La fleur des highlands d'Anna Lyra

Aller en bas

La fleur des highlands d'Anna Lyra Empty La fleur des highlands d'Anna Lyra

Message  Invité le Mer 23 Mar 2016 - 23:01

La fleur des highlands d'Anna Lyra


La fleur des highlands d'Anna Lyra 51rhxw10


Résumé :

Le 14 août 1561, le destin de Marguerite bascule. 

Simple dame de compagnie de la veuve du roi de France, l'Écossaise Marie du clan Stewart, elle accepte d'user de sa ressemblance avec elle afin de l'aider à reconquérir son trône... Pendant que la véritable Marie Stewart part à cheval déguisée en homme, Marguerite prend sa place dans le carrosse royal escorté par une délégation de Highlanders. 

Elle qui n'a jamais quitté la cour va se retrouver propulsée dans l'inconnu, sur les routes de France et d'Angleterre, jusqu'à cette contrée lointaine et sauvage qu'est l'Écosse. 

Mais de tous les dangers qu'elle devra affronter, le plus périlleux sera sans doute de se confronter aux yeux de glace d'Alistair MacDonald, et à son envoûtante virilité. Car une folle attirance pousse bientôt Marguerite vers ce guerrier séduisant ombré de mystère, au passé lourd de secrets. 

Tout les sépare, et l'avenir promet de les éloigner irrémédiablement. Le destin de l'Écossais resurgit soudain, contraignant Marguerite à de nouveaux choix. 

Doit-elle aider l'homme qui fait battre son cœur à retrouver sa place au sein de son clan, quitte à décevoir la reine Marie ? Écoutera-t-elle son cœur malgré cet amour impossible ? 

Mon avis :

 Une héroïne française, un guerrier highlander en kilt comme héros et cerise sur le gâteau un auteur français (cocoricoooo)! 
Aucun doute ce livre est fait pour moi ! La fleur des highlands d'Anna Lyra 3396507128



Le fond de toile de cette belle romance est le contexte historique, du temps de Mary Stewart, un fabuleux voyage dans le temps, de la France, en Angleterre puis en Écosse.
Orpheline de père Marguerite dix-neuf ans est la fidèle amie depuis l'enfance et en grandissant dame de compagnie de la reine Mary Stewart, veuve du roi de France François II.

 Dés petite fille, Marguerite n'a jamais connu une autre vie que celle de la cour de France sous Catherine de Médicis depuis, que sa mère l'a placée à l'âge de sept ans,  passionnée de poésie, broderie, et de l'amour courtois, elle se montre sous un caractère distant, froid avec une langue acérée...mais en réalité sous cette carapace glaciale, se cache une mélancolique jeune fille rêveuse soupirant en secret d'un preux chevalier servant à l'esprit noble comme au temps jadis.

Hélas, très consciente que les soupirant qui la courtise, le font en fonction de leurs propres intérêts opportuniste, comme elle est une des intimes de la reine, ils espèrent ainsi profiter de quelques privilèges et faveurs de la souveraine, par conséquent, elle n’entretenait aucune illusion les concernant, les ignorant  avec une politesse froide sous un masque indifférent pour se protéger.

Voulant rejoindre l'Écosse pour revendiquer le trône de son défunt père, et sachant que la route sera longue jalonnée d'ennemies Mary Stewart prépare un plan avec l'aide de plusieurs guerrières tout droit venu des lointaines Highlands pour, lui jurer allégeance puis l'escorter jusqu'à l'Écosse dans ce voyage dangereux truffé de pièges et d'embuscades meurtrières.

Pour donner le change aux espions ennemis qui grouillent autour d'elle, Mary Stewart demande en secret à Marguerite de prendre sa place à l'aube dans le carrosse royal escorté par les guerrières Highlands avec en tête leur chef Alistair MacDonald, le neveu du laird, représentant des MacDonald de Sleat in Skye l'un des clans les plus puissants d'Écosse, ce cortège sera destiné à donner une fausse piste qui occupera l'ennemi à suivre la pseudo reine qui, par un heureux hasard ou destin, ressemble étrangement à Mary Stewart, celle-ci de son côté partira en avance à la tombée de la nuit à cheval déguisé en homme avec d'autres guerriers moins nombreux pour ne pas attirer l'attention.

Marguerite très reconnaissante envers la reine pour sa protection depuis tant d'années accepte sans hésiter, loyal et aimant sa reine, elle est prête à donner sa vie pour la réussite de cette stratégie... 

J'ai passé un très beau moment avec ce palpitant récit riche en rebondissements, les personnages sont émouvants, les sentiments bien décrits avec en sus de l'action, de l'humour pétillant, des joutes verbales piquantes à souhait, et pour finir deux histoires d'amour, bref j'en redemande, chapeau bas à l'auteur. La fleur des highlands d'Anna Lyra 3982057981 La fleur des highlands d'Anna Lyra 3982057981 La fleur des highlands d'Anna Lyra 3982057981

* Alistair, ce beau géant à la virilité incarnée, attaché à l'honneur et à son clan en plus d’être brave, m'a ému au tout débute du livre quand il attendait son père 

*  Marguerite  petit bout de femme rêveuse au caractère bien trempé et courageuse
 
* Logan, oncle paternel d'Alistair  et laird du clan, un abominable monstre avides de pouvoir, en plus d'être rongé par la jalousie et la haine.

Un petit extrait.



Spoiler:

Sans laisser terminer le pauvre garçon, une demi douzaine de massives silhouettes le poussèrent en avant et pénétrèrent dans la pièce. Huit hommes, impassibles, d'une taille impressionnante, les cheveux longs retenus en queue de cheval ou bien lâchés sur les épaules, une énorme épée attachée dans le dos, et... vêtus d'une jupe sous leur cape de voyage. Leur allure débraillée et les effluves chevalins qui émanait d'eux ne laissaient aucun doute sur leur longue chevauchée. Ils portaient également une dague à la ceinture, ainsi qu'un poignard glissé dans la chaussette. Médusée, l'assistance demeura silencieuse et se serra tant bien que mal contre les murs de pierre de la petite pièce. Marguerite, elle, ne broncha pas et s'obligea à rester debout auprès de Marie. Les nouveaux venus étaient pour le moins intimidants. Malgré toute sa bonne volonté pour conserver quiétude et dignité, la jeune femme sentit sa gorge se nouer et son pouls accélérer furieusement. Le dos droit et le menton levé, la veuve de France se leva pour leur faire face. L'un d'eux fit un pas en avant. Grand et large d'épaules, d'un blond presque roux. Sans un regard pour les autres personnes présentes, il s'adressa à la reine comme s'ils avaient été seuls dans la pièce. Il débita une tirade incompréhensible d'une voix grave, dans une langue mystérieuse aux accents chantants, et s'agenouilla solennellement devant Marie, aussitôt imité par tous les autres. Bouche bée, Margot se demanda si elle ne rêvait pas. 

D'où sortaient donc ces énergumènes? 



coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La fleur des highlands d'Anna Lyra Empty Re: La fleur des highlands d'Anna Lyra

Message  Noefa le Sam 7 Mai 2016 - 15:17

J'adore ce e-livre ! 
J'ai été téléportée au XVIème siècle, emballée par l'histoire de Marguerite et Alistair, touchée par leur histoire, emportée par leur amour.

Je n'ai rien à ajouter à l'avis de Cheyenne, comme pour celui de Laenic sur le tome 2 (excellent e-livre aussi), seulement vous dire de ne pas passer à côté de ces deux romances écossaises de Anna Lyra. Wink
Noefa
Noefa
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 668
Date d'inscription : 16/03/2016
Age : 54
Localisation : Bayonne
Humeur : Beau fixe

Revenir en haut Aller en bas

La fleur des highlands d'Anna Lyra Empty Re: La fleur des highlands d'Anna Lyra

Message  lilou16 le Mer 24 Mai 2017 - 11:39

La fleur des highlands d'Anna Lyra 51rhxw10


"Très belle histoire d'amour dans les Highlands "

 
J’avais beaucoup aimé  "l'amour pour héritage" de cette auteure française

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver la très jolie plume d’Anna Lyra , il y a deux ans déjà, dans cette romance médiévale où nos deux héros "Marguerite et Alistair" s'affrontent et s’attirent ,  au cours d’ un long périple ….


Je voulais juste vous inviter à faire ce voyage en Écosse plein de dangers de charme et de mystère ...
bonne journée !



Les risques étaient inhérents à leur mission. Ils le savaient tous deux.
Ils se dévisagèrent un long moment. Le cœur de Marguerite battait si fort qu'elle craignait que le Highlander ne l'entende, qu'il ne sache à quel point elle aurait désiré qu'il s'approche d'elle, qu'il la touche... Les effluves chevalins qu'il dégageait, mêlés à sa propre odeur, lui étaient devenus agréablement familiers. Elle aurait aimé pouvoir se reposer sur son large torse, puiser des forces dans l'étau rassurant de ses bras. Il était si beau à cet instant, ses cheveux formant un halo doré autour de son visage ! La jeune femme se sentait inexplicablement liée à lui, surtout depuis la réception chez le baron. Le sentait-il, lui aussi ?
Enfin, MacDonald inclina la tête et fit quelques pas hésitants dans le couloir. Un pas, puis deux... Il s'arrêta.
Il revint subitement sur ses pas, s'arrêtant net sur le pas de la porte. Se penchant au-dessus d'elle, il plongea son regard dans celui de Marguerite, la frôlant sans la toucher.  
- Nous ne laisserons personne vous faire de mal, Foghnan ! promit-il avec fougue. Jamais. Jusqu'à ce que vous soyez en sécurité à Stirling, je vous ferai un rempart de mon corps.
La gorge nouée, Marguerite lui répondit par un sourire crispé. Une flamme indéfinissable dans ces yeux clairs devenus ardents fit jaillir un flot brûlant dans ses veines, précipitant tout son corps dans une sorte d'irrésistible pulsation, et elle eut peine à rester debout sans s'appuyer au chambranle de la porte. Fort heureusement, l'Écossais ne s'attarda pas et disparut au bout du couloir avant qu'elle n'ait perdu tous ses moyens.
Elle ferma la porte bien vite et se jeta sur le lit, désemparée.
Comment cet homme rustique et dénué de plaisantes manières pouvait-il provoquer en elle de si délicieux tourments ? Elle avait beau tâcher de se raisonner, rien n'y faisait ! À sa vue ou à son contact, son corps désobéissant n'en faisait qu'à sa tête et s'émouvait tout entier.
 
lilou16
lilou16
Lady enviée
Lady enviée

Messages : 546
Date d'inscription : 13/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

La fleur des highlands d'Anna Lyra Empty Re: La fleur des highlands d'Anna Lyra

Message  fabdragon le Dim 29 Oct 2017 - 15:51

une romance qui est une très jolie découverte La fleur des highlands d'Anna Lyra 3343367894 , une auteure que je connais très peu, j'avais lu "l'honneur d'une viking" mais je ne l'avais pas aimé, là la magie a opéré, les personnages d'Alistair et de Marguerite sont magnifiquement romantiques, l'action était très présente et m'a tenue en haleine jusqu'à la fin, ce qui me donne très très envie de lire "la vengeance du highlander" sur la soeur d'Alistair "Moira".

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5
fabdragon
fabdragon
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 748
Date d'inscription : 13/05/2017
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum