Carrés Blancs de Clément Flahaut

Aller en bas

Carrés Blancs de Clément Flahaut Empty Carrés Blancs de Clément Flahaut

Message  Agalactiae Dim 1 Mai 2022 - 17:41

Carrés Blancs
de Clément Flahaut

Carrés Blancs de Clément Flahaut 419xf-10

Résumé :

Oscar est bénévole au Fleuve Rose, une association venant en aide à ceux qui n'ont plus de toit. Il reçoit, chaque jours, des appels anonymes de ces infortunés et leur apporte un soutien moral.
Seulement, Oscar devient aveugle. S'il s'interdit de l'avouer à ses proches, ce mystérieux inconnu qui éveille en lui des sentiments insoupçonnés pourrait faire basculer tous ses projets. Il ne se laisse pas d'autres choix : il doit absolument mettre un visage sur cette voix avant de perdre la vue.

Mais comment accepter sa maladie quand la seule personne à qui il se confie refuse d'être retrouvée ?

(N. B. : Pour chaque roman papier vendu, 1€ sera reversé à l'association ASAR Rouen.)

Sortie le 11 mai 2022 en auto-édition

_________________
Carrés Blancs de Clément Flahaut Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4346
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Carrés Blancs de Clément Flahaut Empty Re: Carrés Blancs de Clément Flahaut

Message  Agalactiae Mar 3 Mai 2022 - 22:17

J'étais si impatiente de découvrir le tout nouveau roman de Clément Flahaut ! J'ai complètement craqué pour la couverture lors de sa révélation, il me fallait au plus vite découvrir Oscar et son histoire !

Dans "Carrés Blancs", Clément Flahaut nous fait rencontrer Oscar, bénévole dans un centre pour sans-abri. Oscar est chargé de répondre aux appels téléphoniques de personnes afin qu'on puisse leur venir en aide. Nous suivons Oscar à Fleuve Rose auprès de ses collègues bénévoles, mais aussi avec ses amis, sa famille...

J'ai tellement mais tellement aimé Oscar ! C'est un jeune homme qui a le cœur sur la main, qui veut profondément aider les autres. C'est un jeune homme atteint de rétinite pigmentaire à un stade déjà bien avancé... Nous apprenons en même temps que lui le diagnostic, il sait que la cécité va arriver à plus ou moins court terme et qu'il se retrouvera dans le noir. Difficile d'encaisser, et pourtant je l'ai trouvé tellement courageux...
J'ai été touchée par sa relation avec son papa, qu'il veut protéger à tout prix, les deux hommes ayant déjà tellement souffert de la perte d'un être cher. La volonté d'Oscar à préserver les gens qui l'entourent était touchante... Volonté peut-être motivée à la fois par le fait de ne pas vouloir que les gens s’apitoient sur lui, de vouloir préserver le regard inchangé que son entourage lui porte, mais aussi quelque part de se voiler la face, je pense...
Le moment où il se libère malgré lui devant sa famille était bouleversant... Un autre passage devant ses amis où il prend conscience d'autre chose l'était tout autant. J'ai eu les larmes aux yeux en fait à ce moment-là... J'ai tellement été touchée par Oscar en fait, c'est un personnage auquel je me suis profondément attachée.

En parallèle du combat et de l'acceptation d'Oscar, le récit est rythmé par les appels téléphoniques, dont un en particulier qui va retenir toute l'attention du jeune homme. Je raffole des échanges épistolaires, du coup, j'ai beaucoup aimé les interactions entre Oscar et un fameux individu. Un lien va se créer entre les deux hommes, Oscar, égal à lui-même, sera inquiet du bien-être de son interlocuteur et va aussi développer, peut-être, des sentiments pour lui.

J'ai aimé la direction qu'a pris Clément Flahaut dans son récit, car un tout autre chemin aurait été facile, et ce, dès le départ et jusqu'à la fin. "Carrés Blancs" n'est pas une romance, même si certains éléments vont dans ce sens. Mais c'est une histoire d'amour, sous bien de sens différents. Celui de la famille de sang, d'un père pour un fils, d'un fils pour son père, celui de la famille reconstruite, avec la belle-mère bienveillante et de la demi-sœur plutôt drôle. Celui d'un ami pour un autre, d'une connaissance ou d'un bénévole pour une personne dans le besoin.
C'est un roman très original dans lequel l'auteur aborde tellement de sujets, à travers Oscar mais aussi tous les personnages secondaires. C'est une histoire aussi qui parle du deuil, j'ai tellement aimé la façon dont a abordé l'auteur la perte de la maman d'Oscar. J'ai trouvé ces moments si touchants en fait, percutants. C'est une histoire qui parle aussi d'acceptation de soi, de la maladie, mais surtout de l'acceptation d'une main tendue, de se faire aider...
Ce roman parle d'inégalités, de la détresse que vivent les personnes sans-abri, sans foyer, et le tout avec pudeur. Les appels sont anonymes mais pourtant, à travers l'exemple notamment de deux personnages, l'auteur leur met un nom, une âme.

La fin du roman est parfaite selon moi. J'ai terminé cette histoire en ayant les larmes aux yeux mais aussi avec un grand sourire sur le visage, et ça, je pense que ça veut tout dire...


coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation , 5 / 5

_________________
Carrés Blancs de Clément Flahaut Sans_t11
Agalactiae
Agalactiae
Lady Modératrice Junkiebook
Lady Modératrice Junkiebook

Messages : 4346
Date d'inscription : 16/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum