Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 Empty Re: Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty

Message  EmmaMorgane le Mar 18 Avr 2017 - 17:56

Et voilà... que dire... un dernier tome d'une superbe saga que j'ai de la tristesse à refermer.... ça n'aura pas été mes personnages préférés mais j'ai encore beaucoup aimé ce tome avec de beaux highlanders... et des personnages fort en caractère ! une histoire toujours aussi intéressante autour de l'Ecosse et de l'Angleterre...

J'espère vraiment que Monica McCarty nous écrira de nouvelles et belles sagas de highlanders... Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 3396507128 Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 3396507128 Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 3396507128

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation  , 5 / 5
EmmaMorgane
EmmaMorgane
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 5456
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 41
Localisation : Nort sur Erdre
Humeur : Toujours zen !

Revenir en haut Aller en bas

Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 Empty Re: Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty

Message  mabi le Jeu 20 Avr 2017 - 8:33

Alex Seton, le lowlander, a quitté la Garde de Bruce depuis deux ans. Il ne supportait plus cette guerre de brigands, il rêvait de grandes batailles rangées où les grands principes et les grandes valeurs de la Chevalerie sont respectées. Pour lui, plus de granges brûlées, plus de femmes violées, plus innocents sacrifiés... croit-il... Il espérait pouvoir convaincre, par des paroles justes, de la nécessité de protéger les populations de ses terres à cheval sur la frontière Angleterre-Écosse afin que ses gens ne soient plus les victimes systématiques des deux camps. Il avait évité la zone de combats en restant à Londres près du roi. voilà qu'il est envoyé à Carlisle Castle rejoindre l'armée d'Edouard II en vue de la bataille finale qui devrait apporter la paix à ses gens. Lui qui se croyait anglais suspect en Écosse se retrouve écossais suspect en  Angleterre! Pour tenter de prouver sa bonne foi, il se propose pour découvrir qui est Le traître qui espionne pour le compte du «roi-voyou ». Il fait la connaissance de Joan Comyn, la fille de l'héroïne écossaise qui avait été emprisonnée dans une cage en haut de la tour du château de Berwick. Il tombe amoureux de cette jeune femme vive et quelque peu hardie. Quand il la soupçonne d'être ce Spectre qui fournit Bruce en informations capitales, il se retrouve face à un sérieux cas de conscience. Comment pourrait-il dénoncer la femme qu'il aime sans forfaire à l'honneur? Comment pourrait-il ne pas dénoncer cette espionne?

Un dernier volume qui nous offre non pas un héros, mais deux personnages hauts en couleurs et qui défendent allègrement leurs points de vue. L'ambiance de l'histoire monte en puissance de façon extraordinaire! Nous y retrouvons les anciens et nouveaux membres de la Garde avec plaisir. Quant à Alex, il est bien obligé de constaté que les batailles, qu'elles soit de guérilla ou rangées, ne sont qu'une énorme boucherie...

Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 9k=Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 9k=Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 9k=Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 9k=Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 9k=/5 pour ce volume

Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 1ecossaisLes Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 1ecossaisLes Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 1ecossaisLes Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 1ecossais,8/5 pour la série

_________________
Livrophagite aïgue et chronique : maladie textuellement transmissible
Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 Sign-m10
Jamais sans mon livre.
Mabi : livrophage incurable et heureuse de l'être
mabi
mabi
Déesse de la romance
Déesse de la romance

Messages : 7683
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 65
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Les Chevaliers des Highlands - Tome 12 : Le Spectre de Monica McCarty - Page 2 Empty Ou comment se réconcilier avec l'espionnage dans la romance historique

Message  Misty le Jeu 21 Fév 2019 - 18:03

On ne va pas se le cacher, depuis la fin du tome 8 j'attendais impatiemment de retrouver Alex Seton, parce que franchement, quand on a planté un couteau dans le dos de la garde des Highlands et d'un personnage aussi charismatique que Robert the Bruce, on se demande comment il va réussir à ne pas finir en steak tartare avant la fin du livre. 

Alex, c'est l'archétype du chevalier du roman courtois qui porte en étendard ses valeurs de défense de la veuve et de l'orphelin, une éthique du combat et le respect de son adversaire... Pour lui les techniques de combat furtives et les raids en territoire ennemie sont indignes de ce qu'il représente. 
Après 7 ans à ce régime, parce qu'il croit en Robert the Bruce, il craque, se sentant déchiré entre ce à quoi il croit et aspire et ses actions... Il nous fait un mega burn-out.
Donc direction, chez les rosbeef, avec petit stratagème pour ne pas combattre contre les écossais pendant deux ans... Mais y'a un moment, ben il peut plus faire autrement et le voilà donc de retour en Ecosse (ou plutôt dans les Marches).

Et c'est là qu'il va tomber sur une vieille connaissance... Enfin plutôt une personne qu'il avait aperçu 6 ans plus tôt alors qu'elle n'avait que 14 ans : la fille de Bella McDuff, l'héroïne qui a couronné Robert the Bruce. 
Bon comme toujours chez Monica McCarty, une attirance mutuelle et quasi irrépressible va saisir nos deux héros dès leur 2ème premier regard (le premier premier regard ayant eu lieu 6 ans plus tôt et pour des raisons évidentes d'âge un peu limite pour la jeune fille on avait juste eu un "elle est très jolie") 

Mais ce qu'ignore notre cher Alex, c'est qu'il est en présence du Spectre, un espion qui fourni depuis des années (au moins cinq) des renseignements sensibles à Robert the Bruce, sans jamais avoir été inquiété... 

La demoiselle, Joan, a mauvaise réputation (la jeune fille aurait d'après les ragots de couloirs la cuisse un peu légère) ce qui n'est pas du tout en adéquation avec le niveau d'exigence chevaleresque de notre héros.

De son côté Alex, qui avait, lorsqu'il était l'un des fantômes de Robert the Bruce, fait l'objet de la méfiance de ses coéquipiers, se retrouve dans la même situation dans le camp anglais qui le trouve trop écossais. Pour leur prouver que sa loyauté leur est acquise il décide donc de démasquer "Le Spectre"....

Mon avis : 
Le premier livre servait de prologue et logiquement le dernier tome est un épilogue. L'histoire d'Alex, de sa frustrations et du combat qu'il menait pour concilier ses idéaux et ses valeurs a émailler presque chacun des livres jusqu'au 7ème pour prendre une place plus importante dans le 8ème. Dans les tome 9, 10 et 11 il est systématiquement fait mention de lui dans un mélange de colère et de tristesse par ceux qui l'évoquent. 
Qu'attend-on le plus quand on commence ce livre ? L'histoire d'amour ou la confrontation d'Alex avec ses anciens frères d'Armes ? Difficile à dire. 
L'histoire d'amour est belle, les personnages fonctionnent en opposition parfaites, même si les choses sont un peu plus compliquées qu'elles n'y paraissent. 
Et malgré ce qui les oppose ils rêvent d'un avenir possible entre eux... 

Comment Monica McCarty va-t-elle  dénouer ce nœud gordien ? Et bien avec talent. Les sentiments sont justes, entre les héros et s'il y a quelques petites incohérences de-ci de-là dans l'intrigue d'espionnage (mais rien de dramatique) cette partie est très bien menée, ce qui est très rare dans la romance historique. 
La fin est peut-être un peu précipitée sur certains points et certains éléments auraient mérités des éclaircissements (à moins que je sois passé à côté) 
Spoiler:
Qui à laissé le mot à Joan lui disant qu'elle été surveillée


Comme toujours l'aspect historique est juste implacablement intégré. Je regrette seulement que l'histoire se déroulant principalement du côté anglais, on ait pas vu plus les fantômes... j'aurais aimé avoir même brièvement le sentiment de chacun des frères d'armes d'Alex. Cela aurait sans doute allongé pas mal le livre mais je ne crois pas que cela l'aurait rendu trop long. 

L'épilogue est magnifique et m'a arraché une petite larme. 

Un des meilleurs livres de la série, avec La Vigie, le Brigand et Le Frappeur 


-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un petit avis plus général sur la série. 

On ne peut pas espérer aimer à niveau égal tous les tomes d'une série et celle-ci ne fait pas exception. Cependant je les ai trouvé tous bons, il y en a juste qui sont plus bons que d'autres. Les héros masculin sont toujours au niveau, et lorsque l'histoire d'amour m'a moins convaincue c'était principalement à cause d'une héroïne "mal dosée". 

Monica McCarty a également un schéma un peu répétitif dans le déroulé des intrigues amoureuses qui se voient un peu trop lorsqu'on enchaîne les 12 livres. Cette impression est sans doute atténuée si on alterne la lecture avec d'autres romans.

L'aspect historique a rarement été aussi bien exploité à mon sens que dans cette série dans un Aventures et Passions (d'ailleurs si vous en connaissez d'autres, peu importe l'époque ou le pays, qui donne une aussi belle part à l'aspect historique (et pas forcement, des guerre, cela peu-être économique ou social) je suis preneuse de vos suggestions).

C'est avec beaucoup de regrets que j'abandonne la garde des Highlands, tous ces couples et la ribambelle d'enfants qu'ils ont eu entre les premières lignes du Chef et les dernières du Spectre.

Misty
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 48
Date d'inscription : 01/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum