Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  Julie-Ambre le Mer 15 Juil 2015 - 16:10

Tome 1 : Une braise sous la cendre
de Sabaa Tahir



Résumé (Traduction Forum BdP)

Laia est une esclave.

Elias est un soldat.

Aucun d'entre eux n'est libre.


Sous l'Empire Martial, la défiance est synonyme de mort. Ceux qui ne dédient pas leur sang et leur corps à l'Empereur risquent l'exécution des personnes qu'ils aiment et la destruction de tout ce qui leur est cher.

C'est dans ce monde brutal, inspiré de la Rome ancienne, que Laia vit avec ses grands-parents et son frère aîné. Sa famille survit comme elle peut dans les allées sombres et pauvres de l'Empire. Ils ne défient pas l'Empire. Ils ont vu ce qui arrive à ceux qui osent le faire.

Mais quand le frère de Laia est arrêté pour trahison, Laia doit prendre une décision. En échange d'aider les rebelles qui ont promis de secourir son frère, elle doit risquer sa propre vie pour jouer les espionne à l'intérieur même de la plus grande académie militaire de l'Empire.

Là-bas, Laia rencontre Elias, le soldat le plus doué de l'école - et secrètement, le plus réticent. Elias ne veut qu'une chose : se libérer de la tyrannie qu'il se doit d'appliquer de par sa formation. Lui et Laia réalisent rapidement que leurs destinées sont étroitement liées, et que leurs choix pourraient bien changer le sort même de l'Empire.

Sortie prévue le 15 octobre 2015 chez Pocket Jeunesse

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9679
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  Julie-Ambre le Mer 15 Juil 2015 - 16:10

Il a l'air trop bien !!! bounce

_________________
avatar
Julie-Ambre
Lady Administratrice

Messages : 9679
Date d'inscription : 23/11/2010
Localisation : Entre Montréal et le ciel du Nord
Humeur : Busy like a bee...

Revenir en haut Aller en bas

Message

Message  Zahra le Mer 15 Juil 2015 - 16:44

L'univers me fait un peu penser à La maitresse de Rome ( dont je n'ai toujours pas lu le livre d'ailleurs ). Mais c'est vrai qu'il a l'air pas mal du tout !
avatar
Zahra
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1400
Date d'inscription : 21/11/2014
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  soso le Mer 19 Aoû 2015 - 18:58

Je pense que je me laisserais tenter à la parution VF .
avatar
soso
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 726
Date d'inscription : 26/04/2012
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  Invité le Sam 23 Jan 2016 - 16:51

Une braise sous la cendre se déroule dans un monde fantastique fondé sur l'ancien modèle de vie de la société de l'Empire romaine où l'armée est dirigée par les lois de l'empereur, et où le peuple est regroupé dans une hiérarchie stricte de caste, où les plus faibles subissent le pouvoir dictate horrible de la tyrannie allant jusqu'à assassiner des enfants, bref un monde hostile et dangereux . 

Le récit est raconté sous deux alternances de point de vue, le premier est celui de Laia dix-sept ans Érudits dont les parents ont été tués et son monde détruit par Les Martiaux, la classe dirigeante qui opprime et tue Les Érudits. 

Une nuit, elle assiste impuissante à l'assassinat de ses grands-parents Pop et Nan puis son frère Darin est emmené par les Martial, accusé d'être avec la Résistance, terrifier et elle s'enfuit échappant de peu à un viol par un Mask celui qui a tué ses grands-parents sous ses yeux; elle va à la recherche de la Résistance quand elle les trouve, exige de leur chef Mazen de l'aider à secourir le seul membre encore vivant de sa famille qui lui reste,estimant qu'il a une dette de sang envers elle, car à cause de deux de ses hommes qui ont donné le nom de son frère à l'Empire, elle a perdu ses grands-parents et son frère est prisonnier. 

Mazin lui propose un marché qu'elle ne peut refuser, ils sortiront son frère de prison à condition qu'elle accepte se travaillent pour la commandante des Mask, c'est la mère d'Élias, elle est connue pour sa haute cruauté, elle doit être les yeux et les oreilles à Blackcliff de La Résistance. 

Parallèlement à l’histoire de Laia, nous suivons celle d'Élias, qui est dans sa dernière année d'École militaire à Blackcliff après quatorze années d’entraînement dont il est le meilleur éleve.

La vie de ces martiaux et tout aussi terrible que celle des esclaves, on leur apprend à tuer sans pitié et si l'un d'eux essaye de déserter, il est exécuté devant tous ses camarades de la plus terrible des façons à coups de fouet jusqu'à ce que mort s'ensuive, c'est de cette façon que la commandante a tuée de ses propres mains un soldat déserteur. 

Les Martial commandent les meilleurs soldats d'élite les Mask, ils sont effrayants et sans aucune pitié leur seul et unique but en tant que soldats est d'être d'une loyauté aveugle de leur commandant, ils sont formés pour combattre et tuer sans aucun état d'âme.

Elias est le deuxième narrateur, il est en formation pour être un Mask, issu d'une des familles influentes de l'empire donc d'office un ennemi de Laia.


Elias à un secret profondément enfuit dans son cours s'il est découvert, il sera impitoyablement exécuté, son secret est qu'il hait l'Empire et la façon dans son monde est gouvernée par Les Martial qu'il trouve tyranniques et monstrueux et pour son plus grand malheur sa propre mère en fait partie machiavélique et tyrannique, elle se permet tous les coups aussi ignobles les uns des autres pour atteindre un but, il est profondément écœuré de l'endoctrinement qui règne chez Les Martial est encore pire quand il est dans l'obligation d'accomplir des actes contraires de sa conscience, son rêve est de s'enfuir et de quitter son monde de violence et de haine;mais la liberté à un prix, aura-t-il le courage d'assumer ses convictions malgré son indéniable courage et une volonté de fer à toute épreuve ?

Laia s'est infiltré comme espionne à Blackliff comme l'a exigée d'elle la Résistance en échange de leur aide pour secourir son frère Darin ; entouré de Mask dans la violence est leur seconde nature la voilà propulsée au milieu de ceux qu'elle exècre le plus au monde avec en sus d'autres personnages aussi ignobles les uns des autres qui l'entourent, malgré son effroi et la condition d'esclave atrocement inhumaine qu'elle endure, afin de sauver le seul membre de sa famille qui lui reste, elle subit avec courage et abnégation des terribles épreuves, ce qui fait d'elle une fille extraordinaire malgré sa nativité et son manque de maturité; je suis épaté par son évolution pagée après page.

Elias et Laia se croisent quand Laia vient travailler dans l'école de formation où elle est une esclave de la commandante la mère d'Élias.

Ni Élias ni Laia ne pouvaient prédire ce qui allait se passer quand ils se croiseraient, car tout les sépare et, pourtant, le destin va les unir quand ils s'apercevront qu'ils ont tous deux un point commun être libre !

Et qui sait peut-être que s'ils forment une association, ils pourront atteindre leurs objectifs malgré la différence que tout les sépare en apparence !

Ce monde décrit par l'auteur est un univers d'une violence terrifiante et impitoyable, comme à l'époque des Romains, nous avons les pires abjections comme l'assassinat l'esclavage le viol, etc..

Elias et Laia seront confrontés à défi après défi, trahison sur trahison. 
Les personnages principaux sont attachants et et les secondaires sont bien représentés comme Hélène l'amie d'Élias qui est la seule femme Mask parmi des hommes et Izzi la fille de cuisine autre esclave qui vit à Blackliff depuis ses 5 ans, Keenan le rebelle,Cuisinière esclave aussi chargée de la cuisine de Blackcliff et le forgeron Spiro Teluman.

Un zeste de fantastique dans ce monde où s'y côtoient aussi des créatures surnaturelles comme les Jinn, goules, sorte d'être plus au moins dangereux et effrayant selon Les Contes du Moyen-Orient.

Que dire à propos de ce roman ?

C'est un pavé !  cheesygrin

Déjà à mon avis je le trouve un peu trop violent pour les ados, ensuite moi je n'aime pas les triangles amoureux et là on y a droit à satiété, malgré ma profonde sympathie pour les deux héros, je n'ai pas ressenti d'émotions sauf de l'horreur concernant les conditions de vie des pauvres gens à la merci de cette abominable élite que sont les Martial, mais je reconnais que je ne suis peut-être pas objective puisque je ne suis pas très fan de ce genre de livre, je ne l'ai lu que pour le défi sur un livre emprunté donc c'est certain que je ne lirais pas la suite; un plus quand même la couverture est tout juste sublime !

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

Trailer Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  ms01 le Mer 13 Avr 2016 - 21:26

Bizarre comme quoi un livre d une personne a une autre rien avoir moi j ai adoré ce livre un vrai coup de coeur pour moi j ai été captivé par l histoire des les premiers page j ai pas pu lâché le bouquin j ai adoré être dans la tête des deux héros je lirais la suite avec plaisir
avatar
ms01
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 462
Date d'inscription : 05/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  Invité le Mer 13 Avr 2016 - 22:31

@ms01 a écrit:Bizarre comme quoi un livre d une personne a une autre rien avoir moi j ai adoré ce livre un vrai coup de coeur pour moi j ai été captivé par l histoire des les premiers page j ai pas pu lâché le bouquin j ai adoré être dans la tête des deux héros je lirais la suite avec plaisir
Comme toi, ms01, ma nièce a tellement aimé le roman que pour elle c'est LE livre de l'année.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  Sabi le Mer 20 Avr 2016 - 20:51

J'ai été littéralement happé par ce roman. L'histoire est prenante et il est dur de le lâcher.
J'ai adoré suivre Elias dans sa formation pour devenir Mask, j'ai aimé le faite qu'il soit humain dans ce monde plutôt froid et violent. J'ai aussi beaucoup aimé Helene meilleure amie d'Elias qui essaye de le protéger.

Laia j'ai eu un peu plus de mal j'avoue, malgré son dévouement pour sauver son frère coute que coute, il y a un petit quelque chose qui fait que j'ai eu du mal à accrocher à son personnage.

Quand à la romance, seul petit bémol pour moi je la trouve bien fade j'aurais vu un autre couple moi Rolling Eyes  enfin bref.


On tourne les pages et on s'engouffre dans les complots les trahisons, enfin bref un très bon moment de lecture pour ma part.



Ma note :

coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  coeur Evalluation  / 5
avatar
Sabi
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1094
Date d'inscription : 21/01/2013
Age : 35
Localisation : Orne / Sarthe
Humeur : neutre comme la suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  bookandcie le Ven 27 Jan 2017 - 9:11

Cela faisant longtemps que je n’avais pas lu un bon gros roman fantasy ! Ce n’est pas un coup de cœur mais j’ai adoré l’univers imaginé par Sabaa Tahir.

Je ne vais pas trop rentrer dans les détails, je vous laisse le plaisir de découvrir cette belle pépite à travers la plume de l’auteur qui nous embarque dans une fascinante épopée. L’histoire est assez originale et prenante, sans pour autant être trop complexe pour nous perdre malgré un vocabulaire et un univers crées de toute pièce par l’auteur.

Dès les premières pages, je suis rentrée dans le récit sans trouvé une seule longueur. J’ai aimé les chapitres en alternances qui apportent un réel dynamisme à l’histoire, j’ai adoré les personnages principaux comme secondaires. Chacun apportant un plus à l’histoire, qu’ils soient du côté des gentils comme des méchants. Ils sont vraiment bien développés avec ce qui faut de charismes pour être attachants et de défauts pour les rendre crédibles.

L’intrigue est bien ficelée, nous dévoilant petit à petit les réponses que l’on se pose au fil des pages sans pour autant que tout nous soit dévoilé. Sabaa Tahir nous entraine dans une atmosphère assez pesante, enrobée de violence et de mystère, qui nous tient en haleine du début à la fin. L’histoire est bien menée et tellement captivante que l’on se retrouve très vite pris par le récit.

« Une braise sous la cendre » est une vraie belle découverte que je recommande à tous les fans de fantasy. Il y a de l’action, de l’intrigue et des rebondissements, une pincée de sentiments et beaucoup d’émotions qui nous embarquent dans l’histoire d’Elias et Laia.

J’ai déjà très hâte de me plonger dans le deuxième tome pour retrouver l’intrigue et les personnages mais je me freine car l’attente de la sortie du troisième tome risque d’être longue… ! En attendant, je prends mon mal en patience et vous recommande chaudement cet univers.

coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation coeur Evalluation /5

_________________

~ Mon Carnet Lecture ¤ Mon Défi Lecture 2o17 ¤ "I didn’t fall in love with you… I flew." ~
avatar
bookandcie
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 2259
Date d'inscription : 03/11/2014
Age : 27
Localisation : Dans les pages

https://lestentatrices.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tome 1 : Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir

Message  Luxnbooks le Lun 7 Aoû 2017 - 13:04

Lorsque Une braise sous la cendre est sortie, je ne me suis pas arrêtée plus que ça sur son histoire, étant dans une période où le contemporain l’emporte sur mon envie de dystopie je n’y avait pas vraiment prêté attention. Voyant l’intérêt grandissant pour cette série sur la blogo et l’amour inconditionnel de plusieurs blogueuses, j’avais l’impression de passer à côté d’une histoire incroyable, alors le désir a été plus fort que tout et je me suis lancée. Après lecture je réalise que du côté humain j’avais peut-être trop d’attentes en ce qui concerne la relation, mais ma première impression est plutôt admirative par rapport à l’univers complexe et l’action très bien menée jusqu’à la dernière ligne.
J’avais un peu perdu l’habitude des dystopies, alors assimiler les codes de vie a été un peu difficile, mais une fois plongée au cœur de l’intrigue je me suis laissé guider par des héros charismatiques. A commencer par Laia, au cours des premiers chapitres ont du mal à la voir autrement que comme une petite jeune femme fragile et lorsqu’elle va être confrontée au pire, elle va réagir au mieux alors qu’elle n’était pas du tout préparée. Je suis également très admirative devant l’amour inconditionnel qu’elle porte à son frère, dans chacune de ses décisions transparaissent ses valeurs et sa loyauté envers sa famille.
Elias n’a pas eu la chance de naître dans une famille aimante et son éducation à Blackcliff, aurait pu détruire l’humanité qu’il a au fond de lui. J’ai du mal à imaginer ce qu’il a traversé pourtant, il a réussi à conserver un semblant de valeur et même s’il a du mal à se regarder en face, il n’a rien à voir avec ses camarades qui semblent n’avoir aucune âme. J’ai beaucoup aimé sa manière de regarder le monde et d’ouvrir les yeux face à l’injustice, sans compter ses réactions très touchantes. Ils ne sont pas du même monde, pourtant ils sont tous les deux habiter par une volonté de liberté, alors qu’ils auraient dû garder leur distance, lorsqu’ils sont en contact avec l’autre, quelque chose d’indescriptible se passe.
Malgré le pavé, la fluidité du récit a contribué à me faire lire ce roman en quelques heures. La manière dont Sabaa Tahir a réussi à construire un univers crédible et complexe, donne réflexion à son lecteur. Dans un monde partagé entre les Érudits qui ont perdu tous les droits d’accès à la culture et les Martiaux qui ont pris le contrôle de l’Empire, on se retrouve au cœur de l’action. Fait non négligeable, le récit est en double narration ce qui est vraiment primordial pour comprendre ce qui se passe dans chacun des camps et tenir son lecteur en haleine, créant le besoin de poursuivre la lecture pour vivre pleinement l’expérience.
Mon côté d’incorrigible romantique est un peu frustré, notamment car il n’y a pas assez de moment privilégié avec nos héros. J’aurais aimé les voir davantage en contact, même si c’est incompatible avec leur condition. Les scènes d’action et de stratégie occupent une part importante du récit. Pourtant ce qui m’a réellement agacé, est difficile à expliquer sans trop en dévoiler. Nos héros entretiennent des rapports assez compliqués à expliquer avec des membres de leur entourage et j’en ai fini par ne pas apprécier des personnages prometteurs, car j’avais l’impression qu’il me volait mon début d’histoire.
En bref, vous l’aurez compris c’est plus fort que moi, dès qu’on insère un semblant de triangle amoureux, ça me fait grincer des dents, mais j’attends d’en savoir plus pour me faire une idée de la direction que va prendre l’histoire. Je pense d’ailleurs m’acheter dans la foulée le second opus, car c’est un univers qui me plaît beaucoup et j’ai hâte de retrouver nos héros, ainsi que voir leur évolution qui semble pour le moment très prometteuse à la fin de ce premier tome et bien évidemment le décor toujours aussi captivant.

♥ ♥ ♥ ♥ /5
avatar
Luxnbooks
Reine de la saison
Reine de la saison

Messages : 1247
Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 27

http://luxnbooks.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum