Boulevard Des Passions, le Forum.
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Le roseau pensant de Jean-Louis Curtis

Aller en bas

Le roseau pensant de Jean-Louis Curtis  Empty Le roseau pensant de Jean-Louis Curtis

Message  mabi Ven 28 Avr 2017 - 16:41

Le roseau pensant
de Jean-Louis Curtis
Le roseau pensant de Jean-Louis Curtis  2Q==






Présentation :



Jean-Louis Curtis dit qu'il n'a pas d'autre biographie que la bibliographie de ses livres. On sait qu'il est d'origine pyrénéenne, qu'il a parcouru les deux hémisphères et qu'il séjourne le plus souvent à Paris. il a publié dix-huit ouvrages, écrit des pièces pour la télévision, et connu aussi comme traducteur (Richard III, Hadrien IV).



Martial aime les choses simples, les sentiments clairs, sa femme fidèle et ses maîtresses passagères, le rugby et les petits plats bien mijotés.

Mais un beau jour, un mauvais jour plutôt, Martial découvre qu'il est mortel. Il n'y avait jamais pensé. Cette découverte le déprime et l'indigne.

A-t-il au moins bien vécu jusqu'ici? Il décide que non. Et qu'il lui faut réagir, participer au monde, donner un sens à sa vie.

Armé de son seul, le bon Martial part à la recherche d'une foi ou du moins d'une sagesse.

Et le voici bientôt pris dans le tourbillon des contradictions contemporaines, tiraillé entre des vérités ennemies, malmené par des fanatiques de tout poil...

Ah, quelle aventure que d'être un roseau pensant!



Mon avis :



Martial a la truculence d'un Gargantua et mène sa vie avec une naïveté et un plaisir de vivre simples jusqu'à ce qu'un drame (la mort de son meilleur amis) vienne remettre en question son style de vie et ses manières. Là, il se targue de se poser La grande question : quel est la raison de son existence sur terre. Pour y répondre, il va se confronter à diverses philosophies et mettre à rude épreuve la patience de ses familiers.

L'histoire se passe dans le début des années 70 et l'auteur restitue à merveille l'ambiance et le désarroi des quinquagénaires de cette époque de grands chamboulements sociaux. Ce grand bourgeois voit ses habitudes dérangées par toutes sortes de pratiques nouvelles tant religieuses qu'érotiques.

Une très bonne analyse de cette période et de la personnalité du héros. Un texte intense truffé de mots qu'on utilise plus. Dommage!

Quelques citations:
La dernière question avant qu'un autre drame ne survienne et le remette sur les rails d'une vie « normale » : Si j'étais le rêve d'un Dieu fou?

Ma note : coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation ,5/5 parce qu'il répond à l'item N°25 du défi lecture
mabi
mabi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 8036
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 68
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum