La princesse de Clèves - Mme de LaFayette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La princesse de Clèves - Mme de LaFayette

Message  clotho le Mer 30 Nov 2011 - 10:55

La princesse de Clèves de Mme de LaFayette



Résumé :

Jeune épousée de monsieur de Clèves, la princesse s'est engagée à un mariage de raison, obéissant aux recommandations sévères de sa mère, madame de Chartres. Quand soudain, au cours d'un bal, le duc de Nemours parait... Leurs yeux se rencontrent, la passion naît. Mais la princesse de Clèves se doit à son rang, à son éducation, à l'image qu'elle a d'elle-même. Elle ne cédera pas au désir. Jalousie, douleur, frustration, les romans d'amour soufflent des souffrances exquises... pour le lecteur.


Mon avis :

C'est avec La princesse de Clèves que j'ai découvert la "grande littérature". Nous devions faire une fiche de lecture au collège, en choisissant le roman de notre choix sur une liste de classique.

Quand on est ado, une file en plus, et un peu romantique, le choix est vite fait entre le colonel chabert, la princesse de clèves et Germinal.


Je garde un souvenir ému de ce roman. Je me souviens avoir découvert la passion entre ces pages. J'ai réellement souffert avec cette magnifique "princesse", qui ne pouvait s'avouer sa passion pour le beau M. de Nemours sans trahir son époux.
J'ai eu envie de la baffer à la fin aussi, ne comprenant pas vraiment son dilemme.

Ce n'est qu'en grandissant et étudiant les mœurs de l'époque que j'ai vraiment compris les tenants et aboutissants de ce romans. Néanmoins, une chose n'avait pas échappé à mon regard de jeune lectrice : la passion ne donne pas toujours de belles choses, et en même temps, c'est tellement tentant !

A relire régulièrement !

_________________
avatar
clotho
Chroniqueuse mondaine
Chroniqueuse mondaine

Messages : 5591
Date d'inscription : 20/10/2010
Localisation : Vers l'Infini et l'Au-delà o/
Humeur : Zombie Girl

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse de Clèves - Mme de LaFayette

Message  petitefadette le Lun 5 Déc 2011 - 0:18

Bizarrement Clotho, mon avis est tout le contraire du tien. Je me suis vraiment ennuyée en lisant ce roman. Je ne pourrais pas donner plus de détails car je l'ai lu il y a déjà quelques années, mais il ne m'a laissé de souvenir impérissable, j'étais même pressée d'arriver au bout. L'histoire ne m'a vraiment pas touchée. Peut-être que j'étais trop jeune et que je n'avais pas la maturité nécessaire, mais ce n'est vraiment pas un livre que je relirai de sitôt.Comme quoi, les goûts & les couleurs
avatar
petitefadette
Débutante au bal
Débutante au bal

Messages : 10
Date d'inscription : 04/12/2011
Age : 25
Localisation : dans les bras de Dimitri Belikov
Humeur : stréssée par les examens

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse de Clèves - Mme de LaFayette

Message  mabi le Lun 5 Déc 2011 - 10:56

J'ai découverts La Princesse de Clèves par le biais du film avec Jean Marais. J’étais très jeune et ce beau cavalier des films « de cape et d’épée », comme on disait, m’a bien fait rêver. Puis j’ai lu le livre. Et là, j’ai pleuré pour la pauvre jeune fille donnée en mariage par ses parents. Crying or Very sad C’est avec ce livre que j’ai attrapé le virus des romances historique. Sauf que les livres suivants se finissaient bien. Dans celui-ci, conformément à la mentalité et à l’éducation des jeunes filles de l’époque, rien de peut se concrétiser entre la jeune princesse de Clèves et le beau duc de Nemours. J’ai le souvenir d’une fin très triste. Malgré tout, je le relirai avec plaisir. Allez, hop ! dans ma liste d’envies.
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse de Clèves - Mme de LaFayette

Message  eloso12 le Mar 6 Déc 2011 - 18:58

C'est ma prof de Français du collège qui m'avait conseiller de lire ce livre et je me souvenais d'un roman difficile à lire, assez ennuyeux, lourds parfois avec ces nombreuses description et comme j'adore les happy ends ... ce n'était vraiment pas la chose que je risquais de lire souvent.
Néanmoins au bac il m'a fallu un roman et je dois dire qu'au début c'était plutôt pour la frime^^ mais je l'ai relu. Et la tadaa j'ai eu moins de difficulté à le lire. Je pense qu'il faut avoir compris ce qu'était l'époque et le style dans lequel écrivait Madame De LaFayette pour comprendre ce livre et vraiment apprécié ce qui s'y passe. Mais malgré le plaisir que j'ai eu à le lire je ne dirais pas non plus que c'est un livre que je relirai tout le temps. De temps en temps peut être mais se ne sera pas lui en priorité.
avatar
eloso12
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 92
Date d'inscription : 28/02/2011
Age : 23
Localisation : Picardie-France
Humeur : Ne sais pas quoi lire

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse de Clèves - Mme de LaFayette

Message  mabi le Mar 24 Jan 2012 - 20:34

Il est passé de ma liste d'envie à la commande-cadeau-de-Noël-de-mon-fils pour finir dans mon challenge de janvier.

Le style est spécial à l'auteur et à son époque. Il m'a fait pensé à la méga série "Fortune de France" de Robert Merle (12 volumes en Français ancien). Une fois qu'on est entré dedans, on se laisse porter par l'histoire. Il faut seulement savoir que, pour Madame de La fayette, les relations amoureuses Hommes-femmes ne pouvaient en aucun cas apporter le bonheur. Cela devient criant dans l'histoire du Vidame de Chartres qui
Spoiler:
apprend en même temps la mort de sa maitresse et la tromperie de celle-ci.
L'amour est dissocié du mariage, qui était un contrat d'alliance économico-politico-territorial.

Ainsi, Mademoiselle de Chartres est mariée à Monsieur de Clèves car, après les espérances déçues de Madame de Chartres, il est le parti le plus convenable. Que Monsieur de Clèves soit tombé amoureux de Madamoiselle de Chartres au premier coup d'oeil, ne fait rien à l'affaire. Quant à celle-ci, peut importe qu'elle n'est pas de sentiments à l'égard de l'homme qu'elle épouse puisqu'il ne lui inspire pas de dégoût ou répulsion.

Le Duc de Nemours, absent de la cour à l'arrivée de Mademoiselle de Chartres, n'a pu être sur les rangs des prétendants. Il était à ce moment là en pourparlés en vue d'une alliance avec Elisabeth I d'Anglterre. Hélàs, quand il rentre à la cour pour le mariage de Mademoiselle Soeur du Roi, il tombre éperduement amoureux de Madame de Clèves. Celle-ci ressent à son égard les premiers fremissements d'une passion qui ne pourra pas s'épanouir de par l'éducation reçue et la volontée de rester fidèle, en actes, sinon de sentiments, aux promesses engagées à son mariage.

Quant à la conclusion de cette histoire qui la fait se retirer dans ses terres du sud de la France pour s'éloigner le plus possible de la cours et la tentation et où elle vivra, quelques années et mourra encore jeune, elle est typique de l'auteur.
avatar
mabi
Impératrice des passions
Impératrice des passions

Messages : 6955
Date d'inscription : 26/08/2011
Age : 63
Localisation : En train de faire baisser ma Montagne A Lire (enfin, j'essaye!) C'est mal barré!!!! :(
Humeur : J'ai décidé d'être heureuse, c'est bon pour la santé!

Revenir en haut Aller en bas

Re: La princesse de Clèves - Mme de LaFayette

Message  Aliena de Shiring le Mar 21 Oct 2014 - 12:01

Roman que j'ai dû lire pour mon baccalauréat de français, si mes souvenirs sont exacts, en tous cas, je sais que je l'ai lu il y a assez longtemps.
Un roman extraordinaire que j'ai relu plusieurs fois et avec plaisir. Les personnages sont très touchants et attachants. Par contre, je me vois obligée d'avouer qu'il ma fallut le lire au moins deux bonnes foi avant qu'il ne me plaise. J'étais un peu perdue avec tous les personnages présents dans ce roman dont finalement un bon nombre n'avaient pas vraiment de rôle à jouer dans le déroulement de l'histoire et j'avais du mal accroché au style. Sinon, et bien, ce livre restera une histoire d'amour intemporelle qu'elle se passe à la cour d'Henri II ne change rien: elle aura toujours une part de modernité.
avatar
Aliena de Shiring
Danseuse émérite
Danseuse émérite

Messages : 78
Date d'inscription : 11/07/2013
Age : 21
Localisation : Shiring's Castle
Humeur : La Rose Noire de Barcelone : chapitre XXIII en cours d'écriture

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum