On Davis Row de N.R. Walker

Aller en bas

On Davis Row de N.R. Walker

Message  PetitNez le Jeu 10 Jan 2019 - 22:09

On Davis Row
de N.R. Walker


Résumé (trad' perso PetitNez)

La fin du sursis auquel il a été condamné s'approchant devrait permettre à CJ Davis de connaître un avenir meilleur, mais sa défiance est aussi difficile à changer que sa mauvaise réputation. Issu d'une famille de criminels vivant sur Davis Road, une adresse que les policiers ont surnommée Davis Row, son nom est à lui seul un casier judiciaire faisant obstacle à tout optimisme.

Le tout nouvel agent de probation Noah Huxley est déterminé à voir le bien chez des hommes comme CJ. Après tout, il sait que de mauvaises choses peuvent arriver à de bonnes personnes. Ses collègues se moquent de son optimisme naïf, mais Noah s'aperçoit vite que la mauvaise attitude de CJ et sa bravade sont des armes qu'il utilise pour tenir les gens à distance.

Les deux hommes savent qu'une simple erreur peut changer une vie pour toujours. À première vue, tout semble les opposer. Pourtant, en grattant un peu, ils ne sont pas si différents.

Publié aux éditions BlueHeart le 25 novembre 2017

PetitNez
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 540
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 32
Localisation : Ain
Humeur : Bonne, toujours !

Revenir en haut Aller en bas

Re: On Davis Row de N.R. Walker

Message  PetitNez le Jeu 10 Jan 2019 - 22:28

Well, well, well...

CJ Davis, un jeune homme de 24, termine la peine à laquelle il a été condamnée consistant à du sursis avec contrôles et visites hebdomadaires. Il n'a pas eu de chance dans la vie : son père et ses quatre frère sont des criminels notoires qui entrent et sortent de la vie de CJ au fur et à mesure de leurs condamnations. La vie n'a pas été tendre avec lui, mais il se bat pour rester dans le droit chemin malgré les obstacles et les préjugés, et fait tout ce qui est en son pouvoir pour s'occuper de Pops, la seule famille à laquelle il a jamais tenue. Et il ne compte que sur lui-même, jusqu'au jour où il se retrouve assigné à un nouvel agent de probation, Noah Huxley.

Noah prend fraîchement ses nouvelle fonctions d'agent de probation et l'un de ses premiers dossiers solos est le cas de CJ. Débutant, il souhaite pouvoir faire la différence auprès des personnes qui lui sont assignées, et c'est donc tambours battants qu'il débarque chez CJ.

Les deux hommes vont apprendre à se connaître, à se découvrir mutuellement et individuellement, et c'est une longue histoire de reconstruction et de deuxième chance qui débute.

Soyons honnêtes, c'est un N.R. Walker, alors est-ce vraiment nécessaire de revenir sur l'écriture ? Nope, je ne pense pas. Mais bon, quand même, c'est vraiment drôlement bien écrit. On alterne pour chaque chapitre les points de vue de Noah et CJ, dans un ordre chronologique et sur plusieurs semaines, et c'est prenant. Un petit bémol cependant, j'ai relevé quelques incohérences temporelles (deux si ma mémoire est bonne) où je me suis demandée si je n'avais pas oublié de lire un passage (Pops appelle CJ sur son portable alors qu'il ne lui a jamais donné son numéro parce qu'il ne le connait pas  scratch ), mais peu importe, le livre est bon, alors on pardonne.

Des deux personnages, je dois dire que je suis profondément tombée amoureuse de CJ. c'est typiquement le gamin qui n'a pas eu de chance dans la vie : famille de criminel, abandonné par sa mère, maltraité et abusé par son père et ses 4 frères, déscolarisé, et condamné avant même d'avoir pu se défendre. Bref, le gros pas de bol. Et pourtant, il est tellement touchant, dans sa relation avec son patron, dans sa relation avec Pops, et dans sa relation avec Noah. Tout au long du livre, on l'observe se faire apprivoiser en quelque sorte, et on a envie de l'aider, de le pousser, et de mettre des baffes à son père (mais genre, vraiment).

J'avoue que j'ai beaucoup aimé l'épilogue (moi qui suit définitivement une amoureuse des épilogues), bien que j'ai tout de même trouvé les quelques chapitres précédents l'épilogue légèrement trop guimauves, mais c'est très subjectif.

Les personnages secondaires sont très attachants : Pops, avec son emphysème, le patron de CJ qui fait tout pour le protéger, Gallan, l'ami du foot (j'ai bien ri quand il se sont embrassés  Smile). Tout est très travaillé, rien n'est laissé au hasard.

Et cette tension qui monte entre nos deux petits  , et j'ai passé un certain temps de lecture à me dire "alleeeeeeez les gars sivoupléééééé ayez pitié de mon petit cœur d’artichaut". On arrive à sentir leur attraction, leur attirance, et tout ça monte, et on trépigne jusqu'à ce moment où Noah n'est plus l'agent de probation de CJ. Bon, alors on est loin d'Ella Frank hein, très peu de scènes, mais par contre, c'est très bien écrit même si c'est court.

Bon, je sais, cet avis est un peu un condensé des émotions qui m'ont traversées, et donc il est à peu près aussi bien organisé que mon petit cerveau fatigué. Traduction : c'est légèrement le bazars. 

MAIS, en gros, j'ai passé un vraiment très bon moment de lecture, malgré ses quelques défauts, un livre qui fait chaud à mon petit cœur, avec du feel good, des câlins, et des mecs géniaux.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

PetitNez
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 540
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 32
Localisation : Ain
Humeur : Bonne, toujours !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum