La brûlure de l'été de Nora Roberts

Aller en bas

La brûlure de l'été de Nora Roberts Empty La brûlure de l'été de Nora Roberts

Message  mabi le Mar 24 Sep 2019 - 22:25

La brûlure de l'été 
de Nora Roberts
La brûlure de l'été de Nora Roberts 5_brul10

Résumé:

Amoureux et ennemis
Trop sûr de lui, trop séduisant, trop dangereux : voilà ce que Pandora pense de Michael, son cousin par alliance. Aussi, lorsqu'elle apprend qu'un vieil oncle leur lègue à tous deux sa fortune et sa maison, à condition qu'ils y vivent ensemble pendant six mois, sa première réaction est de refuser sa part d'héritage. Pourtant, en souvenir de son oncle, Pandora finit par accepter. Mais à une condition : que Michael garde ses distances et ne tente pas d'ajouter son nom à la longue liste de ses conquêtes féminines.
La brûlure de l'été
A la mort de son père, Eden Carlbough découvre qu'elle a tout perdu : sa fortune, sa maison, et son fiancé qui l'a abandonnée dès qu'il a eu vent de sa ruine. Livrée à elle-même pour la première fois, bien résolue à prendre sa vie en main, Eden va passer l'été dans la montagne. Et là, dans un cadre idyllique, elle se laisse envahir par un sentiment nouveau de plénitude et de liberté. Sans soupçonner un instant qu'elle est sur le point de faire une rencontre. Une rencontre qui va changer le cours de sa vie.

Mon avis :
Amoureux et ennemis 
Paru sous le titre Un Noël dans les Catskills et lu sous ce tire, J’ai fais l’impasse et suis de suite allée au deuxième titre du livre…

La brûlure de l'été
Un Nora Roberts qui a trèèèèèès mal vieilli ! Une horreur ! Je ne pensais pas dire cela un jour d’un ouvrage d’une de mes auteures fétiches. L’Héroïne est une jeune fille de famille aisée qui vient de voir son monde s’écrouler : elle a découvert l’étendue des dettes de son père à la mort de celui-ci. Pour s’en sortir, elle devient monitrice dans une colonie de vacances pour jeunes filles riches. Le dit camp de vacances est situé à côté d’une pommeraie dont le propriétaire, à priori irascible, tombe sous le charme de la belle au premier regard. Et ce n’est plus qu’un pas en avant, deux pas en arrière. Au jeu du «Je te veux, je t’aurai / Pas question que je succombe mais qu’il est craquant» on en a des pages et des pages… Bref, une déception ! Seul avantage à la lecture de ce pensum, il rempli une case du challenge de l’été.

Ma note : Crying or Very sad Crying or Very sad ,5/5

_________________
Livrophagite aïgue et chronique : maladie textuellement transmissible
La brûlure de l'été de Nora Roberts Sign-m11
Jamais sans mon livre.
Mabi : livrophage incurable et heureuse de l'être
mabi
mabi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 7986
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 66
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum