Des feux sombres de Brenda Joyce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des feux sombres de Brenda Joyce

Message  Navel2469 le Lun 9 Jan 2012 - 0:42

Des feux sombres
de Brenda Joyce


Résumé

Jane n'en croit pas ses oreilles. Sa tante Mathilda, par méchanceté, a décidé de la mettre sous la tutelle du comte de Dragmore! La réputation du comte est affreuse: on l'accuse d'avoir assassiné sa femme, et on l'appelle le Seigneur des Ténèbres.
Nicholas, lui, a bien assez à faire avec son domaine et ses maîtresses pour ne pas s'encombrer d'une jeune fille de dix-sept ans! Il compte bien la reléguer dans un coin du château... Mais la beauté enseorcelante de Jane bouscule ses plans...
Nicholas un monstre? Jane, en vivant à ses côtés, ne sait plus quoi penser... Sinon que le comte, dans ses élégantes tenues d'équitation, est terriblement séduisant. Et la nuit, la jeune pupille rêve d'audacieuses caresses dans les bras de son tuteur. Mais est-ce seulement un rêve?

Ma critique

D'entrée de jeu, je dois dire que le résumé ne rend pas du tout honneur au roman. Je me suis mise à le lire à la légère ce matin, me disant que ça serait une petite histoire de fille un peu écervelée, mais je me suis fait surprendre. D'abord, le personnage de Jane est beaucoup plus profond, et à mon avis moins frivole, qu'on pourrait le penser à première vue. Malgré son jeune âge, elle est mature et est capable de bien analyser les situations. Elle est un peu naïve certes, mais c'est une belle naïveté qui la rend adorable quoique vulnérable.

Le roman est divisé en deux grandes parties, séparées par deux années. En vérité, il y a trois parties mais je considère que la troisième n'aurait pas été nécessaire car elle est en continuité directe avec la deuxième, sans rupture temporelle.

La première partie est moins intéressante que la deuxième, et j'ai trouvé que les événements étaient trop précipités, qu'il manquait de détails et d'anticipation. J'ai aimé ce roman à partir de la fin de la première partie. Je suis allée de surprise en surprise. Dragmore est un personnage comme on est habitué d'en voir, soit un homme torturé, qui vit avec les blessures de son passé et n'est pas capable de s'en sortir. Le cliché du héros torturé, encore. Et en plus, la chose que je déteste le plus dans un roman, un quiproquos entre les deux héros, qui ne se disent pas ce qu'ils pensent et qui sont tous les deux malheureux. Par contre, je dois avouer que ça ne m'a pas tant dérangé dans ce roman-ci, car on était capable de comprendre les motivations des deux protagonistes.

Enfin, les personnages secondaires m'ont plus dérangé que d'autre chose. Molly, la servante, ne m'a pas plu du tout, surtout qu'elle nous est introduite alors que Dragmore s'en sert pour se "soulager". Et Lindley, un homme plein de bon sentiments mais qui m'a semblé un peu trop... théâtral. Il aurait pu être plus achevé aussi.

Ce qui est étrange, c'est que je le critique de façon assez ambivalente, mais qu'en fin du compte, ce roman ne me sors pas de la tête. Je dois donc dire qu'il m'a plu, ou plutôt qu'il a laissé sa marque dans mon imaginaire. Je ne le relirai pas, mais je ne considère pas avoir perdu mon temps... 3/5
avatar
Navel2469
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 269
Date d'inscription : 07/09/2011
Age : 34
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des feux sombres de Brenda Joyce

Message  Vilaine le Lun 9 Jan 2012 - 8:03

Merci pour cet avis Navel ! Je l'avais acheté pour 2 E au Festival du Livres de Mouans Sartoux et depuis j'y ai pas retouché ! Mais je laisse les ancies A&P pour plus tard ! Twisted Evil
avatar
Vilaine
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2892
Date d'inscription : 06/05/2011
Age : 20
Localisation : Cannes
Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Bon roman !

Message  Kalindra le Jeu 23 Jan 2014 - 20:52

Une histoire à la Brenda Joyce, qui nous remue les tripes et ne nous laisse pas indifférente.

L'histoire : 

Jane 17 ans devient pupille du comte de Dragmore.
Tout de suite, l'attirance est là.
Mais Nicholas, la trouve trop jeune et surtout, elle est sa pupille.
Jane malgré son âge est mature, elle n'a rien d'une imbécile, et ne réagit pas comme une enfant. Elle désire et tombe amoureuse du comte rapidement.
Lui, essaie de l'ignorer et essaie de continuer à vivre sa vie de célibataire endurci de son côté. Jane, est belle, courtisée et a de plus en plus consciente de ses attraits physiques et de l'effet qu'elle fait aux hommes. Mais un seul l'interresse... elle veut séduire Nick....

Mon avis : 

Leur histoire n'a rien de reposant, comme souvent avec B.Joyce. Ils vont devoir affronter moults obstacles avant d'être une fois pour toutes ensemble. On peut donc relever pas mal de rebondissements, du suspens, des émotions en crescendo mais aussi de la souffrance, de la tristesse.... et du bonheur.

Tous deux ont des caractères forts et passionnés... de l'orgueil et de la sensibilité. Ils vont s'aimer, fort, mais aussi s'affronter et affronter les affres de la jalousie...

Nick a un passé douloureux, c'est un homme torturé qui a du mal à faire confiance, surtout aux femmes. Mais Jane est à part. Elle est restée pure et angélique...

Une très belle histoire à lire et à relire qui ne nous laisse pas de glace !

Note :  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation /5
avatar
Kalindra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1952
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 41
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des feux sombres de Brenda Joyce

Message  calypso le Jeu 19 Mar 2015 - 11:29

j'y ai trop trouvé de similitudes avec d'autres titres de l'auteur  déjà lu....

Il fait partie d'une série : la Saga des Bragg  avec le fameux Tout feu, Tout flamme
et d'ailleurs ça me l' a bien rappelé tout feu tout flamme  ...
Par  l'extrême jeunesse de Jane, à peine 17 ans, qui va séduire Nick comte de Dragmore, et à son caractère impétueux, toujours à faire sa valise dès que quelque chose ne va pas...
et des difficultés existentialistes de NicK....le passé de Nick est douloureux  mais n'explique pas son comportement très limite.....il se sert des femmes..... se dit responsable et abandonne une gamine dans la nature alors que c'est sa pupille, il est jaloux mais trompe sa femme : Nick n'a rien du prince charmant .....

Le  livre se réveille dans la seconde moitié, avec un certain rebondissement qui laisse coit.... 
et j'ai apprécié la fin quand l'auteur introduit le frère de Nick  et sa femme Grace dans l'histoire pour redonner une chance au couple. Dommage leur histoire n'a jamais été traduite ! 

alors oui un peu décue, surtout pas l'heroine beaucoup trop immature pour un tel caractère que celui de Nick, par contre Nick évolue mieux dans l'histoire...

Des incohérences : Comme pour Molly ......  !!tusors




coeur Evalluation   coeur Evalluation
avatar
calypso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1595
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum