Angelica de Arthur Phillips

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Angelica de Arthur Phillips

Message  crêpe au sucre le Dim 13 Nov 2011 - 12:46

Angelica
Arthur Phillips



Résumé :

La naissance d'Angelica aurait dû apporter le bonheur aux Barton. L'accouchement marque au contraire le début du cauchemar : Constance doit désormais éviter tout rapport intime. Lorsque, au bout de quatre ans, Joseph décide que leur fille dormira dans sa propre chambre et non plus au pied du lit conjugal, Constance comprend que son mari ne peut plus réfréner ses désirs. S'installe alors dans la maison un climat de tension, exacerbé par l'atmosphère oppressante du Londres victorien, et bientôt Constance perçoit des odeurs et des sons étranges, entrevoit un fantôme...

Surnaturel ou égarements ? Qui de Constance, Joseph, Angelica ou de l'exorciste Anne Montague détient la vérité ?

******

Mon avis :

J'avoue que j'ai du mal à lire autre chose que de la romance depuis que je suis tombée dans la marmite dans laquelle les Featherstone, Schone, Kleypas et autres me noient sous un flot de romans plus délicieux les uns que les autres... Difficile de ne pas souhaiter, hâtivement, la fin d'un roman divergent, égaré dans ma nouvelle bibliothèque, pour me replonger dans une histoire qui me fait soupirer d'aise.

Difficile, jusqu'à ce que je rencontre le roman Angelica. Rien de romanesque, rien d'irréel.
Au contraire, on y retrouve le résultat désastreux de la condition féminine de la fin du XIXème, rendue fragile jusqu'à l'hystérie, de la position tyranique des époux et pères et de la conduite dangereuse des médecins face aux crises des femmes.

Ce livre commence par une histoire de maison hantée. Brrrrr... J'attendais, lovée dans mon bon vieux fauteuil, une histoire à dresser mes cheveux sur la tête... Et puis, je me rends compte que l'histoire, narrée du point de vue des quatre protagonistes de l'histoire, n'était pas là pour distraire mon envie de spectres effrayants.
Je me gratte la tête... Suis-je bête... Je me suis laissée emportée par cette charmante épouse, plongeant avec elle dans un délire hystérique sans queue ni tête, alors que la vérité est si simple... Et puis Arthur Phillips ne va pas me laisser m'en sortir aussi facilement. Là où je crois détenir la vérité, il me démontre à quel point je me fourvoie et me traîne jusqu'à la fin de l'histoire, dans un tourbillon d'invraisemblances et d'évidences que mon esprit, tourmenté par les pages précédentes, n'a pas su déceler.

Lorsque j'ai tourné la dernière page, j'avais perdu la légèreté avec laquelle j'avais feuilleté la première, mais je me suis souvenue pourquoi, avant de me perdre dans la romance, j'aimais déjà lire : il m'arrivait, de temps à autre, de rencontrer des auteurs de génie, tel Arthur Phillips...

Pour m'avoir dupée tout le long du roman, en pompant l'énergie de mon cerveau sans me préoccuper à quelle sauce j'allais être mangée à la page suivante, tout en sachant pertinemment que je n'étais pas au bout de mes peines, je mets un coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5 à cet ouvrage à part. Certes, je ne suis qu'une piètre amatrice de grande littérature et je ne doute pas qu'un connaisseur me prouverait par A + B que la note méritée lui est supérieure. S'il croise mon chemin, qu'il ne se prive pas de me faire la leçon, car je suis certaine être passée à côté de moult petits détails qui m'auraient confondue davantage.

Dans les divers avis que j'ai recherchés, la passion de ce livre passait du tout au rien. Entre l'acclamation ou l'ennui mortel, je n'ai pas senti de juste milieu. Sans doute les personnes qui n'ont pas aimé, s'attendaient-ils à un récit fantastique quand il n'est que manipulation de l'esprit... Moi, j'aime bien qu'on me rende zinzin.
avatar
crêpe au sucre
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1332
Date d'inscription : 04/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum