Le fier conquérant de Brenda Joyce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  Julie-Ambre le Mer 23 Fév 2011 - 20:58

Le fier conquérant
de Brenda Joyce



Résumé :

Les troupes de Guillaume le Conquérant déferlent sur l'Angleterre. Rien ne semble pouvoir les arrêter. Pour les chefs normands, voilà une excellente occasion de se tailler de nouveaux fiefs.
Ralph de Warenne fait partie de ces ambitieux : en récompense de ses bons et loyaux services, il reçoit la terre d'Aelfgar et la main de Lady Alice. Sa fortune est assurée. A charge pour lui, cependant de mater la rébellion saxonne.
Pour chasser Ralph l'usurpateur, Célia est prête à tout. Même à se faire passer pour Alice, sa demi-soeur. Elle doit protéger les siens de ce Normand qu'elle hait de toutes ses forces.
Pourtant, lorsqu'elle sent cette bouche vorace forcer ses lèvres, ces mains avides s'emparer de ses seins, elle défaille. Pourquoi ce barbare éveille-t-il en elle ce tumulte voluptueux, pourquoi se soumet-elle si docilement à ses caresses ?

Mon avis :C'est une très belle histoire d'amour entre deux héros que tout oppose. Lui est normand, elle est saxonne.
Célia n'a pas eu la vie facile. Si Alice est la dame d'Aelfgar, elle n'est qu'une paysanne, affublée de "l'oeil du diable". Ses frères Edwin et Morcar sont les chefs des rebelles saxons, recherchés par les armées normandes.
Alice, sa demi-soeur, la haît et cette haine va grandir au fur et à mesure que l'attention de Ralph se tourne vers Célia.
Nous ne sommes pas dans une histoire d'amour douce et gentille, dans un salon londonien entre un Lord et une Lady! Ralph est un vrai soldat, un homme que rien n'arrête, qui n'a pas de faiblesses, et certainement pas une femme! Il se montrera brutal et violent (je préfère vous prévenir parce que ça peut être choquant pour ce genre de littérature). Mais à sa décharge, Ralph ignore ce qu'est l'amour et ses sentiments pour Célia sont puissants. Quant à la jeune fille, elle est déchirée entre l'amour qu'elle ressent pour cet homme et sa loyauté envers ses frères et son pays.
Passion, haine, violence, jalousie... Si ce genre ne veut dérange pas, lancez-vous, parce qu'il est vraiment bien (et franchement, j'ai déjà vu pire!).  
Gardez juste en mémoire que l'histoire se déroule au 11ème siècle, et que le livre date de la fin des années 80 (donc pas encore soumis au "politiquement correct"!).

Et pour info, c'est le 1er tome de la série des de Warenne médiévaux!
Brenda Joyce en a sorti 4 (médiévaux, élizabéthains, régence et contemporain).
Donc Tyrell, Rex, Cliff et tous les autres sont des descendants de Ralph!  
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9827
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  clotho le Mer 23 Fév 2011 - 21:14

Le problème, c'est que j'ai lu pas mal de romans avec un résumé similaire (un conquérant normand/écossais qui se pointe et doit se marier avec la châtelaine), et depuis le Loup et la colombe, aucun ne m'a parut aussi bien !

Mais si tu me dis que celui-ci sort du lot, je me laisserais tenter si je le trouve pas cher ^^

Merci pour la fiche !
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  clotho le Sam 30 Avr 2011 - 20:04

Alors JA t'es une fille zarbie mdr.

J'ai trouvé ce roman de Brenda Joyce beaucoup plus trash que Fire of Winters de Johana Lindsey !

La pauvre héroïne elle se coltine une sœur hystérique et machiavélique, des frères qui se servent d'elle et un fier conquérant qui use et abuse de son corps quand ça lui chante ! Je la trouve bien soumise cette fille !

Le côté SM de la sœur m'a un peu estomaquée, mais sinon dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment de lecture ! Célia a de quoi être tourmentée quand même, elle est un peu paumée entre toutes ses fidélités.
J'ai préféré le loup et la colombe de Woodiwiss, mais ce roman-ci est bien mieux que la fiancée offerte de Garwood par exemple !

Merci pour la découverte JA

,5 / 5
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  guizma le Sam 30 Avr 2011 - 20:15

clotho, je suis d'avis avec toi, le livre est plus "trash" pour reprendre ton expression .
avatar
guizma
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 2240
Date d'inscription : 28/12/2010
Age : 39
Localisation : bouche du rhone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  Julie-Ambre le Dim 1 Mai 2011 - 2:52

@clotho a écrit:Alors JA t'es une fille zarbie mdr.

C'est ce que je me suis dit également! Mais bon, Brenda Joyce est une auteure que j'adore donc y'a parti pris, c'est sûr!
Et je dois avouer que j'ai largement préféré la fin du fier conquérant à celle de Fires of winter. Je sais pas, j'avais envie de les claquer tous les deux dans les dernières pages.
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9827
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  aphrodite le Jeu 5 Mai 2011 - 7:22

ce livre est magnifique bien sur en peu violent rien a voir avec le loup et la colmbe de woodiwiss ou la fiancée offerte de garwood qui se passe a peu près a la meme epoque et que j'ai adoré!!!!!

dans ce livre il y a de l'authentique ,violence viol,droit de cuissage ,goujaterie mais je pense que l'époque etait comme ca et l'auteur nous la fait ressentir dans ses ecrits.

j'ai pour ma part aimé le héro bien sur il est d'une brutalité hallucinante mais avant tout c'est un guerrier il n'écoute pas son coeur et se protége derriére cette façade de guerrier , mais au fil du livre on sent sa douceur, son amour il la fait fouetté mais il est déchirée de devoir le faire.

elle je la trouve quand meme assez rebelle pas soumise du tout elle l'aime mais par devoir envers sa famille le trahira.

bref j'ai adoré cette histoire sans salamalec ,sans je t'aime moi non plus,sans chichi pas une histoire fleur bleue mais tellement romantique quelque part je l'adore il fait partie de mes livres prèféré .

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation
avatar
aphrodite
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 298
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 39
Localisation : corse
Humeur : de retour dans mon ile de beauté

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  purple le Lun 5 Sep 2011 - 4:04

C'est un livre qui m'a marqué ... mais pas vraiment dans le bon sens
Il m'a vraiment laissé un goût très amer dans la bouche, et pourtant je suis pas forcément fan du politiquement correct ou des romances trop fleurs bleues, j'ai lu pas mal de livres que j'ai beaucoup apprécié ou l’héroïne se fait pourtant violer par le héros, même parfois battre, ou la relation des deux héros et la passion entre les deux est assez (voir très) violente mais celui la ... je sais pas vraiment une impression malsaine , vraiment une horreur du début à la fin en ce qui me concerne Shocked , j'ai pas réussi à ressentir d'amour entre les deux héros mais alors pas du tout.

De ce que je me souviens des événements (pas forcément dans l'ordre) mais bon (Attention spoilers) :

Spoiler:
On commence avec :

L’héroïne rejetée par tout le monde (d'ailleurs en passant j'ai trouvé cette histoire d'oeil du diable un peu ridicule , il me semble que l'auteur aurait pu trouver quelque chose de plus inventif mais passons ) , pas un seul ami, pas un seul prétendant , une demi-soeur machiavélique qui l'a déteste , la seule famille qu'elle a c'est ses frères et ils ne sont pas présents , bon déjà c'est pas très gai, on peut dire que ça commence assez mal.

Dès le début le héros qui prend notre héroïne pour une simple paysanne essaye de la violer au moment même ou il la voit ( bah oui une paysanne on s'en fiche, elle a aucun droit ) bref ... admettons .

Par la suite Royce épouse la demi-soeur Alice, et la on a droit à une des relations les plus malsaines que j'ai jamais vu, Royce la viole ... sauf qu'en fait Alice à un côté SM, elle aime la douleur donc bon finalement il s’avère qu'elle a apprécié le viol , elle l'incitera d'ailleurs plus tard à la "prendre" aussi violemment une deuxième fois, ce que le héros ne manquera pas de faire (alors qu'il a pourtant des relations avec l’héroïne à ce moment la) ... bon déjà ça passe moins bien ...

Pour continuer dans les joyeusetés en tout genre , je sais plus exactement de quel ordre est la trahison , mais notre héroïne divulgue des informations à ses frères , bref Royce fait battre Célia (c'est d'ailleurs même pas le moment qui m'a vraiment dérangé dans le livre étant donné que Royce éprouve des remords et souffre de devoir faire ça. ) , notre héroïne- qui est pas très futée soi disant passant sur ce point la- n'aura de cesse d'ailleurs de "trahir" continuellement Royce.

Il me semble d'ailleurs que c'est un événement qui prend place après une de ses trahisons, mais Royce décide de marier Célia à un autre homme ( Bah oui quelle meilleure preuve d'amour que donner la femme qu'on désire à un autre homme ) , Royce la viole lors de sa nuit de noce , assez violemment d'ailleurs , puis après avoir fini sa petite affaire, il part au matin , on a même droit à quelques précisions , Royce se rend compte dans la journée qu'il n'a pas pensé à elle une seule fois depuis qu'il a quitté la chambre et qu'il ne pense plus à elle ( C'est beau l'amour Rolling Eyes )

Bon finalement le désir finira par revenir ( Oui Célia est toujours marié à un autre, bien que le mariage ne soit pas consommé étant donné que le mari à trop peur de la mariée pour avoir envie d'elle ) , c'est à ce moment la que Royce et Célia commencent une liaison , les deux héros vivent quelques moments de bonheur , et puis Célia très intelligemment encore une fois trahit à nouveau Royce (trahison qui si je me rappelle bien causera la mort de plusieurs hommes), du coup le héros décide d'en finir une bonne fois pour toute avec l’héroïne et celle-ci est tenue prisonnière je ne sais ou dans le domaine, Royce ne se préoccupe plus d'elle pendant des semaines ( ou mois ?) , et puis il décide qu'il a bien envie d'aller tirer son coup faire l'amour à une gente demoiselle et puisque Célia est la, disponible à tout moment, pourquoi pas en disposer comme il le souhaite, en plus ça lui permet de faire d'une pierre deux coups, oui parce que notre gentleman à l'intention de violer Célia comme ça non seulement il satisfait son désir mais en plus de ça il se venge ! =D

Mais attention c'est toujours pas fini !

Célia consentante, Royce ne peut donc pas la violer , mais bon il lui rend quand même quelques visites histoire de prendre son plaisir (des visites d'un romantisme inégalable vous vous doutez bien Rolling Eyes ) et la je ne sais plus trop comment ça arrive mais Célia réussit à s'échapper , la demi-soeur Alice se pend, Royce et Célia finissent ensemble , ils se marient et ont beaucoup d'enfants ( Ahem ...) . Bizarrement le happy end conte de fée type "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants" sonne assez mal dans ce cas.

En résumé une succession événements glauques à souhait , un amour qui pour moi est complétement inexistant entre les deux héros , d'ailleurs bizarrement c'est même pas tant le fait qu'il la viole ou qu'il la fasse battre qui m'a laissé un goût amer (enfin même si je tiens à clarifier c'est pas quelque chose que j'approuve non plus loin de la ) mais c'est plutôt la relation extrêmement malsaine avec la demi-soeur et le coup du je te donne en mariage à un autre qui m'a "traumatisé "

Donc bon de mon côté lecture à éviter à tout prix . Je m'explique pas la réaction aussi virulente que j'ai avec ce livre , étant donné que j'ai aimé des livres qui sont considérés comme des "bodice-rippers" donc assez "trash" parfois , ou les héros sont souvent des véritables hommes de cro-magnon ( j'ai même tendance a préférer ce genre de héros ! ) mais la c'est pas passé pour moi.
avatar
purple
Cavalière sollicitée
Cavalière sollicitée

Messages : 27
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  watanabe etsuko le Mar 27 Déc 2011 - 18:35

Ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un AP qui m'avait cloué dans mon lit. Je l'ai littéralement dévoré La sœur m'a vraiment porté sur le système, j'avais presque envie de la frapper ^^. Cour de cœur pour l’héroïne. Intrigue et Histoire sont vraiment bien faites, héros un peu brut à certains moments mais captivant et amoureux. Livre à lire avec grand plaisir !!!!

/5
avatar
watanabe etsuko
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 110
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 27
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  chrisleam le Lun 27 Fév 2012 - 20:01

J'ai passé un agréablement moment avec ce livre, même si je trouve qu'il s'essouffle avec des répétitions de situations.
Célia pleure un peu trop et Ralph pardonne un peu trop. Alice est très space.
Effectivement, il y a des scènes qui ne sont pas plaisantes, mais vue l'époque cela peut s'expliquer,

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5
avatar
chrisleam
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1448
Date d'inscription : 01/12/2011
Age : 43
Localisation : Marseille
Humeur : Heureuse de lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  Nayah le Jeu 8 Nov 2012 - 19:43

pour ma part je l'ai trouvé génial!!! soit on aime soit on déteste mais je pense qu'il ai vraiment difficile de rester de marbre devant cette histoire. j'ai trouvé que Célia avait du caractère et qu'elle était têtu, un peu trop même, mais cela ne m'a pas trop agacé étant donné la situation dans laquelle elle se retrouve.
je crois avoir développé une préférence pour Ralph je l'ai trouvé passionné voire obsédé par Célia mdrrr. BREF J'AI AIME! Very Happy

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5 j'aurais mis 5 sur 5 si la fin aurait été différemment tournée mais sinon le livre est c'est super. Very Happy
avatar
Nayah
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 351
Date d'inscription : 09/07/2012
Age : 27

Revenir en haut Aller en bas

Pas aimé du tout !

Message  Seska le Lun 12 Nov 2012 - 14:36

Que dire de plus dans ce que je n'ai pas aimé que n'ai déjà dit Purple dans son commentaire et spoilers ??

Effectivement les temps sont durs, déjà la mère de l'héroïne qui n'a pas voulut se marier avec le père, car se sentant de "trop basse extraction", et ne voulant pas traumatiser la fille légitime... et bien sûr ce fait faisant de sa fille un batarde, là franchement je n'y ai pas cru ! le droit de cuissage, viol, cela encore je peut le croire à l'époque le viol de paysanne par un noble étant chose courante sans parler du droit de cuissage...

Côté romantisme je l'ai vainement cherché dans ce roman...

En conclusion, pas aimé du tout, mais il est vrai que je n'aime pas trop les romances trop "hard" ou "trash" comme il a déjà été dit plus haut...

Seska
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 686
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 47
Localisation : France
Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  louise80 le Jeu 28 Nov 2013 - 12:08

bonjour, j'ai beaucoup aimé ce livre ,j'aimerai savoir si la suite "promise of the rose" et "the game" sont parus traduits en français ,merci pour la réponse ,bonne journée.

louise80
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 179
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 59
Localisation : 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  calypso le Mer 5 Mar 2014 - 15:43

Fleur bleue s'abstenir!!!!!!!!!
Ce livre est violent, brutal, passionné, intense et j'ai adoré.
Pourtant rien de romantique dans ce livre d'ailleurs l'époque ne s'y prête pas
Moyen âge oblige nous voici revenu au temps du droit de cuissage, des sorcières, du fouet sur la place publique mais bon Cette Celia, fidèle à sa famille et à son clan n'est pas une timorée et Ralph de Warenne aura du mal à la soumettre.
Ralph de Warenne c'est un guerrier, l'amour c'est pour les damoiseaux lui c'est un Chef et il a du mal à accepter l'effet qu'elle lui fait. Il en souffre, surtout que son besoin d'elle tourne à l'obsession.  
Une fin un peu courte j'aurai aimé le voir souffrir de la disparition de Celia , sa quête pour la retrouver........
Mais bon ce beau salaud m'a déjà tenu éveillé toute la nuit j'allais non plus pleurer sur son sort !!!!
 coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation
avatar
calypso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1760
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  Soledad le Jeu 6 Mar 2014 - 2:18

Je vais être du côté de ceux qui n'ont pas aimé ce roman.  Ce qui m'a rebuté c'est l'attitude des héros: elle, au début me plaisait bien car elle semblait forte mais à partir
Spoiler:
du moment où Ralph se rend compte de sa trahison
elle adopte une attitude un peu lavette en se trainant au pied du héros :s. En plus, elle a souvent eu des comportements particulièrement stupide : POURQUOI se confier à sa demi-sœur alors qu'il est évident qu'elle va aller tout balancer à Ralph à la première occasion. On pourrait croire qu'elle le comprendrait la première fois mais non elle continue -_-.
Ce qui m'a agacé chez le héros, c'est son comportement à la fin
Spoiler:
il la hait pour sa trahison et deux pages après BAM c'est le grand amour sans raison apparente = fin bâclée, il n'y a rien qui ne m'agace plus que ça
C'est dommage car le livre était plutôt bien en soi mais ces éléments m'ont pourrie toute ma lecture :p

 coeur Evalluation  coeur Evalluation ,5 /5 (Je suis peut-être aussi plus sévère du fait que je lis en parallèle la superbe saga de Kresley Cole  bulle )
avatar
Soledad
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2451
Date d'inscription : 30/05/2012
Humeur : « Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie. » Montesquieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fier conquérant de Brenda Joyce

Message  Kalindra le Jeu 6 Mar 2014 - 8:25

Je me rappelle avoir vraiment adoré ce livre malgré quelques passages difficiles.
En tous cas je n'avais pas pu le lâcher.

Note :  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation .5 /5
avatar
Kalindra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1961
Date d'inscription : 23/10/2012
Age : 41
Localisation : Nantes
Humeur : Romantico-coquine

https://contact@moongraffiti.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum