Lady Libertine de Gail Ranstrom

Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  Lysiante le Jeu 9 Aoû 2012 - 11:03

Lady Libertine de Gail Ranstrom 51m61zK09TL._SL500_AA300_

A l'hôpital, Isabella O'Rourke assiste à la mort de sa soeur aînée qui, violée et battue, expire dans ses bras en lui faisant jurer de la venger. Avant de décéder, la malheureuse parvient à donner une brève description de son agresseur : c'est une aristocrate, grand, brun, séduisant, et dont les lèvres ont une goût étrangement amer. Dès lors, vêtue d'une robe de dentelle noire, Isabella s'invite aux bals londoniens et prend, chaque fois, l'initiative d'embrasser l'un de ses cavaliers dans l'espoir de démasquer le coupable...


J'ai bien aimé cet historique (il est sorti il y a quelques temps déjà). L'intrigue est prenante (le viol n'est pas traité prioritairement), le héros pas mal du tout.
La mère de l'héroïne est une tête à claque Lady Libertine de Gail Ranstrom 3406960028

Je vous le conseille pour passer un bon moment.

Je mettrai donc : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation .5/5
Lysiante
Lysiante
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 415
Date d'inscription : 02/08/2012
Age : 48
Localisation : Pyrénées Orientales
Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  Invité le Lun 17 Sep 2012 - 15:16

Livre tiré au hasard dans ma bibliothèque et ce fut une surprise agréable

Bien que le livre ait un fond sombre (le viol de la sœur de l’héroïne et sa mort), la sœur de celle-ci Isabella cherche a trouver le coupable avec comme seul indice la description d’un baiser . et embrasse un grand brun tous les soirs pour trouver le coupable

Andrew hunter notre héros (en faut bien un !!) libertin blasé a la recherche toujours de sensation plus forte va faire sa rencontre lors d’un se ses fameux baiser et évidement la voudra dans son lit .

Ce livre aurait pu continuer comme bien d’autres romances , mais l’enquête de isabella et une autre de andrew , sont la pour changer la donne et mettre du piquant des dialogues savoureux , quelques moments coquins Embarassed , des moments plus sinistres lors de cette enquête

Je me suit régalée lors de la lecture de ce livre , si je n’avait pas été en voyage je l’aurait lu d’une traite

Il fait partie d’une série mais je ne sait pas trop dans quel ordre , en tout cas si je trouve les autres je prend Lady Libertine de Gail Ranstrom 276453

Pour moi ca sera un Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472 Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472 Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472 Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  Invité le Lun 17 Sep 2012 - 15:19

Lady Libertine de Gail Ranstrom 638108 effectivement c'est une série dont 2 sont traduit

O'Rourke Sisters
1. Lord Libertine (2007)...........lady libertine (tient on est passé de lord a lady en changeant de continent Lady Libertine de Gail Ranstrom 140334 )
2. Unlacing Lilly (2008)..............nuits de velours
3. A Rake by Midnight (2010)..............????

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  mssscarlett le Ven 15 Fév 2013 - 17:41

J'aime beaucoup le style de Gail Ranstrom. Ses romans se passent dans les bas fonds de Londres à l'époque de la Régence notamment avec "Lady Libertine" et le suivant "Nuits de velours" (qui a pour héroïne la soeur Lilian O'Rourke) et toujours des Aristocrates en quête de sensations fortes qui pratiquent des messes noires pour se divertir.

Ça change des romans à l'eau de rose et même si c'est un peu sombre parfois, ces deux livres sont des petits bijoux.

La saga dans l'ordre :

"l'héritière scandaleuse", "la double disgrâce", "le retour de Lord Adam", "Lady Libertine", "Nuits de velours".


J'ai commencé par la fin mais ça ne dérange en rien le fil de l'histoire et j'ai dans ma PAL les trois premiers que je ne vais pas tarder à dévorer sans modération. Lady Libertine de Gail Ranstrom 276453


Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472 Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472 Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472 Lady Libertine de Gail Ranstrom 92472
mssscarlett
mssscarlett
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 324
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  amandine le Lun 18 Fév 2013 - 21:45

Le retour de lord Adam?! j'ai pas ^^ Mais j'ai bien apprécié la lecture de Lady libertine et je compte bien lire les autres ^^
amandine
amandine
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 133
Date d'inscription : 22/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  everalice le Mar 19 Fév 2013 - 5:11

@mssscarlett a écrit:Ses romans se passent dans les bas fonds de Londres à l'époque de la Régence notamment avec "Lady Libertine" et le suivant "Nuits de velours" (qui a pour héroïne la soeur Lilian O'Rourke) et toujours des Aristocrates en quête de sensations fortes qui pratiquent des messes noires pour se divertir.

Ça change des romans à l'eau de rose et même si c'est un peu sombre parfois, ces deux livres sont des petits bijoux.

Lady Libertine de Gail Ranstrom 1088022608 Lady Libertine de Gail Ranstrom 1088022608 J'adore les Régences sombres !
Et j'adore les petits bijoux !
Et j'adore découvrir un nouvel auteur Lady Libertine de Gail Ranstrom 10422
Je les rajoute dans mes futures lectures (enfin le temps de les dénicher, mais j'ai déjà Lady Libertine).
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4882
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Rennes
Humeur : Pour une semaine plus calme (j'espère !)

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  mssscarlett le Mar 19 Fév 2013 - 9:14

@amandine a écrit:Le retour de lord Adam?! j'ai pas ^^ Mais j'ai bien apprécié la lecture de Lady libertine et je compte bien lire les autres ^^


Lady Libertine de Gail Ranstrom Arton110

Je ne l'ai pas encore lu mais voici ce que j'ai déniché sur Google (je ne sais pas si j'ai le droit de citer d'autres sites alors, je mets des spoilers.)


Spoiler:
Le retour de lord Adam de Gail Ranstrom

The Missing Heir (2005)

Editeur Harlequin - Collection Les Historiques n°351 - Octobre 2006

L’action se passe à Londres en 1820 (et non 1805, comme indiqué par erreur sur la 4ème de couverture).

Ce roman est le troisième d’une série que l’on pourrait appeler "La Ligue du Mercredi". Il s’agit d’un cercle de jeunes femmes qui se réunissent le mercredi et qui mènent des enquêtes sur des affaires concernant des femmes. Chaque roman est consacré à une femme du Cercle. Le premier était L’héritière scandaleuse (Hist. n°276 - Avril 2004) et était consacré à lady Annica et l’intrigue tournait autour du démantèlement d’un trafic de traites de blanches. Au cours de ce roman, une des participantes, Constance, se faisait assassiner. Le deuxième était La double disgrâce (Hist. n°286 - Août 2004) et était consacré à lady Sarah, qui, victime d’un viol s’était donné pour mission d’aider d’autres femmes victimes comme elle. Les deux héroïnes au cours de leur aventures ont rencontré l’homme de leur vie.

Ce troisième roman est donc dédié à un autre membre de ce cercle, Grâce. Jeune fille, elle a été cédée par son frère, à un vieil homme en échange de terres. Son mariage a été plus heureux qu’il n’y paraît à première vue, car il lui a permis d’échapper à un frère qui avait toute autorité sur elle et qui la battait. Elle est veuve depuis 3 ans et jouit non seulement d’une fortune conséquente mais aussi d’une réputation sans tache.

Quand le roman démarre, deux faits se produisent. Tout d’abord, le neveu de son mari, lord Adam, fait sa réapparition. Il revient du Canada où il vient de passer 4 ans à accomplir une vengeance. Pour l’achever, il rentre en Angleterre à la recherche de 2 personnes. Lors de son retour, il apprend la mort de son oncle mais également que son héritage est passé à sa "tante" Grâce. Il est très surpris et plutôt suspicieux et pense immédiatement que Grâce est une intrigante qui a assassiné son vieux mari. Le problème d’Adam est qu’il tombe aussi immédiatement sous le charme de la belle. Dans le même temps, à la "Ligue du Mercredi", se présente une jeune fille, Laura Talbot, qui demande de l’aide. Son frère, l’a jouée et perdue au jeu et elle doit donc épouser le créancier de son frère, lord Geoffrey Morgan, ce qu’elle refuse. Elle est persuadée que Morgan est un tricheur et demande à la "Ligue" de le démontrer ainsi elle n’aura pas à l’épouser. Grâce va donc s’introduire dans les cercles pour dénoncer Morgan comme tricheur. Alors que Grâce mène sa propre enquête en faisant croire qu’elle s’est prise de passion pour le jeu, Adam, lui aussi mène son enquête pour découvrir les causes réelles de la mort de son oncle, tout en recherchant les deux personnes responsables d’un massacre au Canada.

Le roman est assez plaisant à lire même si par moment, Adam m’a mise mal à l’aise. Il est fou de Grâce tout en la soupçonnant du pire. Il est capable de lui faire l’amour tout en ayant des doutes à son égard. Grâce, elle est une héroïne très classique : belle, bonne etc ... L’intrigue, elle aussi assez classique et j’ai assez vite compris que le méchant le serait dans les deux enquêtes. Non, le seul personnage, qui sort du lot est lord Geoffrey Morgan, qui a son histoire dans le roman (non traduit à ce jour), The Courtesan’s Courtship.

Site Blue Moon


Voilou ! Lady Libertine de Gail Ranstrom 62099911
mssscarlett
mssscarlett
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 324
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  mssscarlett le Mar 19 Fév 2013 - 9:18

@everalice a écrit:
@mssscarlett a écrit:Ses romans se passent dans les bas fonds de Londres à l'époque de la Régence notamment avec "Lady Libertine" et le suivant "Nuits de velours" (qui a pour héroïne la soeur Lilian O'Rourke) et toujours des Aristocrates en quête de sensations fortes qui pratiquent des messes noires pour se divertir.

Ça change des romans à l'eau de rose et même si c'est un peu sombre parfois, ces deux livres sont des petits bijoux.

Lady Libertine de Gail Ranstrom 1088022608 Lady Libertine de Gail Ranstrom 1088022608 J'adore les Régences sombres !
Et j'adore les petits bijoux !
Et j'adore découvrir un nouvel auteur Lady Libertine de Gail Ranstrom 10422
Je les rajoute dans mes futures lectures (enfin le temps de les dénicher, mais j'ai déjà Lady Libertine).

Et pour Lady Libertine et Nuits de Velours, tu ne seras pas déçue ! Lady Libertine de Gail Ranstrom Clin_d10
mssscarlett
mssscarlett
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 324
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  everalice le Dim 6 Oct 2013 - 11:33

La quête obsessionnelle d'Isabella O'Rourke est plutôt bien évoquée dans le résumé. Assister à la mort de sa sœur aînée, qui a souffert les pires tortures dans ses derniers instants, puis se sentir coupable de n'avoir pas pu la protéger et lui faire l'ultime promesse de la venger, sont des facteurs largement suffisants pour faire d'une gentille et jolie petite provinciale une jeune femme intrépide, un rien amère et meurtrie qui ne se fait guère d’illusion sur son propre avenir. Sa méthode d'investigation, validée par le grand ponte de la police londonienne, semble pourtant dérisoire : démasquer, par la vertu d'un baiser, l'assassin, celui qui a conduit Cora à sa perte. On est loin ici du baiser du prince charmant, ou de celui qui transformerait une grenouille en princesse. C'est plutôt un baiser vu comme une arme de guerre, une ruse, dans ces milieux interlopes auxquels Isabelle ne tarde pas à se mêler.
Car sa recherche frénétique de la vérité la mène auprès de jeunes gens absolument dévastés par les guerres napoléoniennes, traumatisés - car une guerre reste une guerre, qu'elle soit du début du 19ème siècle ou du 21ème siècle - par des actions dangereuses, viles, inhumaines, par cette folie du sang et de la fureur qui leur rend la vie civile si vide, si morne, si emplie de ce spleen désespérant qui meuble désormais leur vie. La bonne société perd sa jeunesse masculine, toute à son besoin d'évasion, dévastée par sa recherche de plaisirs toujours plus dépravés, aiguillés de perversions diverses, abreuvée d'alcool et de drogues.
Les héros ne hanteront qu'un temps les salles de bal, ils y feront d'ailleurs connaissance. C'est dans les tripots et les maisons de plaisir qu'ils se retrouveront, se provoqueront, habités par la même soif d'autre chose, une vérité qui leur échappe. Andrew Hunter est le jeune frère du comte Lockwood dont l'histoire est racontée dans Indiscretions (VO non traduit). Durement marqué par la guerre et par une lourde culpabilité, c'est un véritable débauché, au même titre que sa clique d'amis, qui traîne avec lui son ennui et son dégout de la vie. De fil en aiguille, ils se retrouve mêlé à l'enquête policière qui sous-tend les activités d'Isabella. Cette enquête tient d'ailleurs une place très importante dans la romance, et même si je me suis doutée assez vite du nom d(es) vilain(s), le rendu de l'atmosphère et des motivations de tous ces personnages est si prenant que je n'ai pas pu lâcher le livre avant d'arriver à la fin. C'est un roman noir et qui aborde des thèmes fort inhabituels en régence harlequine. Si j'ai eu du mal à entrer dans cette logique durant environ 60 pages, car certaines situations me semblaient (et me semblent encore) très invraisemblables, le principal n'est clairement pas là.
Je vais donc continuer avec grand plaisir dans la découverte de cette auteur, en passant par la case VO, puisque certains romans liés n'ont pas été traduits : Indiscretions, A Daring Liaison (Charles Hunter, frère d'Andrew) et A Rake by Midnight (James Hunter, frère d'Andrew, et Eugénia, une soeur d'Isabella). Les frères d'andrew sont d'ailleurs tous très présents dans Lady Libertine.
En VF, La double disgrâce évoque l'histoire de Sarah Hunter, la sœur du comte de Lockwood et d'Andrew, Nuits de velours concerne la plus jeune sœur d'Isabella et son histoire avec Devlin Farrel, un personnage énigmatique et séduisant largement entraperçu dans ce roman-ci (ce qui n'a pas été sans m'évoquer Elizabeth Hoyt ou Lisa Kleypas).
Donc aventure à suivre !
coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  , 25 / 5
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4882
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Rennes
Humeur : Pour une semaine plus calme (j'espère !)

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  winry le Dim 6 Oct 2013 - 11:44

le titre ne rend pas justice au livre, alors...
vos avis m'ont tentée, donc si je le trouve je le prendrai.

_________________
L'amour ne donne rien que lui-même et il ne prend rien que lui-même. L'amour ne possède ni ne peut être possédé. Car l'amour suffit à l'amour.
Khalil Gibran
winry
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2607
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 47
Localisation : marseille
Humeur : vive l'automne et le tricot

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  everalice le Dim 6 Oct 2013 - 11:50

@winry a écrit:le titre ne rend pas justice au livre, alors...
vos avis m'ont tentée, donc si je le trouve je le prendrai.
Oui, comme le notait Lady Heather plus haut, le titre VO est Lord Libertine, ce qui colle bien au personnage d'Andrew, quoique Isabella, en embrassant et en allumant à tout va, se fasse une réputation de courtisane (en fait, son statut n'est pas très clair dans la haute société, c'est là tout le volet invraisemblable et tiré par les cheveux, à mon avis).
everalice
everalice
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 4882
Date d'inscription : 29/10/2012
Age : 50
Localisation : Rennes
Humeur : Pour une semaine plus calme (j'espère !)

http://leslecturesdeveralice.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  mssscarlett le Ven 11 Oct 2013 - 12:47

Ça me fait penser que j'ai encore des romans de Gail Ranstrom non lus dans ma PAL, il va falloir que je m'y remette dare-dare ! Lady Libertine de Gail Ranstrom Reflei10
mssscarlett
mssscarlett
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 324
Date d'inscription : 11/01/2013
Localisation : Sud de la France
Humeur : Bonne, la plupart du temps

Revenir en haut Aller en bas

Lady Libertine de Gail Ranstrom Empty Re: Lady Libertine de Gail Ranstrom

Message  winry le Mer 16 Oct 2013 - 20:45

j'ai bien aimé ce roman, mais sans plus.

le personnage de la mère est caricatural, on devine aisément qui est le coupable, et la méthode d'isabella pour le trouver est assez difficile à croire...
néanmoins il se lit avec plaisir une fois passées ces incongruités, car isabella est attachante dans sa quête de vérité, et andrew passe d'un personnage déplaisant (il n'est en effet pas très sympathique avec lady dentelle) à héros digne des meilleurs historiques de manière progressive et tout à fait crédible.
comme le dit lady vandecamp  : les débauchés font les meilleurs maris, mais seulement une fois repentis !

ma note est de coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation .5/5

_________________
L'amour ne donne rien que lui-même et il ne prend rien que lui-même. L'amour ne possède ni ne peut être possédé. Car l'amour suffit à l'amour.
Khalil Gibran
winry
winry
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2607
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 47
Localisation : marseille
Humeur : vive l'automne et le tricot

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum