit être tremblant et traumatisé et, c'est là que la pensieve de Dumbeldore m'aurait été utile

Ma note (roulement de tambours)  Sad / 5  

(désolée, mettre des coeurs est au-dessus de mes forces)
avatar
BigBadWolf
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 40
Date d'inscription : 08/01/2014
Age : 25
Localisation : Belgique
Humeur : Biblivore

http://booknode.com/wormy_2242672

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hell's Horsemen - Tome 1 : Indéniable de Madeline Sheehan

Message  angelesseangie le Mar 20 Jan 2015 - 18:08

Bon et bien voilà je l'ai terminé et ....je ne sais pas j'ai aimé ou pas Rolling Eyes Une première pour moi !!!!

Point positif:

La rencontre est attendrissante je dirai, et très franchement la différence d 'age ne m'a pas perturbé plus que ça. 

l'histoire est très bien écrite, et je me suis mise rapidement dans le scénario.

Les persos ont une description que j'admire autant dans la psychologie que physique.

Là où le bas blesse Shocked 
même m'a énervée :
C 'est le taré qui est promit,le père ferme les yeux sur les problèmes psychiatriques de Francky mais pas sur la différence d 'age que sa  fille chérie parmi les dieux peut avoir Deuce Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked  

Déjà un premier point négatif Mad

où je me suis étranglé:
Les scènes de cul heu sex, je veux bien que ce soit dark,je veux bien comprendre la soumission par amour, je veux bien comprendre la manipulation, bref  je veux bien comprendre pleins de choses mais faire passer des moments dits de passion/ amour comme ça en actes normaux,elle se fait violer et papa (oui encore lui) qui chéri sa fille accepte et elle trouve cela  tout à fait logique, son grand amour de jeunesse ( c 'est le cas de le dire) se fait s..... et la force a lui rouler une pelle et c'est encore logique après mur réflexion de la part de l’héroïne c 'est elle qu'il aime pas l'habituée, le mari de la meilleure amie qui l'aime depuis toujours et qui la fait chanter (je penses avoir compris qu'il était le seul avocat au monde et de ce fait le meilleur a tremper dans l'argent  
ben pour le coup j'ai du mal !! Bref je ne vais pas reprendre tous les exemples zarbis
les perso secondaires heu là aussi c 'est du grand cru
c'est déstabilisant:
Entres la meilleure amie pauvre petite fille riche qui se tape tout ce qui bouge (n'importe comment aussi) et devant n'importe qui même pratiquement devant son fiston qui pauvre loulou ne comprend rien du monde dans lequel il est propulsé ( Les services sociaux ont fait mettre des enfants en foyers pour moins que ça même aux Etats Unis, les épouses que l'on trompe et que l'on jettent comme des merdes serpillière, celles que l'on garde parmi le harem que les hommes se font... Shocked Shocked Shocked  

Franchement c 'est pas ce bouquin qui va me faire fantasmer sur une idylle avec un bikers de ce genre, je préfères les anciens avec leurs codes 

Sinon je le répète mais l'histoire est vraiment très bien écrite, et oui on en sort bouleversé dans tous les sens du terme ShockedMad:twisted:
avatar
angelesseangie
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 890
Date d'inscription : 04/09/2012
Age : 45
Localisation : Bourgogne
Humeur : Romantique sexy evidememnt

https://www.facebook.com/pages/AngelB/1413808805593774

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum